La rédaction Yonder, Le mardi 16 octobre 2018
Restaurants

Froufrou, la nouvelle table glamour de Juan Arbelaez au Théâtre Edouard VII

Casting 5-étoiles pour le tout nouveau restaurant du Théâtre Edouard VII dans le 9ème arrondissement. Réunis par Moma Group, le chef Juan Arbelaez et le créateur Alexis Mabille signent Froufrou, la nouvelle table parisienne la plus glamour du moment.
  • Grands rideaux bleu nuit et miroirs, le décor de Froufrou est forcément... théâtral © Francis Amiant
    Grands rideaux bleu nuit et miroirs, le décor de Froufrou est forcément... théâtral © Francis Amiant
  • Grands rideaux bleu nuit et miroirs, le décor de Froufrou est forcément... théâtral © Francis Amiant
    Grands rideaux bleu nuit et miroirs, le décor de Froufrou est forcément... théâtral © Francis Amiant
  • Au sous-sol, un bar secret, façon speakeasy chic © Francis Amiant
    Au sous-sol, un bar secret, façon speakeasy chic © Francis Amiant
  • Au sous-sol, un bar secret, façon speakeasy chic © Francis Amiant
    Au sous-sol, un bar secret, façon speakeasy chic © Francis Amiant
Table festive, café théâtre, bar cancan ou cabaret, Froufrou ambitionne d’être tout cela à la fois.

Le contexte

Déjeuner le mercredi 10 octobre, trois convives.

Le pitch : Froufrou, le nouveau restaurant à la mode du Théâtre Edouard VII

Depuis quelques semaines, le Café Guitry, restaurant historique du Théâtre Edouard VII (Paris 9ème), a cédé sa place à Froufrou. C’est au spécialiste du genre Moma Group (MANKO Paris, NOTO, Lapérouse, Bus Palladium, L’Arc…) que l’on doit ce nouveau spot hybride, restaurant mais pas seulement. Table festive, café théâtre, bar cancan ou cabaret, Froufrou ambitionne d’être tout cela à la fois.

Aux manettes de cette nouvelle vitrine du groupe, deux signatures reconnues. Côté cuisine, le désormais inévitable Juan Arbelaez (Plantxa, Levain, Vida, Yaya à Saint-Ouen et bientôt à la Halle Secrétan dans le 19ème…), l’un des nouveaux patrons de la restauration parisienne qui cartonne a imaginé la carte du lieu, entre influences bistrotières et esprit partage dans l’air du temps. Le créateur français Alexis Mabille, ancien collaborateur d'Hedi Slimane chez Dior Homme, a peaufiné le décor, à la manière d’un écrin léché où le temps semble s'être arrêté.

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

  • Le créateur Alexis Mabille © Julie Trannoy
  • Juan Arbelaez aux commandes des cuisines de Froufrou © Benedetta Chiala

 

Les belles pièces à partager sont ici les stars d'un menu qui se veut hautement convivial.

 

Dans l’assiette

Gourmandise et partage sont les maîtres-mots de cette carte maline. On commence avec l’os à moelle « des copains », parsemé de truffe d’été et de réjouissants couteaux au beurre d’herbes. Le ceviche de maigre, mariné et assaisonné avec justesse, rappelle que Juan Arbelaez, spécialiste du genre, est aux commandes.

Puis on enchaîne sur les plats. Les belles pièces à partager sont ici les stars d'un menu qui se veut hautement convivial. Épaule d’agneau confite puis grillée ; jarret de veau à la cuillère confit doucement ou volaille pattes bleues contisée au citron de Menton et thym se taillent la part du lion côté viandes. Les poissons (lotte rôtie entière ; grosse sole meunière, câpres, citron, olives) tiennent la corde. On accompagne le tout des très régressives « coquillettes truffées au jambon de mon enfance ». Facile mais jubilatoire.

On finit dans la même veine avec le « gros millefeuille », lui aussi à partager. En se réappropriant l'esprit bistrot, Juan Arbelaez ne prend certes guères de risques mais le fait extrêmement bien. La sélection de plats un brin passe-partout (Tomates, burrata ; Suprême de volaille ; Onglet de bœuf...) garantit finalement de ne pas rebuter ceux qui viennent davantage faire la fête que dîner. Bien vu.

 

  • "Os à moelle des copains", avec truffe © Benedetta Chiala
  • "Les coquillettes truffées au jambon de mon enfance" © Benedetta Chiala

 

 

Dans la salle

Atmosphère chic et tranquille à notre arrivée, peu après 20 heures, avant que le restaurant ne se remplisse. Sur les coups de 23 heures, alors que la représentation s’achève dans la salle de théâtre adjacente, on baisse les lumières et on monte le son. La clientèle très beautiful people, habituée aux adresses du groupe, est prête à festoyer jusqu’au bout de la nuit. Nous ne sommes pourtant que mercredi, l’ambiance est déjà explosive.

Le service

Quintessentiellement parisien, dans le bon sens du terme ! L’esprit décontracté du service ne plaira pas à tout le monde mais matche parfaitement avec l’esprit du lieu.
 

  • La salle à manger de Froufrou © Francis Amiant

 

Bon à savoir ?

Prévoir un temps d’attente non négligeable pour les belles pièces de viande à partager, notamment la volaille. Pensez-y si vous êtres pressés.

L’addition

  • Entrées de 11 à 21€ ;
  • Plats (viandes, poissons, option végétarienne) de 21 à 26€ (à l’assiette) ;
  • Viandes à partager : de 75 à 120€ (pour 4) ; poissons à partager de 65 à 92€ ;
  • Desserts de 10 à 12€ (18 à 25€ pour les desserts à partager).

 

Ce qu’il faut retenir / Notre avis

Pour la première fois associés au sein d’un même projet, le Moma Group de Benjamin Patou, Juan Arbelaez et Alexis Mabille ont réussi à faire Froufrou tient l'une des réussites incontestables de la rentrées. Les tables chics, festives et où l’on mangent bien sont encore trop rares à Paris, alors qu’elles sont monnaie courante de l’autre côté de la Manche ou de l’Atlantique.

Pour ne rien gâcher, et malgré l’atmosphère glamour qui prévaut, l’addition se révèle loin d’être excessive. C'est également très appréciable.

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

Pratique

Froufrou

Au Théâtre Edouard VII
10 Place Edouard VII
Paris 9ème - FRANCE

Horaires
Ouvert tous les jours de 12h à 15h et de 19h à minuit. Service continu en terrasse.

Contact
Tél : +33 (0)1 47 42 92 55 (Réservations par téléphone du lundi au dimanche de 11h à 19h)

Email : contact@froufrou-paris.com

Informations sur le site Web de Froufrou