Mathieu Belay, Le vendredi 07 juillet 2017
Restaurants

Paris : On a testé le Restaurant Alan Geaam, table gastronomique aux accents libanais

En ouvrant sa première table gastronomique rue Lauriston, le chef autodidacte d’origine libanaise Alan Geaam signe l’une des ouvertures de restaurants les plus remarquables de 2017. On réserve sans plus attendre !
  • Intérieurs sobres et élégants au Restaurant Alan Geaam © Restaurant AG
    Intérieurs sobres et élégants au Restaurant Alan Geaam © Restaurant AG
  • Canette laquée au jus de caroube , légumes vanille © YONDER.fr
    Canette laquée au jus de caroube , légumes vanille © YONDER.fr
« Je dormais dans la rue quand je suis arrivé en France en 1999 » explique le chef autodidacte.

Le pitch du Restaurant Alan Geaam

L’histoire du Restaurant Alan Geaam est d’abord celle étonnante et émouvante de son chef et propriétaire Alan Geaam. Né au Libéria, ayant grandi au Liban d’où sa famille est originaire, parti dans les immenses banlieues de l’Iowa à 12 ans, son parcours n'a rien banal. On comprend qu’il l’est encore moins en apprenant que le chef, déjà à la tête de trois adresses dans la capitale (L’Auberge de Nicolas Flamel depuis 2007, AG Saint-Germain depuis 2014, AG Les Halles depuis 2016), est arrivé à Paris dans le dénuement le plus total. « Je dormais dans la rue quand je suis arrivé en France en 1999 » explique le chef autodidacte, qui explique n’avoir jamais suivi de formation pour devenir cuisinier. Pas plus qu’il n’a été pris sous l’aile d’un grand maître de la cuisine. Son succès, il le doit d'abord à sa volonté sans faille. À sa capacité de travail hors normes. Et bien entendu, à son talent en tant que chef et restaurateur.

Dix-huit ans plus tard, le voici chez lui dans l’ancien restaurant doublement étoilé d’Akrame Benallal de la rue Lauriston, au cœur du 16ème arrondissement chic et animé. « Quand je suis venu dîner chez Akrame, jamais je n’aurais imaginé que son restaurant que j’admirais tant puisse un jour devenir le mien » confie alors le chef, des étoiles dans les yeux, comme s’il n’en revenait toujours pas d’avoir accompli tout ce chemin.
 

  • Portrait du chef Alan Geaam © Restaurant AG
La cuisine d’Alan Geaam n’est pas compliquée. Elle est claire, précise, subtile.

 

Dans l’assiette

Alan Geaam explique faire une cuisine française dans laquelle il injecte quelques notes et saveurs venues de son pays de cœur, le Liban. Rien d’étonnant donc à retrouver parmi les hors d’œuvres, très finement travaillés, un falafel joliment revisité (on n’en dira pas plus) et quelques autres références à la très gourmande cuisine libanaise. Ces touches délicates émailleront l’intégralité de notre menu du jour, du thon à la cuisson parfaite avec son tabouleh ultra frais à la canette laquée au jus de caroube et ses légumes à la vanille.
La cuisine d’Alan Geaam n’est pas compliquée. Elle est claire, précise, subtile. Et accessible. Les connaisseurs pourront décoder les influences subtiles de la gastronomie du pays au Cèdre. Les autres pourront simplement se laisser porter par le plaisir d’une cuisine gastronomique contemporaine, sonnant comme une évidence.

  • Thon et tabouleh libanais en entrée © YONDER.fr
  • " Lait miel de mon enfance, parfum d'hysope, pollen " © YONDER.fr

 

Le service bienveillant du restaurant reflète aussi la très grande humilité du chef.

 

Dans la salle

Le décor contemporain tout en rondeur (une banquette façonnée tel un ruban épouse ainsi tout un côté́ de la salle) et sobriété (matières brutes, palette de couleurs neutres, éclairage parfaitement maîtrisé) fait écho à la cuisine d’Alan Geaam : l’épate indissociable à certaines tables gastronomiques laisse ici place à une forme d’épure séduisante. Comme pour mieux profiter de la beauté colorée des créations du chef.

Le service

Professionnel, jeune, vif, sans jamais une once de prétention, le service bienveillant du restaurant reflète aussi la très grande humilité du chef. La boucle est bouclée.

  • La salle à manger, tout en rondeur et épure © Restaurant AG
Le Restaurant Alan Geaam, l’une des ouvertures de restaurants les plus enthousiasmantes de ce premier semestre 2017.

 

L’addition

Trois menus s’offrent aux hôtes au Restaurant Alan Geaam, offrant chacun un excellent rapport qualité-prix (en particulier dans le quartier de l'Étoile) :

  • Menu Saveur (uniquement le midi) : Entrée, plat, dessert : 40€ ; Accords mets et vins : 25€
  • Menu Découverte : Menu dégustation en 5 plats : 60€ ; Accords mets et vins : 40€
  • Menu Signature : Menu dégustation en 7 plats : 80€ ; Accords mets et vins: 50€

Ce qu’il faut retenir / Notre verdict

Coup de cœur pour le Restaurant Alan Geaam, l’une des ouvertures de restaurants les plus enthousiasmantes de ce premier semestre 2017. Excellent rapport qualité-prix, cuisine sincère et personnelle imaginée par un chef à l’histoire forcément touchante, décor et service à la hauteur des ambitions du patron des lieux, il règne au 19 rue Lauriston une forme d’harmonie à laquelle on ne peut rester insensible.
De manière plus prosaïque, on vous recommande les yeux fermés cette table de niveau étoilé.
 

PRATIQUE

Restaurant Alan Geaam

19 rue Lauriston
Paris 16ème - FRANCE

Horaires
Ouverture du mardi au samedi, de 12h à 14h et de 19h30 à 22h30

Informations et réservations
Téléphone : +33 1 45 01 72 97
Plus d’informations et réservation sur le site Web d’Alan Geaam.