Vous êtes ici

Cherine Koubat, Le jeudi 07 novembre 2013
72 heures à...

72 heures à Taipei : les incontournables de la capitale taïwanaise

Entre sites traditionnels, maisons de thés authentiques, bars branchés et spas perdus dans la nature, découvrez les 72 heures idéales à passer dans la vibrante capitale taïwanaise.
  • Vue d'ensemble de Taipei au coucher du soleil | © Flickr CC - DaveWilsonPhotography - http://flic.kr/p/fs5PKx
    Vue d'ensemble de Taipei au coucher du soleil | © Flickr CC - DaveWilsonPhotography - http://flic.kr/p/fs5PKx
  • Scène de rue dans Taipei | © Flickr CC - Jaako - http://flic.kr/p/5D6Mwh
    Scène de rue dans Taipei | © Flickr CC - Jaako - http://flic.kr/p/5D6Mwh
  • La célèbre tour Taipei 101 qui fut la plus haute du monde de 2004 à 2010 du haut de ses 509 mètres | © Flickr CC - NW Leung - http://flic.kr/p/bV5tiM
    La célèbre tour Taipei 101 qui fut la plus haute du monde de 2004 à 2010 du haut de ses 509 mètres | © Flickr CC - NW Leung - http://flic.kr/p/bV5tiM
  • Chute d'eau dans la région de Wulai, à une trentaine de kilomètres de Taipei | © Flickr CC - http://kahwailin.com/ - http://flic.kr/p/8XjqbC
    Chute d'eau dans la région de Wulai, à une trentaine de kilomètres de Taipei | © Flickr CC - http://kahwailin.com/ - http://flic.kr/p/8XjqbC
Ce petit joyau tient en un parfait équilibre en nature sauvage et urbanisme moderne.

Taipei, la capitale taïwanaise

Taïwan mérite bien son surnom de « Belle Île » ou Ilha Formosa, comme l’appelaient jadis les marins portugais. Ce petit joyau tient en un parfait équilibre en nature sauvage et urbanisme moderne : elle combine de spectaculaires ressources naturelles– forêts tropicales, littoral contrasté, rivières aux eaux cristallines et montagnes culminant à plus de 3000 mètres de haut – à une capitale cosmopolite où il faut bon vivre. C’est ici que nous faisons escale pendant 72 heures.

Jour 1

9h - Se promener de bon matin au Mémorial Tchang Kaï-chek

De bon matin, rendez vous au Mémorial Tchang Kaï-chek, érigé en mémoire de l’ancien président de la République de Chine. Inauguré en 1980, ce monument emblématique se démarque par son superbe toit en tuiles bleues. Tout en haut des marches et derrière les grandes portes du mémorial (souvent fermées), une statue en bronze ostentatoire de l’homme vous regarde de haut. Mais ne vous y attardez pas trop, car le spectacle est bien à l’extérieur : c’est l’architecture de la Place de La Liberté, gigantesque esplanade pavée, surplombée du Mémorial, du Théâtre National et de la Salle de Concert adjacente, qui vaut le détour.

11h30 - S'accorder une pause au Jardin Botanique 

Une excellente manière d’admirer la faune et la flore fascinantes de l’île à partir de sa capitale. Le jardin botanique est considéré comme l’un des meilleurs endroits pour l’observation de certaines espèces d’oiseaux rares, un fait surprenant étant donné son environnement urbain. Couvrant 15 hectares, le jardin compte 9 étangs et est partagé en plusieurs segments distincts (mention spéciale aux thèmes littéraire et astrologique). Une véritable oasis citadine et un bol d’air frais.

13h -  Déjeuner à la Maison de Thé Wu Wei Tsao Tang (106 rue Gogyi, Sec 2)

Pour se remettre de ses émotions et faire le plein d’énergie, rien de mieux qu’une tasse d’oolong dans l’une des traditionnelles maisons de thé de Taipei. Celle-ci offre un cadre des plus charmants avec sa structure classique en bois construite autour d’un étang à carpes. Assis sur des tatamis au bord de l’eau, vous pourrez vous ressourcer à loisir dans ce havre de paix, déguster une variété de thés et commander quelques dim sums (ou le menu du jour) avant de poursuivre votre exploration de Taipei.

15h - Découvrir le Musée National du Palais

Récemment rénové, ce musée abrite la plus importante collection d’art chinois au monde – plus de 600 000 pièces, parmi lesquelles des statues, des peintures, des bronzes et autres objets issus de toutes les dynasties chinoise - un incontournable pour les amateurs d’art et d’artisanat. Plusieurs visites sont nécessaires pour apprécier le musée à sa juste valeur, mais même un passage éclair vous permettra d’en appréhender la richesse.

18h30 -  Faire un tour au marché de nuit de Shilin

L’un des marchés les plus célèbres et les plus vastes de Taipei, Shilin est l’endroit idéal pour une séance de shopping effrénée suivie d’un dîner exotique nomade. Le marché s’étend principalement sur les rues Wenlin, Dadong et Danan, et le tout Taipei s’y presse pour y engloutir des ba-wans, des crêpes taïwanaises et autres boulettes de riz ou, pour les plus téméraires, du tofu puant (à l’odeur véritablement putride). Vous y trouverez également d’innombrables boutiques et étalages vendant des gadgets, des vêtements et des bijoux. 

21h - Siroter un cocktai avec vue au Wet Bar, W Taipei Hotel

Avec sa piscine au grand air et son bar attenant offrant une vue panoramique de Taipei, le Wet Bar est l’une des adresses les plus stylées de la ville. La clientèle est jeune et branchée, et pour cause : la nuit tombée, le bar se transforme en boîte de nuit et les DJ font tourner leurs platines jusqu’au petit jour. Attendez-vous à devoir vous battre pour y trouver une place.

La transition de l’urbanisme du centre de Taipei à la folle végétation de Wulai, a quelque chose de magique.

Jour 2

9h30 - Quitter la capitale pour Wulai

C’est à une trentaine de minutes en taxi de Taipei que se niche, au cœur d’une végétation luxuriante, cette petite ville pittoresque. L’un des districts du Nouveau Taipei situé à 25 kilomètres au sud de la ville, Wulai est prisée pour ses sources d’eaux chaudes d’origine volcanique et se distingue par sa culture aborigène. Impossible d’imaginer qu’un tel contraste puisse exister sur une si petite distance – la transition de l’urbanisme du centre de Taipei à la folle végétation de Wulai, agrémentée de ses chutes d’eau, a quelque chose de magique. La ville se prête particulièrement aux promenades et randonnées, et de nombreuses activités sont proposées aux visiteurs d’un jour.

11h30 - Se détendre au Full Moon Spa (n°1, Lane 85, Wulai Street)

Un délicieux hôtel pour un spa privé. L’accueil est souriant et, l’espace de quelques heures, vous profiterez des eaux thermales dans votre propre baignoire, que l’on vous remplit sur simple appel téléphonique. Une douche d’eau froide et une petite sieste plus tard, vous aurez atteint un état de zen inégalé. Optez pour les chambres à l’étage qui disposent d’un lit double et d’une élégante salle de bain au style japonais avec de belles boiseries et des portes coulissantes s’ouvrant sur une vue magnifique de la rivière Tongshi. Une expérience transcendante.

13h30 - Se régaler de street food sur Wulai Old Street 

La rue principale de Wulai grouille en restaurants et étalages culinaires appétissants. Optez pour des spécialités aborigènes comme le sanglier rôti, les succulentes saucisses de sanglier ou le riz gluant au porc cuit et servi dans un tube de bambou, le tout accompagné d’un vin de millet (alcool de riz)... aux abeilles.

18h30 - Goûter les meilleurs dumplings de la ville chez Wu hua ma dumpling house (60 rue Tianmu W)

L’endroit par excellence pour déguster de somptueux « dumplings » chinois. Une cuisine parfaitement maîtrisée pour des classiques incontournables.

21h - Prendre de la hauteur au Barcode (district de XinYi)

Parez-vous de vos plus beaux atours avant de vous rendre au cinquième étage du Neo19 où les fêtards de Taipei se bousculent pour siroter des cocktails exquis –  les barmen y ont été formés par Peter Kendall, du fameux club Milk & Honey à Londres. La qualité des breuvages est un atout certain, attirant les expats et les locaux les plus branchés que l’on retrouve dispersés entre la terrasse, les salles communes et les petits salons privés. 

Jour 3

11h - Payer ses respects aux divinités locales au Temple Longshan

Impossible de séjourner à Taipei sans se rendre à l’un de ses nombreux temples. Celui-ci date de 1738. La légende veut qu’une amulette du Dieu Guanyin ait été pendue à un arbre à l’endroit où le temple a été construit. Elle brillait de mille feux à la nuit tombée, indiquant à tous les passants que ce lieu était béni des dieux. Outre les touristes qui s’y pressent aujourd’hui, de nombreux taïwanais viennent au temple pour prier – vous y assisterez à une émouvante chorégraphie de rituels religieux, notamment en début de soirée.

15h30 - Prendre le thé à l'Eclat Lounge de l’Hôtel Eclat

Un brin d’opulence avec cet hôtel, membre des Small Luxury Hotels of the World. L’endroit est décoré avec brio et parsemé d’extravagantes œuvres d’art. Y pénétrer est une expérience en soi et l'afternoon tea servi à l’anglaise (avec présentoir à gâteau à trois étages), est à la hauteur de l’adresse, alliant qualité et créativité à une incontestable prouesse esthétique.

17h30 - Faire son shopping shopping au marché couvert Wu Fen Pu (station de métro Houshanpi)

Spécialisé en vente de vêtements au prix de gros, ce marché est l’adresse préférée des amoureux de la mode et des amateurs de bonnes affaires. La plupart des boutiques ouvrent en début d’après-midi,  et le marché est constitué d’un dédale de ruelles et d’étalages, regorgeant de trouvailles et T-Shirts dernier cri.

20h - Dîner dans les étoiles à Taipei 101

Cette immense tour aux allure de bambou est la deuxième plus haute du monde - elle trône au cœur de Taipei et en symbolise l’essors économique. La tour abrite un énorme centre commercial, un observatoire ouvert au public, des bureaux privés ainsi qu’une multitude de restaurants, dont le Shin Yeh 101, situé au 85ème étage et offrant une vue imprenable sur la ville. Dégustez-y des spécialités taïwanaises dans un cadre élégant et feutré, et faites vos adieux à Taiwan...

Taipei en chiffres

- 2,6 millions : le nombre d'habitants dans Taipei (près de 7 millions dans l'aire urbaine)

- 509 mètres : la hauteur de la tour Taipei 101, qui fut de 2004 à 2010 la plus haute du monde

- 35 980 kilomètres carrés : la superficie de Taïwan, équivalente à celle de la Bretagne

- 0,90 : le nombre d'enfants par femme, soit le taux de fertilité le plus faible au monde

Aller a Taipei

La compagnie aérienne taïwanaise Eva Air dessert directement Taipei depuis Paris 3 fois par semaine.

Air France KLM dessert quant à elle quotidiennement Taipei via Amsterdam chaque jour à 20h40 au départ de Schipol.