Mathieu Belay, Le lundi 05 mars 2018
Restaurants

San Sebastián: les 10 meilleurs bars à pintxos de la ville

Les pintxos sont au Pays basque ce que les tapas sont à l’Espagne. Dans le centre historique de San Sebastián, on les trouve à tous les coins de rue. À l’occasion de notre récent passage dans la métropole basque, on a sélectionné pour vous les meilleurs bars à pintxos de la ville.
  • Atari Gastroteka, l'une des meilleures adresses de San Sebastián pour goûter des pintxos modernes et créatives © YONDER.fr
    Atari Gastroteka, l'une des meilleures adresses de San Sebastián pour goûter des pintxos modernes et créatives © YONDER.fr
Certains bars, les plus modernes et créatifs, proposent des menus dégustations de pintxos, composés par les équipes en cuisine.

San Sebastián (Saint-Sébastien en VF, Donostia en basque) est réputée mondialement pour être une capitale gastronomique. Une donnée revient souvent. Celle du nombre d’étoiles Michelin par habitant (ou sa variante, le nombre de restaurants étoilés Michelin au kilomètre carré), censé être parmi les plus élevés au monde après Courchevel et Kyoto !

Mais avant de s’intéresser à la haute-cuisine basque, incarnée par des chefs légendaires tels que Juan Mari Arzak (et sa fille Elena), trois étoiles depuis 1989, Martín Berasategui (également 3* pour son restaurant éponyme dans les environs de la ville) Pedro Subijana (Akelarre, 3*) ou Andoni Luis Aduriz (Mugaritz), il est impensable de ne pas s’intéresser de près au pintxo, version basque de la tapa que l’on déguste à tous les coins de rue dans la vieille ville de San Sebastián.

Après avoir passé 72 heures à écumer les meilleures adresses de la ville, ou vous livre un guide clé en mains pour vous plonger dans l’univers fascinant du pintxo.

En préambule, 5 choses à savoir sur les pintxos

  • Un pintxo (en basque, prononcer pinetcho) est traditionnellement une tranche de pain surmontée d’un ou plusieurs ingrédients (poissons, viandes, légumes, condiments...). Son nom viendrait de l'espagnol pinchar (« piquer, fixer ») puisqu’à l'origine, on maintenait l’assemblage vertical d'aliments à l’aide d’un petit pic en bois façon cure-dent ! Les pintxos sont généralement associés au Pays basque espagnol mais on les retrouve dans d’autres régions du Nord de l’Espagne (La Rioja, Cantabrie, Asturies…).
     
  • Les pintxos peuvent être des préparations froides, auquel cas on les retrouve en libre service, prêts à être dégustés, sur les comptoirs des bars. Mais il existe aujourd’hui un nombre infini de variations chaudes, préparées à l’assiette. Il faut alors passer commande auprès d’un serveur qui vous rapportera les pintxos commandés quelques minutes plus tard.
     
  • Au Pays basque, et contrairement aux tapas offerts dans certaines régions d’Espagne (comme à Grenade) pour accompagner les verres de vin, les pintxos sont toujours payants, quelle que soit leur forme (canapés, assiettes, etc.).
     
  • Certains bars, les plus modernes et créatifs, proposent des menus dégustations de pintxos, composés par les équipes en cuisine. Tous les bars, ou presque, proposent également des raciónes, qui sont des assiettes complètes à partager. En fonction des ingrédients, les raciónes, souvent autour de 15€, coûtent trois à cinq fois plus chers que les pintxos.
     
  • Le poteo, sorte de barathon culinaire, consiste à faire la tournée des bars à pintxos dès qu’ils ouvrent leurs portes pour la soirée, à 20h. Il n’est pas exagéré de dire qu’il s’agit d’un sport national (ou plutôt régional…) à San Sebastián.
Ce « steak basque fait passer n'importe quelle autre tranche de viande pour un morceau de semelle ».

 

Les meilleurs bars à pintxos de San Sebastián

1. Bar Nestór

Testé et approuvé par YONDER – Coup de cœur de la rédaction

Pourquoi on y va ? Si techniquement Néstor n’est plus un bar à pintxos, il est absolument impensable de quitter San Sebastián sans avoir goûté l’unique spécialité de ce bar traditionnel fondé en 1980. Chaque jour, midi et soir, Donostiens et touristes avertis se pressent pour goûter le légendaire txuleton maison, servi fumant au comptoir (le bar ne compte par ailleurs qu’une table avec des places assises dont on ne sait pas franchement comment l’obtenir…), devant les mines réjouies d’une clientèle joyeuse.

Mais le txuleton, quèsaco ? Pour Munchies, ce « steak basque fait passer n'importe quelle autre tranche de viande pour un morceau de semelle ». Après avoir goûté celui de Néstor, on ne peut que leur donner raison tant la viande servie brûlante, encore en train de cuire sur son plat lors du service, se révèle délicieusement fondante. IM-MAN-QUABLE !

Le style ? Institution carnassière.

L’autre spécialité à goûter ? La tortilla, servie à 13 heures et 20 heures pétantes. Ne soyez pas en retard !

L’addition ? Comptez une cinquantaine d'euros pour une côte de bœuf à partager pour deux. Avec les accompagnements (tomates et poivrons verts grillés sont les deux seules options) et quelques verres pour arroser le tout, vous devriez vous en sortir pour un peu moins de 80€ à deux. Raisonnable pour une expérience dont vous vous rappelerez un moment...

Bar Néstor
Calle Pescaderia, 11
+34 943 42 48 73
Ouvert du mardi au samedi de 13h à 15h30 et de 20h à 23h. Fermé le dimanche soir et le lundi.

  • Le txuleton, le plat emblématique du Bar Nestór, une institution locale © YONDER.fr
  • La tortilla servie quotidiennement à 13h et 20h au Bar Néstor © Bar Néstor

 

Salé, sucré, pintxos traditionnels servis sur du pain ou mini-assiettes bistronomiques, on se régale d’un bout à l’autre.

 

2. Atari Gastroteka

Testé et approuvé par YONDER – Coup de cœur de la rédaction

Pourquoi on y va ? C’est l’un des bars à pintxos les plus modernes de Parte Vieja, le centre historique de San Sebastián. Certains pourront d’ailleurs regretter le manque d’authenticité de cette adresse au décor un poil impersonnel et à la bande-son internationale. Un petit tour au comptoir pour se délecter de pintxos froids génialement efficaces ou une commande de pintxos chauds devraient convaincre les plus récalcitrants. Salé, sucré, pintxos traditionnels servis sur du pain ou mini-assiettes bistronomiques, Atari Gastroteka place la barre très haut.

Le style ? Créatif, moderne, gourmand.

La spécialité à goûter ? La carte est renouvelée régulièrement. Privilégiez les suggestions du jour, fraîches et créatives, aux classiques, moins pertinents.

Bon à savoir ? S’il n’est jamais facile de s’asseoir dans les bars à pintxos, Atari Gastroteka dispose non seulement de nombreuses tables à l’intérieur, comme en terrasse. Autre point important, Atari Gastroteka est l’un des rares bars à pintxos à assurer un service en continu de midi jusque dans la nuit.

L’addition ? Pintxos froids au comptoir à partir de 1€ ; petites assiettes de 3,50 à 6€.

Atari Gastroteka
Calle Mayor 18
+34 943 44 07 92
Ouvert tous les jours de midi à 2h.

  • Les pintxos d'Atari Gastroteka © YONDER.fr
  • Lard grillé (panceta) et son jus, purée d'artichauts © YONDER.fr

 

Ce succès, La Cuchara de San Telmo le doit à son chef Alex Montiel, ancien disciple de Ferran Adrià, également passé dans les cuisines du restaurant triplement étoilé de Martín Berasategui.

 

3. Bar Txepetxa

Testé et approuvé par YONDER – Coup de cœur de la rédaction

Pourquoi on y va ? Le Michelin évoque « l’un des secrets les mieux gardés de la vieille ville ». La formule est exagérée car le lieu n'a rien d'un secret. Midi et soir, Txepetxa ne désemplit pas, plébiscité une clientèle locale enthousiaste. La star de la maison, c’est l’anchois de Cantabrie, ici décliné à toutes les sauces. Ça ne paye pas de mine mais force est de constater que l’on se repaît, tout en profitant de l’atmosphère haute en couleur. Et quand on découvre que même les personnes n’aimant pas les anchois, succombent au charme de Txepetxa, on se dit que l’on reviendra.

Le style ? Anchois, anchois, anchois !

La spécialité à goûter ? Le délicieux pintxo d'Antxoas con crema de centollo, à la crème de crabe.

L’addition ? Pintxos aux anchois entre 2 et 3€.

  • Les pintxos aux anchois de Txepetxa © YONDER.fr

 

Bar Txepetxa
Calle Mayor, 18
+34 943 44 07 92
Ouvert midi et soir, du mardi soir au dimanche inclus. Fermé le lundi et mardi midi.

 

4. La Cuchara de San Telmo

Testé et approuvé par YONDER – Coup de cœur de la rédaction

Pourquoi on y va ? Il faut être courageux pour se faufiler jusqu’au comptoir de La Cuchara de San Telmo. Midi et soir, du début du service jusqu’aux dernières minutes d’ouverture des cuisines, ce bar à pintxos et alternatif est bondé. La jeunesse locale, tout comme les foodies les plus avertis, ont fait de ce spot l’un de leurs repaires favoris. Ce succès, La Cuchara de San Telmo le doit à son chef Alex Montiel, ancien disciple de Ferran Adrià, également passé dans les cuisines du restaurant triplement étoilé de Martín Berasategui. Davantage que le pintxos pur et dur, le chef mitonne de petites assiettes aussi abouties que gourmandes. Difficile de ne pas être séduit.

Le style ? Moderne, créatif, alternatif.

La spécialité à goûter ? Le foie poêlé à la compote de pomme est devenu un classique de la maison tandis que la carrillera de porc se révèle diablement efficace.

Bon à savoir ? Une fois récupérée votre commande au bar, frayez-vous un chemin jusqu’aux tables en terrasse pour manger un peu plus tranquillement

L’addition ? Pintxos chauds de 3,50 à 7€.

  • La Cuchara de San Telmo © YONDER.fr

 

La Cuchara de San Telmo
Calle 31 de Agosto, 28
+34 943 44 16 55
Ouvert midi et soir, du mardi soir au dimanche inclus. Fermé le lundi et mardi midi.

Gandarias est souvent victime de son succès. Pas toujours évident de se frayer un chemin jusqu’au bar à l’heure de pointe…

 

5. La Viña

Testé et approuvé par YONDER – Mention spéciale de la rédaction

Pourquoi on y va ? C’est l’un des bars à pintxos les plus anciens de San Sebastián. La Viña, affaire familiale, ouverte en 1959 par les parents de l’actuel propriétaire Santiago Riviera, attire chaque jour une foule cosmopolite de locaux et de touristes attirés par le classicisme du lieu et des pintxos, pas franchement créatifs, mais exécutés à la perfection.

Le style ? Traditionnel.

La spécialité à goûter ? La Tarta de Queso, à tomber par terre, est un grand classique de la maison. La cheffe étoilée Hélène Darroze en raffolerait.

Bon à savoir ? La Viña dispose également d’une salle de restaurant où l’on pourra déjeuner ou dîner assis. Une halte méritée lors de votre poteo.

L’addition ? Pintxos à partir d’1,50€. Tarta de Queso à 5€.

  • La Tarta de Queso de La Viña © YONDER.fr

 

La Viña
Calle 31 de Agosto, 3
+34 943 42 74 95
Ouvert du mardi au dimanche de 10h30 à 17h et de 18h30 à minuit.

 

6. Gandarias

Testé et approuvé par YONDER – Mention spéciale de la rédaction

Pourquoi on y va ? Avec ses innombrables jambons suspendus au plafond, Gandarias offre un décor on ne peut plus classique et convivial pour déguster des pintxos ,froids ou chauds toujours remarquables de justesse. N’hésitez pas à demander conseil aux équipes derrière le bar, particulièrement professionnelles et accueillantes.

Gandarias est souvent victime de son succès. Pas toujours évident de se frayer un chemin jusqu’au bar à l’heure de pointe…

Le style ? Valeur sûre.

La spécialité à goûter ? L’excellent Solomillo (2,75€), un petit morceau de filet de bœuf juché sur un morceau de pain et parfaitement assaisonné de poivre vert et de sel. Côté restaurant, la txuleta (côte de bœuf à 39,25€ le kilo) est également réputée.

Bon à savoir ? Gandarias dispose d’un menu sans-gluten pour les allergiques et intolérants.

L’addition ? Comptez entre 2 et 4€ pour la majorité des pintxos.

  • Pintxos aux pibales (civelles) chez Gandarias © YONDER.fr

 

Gandarias
Calle 31 de Agosto, 23
+34 943 42 63 62
Ouvert tous les jours de 11h à minuit.

 

7. Zeruko

Testé et approuvé par YONDER – Mention spéciale de la rédaction

Pourquoi on y va ? Finaliste de nombreux concours de tapas nationaux et internationaux,  Zeruko expose sur son bar, façon buffet gargantuesque, des dizaines de pintxos, toutes plus créatives les unes que les autres, parfois influencées par le courant « techno-émotionnel » de Ferran Adrià ou des frères Roca tout comme par les saveurs exotiques des cuisines du monde entier.

Malgré le côté un poil cheap de la déco moderne des lieux, Zeruko semble ne jamais désemplir. Il faudra faire preuve de patience pour parvenir à commander les pintxos de ses rêves, puis trouver un coin un peu plus tranquille pour les déguster. Le jeu en vaut la chandelle.

Le style ? Original, créatif, moderne.

La spécialité à goûter ? Trop de choix possibles, laissez parler votre instinct !

L’addition ? Pintxos sur le comptoir à 3€ pièce. Menu dégustation à 40€ (7 pintxos et boissons incluses).

Zeruko
Calle Pescadería, 10
+34 943 42 34 51
Ouvert du mardi au dimanche midi, midi et soir.

  • Les pintxos créatifs de Zeruko © YONDER.fr
  • Les pintxos créatifs de Zeruko © YONDER.fr

 

 

8. Ganbara

Testé et approuvé par YONDER – Coup de cœur de la rédaction

Pourquoi on y va ? Recommandé par Elena Arzak, Ganbara met à l’honneur la cuisine basque traditionnelle à travers des pintxos pas toujours sophistiqués mais le plus souvent délicieux. On aime tout spécialement la goûtue tartaleta de txangurro (crabe), très populaire ici, l’atmosphère authentique du lieu, moins fréquenté par les touristes que d'autres bars du quartier. Service aussi pro que charmant malgré la foule omniprésente.

Le style ? Traditionnel.

La spécialité à goûter ? Les assiettes de champignons de saison (cèpes, giroles, etc.), parfaitement cuits et assaisonnés. Autres spécialités de la maison, les mini-croissants au jamón ibérico ou saumon fumé.

L’addition ? Pintxos de 2,5 à 4€. Assiettes de champignons de saison autour de 20€.

  • "Gilda", le pinxto traditionnel par excellence, ici servi chez Ganbara © YONDER.fr
  • Tartaleta de txangurro chez Ganbara © YONDER.fr

 

Ganbara
Calle San Jeronimo, 21
+34 943 42 25 75
Ouvert du mardi au dimanche midi, midi et soir.

 

9. A Fuego Negro

Sélectionné par YONDER

Pourquoi on y va ? Fermé pour cause de vacances annuelles lors de notre récent séjour à San Sebastián, A Fuego Negro s’est taillé une réputation solide dans le petit monde des bars à pintxos donostiens. Le Michelin en a fait un de ses coups de cœur, saluant la « finesse de sa cuisine » de ce « restaurant branché et très rock’n’roll » fréquenté par une « clientèle cosmopolite ». Le Guardian constate que la cuisine est aussi à l’aise dans le registre « new-wave » avec une touche moléculaire que dans les classiques (le Gilda, un pinxto basque incontournable à base d’olives, anchoix de Cantabrie et piment mariné).

Le style ? Moderne, créatif.

La spécialité à goûter ? Le makobe avec txips, un mini-burger au bœuf de Kobe avec ses frites.

L’addition ? Pintxos entre 3 et 5€ ; portions autour de 15€. Menus dégustation à 35€ (9 pintxos) et 50€ (14 pintxos).

  • Le décor rock’n roll de A Fuego Negro © DR

 

A Fuego Negro
Calle 31 de Agosto, 31
+34 650 13 53 73
Ouvert tous les jours de 18h à minuit (11h30 – minuit le weekend).

 

10. Borda Berri

Sélectionné par YONDER

Pourquoi on y va ? Autre adresse que nous n’avons pas pu tester lors de notre visite donostienne, Borda Berri, un bar à pintxos chaudement recommandé par des sources aussi différentes que le Guardian, le Lonely Planet ou les utilisateurs de TripAdvisor (Borda Berri est actuellement classé n°5 sur plus de 800 restaurants à San Sebastián). Tous louent la qualité de la cuisine puisant son inspiration dans la tradition culinaire basque.

Comme tous les bars à pintxos de cette sélection, le lieu est souvent pris d’assaut. On notera enfin que Borda Berri ne propose pas de pintxos froids proposés au bar en libre service.

Le style ? Néo-classique.

La spécialité à goûter ? La carrillera (joue de porc dans une sauce au vin rouge), le risotto d’idiazabal (fromage de brebis local).

L’addition ? Pintxos à partir de 2,50€.

Borda Berri © All Things Andy Gavin

 

Borda Berri
Calle Fermin Calbeton, 12
+34 943 430342
Ouvert du mercredi au dimanche midi, midi et soir.

 

Encore plus d’adresses de bars à pintxos à San Sebastián ?

Cette sélection préparée par la rédaction de YONDER présente dix des bars à pintxos les plus intéressants de San Sebastián. Elle n’est pour autant pas exhaustive. Pour découvrir encore plus d’adresses, nous vous invitons à lire les articles de nos confrères internationaux :

- The best experimental pintxo bars in San Sebastián (The Guardian, lien en anglais)

- The Top 10 Pintxo Bars in San Sebastian (Culture Trip, lien en anglais)

- The 9 Best Pintxos Bars in San Sebastian and What to Eat There (Huffington Post, lien en anglais)

Où dormir ?

Fréquenté par les stars de cinéma chaque année à l'occasion du Festival international du film de Saint-Sébastien, l'Hotel Maria Cristina, membre de la prestigieuse Luxury Collection de Starwood, est le grand hôtel de référence de la ville.

Décor palatial, chambres ultra confortables et situation géographique imbattable sont au menu. À partir de 200€ la nuit.

Retrouvez ici notre reportage exclusif sur l'Hôtel Maria Cristina.

72h à San Sebastián

Que voir, que faire, que visiter à San Sebastián ?

Retrouvez ici notre article 72 heures à San Sebastián, les meilleures adresses de la ville pour découvrir le meilleur de la la grande ville basque, le temps d'un weekend prolongé.