Vous êtes ici

Quai d’Austerlitz et Quai de la Gare

Crédit : DR
Un petit air de Berlin

Si l’inauguration des Berges Rive Gauche côté Port des Invalides a attiré l’attention de tous en 2013, les quais à l’est de la Ville, entre le Pont d’Austerlitz et le pont de Tolbiac tout particulièrement, sont eux aussi devenus l'un des points de ralliementdu Paris des années 2010.

Ouverte en printemps 2012, les Docks, Cité de la mode et du design a considérablement boosté le dynamisme du quartier. Ces anciens magasins généraux revus et corrigés par les architectes Jakob+MacFarlane qui y ont déroulé de grands rubans verts abritent désormais l’Institut Français de la mode, des showrooms, des boutiques de créateurs et des expositions temporaires, consacrées à… la mode. On pourra également y goûter d’excellents burgers végétariens chez MOB ou faire la fête jusqu’au bout de la nuit au Nüba.

Juste à côté le Wanderlust et son immense terrasse se sont également imposés comme l’un des lieux qui comptent dans le petit monde de la nuit parisienne. Le Katapult Summer Boat s’amarre également en voisin des Docks pendant l’été pour des fêtes électro décontractées. Autre club notable du quartier, le Djoon qui a fait le pari il y a plus de dix ans déjà de s’installer dans ce coin de Paris en pleine reconversion, bien loin des quartiers où les clubbers ont leurs habitudes. Résultat réussi puisque dans ses faux airs de loft new-yorkais, le Djoon a accueilli toute la crème de la house new-yorkaise lors de soirées épiques.

Au delà du pont de Bercy, l’imposante Bibliothèque Nationale de France (BNF) et ses quatre tours se dressera face à vous sur la droite, tandis que sur la gauche les quais aménagés sont un lieu de promenade agréable l’été. Petits bars et restaurants dans l’esprit guinguette ont pris place au côté de l’historique Batofar, bar-club alternatif et flottant qui fait la part belle aux soirées électro et hip-hop. Un peu plus bas en vous enfonçant vers la ville, ne manquez pas les Frigos. Anciens entrepôts frigorifiques devenus friches industrielles dans les années 70, les Frigos ont d’abord été squattés avant d’être reconvertis très officiellement en un lieu dédié à la création et à la production artistique contemporaine. Ainsi plus de deux cents artistes ont élu résidence dans ce lieu surprenant que l’on imaginerait plus facilement à Berlin qu'à Paris...

Quai d’Austerlitz et Quai de la Gare
Tags
Hors des sentiers battus Quais de Seine Nightlife Arty Branché Tendance Rooftops Péniches Guinguettes Alternatif Clubbing
Les +
La concentration de lieux à la pointe des tendances (Nüba, Cité de la Mode et du Design, Wanderlust…)
Quartier
Quai d'Austerlitz
Tarifs
Gratuit
Horaires
-
Site web
-
Adresse

Quai d'Austerlitz, Paris, France

Téléphone
-