Mathieu Belay, Le jeudi 17 août 2017
Restaurants

Paris : On a testé Les Grands Verres, le nouveau resto et bar à cocktails du Palais de Tokyo

Ouvert discrètement au début de l’été, Les Grands Verres, nouveau restaurant et bar à cocktails du Palais de Tokyo, a de quoi s’imposer comme le hot spot de la rentrée parisienne. On vous explique pourquoi.
  • Les Grands Verres est le nouveau restaurant et bar à cocktails du Palais de Tokyo / Architecture © Lina Ghotmeh / photo © Takuji Shimmura
    Les Grands Verres est le nouveau restaurant et bar à cocktails du Palais de Tokyo / Architecture © Lina Ghotmeh / photo © Takuji Shimmura
  • Le lieu dispose d'une salle à manger parmi les plus spectaculaires de la capitale / Architecture © Lina Ghotmeh / photo © Takuji Shimmura
    Le lieu dispose d'une salle à manger parmi les plus spectaculaires de la capitale / Architecture © Lina Ghotmeh / photo © Takuji Shimmura
Le credo du trio derrière Quixotic Projets ? Concilier plaisir [...] et développement durable.

Le contexte

Déjeuner le mardi 8 août, deux convives.

Le pitch des Grands Verres, le nouveau resto du Palais de Tokyo

Exit le Tokyo Eat ! Le restaurant du Palais de Tokyo cède sa place aux Grands Verres, nouveau restaurant et bar à cocktails de la célèbre institution culturelle des quais de Seine. Derrière ce projet « innovant, convivial, gourmand », on retrouve Carina Soto Velasquez, Adam Tsou et Joshua Fontaine, fondateurs du groupe Quixotic Projets que les Parisiens amateurs de cocktails connaissent bien puisqu’il est à l’origine des succès de Candelaria dans le Marais (régulièrement listé dans les classements des meilleurs bars du monde) puis de Mary Céleste, toujours dans le Marais, de Glass à Pigalle ou Hero à Strasbourg Saint-Denis.

Le credo du trio ? Concilier plaisir – celui de manger un morceau ou de siroter un bon cocktail - et développement durable. La cuisine, sous la houlette du chef américain Preston Miller, est donc quasi exclusivement locavore tandis que la recherche d’un impact environnemental le plus faible possible est au cœur de l’identité du lieu. Réduction au maximum du gaspillage, limitation des emballages, recyclage sous forme de compost, tout a été soigneusement imaginé pour faire de ces Grands Verres un spot ancré dans son époque.

 

      Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

      • Un bar monumental de 13 mètres de long attend les convives des Grands Verres © YONDER.fr
      • Cocktail Jasmin, vermouth sec Dolin, Cognac Ferrand 1840 © Jacqueline Booth Di Milia

       

      Preston Miller a posé les bases d’un univers culinaire réjouissant, potentiellement déclinable à l’infini.

       

      Dans l’assiette

      Travailler des produits exclusivement frais et locaux, respecter la saisonnalité, limiter l’impact sur l’environnement tout en offrant aux convives une cuisine gourmande, conviviale, créative, accessible et abordable. C’est le défi lancé au jeune chef américain Preston Miller, qui a fait ses armes aux cotés d’April Bloomfield au Breslin à New York avant de compléter son tour des USA par Seattle et Boston.

      Dans les faits, cela se traduit par une carte courte et maline, allant autant puiser ses inspirations du côté de la tradition française que des influences méditerranéennes et moyen-orientales. La salade de melons et tomates à l’ancienne est habilement relevée de tahini et de bonbons à l’ail. Les couteaux, eux, jouent une partition un poil plus classique (vadouvan, céleri, pain au levain grillé et beurre persillé) mais diablement gourmande.
       

      • Melons et tomates à l’ancienne tahini, bonbons à l’ail, huile d’aneth © YONDER.fr

       

      Même topo du côté des plats qui mélangent habilement produits locaux, saveurs venues d’ailleurs (shawarma de poulet, pita, tahini) et références cosmopolites (les pasta côtoient la féra du Lac Léman ou l’épaule de porc Berkshire) pour un résultat parfois déroutant, mais toujours enthousiasmant. Sans aucun doute, Preston Miller a posé les bases d’un univers culinaire réjouissant, potentiellement déclinable à l’infini.

        • Couteaux, vadouvan, céleri, pain au levain, beurre persillé © YONDER.fr
        • Féra à la plancha, courgette cuite au charbon, pistache, pesto à la coriandre © YONDER.fr

         

        La salle à manger monumentale [...] est une raison suffisante de réserver aux Grands Verres !

         

        Dans la salle

        On en prend plein la vue ! La salle à manger monumentale, avec son bar long de treize mètres, ses alcôves, sa verrière et ses vues spectaculaires – réservées à quelques rares tables – de la Tour Eiffel, est une raison suffisante de réserver aux Grands Verres ! Le décor signé par l’agence parisienne de l’architecte Lina Ghotmeh (lauréate du Grand Prix Afex du Musée National Estonie ou du Prix de l’Académie d’Architecture) exploite pour le meilleur les dimensions hors normes et les possibilités offertes par le lieu.

        Le service

        Un peu dépassée par le succès estival du lieu (le restaurant était étonnament plein un mardi au déjeuner, en plein mois d’août), le service, assuré par une équipe jeune et souriante, a encore besoin de quelques réglages avant de trouver son rythme de croisière. Rien d’étonnant à cela, ouvrir un restaurant de cette envergure (170 couverts) en plein été est un challenge. Gageons qu’à la rentrée tout roulera comme sur des roulettes !

        L’addition

        Entrées de 9 à 15€, plats de 13 à 25€, desserts à 8€. Cocktails à 12€.
        Brunch à la carte parmi une sélection d’assiettes à partager de 6 à 22€.

        • Terre, bois bruts et métaux patinés cohabitent dans l'espace imaginé par l’agence parisienne Lina Ghotmeh © YONDER.fr
        • Des cocktails sans alcool, réinventés chaque jour en fonction de la saison et des inspirations, sont également proposés © Jacqueline Booth Di Milia

         

        Les Grands Verres risquent fort de s’imposer comme le hot spot de la rentrée parisienne


        Ce qu’il faut retenir / Notre verdict

        L’ouverture des Grands Verres, successeur de feu Toyo Eat au Palais de Tokyo, était très attendue. Dans la salle comme dans l’assiette – et évidemment dans les verres ! – le résultat est à la hauteur des espoirs suscités par l’ambitieux projet de Quixotic Projets, les créateurs inspirés de quelques-uns des meilleurs bars de la capitale. Avec une telle combinaison gagnante, ces Grands Verres risquent fort de s’imposer comme le hot spot de la rentrée parisienne. Vous voilà prévenus.

        PRATIQUE

        Les Grands Verres

        au Palais de Tokyo
        13 avenue du Président Wilson
        Paris 16ème - FRANCE

        Horaires
        - Déjeuner de 12h à 15h
        - Dîner de 19h à 23h
        - Brunch le Samedi et Dimanche de 10h à 16h
        - Bar à cocktails ouvert jusqu’à tard

        Informations et réservations
        Téléphone : +33 (0)1 85 53 03 61
        Informations et réservation sur la page Web des Grands Verres
         

        Crédit images (slider défilant) : Architecture © Lina Ghotmeh / photo © Takuji Shimmura

        Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !