Vous êtes ici

Les passages couverts

Crédit : Flickr CC - girolame - https://flic.kr/p/5YvCxj
Retour en 1850

A l’inverse des célèbres passages couverts italiens (Milan et Naples), les passages couverts parisiens, ancêtres des centres commerciaux et malls contemporains, sont méconnus et souvent délaissés des visiteurs de passage comme des autochtones.

Si Paris en a compté jusqu’à 150 dans les années 1850 alors que la clientèle aisée appréciait particulièrement pouvoir faire ses courses à l’abri des intempéries, ils ne sont désormais plus que 25, principalement regroupés dans les 2ème et 9ème arrondissement autour des Grands Boulevards. Délaissés des boutiques de luxe, ces petits bijoux d’architecture offrent aux visiteurs un voyage dans le temps à l'époque du Paris pré-haussmannien. Les jours de pluie, on se plaît à flâner sous ces allées couvertes où les boutiques semblent également sorties d’une époque révolue. 

Nos trois passages préférés :

- la galerie Vivienne (accès par le 4 rue des Petits-Champs ou le 5 rue de la Banque, dans le 2ème) : remarquables mosaïques au sol, verrière d’époque, elle accueille de nombreuses boutiques de mode, un libraire et un agréable café

- la galerie Véro-Dodat : en plein centre, entre les rues Jean-Jacques Rousseau et du Bouloi, elle impressionne avec son carrelage à damiers noir et blanc. Ambiance rétro assurée avec magasin de jouets d’époque et instruments de musique.

- le passage des Panoramas, entre le boulevard Montmartre et la rue Saint-Marc est inscrit aux Monuments Historiques depuis 1974. C’est le passage le mieux pourvu en restaurants et terrasses.

Les passages couverts
Tags
Passages couverts Historique Allées Shopping Cafés Terrasses Sightseeing
Les +
Le charme de ces passages d'antan, désormais presque tous disparus
Quartier
Sentier / Grands Boulevards / Strasbourg-St-Denis
Horaires
Horaires variables
Site web
-
Adresse

Principalement dans les 2ème et 9ème arrondissements

Téléphone
-