Vous êtes ici

Mathieu Belay, Le mercredi 13 décembre 2017
Grand angle

Escale à Delhi: les meilleures adresses de la plus grande ville d’Inde

Porte d’entrée en Inde et vers le très populaire Rajasthan en particulier, Delhi mérite amplement que l’on y fasse escale 48 heures. Découvrez ici les meilleures adresses de cette mégalopole fascinante et épuisante, aussi colorée que polluée.
  • Le Fort Rouge (Red Fort) est l'un des monuments emblématiques de la capitale indienne © YONDER.fr
    Le Fort Rouge (Red Fort) est l'un des monuments emblématiques de la capitale indienne © YONDER.fr
Le Shangri La Ero’s New Delhi est l’adresse offrant le meilleur compromis entre confort, situation géographique et prix.

De retour d’un périple ayant pour objectif de découvrir les plus beaux hôtels du Rajasthan, une pause à Delhi s’imposait pour explorer la plus grande ville d’Inde. Chaotique et polluée, Delhi ? Sans aucun doute. Notre arrivée en plein pic de pollution, en ce début novembre, n’était guère de bon augure. L’indice de particules fines PM 2,5 flirtait pour la première fois avec les 1,000 µg/m3, là où le seuil de 150 µg/m3 déclenche à Paris de multiples alertes et où l’OMS recommande de ne pas dépasser un niveau moyen annuel de 10 µg/m3, soit 100 fois moins que le record atteint par Delhi en ce jour automnal !

Qu’à cela ne tienne ! Muni d’un masque anti-pollution digne de ce nom, nous n’avons pas renoncé à parcourir la ville en tous sens pour sélectionner les meilleures adresses de la ville ! Hôtels, restaurants, marchés, quartiers branchés ou monuments incontournables, le meilleur de Delhi, c'est par ici.
 

#1. Où dormir à New Delhi ? Les meilleurs hôtels

Shangri La Ero’s New Delhi

Testé et approuvé par YONDER – Le choix de la rédaction

Nettement plus abordable que les grands hôtels de luxe historiques, le Shangri La Ero’s New Delhi est l’adresse offrant le meilleur compromis entre confort, situation géographique et prix. Dans une tour d’une vingtaine d’étages non loin de Connaught Place, ce luxueux établissement, signé de l’enseigne hongkongaise Shangri La, offre l’agrément d’un 5-étoiles full service (parties communes somptueuses, chambres et suites incroyablement confortables, lounge Executive pour les voyageurs les plus exigeants, spa, offre gastronomique de haut niveau, petit-déjeuner gargantuesque, etc.) et ce à des prix tout à fait raisonnables ! À ce compte, impossible de ne pas être séduit.

  • Shangri La Ero’s New Delhi © DR


Ce qui fait la différence ? Gourmets et gourmands, sachez que le Shangri La Ero’s New Delhi abrite de très bonnes tables ! Shang Palace, le restaurant de cuisine cantonaise signature des hôtels Shangri La, est l’une des meilleures options pour manger chinois en ville. Tout comme Sorrento excelle en matière de gastronomie transalpine (lire plus bas).

La chambre à booker ? Une Executive Suite, au 22ème et dernier étage de l’hôtel. Salon séparé, accès au lounge Horizon Club et vues (quand le nuage de pollution se dissipe) sont au programme.

Pratique : 320 chambres et suites. 19, Ashoka Road, Janpath, Connaught Place, New Delhi. À partir de 130€ la nuit.

  • Shangri La Ero’s New Delhi - Executive Suite © YONDER.fr
  • Shangri La Ero’s New Delhi - Lounge Horizon Club © YONDER.fr

 

Fréquenté par l’élite indienne comme par les VIP internationaux, The Lodhi est le seul établissement de la ville à être membre des Leading Hotels of the World.

 

Alternatives : 5 des meilleurs hôtels de New Delhi

  • The Lodhi - Visité par YONDER – Coup de cœur de la rédaction (Lodhi Road ; à partir de 315€ la nuit)

    Fréquenté par l’élite indienne comme par les VIP internationaux, ce boutique-hôtel de grand luxe (48 chambres et suites) est le seul établissement de la ville à être membre des Leading Hotels of the World. Cet ancien hôtel Aman dévoile un élégant décor contemporain, d’immenses chambres (dont certaines avec piscines privées) ou un spa. On y retrouve également Indian Accent, très certainement le meilleur restaurant de New Delhi (lire plus bas).

 

  • The Manor - Sélectionné par YONDER  (77, Friends Colony West, New Delhi; à partir de 100€ la nuit)

    Jadis refuge prisé de la banlieue de New Delhi, ce boutique-hôtel de poche (seulement 15 clés) est toujours l’une des adresses les plus en vue de la ville, à découvrir dans le quartier verdoyant et huppé de New Friends Colony. Jacuzzis dans toutes les chambres et terrasses privées pour certaines d’entre elles en font un point de chute particulièrement délicieux.

 

  • The Taj Mahal Hotel - Sélectionné par YONDER  (1 Mansigh Rd, New Delhi ; à partir de 165€ la nuit)

    D’après la légende, interdit d’entrée dans un hôtel, Jamsetji Tata, fondateur de ce qui allait devenir le célèbre Tata Group, décida de créer son propre hôtel de luxe. En 1903, le Taj Mahal Palace de Mumbai ouvrait ses portes, suivi du Taj Mahal Hotel de Delhi. Ce grand hôtel (296 chambres et suites), véritable emblème de la ville, reste aujourd’hui toujours aussi affectionné de la haute bourgeoisie indienne et du gotha mondial. On y retrouve tous les équipements possibles et imaginables d’un hôtel de ce standing, y compris une piscine, un spa, des courts de tennis, ou accès au club de golf de Delhi.

 

  • The Leela Palace New Delhi - Sélectionné par YONDER (Africa Avenue, Chanakyapuri, Diplomatic Enclave, New Delhi ; à partir de 200€ la nuit)

    Mobby immense et chambres surdimensionnées (au minimum 52 m2), cet établissement opulent du quartier des ambassades est un havre de luxe pour les diplomates du monde entier. Fort heureusement, ils ne sont pas les seuls à pouvoir profiter du confort absolu de cet hôtel de grand standing.

 

  • The Oberoi, Gurgaon - Sélectionné par YONDER  (443, Udyog Vihar Phase V, Phase V, Sector 19, Gurugram, Haryana ; à partir de 200€ la nuit)

    Direction Gurgaon, ville business en plein essor à seulement 20 kilomètres de New Delhi et 10 kilomètres de l’aéroport international de Delhi, pour découvrir The Oberoi, Gurgaon, un splendide resort urbain et contemporain à l’atmosphère palatiale. Une adresse sans équivalent dans l’agglomération tentaculaire de Delhi.
Tout au long d'un menu carte blanche intelligent, Manish Mehrotra réinterprète avec malice et inventivité certains plats populaires de la cuisine locale.

 

#2. Où manger à New Delhi ? Les meilleurs restaurants

Indian Accent

Testé et approuvé par YONDER – Coup de cœur de la rédaction

World’s 50 Best (78ème meilleur restaurant du monde, Asia’s 50 Best (30ème meilleur restaurant d’Asie, n°1 en Inde), La Liste (82,5/100, n°1 à Delhi), les classements sont unanimes, le restaurant du chef Indian Accent de Manish Mehrotra serait bel et bien la meilleure table de la capitale indienne !

Notre récent dîner sur place nous a permis de confirmer tout le bien que l’on avait entendu de cette adresse aux ambitions gastronomiques affirmées. Si sur la forme, le chef originaire de la région de Bénarès, issu d’une famille exclusivement végétarienne, s’inspire de l’expérience fine dining à l’européenne, il délivre dans l’assiette une variation enthousiasmante et ludique autour des saveurs indiennes. Tout au long d'un menu carte blanche intelligent, il réinterprète avec malice et inventivité certains plats populaires de la cuisine locale, dont quelques monuments de la street food indienne. Difficile de ne pas succomber !

  • Le restaurant Indian Accent est désormais installé dans l’enceinte de l’hôtel de luxe The Lodhi © DR


Depuis début novembre 2017, Manish Mehrotra, par ailleurs à la tête d’établissements à New York et Londres, a installé son restaurant flagship au sein du luxueux The Lodhi, offrant un décor parfaitement élégant pour découvrir cette cuisine raffinée et véritablement abordable (pour les standards internationaux, pas pour l'Inde...) Il ne faudra en effet débourser qu’à peine 50€ pour commander le menu dégustation signature du chef. La carte des vins se révèle en revanche plutôt onéreuse.

Pratique : The Lodhi Hotel, Lodhi Road, New Delhi.
Menus dégustation, végétarien ou non, respectivement à ₹3,400 et ₹3,500 par personne (environ 45€). Attention, réservation impérative, le plus en amont possible de votre venue au restaurant.

  • Le chef indien Manish Mehrotra © DR
  • La cuisine indienne, contemporaine et créative d'Indian Accent © DR

 

Bukhara met à l’honneur la cuisine du Nord-Ouest de l’Inde à travers un menu inchangé depuis plus de 35 ans !

 

Alternatives : 5 des meilleurs restaurants de New Delhi  

  • Sorrento - Testé et approuvé par YONDER – Mention spéciale de la rédaction (Shangri La Ero’s New Delhi; de ₹2,500 à ₹4,000 par personne)

    Formaté pour être dans le coup, Sorrento, le restaurant italien casual du Shangri La Ero’s New Delhi, n’en reste pas moins l’un des meilleurs spots de la ville pour déguster une cuisine transalpine savoureuse. Antipasti, pasta, pizza, secondi piatti, tout est préparé dans les règles de l'art. On se régale d’un bout à l’autre, abandonnant sans complexe la cuisine indienne, le temps d’un dîner.

 

  • Dum Pukht - Sélectionné par YONDER (ITC Maurya, Diplomatic Enclave, New Delhi ; environ ₹2,000 par personne)

    Ce restaurant réputé de l'hôtel de luxe ITC Maurya fait revivre la cuisine Awadhi à travers la la méthode de cuisson « dum ». Cette dernière consiste à faire cuire à feu doux les aliments – et avec peu d’épices - dans un pot en argile scellé appelé handi. On déguste les savoureuses préparations dans une salle à manger opulente bleu et argent, où sont suspendus d'imposants lustres en cristal.

 

  • Moti Mahal - Sélectionné par YONDER (une vingtaine d’adresses dans Delhi et New Delhi ; environ ₹500 à 750₹ par personne)

    Une institution culinaire de Delhi ! Fondé peu de temps après l’indépendance de l’Inde en 1947, Moti Mahal aurait été le premier restaurant à servir le poulet tandoori, le butter chicken ou le burra kebab à ses convives. Moti Mahal est aujourd’hui une enseigne comptant des dizaines de restaurants à travers l’Inde. Une valeur sûre.
  • Moti Maha Delux, South Extension, New Delhi © DR

 

  • Bukhara - Sélectionné par YONDER (ITC Maurya, Diplomatic Enclave, New Delhi ; environ ₹3,500 par personne)

    Autre restaurant renommé au sein de l’hôtel ITC Maurya, Bukhara met à l’honneur la cuisine du Nord-Ouest de l’Inde à travers un menu inchangé depuis plus de 35 ans ! Ainsi, le plat emblématique du restaurant dal Bukhara (lentilles noires, tomates, gingembre et ail mijotés sur un feu des braises de charbon pendant 18 heures) a déjà été servi à 2,5 millions de reprises depuis la création du restaurant. Y compris à des hôtes de marque comme les époux Clinton, Arnold Schwarzenegger ou l’équipe nationale de cricket.
  • Le restaurant Bukhara dans l’hôtel ITC Maurya © DR

 

  • Varq - Sélectionné par YONDER (The Taj Mahal Hotel ; environ ₹2,000 à ₹3,000 par personne)

    Dans le très chic Taj Mahal Hotel, le chef Hemant Oberoi réinvente la street food indienne traditionnelle à travers des créations culinaires dans l’air du temps. Décor chic abritant des œuvres de l’artiste Anjolie Ela Menon, atmosphère tamisée et service très attentif complètent le tableau.
  • Le restaurant Varq au Taj Mahal Hotel New Delhi © DR


Tous les prix indiqués ci-dessus en roupies (₹) s’entendent hors taxes et sans boissons.

Old Delhi est la quintessence de l’Inde colorée, bruyante et chaotique, telle qu’on l’imagine de ce côté du monde.

 

#3. Que voir, que faire à New Delhi ?

Visiter Old Delhi à bord d’un cyclo-rickshaw

Testé et approuvé par YONDER – Coup de cœur de la rédaction

Au cœur de cette jungle urbaine que constitue la gigantesque agglomération de Delhi (18 millions d’habitants), Old Delhi, l’une des parties les plus anciennes de la ville, est la quintessence de l’Inde colorée, bruyante et chaotique, telle qu’on l’imagine de ce côté du monde.

Pour ne pas vous épuiser dans les ruelles sinueuses de ce quartier incontournable, optez pour un tour en cyclo-rickshaw. Les chauffeurs sont nombreux à proposer leur service aux abords du Fort Rouge (que l’on recommande de visiter avant de débuter ce tour), et ce à partir de ₹250 de l’heure ! À ce tarif, votre chauffeur vous fera faire le tour des innombrables marchés du coin (épices, étoffes et tissus, bijoux, objets traditionnels...) ce qui permet non seulement de faire ses emplettes, mais aussi de découvrir tout le quartier d’Old Delhi. Sans s’épuiser à déambuler dans le bruit et la pollution.

  • Le chaos d’Old Delhi © YONDER.fr


Profitez de votre tour à rickshaw pour jeter un œil aux immanquables des environs : Juma Masjid, la plus grande mosquée d’Inde, capable de réunir 25,000 fidèles lors des prières du vendredi ou le marché Chandni Chowk, haut lieu de la street food indienne (si vous souhaitez manger sur place, c’est à vos risques et périls).

Et si vous ne disposez que de peu de temps, n’abandonnez pas l’idée pour autant ! La seule expérience de circuler à bord d’un cyclo-rickshaw, au beau milieu du désordre indescriptible qui règne à Old Delhi, mérite largement le détour.

  • Old Delhi © YONDER.fr
  • Old Delhi © YONDER.fr

 

Shahpur Jat est devenu au fil des années le repaire favori des jeunes artistes et créateurs de la capitale indienne

 

Alternatives : 4 autres idées de visites à New Delhi

  • Les incontournables de New Delhi et ses environs - Visités par YONDER

    Si la visite d’Old Delhi ne vous pas a laissé sur les rotules, grimpez à bord d’un taxi pour explorer les monuments incontournables de New Delhi, en voiture cette fois, les distances étant beaucoup trop importantes pour être parcourues à pied.

    Au programme de cette journée sightseeing, cinq étapes importante :
    • India Gate, l’« Arc de Triomphe indien » érigé en mémoire des 100,000 soldats indiens tombés au combat pendant la Première guerre mondiale.
    • Purana Qila, le « Vieux Fort » est perché sur une butte transformée en parc, lieu de promenade favori des Delhiites durant le weekend.
    • La tombe d’Humayun, spectaculaire complexe d'architecture moghole, classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1993.
    • Le Jardin des Lodis, havre de paix et de verdure abritant des tombeaux des dynasties des Sayyids et des Lodis.
    • Le Temple du Lotus (Bahai Temple) : landmark architectural de la ville, ce temple achevé en 1986 célèbre la paix et la tolérance, valeurs prônées par les adeptes du bahaïsme. Il s’agit de l’un des lieux les plus visités de toute l'Inde.
  • Le Temple du Lotus © Mouthshut.com

 

  • Khan Market - Sélectionné par YONDER

    L’un des haut-lieux du shopping à Delhi ! Prisé de la bourgeoisie locale,comme des expatriés, ce vaste espace commerçant non loin de Connaught Place est the place to be pour découvrir le meilleur de la mode indienne, mais également des livres ou des objets d’artisanat. Malgré les prix élevés des loyers, l'ambiance est bien celle d'un véritable marché indien, loin de l’atmosphère aseptisée des malls de luxe. Khan Market abrite également de nombreuses adresses où manger sur le pouce (cuisines indiennes et internationales).
  • Le restaurant branché Town Hall dans Khan Market © DR

 

  • Hauz Khas Village - Sélectionné par YONDER

    Village traditionnel jusqu’à la fin des années 1990, Hauz Khaz, à une petite dizaine de kilomètres au sud de Connaught Place, est devenu au début des années 2000 l’épicentre de la mode ethnique chic indienne, sous la houlette d’une communauté de stylistes locaux. Posters vintage, objets Bollywood, vêtements, bijoux, et objets en tous genres sont à retrouver dans ce quartier branché, également bien pourvu en bars et restaurants.

 

  • Shahpur Jat - Sélectionné par YONDER

    Ancien village maraîcher, Shahpur Jat est devenu au fil des années le repaire favori des jeunes artistes et créateurs de la capitale indienne, qui ont commencé à délaisser d’Hauz Khas, à moins de deux kilomètres de là. Le lacis de ruelles fourmille de boutiques de mode, d’ateliers de créateurs et autres shops branchés. Nos confrères de Condé Nast Traveller India ont ainsi sélectionné 25 des boutiques les plus hip de Shapur Jat, tandis que Le Monde comme Courrier International ont publié des articles sur l’émergence du quartier.