Vous êtes ici

Mathieu Belay, Le mardi 09 janvier 2018
Grand angle

Moscou : la capitale russe en 20 adresses essentielles

Ville la plus peuplée d’Europe, Moscou est largement sous-estimée en tant que destination touristique. Pour la découvrir, retrouvez notre sélection de 20 adresses essentielles (hôtels, restaurants, musées, bars, clubs…) de la ville.
  • Moscou : le Musée historique d'État et la Place Rouge vus depuis une suite du Four Seasons Hotel Moscow © YONDER.fr
    Moscou : le Musée historique d'État et la Place Rouge vus depuis une suite du Four Seasons Hotel Moscow © YONDER.fr
  • À l'intérieur du Métro de Moscou © YONDER.fr
    À l'intérieur du Métro de Moscou © YONDER.fr
  • Les décorations de Noël du GOUM, le grand magasin moscovite le plus célèbre © YONDER.fr
    Les décorations de Noël du GOUM, le grand magasin moscovite le plus célèbre © YONDER.fr
Le Four Seasons Hotel Moscou a été inauguré à l’automne 2014, faisant renaître de ses cendres un édifice emblématique de l’architecture stalinienne, l'Hotel Moskva.

Moins touristique que l’ancienne capitale impériale Saint-Pétersbourg, Moscou, l’actuelle capitale de la Fédération de Russie, reste aujourd’hui largement sous-estimée par les voyageurs occidentaux. Dommage car cette ville, la plus peuplée d’Europe avec 11 millions d’habitants (certainement plus de 16 millions pour son agglomération), dispose de tout ce qu’il faut pour un weekend réussi, entre découverte du riche patrimoine historique ou de la fascinante Histoire russe et explorations du Moscou contemporain et branché.

Pour vous permettre de passer un long weekend réussi dans la capitale russe, nous avons sélectionné un concentré des meilleures adresses dans quatre catégories : hôtels, restaurants, visites / découvertes et enfin nightlife. L’essentiel de Moscou, ça se passe ici !

 

#1. OÙ DORMIR À MOSCOUR ? LES MEILLEURS HÔTELS

Four Seasons Hotel Moscou

Testé et approuvé par YONDER – Le choix de la rédaction

En plein cœur de Moscou, le Four Seasons Hotel Moscou a été inauguré à l’automne 2014, faisant renaître de ses cendres un édifice emblématique de l’architecture stalinienne, l'Hotel Moskva.

Si l’architecture extérieure a été repliquée, absolument tout a été changé à intérieur. L’Hotel Moskva comptait, à son inauguration en 1935, plus de 1,000 chambres destinées à accueillir les dirigeants et cadres des Partis communistes du monde entier. Le nouvel établissement ne compte plus de 180 chambres et suites, toutes plus vastes les unes que les autres ! Sans oublier un splendide spa ou un restaurant italien glamour. Un must.

  • Four Seasons Hotel Moscow - Suite avec vue © Four Seasons
 


Ce qui fait la différence ? Le spectaculaire Amnis Spa. Ultramoderne, immense (plus de 3,000m2) et au design épuré, il abrite tous les équipements possibles et imaginables : 14 cabines de soin, sauna, hammam, fitness, salon de coiffure, nail bar… Sans oublier une piscine en mosaïque de 15 mètres sur 10.

La chambre à booker ? Optez pour une Grand Premier Room avec vues sur la place Manezhnaya (ou place du Manège en VF).

PRATIQUE 
180 chambres et suites. 2 Okhotny Ryad, Moscou. À partir de 350€ la nuit.

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

  • La salle de bain d'une chambre du Four Seasons Hotel Moscow © YONDER.fr
  • La piscine baignée de lumière naturelle du du Four Seasons Hotel Moscow © Four Seasons

 

Inauguré en 1898, l'Hotel Metropol fut le premier hôtel 5-étoiles de Russie à rouvrir ses portes après l’effondrement de l’URSS .

 

Alternatives : 5 des autres meilleurs hôtels de Moscou

  • Hotel Metropol - Sélectionné par YONDER (Teatralny Proezd 2, Tverskoï ; à partir de 150€ la nuit)
    Inauguré en 1898, cet imposant hôtel Art Déco fut le premier hôtel 5-étoiles de Russie à rouvrir ses portes après l’effondrement de l’URSS en 1991. L'Hotel Metropol, qui a accueilli par le passé d’illustres hôtes (de Marylin Monroe à Barack Obama) reste une valeur sûre dans la capitale russe, à quelques mètres seulement du Bolchoï.

 

  • StandArt Hotel - Sélectionné par YONDER (Strastnoy Bul'var, 2 ; à partir de 105€ la nuit)
    Seul établissement estampillé Design HotelsTM de Russie, le StandArt (105 chambres et suites) séduit tout autant par son style minimaliste élégant que par le confort de ses chambres. Fitness, salon de coiffure et cours de yoga en sus.

 

  • Ararat Park Hyatt Moscow - Sélectionné par YONDER (4 Neglinnaya St; à partir de 225€ la nuit)
    Comme les Park Hyatt Washington et Shanghai, l’Ararat Park Hyatt Moscow doit ses élégants intérieurs contemporains au prestigieux Studio Tony Chi. Espace bien-être avec jacuzzi, sauna, hammam ou café avec vue panoramique sur la ville au dernier étage de l’hôtel, l’Ararat Park Hyatt Moscow se révèle être l’un des hôtels de luxe les plus réussis du centre historique.

 

  • Golden Apple - Sélectionné par YONDER (11 Malaya Dmitrovka st; à partir de 65€ la nuit)
    Les boutique-hôtels de qualité ne sont pas légions à Moscou, loin s’en faut. À deux kilomètres au nord-ouest de la Place Rouge, cette adresse de 92 chambres et suites, considérée comme le premier boutique-hôtel de Moscou, offre un décor réussi. Seul regret ? La taille des chambres, trop petites pour que l’on s’y sente vraiment à l’aise. À moins que vous ne cassier votre tirelire et optiez pour une suite Penthouse ou Loft.

 

  • Hotel Baltschug Kempinski - Sélectionné par YONDER (1 Baltschug St; à partir de 160€ la nuit)
    Sur les rives de la Moskova, ce grand hôtel, dans le giron du groupe germanique Kempinski depuis 1992, offre confort, classicisme et vues sur les bulbes de la Cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux. La Kremlin Suite est réputée pour sa vue panoramique sur les monuments moscovites emblématiques (les tours de Moskva-City, le Kremin, la Place Rouge…).
La critique est unanime, White Rabbit est LA meilleure table de Moscou.

 

#2. OÙ DÎNER À MOSCOUR ? LES MEILLEURS RESTAURANTS

White Rabbit

Sélectionné par YONDER – Le choix de la rédaction

La critique est unanime (World’s 50 Best, Gault&Millau, etc.), White Rabbit est la meilleure table de Moscou. Situé au quinzième et dernier étage du centre commercial Smolensky Passage, le restaurant du chef Vladimir Mukhin, auquel Netflix a consacré un épisode de sa série documentaire Chef’s Table, propose une cuisine d’auteur sophistiquée, mélangeant avec maestria influences de la cuisine russe classique, grande technicité et vision personnelle.

Si votre appétit est grand ouvert, partez à la découverte de l’univers du chef en commandant le menu dégustation carte blanche, en une quinzaine de séquences.


PRATIQUE
Smolenskaya Square, 3.
Menu dégustation à ₽8,500 par personne. À la carte, comptez ₽2,500 par personne.
Réservation à l’avance impérative.

 

Alternatives : 5 des autres meilleurs restaurants de Moscou  

  • Café Pouchkine - Testé et approuvé par YONDER – Mention spéciale de la rédaction (Tverskoy Boulevard, 26А; de ₽3,000 à  ₽4,000 à la carte)
    En 1962, Gilbert Bécaud emmenait Nathalie, dans la chanson éponyme, boire un chocolat au café Pouchkine après avoir visité le tombeau de Lénine. Problème, le café Pouchkine n’existe pas ! Qu’à cela ne tienne, sous la houlette de l’entrepreneur russe Andrey Dellos, le Café Pouchkine est créé de toutes pièces en 1999. Non loin du Théâtre Pouchkine, ce lieu hybride (café, salon de thé, restaurant…) dévoile un riche décor de boiseries de style baroque XIXème, inspiré des fastes de la Russie impériale.
    On y déguste, à toute heure du jour et de la nuit (le Café Pouchkine est étonnamment ouvert 24/24) une cuisine gastronomique russe ancrée dans la tradition, inspirée de celle de l’époque de Pouchkine, des Tsars, et de l'aristocratie russe des siècles passés. Incontournable.

 

  • Selfie - Sélectionné par YONDER (Novinsky boulevard, 31 (Novinsky shopping centre, 2F); de ₽2,500 à  ₽6,000 par personne)
    Par les mêmes propriétaires que White Rabbit, Selfie célèbre la diversité des terroirs russes. Les produits saisonniers travaillés par le chef Anatoly Kazakov proviennent ainsi d’une quinzaine de régions de la Fédération. Sa cuisine oscille entre saveurs traditionnelles et inventivité  contemporaine. Le restaurant s’est classé à la 88ème place des meilleurs restaurants du monde selon les World’s 50 Best Restaurants 2017.

 

  • Quadrum - Testé et approuvé par YONDER – Mention spéciale de la rédaction (Four Seasons Hotel Moscow; brunch dominical de ₽4,900 à ₽9,900 par personne)
    Le très chic restaurant italien du Four Seasons offre non seulement des vues sur le Kremlin et la place Manezhnaya que l’hôtel surplombe, mais propose surtout une cuisine italienne parfaitement exécutée. Le Sunday Brunch ouvre les horizons culinaires de Quadrum vers d’autres contrées (sushis, dim sum…) à travers un buffet gargantuesque… et délicieux ! Clientèle glamour à souhait.

 

  • Glenuill - Sélectionné par YONDER (Sadovaya-Samotechnaya Ulitsa, 20 ; environ ₽4,000 par personne)
    Déco néo-industrielle dans l’air du temps et jolie carte fusion, abordable de surcroît, font de ce restaurant au nom étrange une valeur sûre. Parfait pour dîner de manière informelle, en duo comme entre amis.

 

  • SAVVASélectionné par YONDER (Hotel Metropol; comptez environ ₽4,000 par tête, à la carte ou menu dégustation russe)
    L’une des grandes tables gastronomiques moscovites, dans l’enceinte de Hotel Metropol. Le chef Dmitry Fedorov, récent transfuge de l’ambitieuse scène culinaire de Tallinn (Estonie), y prépare une cuisine bourgeoise et raffinée, récemment récompensée d’un excellent 17/20 par la première édition de Gault&Millau Moscou.

 

Pour en savoir plus sur la scène gastronomique mosovite, n’hésitez pas à parcourir la solide sélection du Gault&Millau Moscou, récemment dévoilée et proposant plus d’une centaine d’adresses notées, et classées par style.

Tous les prix indiqués ci-dessus en roubles (₹) s’entendent sans boissons.

Les stations du Métro de Moscou, véritables « palais souterrains », ont également été conçues pour servir d’abris antiatomiques.

 

#3. QUE VOIR, QUE FAIRE À MOSCOU ?

Explorer les incontournables de la capitale russe

Visités par YONDER – Le choix de la rédaction

Pour votre premier séjour à Moscou, consacrez au moins une journée - si ce n’est deux - à explorer les incontournables de la capitale russe :

  • La Place Rouge : entre le Kremlin et les magnifiques bulbes de la basilique Saint-Basile-le-Bienheureux, cette immense esplanade piétonne est le symbole de la ville. C’est ici que l’on retrouve trois points d’intérêts majeurs : le mausolée de Lénine, le grand magasin Goum, désormais réputé pour ses boutiques de luxe et son architecture grandiose, ou le gigantesque Musée historique d'État de Moscou, disposant de l’une des plus grandes collections au monde avec celles du Musée de l’Ermitage ou du Louvre.
  • Sur la Place Rouge © YONDER.fr

 

  • Le Kremlin : le symbole du pouvoir russe est également l’un des hauts lieux touristiques de la ville. Le Kremlin de Moscou (kremlin étant un nom commun désignant des fortifications des villes de l'ancienne Russie) rassemble à l’intérieur de son enceinte extérieure, dominant la place Rouge et le fleuve Moskova, quatre cathédrales majeures et plusieurs palais dont le Grand Palais du Kremlin. Il abrite également les sépultures de pas moins de 47 tsars !
  • Le Kremlin © YONDER.fr

 

  • Le Métro de Moscou : ce métro, l’un des plus fréquentés au monde avec 2,5 milliards de passagers par an, est réputé pour le faste de ces stations. Conçues dans les années 1930 sous les directives de Staline, qui voulait en faire une vitrine du triomphe socialiste, une soixantaine de stations du centre-ville se démarquent par leur décoration opulente. Ces « palais souterrains », enterrés à quelques dizaines de mètres sous la surface du sol, ont également été conçues pour servir d’abris antiatomiques. Incontournable.
  • Le Métro de Moscou © YONDER.fr

 

  • Le Théâtre Bolchoï : si vous n’assistez pas à un ballet (lire plus bas), prenez au moins le temps de visiter ce Théâtre néoclassique, autre lieu emblématique de Moscou et de la grandeur de la Russie. Sa façade néoclassique est d'ailleurs représentée sur le billet russe de 100 roubles.
  • La façade néoclassique du Théâtre du Bolchoï © Four Seasons

 

  • Le TSUM, en russe : ЦУМ, acronyme de « Magasin Central Universel » : c’est, avec le GOUM, l’autre adresse incontournable du shopping moscovite. Installé dans un édifice de style néo-gothique, le TSUM est le plus grand – et le plus luxueux – des grands magasins d’Europe de l’Est.

 

Alternatives : 4 autres idées pour découvrir Moscou

  • Assister à un ballet au mythique Théâtre du Bolchoï - Visité par YONDER
    Ne vous contentez pas de visiter ce Théâtre mondialement connu, et réservez une de soirées à Moscou pour assister à une représentation d’un ballet donné par la troupe maison. Fondée en 1776 par le prince Pierre Ouroussov et Mikhaïl Medoks, elle fait toujours la fierté de tous les Russes.

  • Le Théâtre du Bolchoï © YONDER.fr
  • Le Théâtre du Bolchoï © YONDER.fr

 

  • Admirer les œuvres de Murakami au Garage - Visité par YONDER
    Dans l’enceinte du Parc Gorki, le Garage Museum of Contemporary Art, simplement surnommé Garage, est l’un des hauts lieux de l’art contemporain dans la capitale russe. Depuis le 29 septembre et jusqu’au 4 février 2018, une ambitieuse exposition consacrée à l’œuvre foisonnante de Takashi Murakami, montée en étroite collaboration avec l’artiste japonais, est à découvrir.
  • Exposition Murakami au Garage © YONDER.fr
  • Bunker 42 - Sélectionné par YONDER
    Construit à 65 mètres de profondeur pour faire face à une guerre nucléaire, ce lieu est un vestige authentique de l’époque révolue de la Guerre froide. C’est depuis cet abri que Staline comptait diriger l’Union Soviétique et ses opérations militaires, quand bien même la surface de la ville aurait été réduite à néant ! Quatre tunnels gigantesques et des salles immenses, pour un total de 7,000 mètres carrés, composent ce complexe unique en son genre.
     
  • Le centre d’art contemporain de Winzavod - Sélectionné par YONDER
    D’anciens entrepôts viticoles en briques rouges du XIXème siècle abritent aujourd’hui une douzaine de galeries d’art (dont certaines sont parmi les plus réputées du pays), des ateliers d’artistes ou des fresques de street art. On retrouve également dans l’enceinte de ce quartier arty quelques cafés, bars ou restos dans l’air du temps.
Déco vintage, carte de cocktails, immense terrasse rooftop font du Bar Strelka l’un des lieux de rencontre favori des Moscovites branchés.

 

#4. OÙ SORTIR À MOSCOU ?

5 des meilleurs bars et clubs de Moscou 

  • Luch - Sélectionné par YONDER : (Bol'shaya Pirogovskaya Ulitsa, 27)
    Une ancienne usine d’ampoules transformée en lieu hybride, à mi-chemin ente le restaurant, la galerie d’art et le bar. Longue carte de cocktails et atmosphère hip/cool pour ce spot aux imposants murs de briques. Ouverture jusqu’au petit matin.

 

  • Conservatory Lounge & Bar - Sélectionné par YONDER (Ararat Park Hyatt Moscow)
    Ambiance lounge chic pour ce bar d’hôtel de luxe où une clientèle apprêtée vient picorer tapas gastronomiques et siroter cocktails classiques, tout en profitant d’une vue panoramique sur la Place rouge. Aux beaux jours, ne manquez la terrasse sous aucun prétexte !

 

  • Bar Strelka - Sélectionné par YONDER (Institut Strelka, Bersenevskaya Haberezhnaya, 14/5)
    Adjacent à l’Institut Strelka pour les médias, l'architecture et le design, le bar éponyme est un incontournable de la nuit moscovite. Déco vintage, longue carte de cocktails, immense terrasse rooftop surplombant la Moskova ou vaste cour intérieure en font l’un des lieux de rencontre favori des Moscovites branchés.

  • Bar Strelka © Page Facebook du Bar Strelka
  • Bar Strelka © Page Facebook du Bar Strelka

 

  • Mendeleev Bar - Sélectionné par YONDER (Petrovka Ulitsa, 20/1)
    Un speakeasy, dissimulé derrière un fast food chinois, Lucky Noodles. L’équipe de mixologues en place, aux commandes de ce bar à cocktails hyper branché, est l’une des meilleures de la ville. Jazz chaque jeudi soir, DJs, souvent internationaux, les vendredi et samedi.
     
  • Les clubs moscovites - Sélectionnés par YONDER 
    Sans avoir la scène clubbing la plus active du continent, il est maintenant possible de faire la fête correctement dans la capitale russe. Rodnya Studio et Gazgolder ont une programmation techno pointue, digne de certains clubs berlinois, alors que l’historique Propaganda (ouvert depuis 1996 ce qui en fait le lieu nocturne le plus ancien de la ville) propose une ligne artistique plus ouverte.Le Space Moscow, franchise locale de l'enseigne internationale originaire d’Ibiza, attire de son côté certains des plus grands noms venant jouer à Moscou, à l’instar de Solomun par exemple.
    Pensez à jeter un œil au calendrier de Resident Advisor pour vous tenir au courant de l’actualité des soirées.

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

Où dormir

Testé et approuvé par la rédaction de YONDER fin novembre 2016, le Four Seasons Hotel Moscow est depuis son inauguration en 2014 l'hôtel le plus luxueux de la capitale russe.

Découvrez cet établissement ultra exclusif dans notre article dédié.