Vous êtes ici

Mathieu Belay, Le jeudi 22 février 2018
72 heures à...

24 heures à Boston : bonnes adresses et visites incontournables

Ville emblématique de Nouvelle-Angleterre, Boston est l’une des principales métropoles de la Côte Est américaine. On vous propose de la découvrir de manière express à travers ses meilleures adresses et ses visites incontournables.
  • Boston Downtown vu depuis le Fan Pier Park (Seaport District) au petit-matin © YONDER.fr
    Boston Downtown vu depuis le Fan Pier Park (Seaport District) au petit-matin © YONDER.fr
  • Le long du Boston Harborwalk, alors que le soleil se lève © YONDER.fr
    Le long du Boston Harborwalk, alors que le soleil se lève © YONDER.fr
  • L'histoire maritime de Boston est omniprésente, notamment dans Fan Pier Park © YONDER.fr
    L'histoire maritime de Boston est omniprésente, notamment dans Fan Pier Park © YONDER.fr
  • Seaport Boulevard,l'artère principale du Seaport District © YONDER.fr
    Seaport Boulevard,l'artère principale du Seaport District © YONDER.fr
  • Le parc de Boston Common l'hiver © YONDER.fr
    Le parc de Boston Common l'hiver © YONDER.fr
  • Le long du Boston Harborwalk, non loin du Christopher Columbus Waterfront Park © YONDER.fr
    Le long du Boston Harborwalk, non loin du Christopher Columbus Waterfront Park © YONDER.fr
À The Boxer, de rutilants vélos rouges à emprunter gratuitement à la réception pour parcourir la ville à deux roues.

À l’occasion de notre récent voyage à Boston avec Air France, nous avons passé un peu moins d’une journée sur place. C’est évidemment trop peu pour découvrir en profondeur cette ville phare de la Nouvelle-Angleterre, berceau historique des États-Unis et capitale intellectuelle du pays (Harvard, Cambridge, le M.I.T. forment, entre autres, les élites politiques, scientifiques, économiques américaines).

Pour autant, 24 heures suffisent pour avoir un premier aperçu complet de la ville et repartir sans être frustré. Hôtels, restaurants, marchés, bars mais aussi lieux et monuments emblématiques d’une ville à l’Histoire particulièrement riche, on vous livre nos meilleures adresses pour un séjour express réussi. Suivez le guide !

 

LE PREMIER SOIR

18h30 – Faire son check-in à The Boxer

Testé et approuvé par YONDER – Mention spéciale de la rédaction

Fraîchement débarqué du vol AF334 au départ de Paris-CDG, grimpez dans un taxi/Uber/Lyft et arrivez une dizaine de minutes plus tard à The Boxer, boutique-hôtel stylé à quelques encablures de North End, Faneuil Hall et Beacon Hill.

Ayant pris possession du Flatiron Building édifié au début du XIXème, l’établissement 4-étoiles mélange allégrement influences industrielles, design vintage (chaises Eames, sofas rétro, luminaires de designers) et confort contemporain (lits Kingsize, produits de bain L’Occitane…). En bonus ? De rutilants vélos rouges à emprunter gratuitement à la réception (first come, first serve) pour parcourir la ville à deux roues.

La chambre à booker ?
Sans hésiter une Junior Suite située dans l’arête de l’immeuble ! Elles sont les plus spacieuses et les plus lumineuses. À l’inverse, certaines catégories de chambres classiques sont très sombres. On les évitera dans la mesure du possible.

  • The Boxer - Junior Suite © DR

 

The Boxer Boston
107 Merrimac St, Boston, MA 02114, États-Unis
À partir de $90 la nuit.

 

Les alternatives ?

Que l’on aime les grands hôtels au luxe traditionnel ou les boutique-hôtels plus singuliers, de belles adresses attendent les voyageurs à Boston. Parmi les établissements recommandés, citons :

GRAND LUXE
Les prestigieuses enseignes nord-américaines Four Seasons et Ritz-Carlton sont présentes dans le cœur historique à travers deux hôtels de très grand standing, parmi les plus luxueux de la Nouvelle-Angleterre. Du côté de Back Bay, le Mandarin Oriental, Boston est également dans le trio de tête des grands hôtels de luxe bostoniens.

BOUTIQUE-HÔTELS
Le XV Beacon, à deux pas de Boston Common et du très chic quartier de Beacon Hill est le boutique-hôtel le plus élégant de la ville, sachez-le. Dans Back Bay, The Eliot Hotel est renommé pour son raffinement traditionnel.

HÔTELS HISTORIQUES 
Les amateurs de grands hôtels historiques pourront quant à eux séjour au Fairmont Copley Plaza Hotel, établissement emblématique depuis son ouverture en 1912. Quant à The Lenox, construit en 1900 avec sa façade inspirée de la Renaissance italienne et ses intérieurs au charme délicieusement suranné très « Vieille Europe », il est toujours une référence.

Décor néo-industriel séduisant, seafood typique de la Nouvelle-Angleterre et super carte de bières artisanales font de Row 34 l’adresse idéale pour un premier dîner réussi.

 

19h30 – Dîner à Row 34, l’adresse de seafood cool du Seaport District

Testé et approuvé par YONDER – Mention spéciale de la rédaction

Direction le Seaport District, le quartier branché par excellence, pour trouver l’une des tables les plus conviviales de Boston, toujours aussi vivante et animée quelque soit le jour de la semaine.

Décor néo-industriel séduisant, seafood typique de la Nouvelle-Angleterre (la fameuse clam chowder, soupe traditionnelle régionale de palourdes, les lobster rolls tout aussi emblématiques de la région, plateaux d’huîtres ou autres fruits de mer, etc.) et super carte de bières artisanales font de Row 34 l’adresse idéale pour un premier dîner réussi.

  • Row 34 © DR

 

Row 34
383 Congress St, Boston, MA 02210, États-Unis
Comptez de $30 à $50 par tête.

 

L’alternative ?

À deux pas de là, le restaurant Menton (354 Congress St) de la cheffe et serial-restauratrice bostonienne Barbara Lynch, récompensée plusieurs fois par les prestigieux awards de la James Beard Foundation, est réputé pour être l’une des meilleures adresses fine dining de la région. Ce n’est pas un hasard si le restaurant est membre des Relais & Châteaux. Cuisine d’inspiration italo-française sophistiquée à découvrir à travers une carte courte ou un menu dégustation ambitieux.

Dans le même esprit, mais plus abordable, le restaurant N°9 Park (9 Park St) du côté de Beacon Hill, a été le premier à avoir été ouvert par Barbara Lynch il y a une vingtaine d’années. Il reste aujourd’hui une valeur sûre de la scène gastronomique bostonienne.

 

22h – Siroter un dernier cocktail chez Drink

Sélectionné par YONDER

À deux pas de Row 34 et Menton, Drink est le craft cocktail bar imaginé par la papesse de la gastronomie locale Barbara Lynch (lire le paragraphe au dessus pour en savoir davantage à son sujet).

La particularité du bar est de ne pas proposer de carte. Partagez vos goûts et préférences avec les équipes de Drink et faites vous servir le cocktail de vos rêves. Ambiance décontractée et possibilité de dîner sur place (snacks, burgers, etc.)

  • Drink © DR

 

Drink
348 Congress St, Boston, MA 02210, États-Unis
Cocktail à partir de $10.

L'USS Constitution est le plus vieux navire de guerre encore à flot dans le monde.

 

LE LENDEMAIN

6h30 – Découvrir Boston sous la lumière du lever de soleil

Testé et approuvé par YONDER – Coup de cœur de la rédaction

Profitez du décalage horaire pour vous lever aux aurores et explorer Boston sous la lumière du soleil levant. Quatre idées à retenir pour profiter au maximum du moment :

  1. Se promener le long du Boston Harborwalk.
  2. Déambuler au bord de l’eau au Fan Pier Park, dans Seaport District. C’est ici que vous pourrez faire certaines des plus belles photos de Boston à cette heure de la journée.
  3. Flâner sur Congress Street, de Seaport jusqu’au Boston City Hall. Alors que tous les Bostoniens se rendent dans les bureaux de Downtown, c’est à cette heure de la journée que la ville semble la plus animée !
  4. Prendre le temps de petit-déjeuner avec les locaux. Pour cela, l’excellente boulangerie Flour Bakery (12 Farnsworth St, toujours du côté de Seaport) propose une belle sélection de viennoiseries, pâtisseries et cafés dans un décor charmant.

  • Dans les rues de Boston au petit-matin © YONDER.fr
  • Lever de soleil sur le Fan Pier Park (Seaport District) © YONDER.fr

 

 

9h15 – Explorer le Boston historique en suivant le Freedom Trail

Testé et approuvé par YONDER – Mention spéciale de la rédaction

Après avoir repris des forces, rendez-vous au Boston Common, le plus ancien parc des États-Unis, où vous pourrez suivre le Freedom Trail, un parcours historique de 2.5 miles matérialisé par un astucieux marquage au sol de briques rouges. Il permet de découvrir au fil de ses pérégrinations tous les lieux les plus emblématiques de l’Histoire de Boston.

Parmi les lieux à ne manquer sous aucun prétexte :

  • Massachusetts State House, où Thomas Jefferson lut la Déclaration d'indépendance des États-Unis le 4 juillet 1776.
  • Park Street Church, où fut prononcé le premier discours en faveur de l'abolition de l'esclavage.
  • Old South Meeting House, église du XVIIIème, où s’amorça le Boston Tea Party, révolte historique contre le Parlement britannique en 1773.
  • Old State House Museum, le plus ancien bâtiment de Boston, encerclé de buildings modernes.
  • Faneuil Hall et Quincy Market, célèbre pour ses boutiques et ses stands de street food.
  • Maison de Paul Revere, figure de la Révolution américaine qui s'est illustré pendant le Midnight ride.
  • L'USS Constitution, le plus vieux navire de guerre encore à flot dans le monde, baptisée par George Washington d'après la Constitution des États-Unis.
     
  • Old State House © YONDER.fr

 

Pensez à vous munir d’un guide (ou de votre smartphone) pour tout apprendre sur l'Histoire de Boston tout en marchant.
En savoir plus sur le Freedom Trail sur le site officiel de la Freedom Trail Foundation.

L’alternative ?

Si vous connaissez déjà Boston ou que le Freedom Trail n’étanche pas votre soif d’histoire, optez pour une balade le long du Black Heritage Trail. Il retrace l’histoire de la communauté noire de Boston, installée au nord du quartier de Beacon Hill et relie 15 sites emblématiques de l’histoire afro-américaine de Boston, y compris la plus ancienne église noire du pays.

  • Le parcours du Black Heritage Trail © DR

 

12h – Déjeuner au Boston Public Market

Testé et approuvé par YONDER – Mention spéciale de la rédaction

Inauguré en 2015, ce food hall et marché couvert dans l’air du temps met à l’honneur les produits de saison issus de l’agriculture et la pêche locale. Des fruits et légumes en passant par les bières artisanales et le fromage, tout ce qui est vendu ici vient de Nouvelle-Angleterre et est issu en très grande majorité d’une agriculture bio ou raisonnée.

Les Bostoniens peuvent y faire leurs courses (primeur, boucher, poissonnier, fromager, etc.) mais pour les visiteurs de passage que nous sommes, les stands façon street food américaine (bagels…) ou internationale (falafels, ramens…) ont retenu notre attention.

  • Boston Public Market © YONDER.fr
  • Boston Public Market © YONDER.fr

 

Boston Public Market
100 Hanover St, Boston, MA 02108, États-Unis
Ouvert tous les jours de 8h à 20h (10h à 18h le dimanche)

 

Les alternatives ?

Pas convaincu par le Boston Public Market ? Voici trois alternatives pour déjeuner à moins de 3 minutes de là :

  • Quincy Market (4 S Market St) : c'est ici que se trouvaient les anciennes halles de Boston. Elles abritent aujourd'hui de nombreux stands de street food et de fruits de mer relativement bon marché. La qualité n’est évidemment pas la même qu’au Boston Public Market mais l’authenticité est de mise.
  • Neptune Oyster (63 Salem St # 1) : pas de réservation pour les seize places au comptoir et les quelques banquettes de ce bar à huîtres très prisé des foodies locaux. Pensez à arriver tôt et n’oubliez pas de goûter les lobster rolls maison.
  • Union Oyster House (41 Union St) : c’est une table mythique de Boston, fréquentée en son temps par JFK et Jackie. Si le restaurant, le plus ancien du pays encore en fonctionnement (depuis 1826 !) vit surtout sur sa légende, cela ne coûte rien d’y jeter un œil. Pour un bon repas, le Neptune Oyster est un bien meilleur choix.
5 à 10 millions de dollars pour un bien immobilier n'a rien d'extravagant dans le quartier historique huppé de Beacon Hill.

 

14h – Arpenter les rues du North End

Testé et approuvé par YONDER

Quartier le plus ancien de Boston, puisqu'il est habité depuis 1630, le North End est un quartier d'immigration qui a vu passer des Irlandais et des Juifs au XIXème siècle, puis majoritairement des Italiens au début du XXème siècle. Aujourd'hui encore, au même titre que Little Italy à New York, la zone est fameuse pour ses nombreux restaurants italiens, mais aussi son atmosphère latine, ses petites églises et ses rues tranquilles évoquant l’Europe.

  • Les célèbres cannoli de Mike’s Pastry dans le North End © YONDER.fr

Le conseil en + ?

Ne quittez pas le quartier sans avoir goûté les cannoli qui font la réputation des pâtisseries italiennes inspirées par la tradition sicilienne. Direction ou Maria Pastry’s Shop ou Mike’s Pastry deux institutions italo-américaines de North End restées dans leur jus. Les Lobster Tails de Mike’s Pastry fourrées à la crème fraîche vanillée valent, paraît-il, le détour !

 

15h30 – Flâner dans les rues huppées de Beacon Hill

Testé et approuvé par YONDER – Coup de cœur de la rédaction

Avec ses vieilles maisons de style victorien le long de rues étroites et pentues, ses trottoirs de briques, ses rues pavées de galets, ses lampadaires à gaz et ses jardins chic, le quartier de Beacon Hill, à Boston, est indéniablement l’un des plus beaux quartiers de Boston, et au-delà, de toute la Nouvelle-Angleterre.

  • Une vaste maison bourgeoise surplombant Boston Common © YONDER.fr

 

Du côté de Charles Street, on pourra chiner chez les nombreux antiquaires du coin alors qu’Acorn Street est l’une des rues les plus pittoresques des environs. Sur Louisburg Square, on pourra enfin admirer la maison de l’ancien Secrétaire d’Etat et malheureux candidat à la présidentielle de 2004, John Kerry. Beacon Hill, avec ses maisons aux prix astronomiques (5 à 10 millions de dollars pour un bien immobilier n'a ici rien d'extravagant) est aujourd’hui l’un des quartiers résidentiels les plus huppés du pays.

  • Beacon Hill © YONDER.fr
  • Acorn St, l'une des rues les plus pittoresques du quartier © YONDER.fr

 

 

17h30 – Admirer le coucher de soleil au Top of the Hub

Sélectionné par YONDER

Direction Back Bay et le 52ème étage de la Prudential Tower, construite en 1964 et toujours la seconde tour la plus haute de Boston avec ses 240 mètres au compteur.
Le lounge du restaurant Top of the Hub est tout indiqué pour boire un dernier verre tout en profitant de vues à couper le souffle. Bye-by Boston...
 

  • Vue sur Boston depuis le Prudential Center © Tony Shi
Y aller

Air France dessert quotidiennement Boston au départ de Paris-CDG. Le vol AF334 (départ à 15h35 ; arrivée à 17h40 heure locale) est assuré en Boeing 787-9 Dreamliner, l'un des derniers appareils à avoir rejoint la flotte de la compagnie.

Au retour, le vol AF333 permet de rejoindre Paris-CDG au départ de Boston Logan International Airport (BOS) en seulement 5h30 lorsque les vents sont favorables !