Vous êtes ici

Mathieu Belay, Le mardi 30 décembre 2014
Hôtels de legende

Le Grand Hotel Wien, grande dame de l’hôtellerie viennoise

Moins célèbre que ses illustres voisins, l’Hotel Sacher ou l’Imperial, le Grand Hotel Wien n’en reste pas moins l’une des adresses les plus prestigieuses de la capitale autrichienne, près de 150 ans après son inauguration.
  • A l’intérieur de la fastueuse Suite Présidentielle | © Grand Hotel Wien
    A l’intérieur de la fastueuse Suite Présidentielle | © Grand Hotel Wien
  • La façade du Grand Hotel Wien, sur le Ring | © Grand Hotel Wien
    La façade du Grand Hotel Wien, sur le Ring | © Grand Hotel Wien
  • Une très confortable Junior Suite dans des tons verts | © Grand Hotel Wien
    Une très confortable Junior Suite dans des tons verts | © Grand Hotel Wien
  • La principale chambre de la Suite Présidentielle : un luxe impressionnant | © Grand Hotel Wien
    La principale chambre de la Suite Présidentielle : un luxe impressionnant | © Grand Hotel Wien
  • Le Spa, inauguré en 2013, tranche avec son style contemporain et dépouillé réussi | © Grand Hotel Wien
    Le Spa, inauguré en 2013, tranche avec son style contemporain et dépouillé réussi | © Grand Hotel Wien

Le Grand Hotel Wien, une histoire mythique

Les origines de la légende

Il faut remonter à 1862, en plein âge d’or de l’empire austro-hongrois, pour retrouver les premières traces du Grand Hotel. L’hôtelier viennois Antoin Schneider fait alors l’acquisition d’un terrain sur le fameux Ring, le boulevard le plus célèbre de la ville en vue d’y bâtir un hôtel prestigieux.
Avec le concours de l’architecte Carl Tietz, Schneider parvient à ses fins et inaugure en mai 1870 le Grand Hotel Wien. Avec ses 200 salles de bain pour 300 chambres, ses ascenseurs à vapeur et son centre télégraphique, l’établissement au luxe inouï pour l’époque devient rapidement incontournable parmi l’aristocratie européenne et l’élite locale.

Pendant des décennies, le Grand Hotel reste l’un des hôtels de luxe les plus en vue d’Europe Centrale. Des bals fastueux y sont tenus, Johann Strass y organise son jubilé de 50 ans de carrière en 1984 tandis que dès 1911, l’ensemble des chambres se voit équipées de téléphones individuels, le must du confort en ce début de XXème siècle !

Une histoire mouvementée

La Seconde Guerre Mondiale marque indéniablement un coup d’arrêt dans l’histoire prestigieuse du Grand Hotel. A l’issue du conflit en 1945, l’Armée Rouge prend possession des lieux et ne les quittera que dix ans plus tard. L’hôtel rouvre brièvement en 1957 avant d’être rapidement revendu au gouvernement autrichien qui y installe en 1958 l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA). Le Grand Hotel n'est plus. Temporairement du moins. 

Il faudra alors attendre le déménagement de l’agence onusienne et la fin des années 1980 pour le que les lieux retrouvent leur destinée originelle. La compagnie aérienne All Nippon Airways (ANA)  investit plus de 100 millions d’euros pour que l’établissement mythique retrouve sa splendeur initiale. L’hôtel retrouve ainsi sa taille d’origine et sa façade traditionnelle. A l’intérieur, le groupe japonais redonne aux parties communes et aux chambres leur lustre d’antan, l’enrichissant à l'occasion des dernières technologies.

Nous sommes en 1994, le Grand Hotel rouvre ses portes au public, restauré de fond en comble et plus luxueux que jamais. Depuis, plus de 750 000 guests ont résidé au Grand Hotel dont de très nombreux VIP (le Dalaï-Lama, Cindy Crawford, Sir Paul McCartney, Mikhaïl Gorbatchev ou encore U2).

Dès 1911, l’ensemble des chambres se voit équipées de téléphones individuels, le must du confort en ce début de XXème siècle !

Le Grand Hotel aujourd'hui

Comment sont les chambres ?

Décorées dans un style Belle Epoque classique, les chambres du Grand Hotel Wien sont fidèles à l’idée que l’on peut se faire d’un palace historique appartenant aux Leadings Hotels of the World. On y retrouve le confort et le luxe des grandes dames de l’hôtellerie (volumes impressionnants grâce à une hauteur sous plafond dépassant les 3,50 mètres, mobilier ancien, finition impeccable) mais également les équipements modernes incontournables des 5-étoiles du XXIème siècle (un accès WiFi gratuit efficace, une machine à espresso approvisionnée en café Julius Meinl, une TV HD). Et les salles de bain tout en marbre et produits Penhaligon’s inclus donnent à elles seules envie de venir s’installer à l’hôtel !
Seul regret : le manque (relatif) d’espace des chambres Superior. Rien de choquant en soi mais on s’attendait à un espace plus vaste dans un hôtel de ce standing.

Et le reste de l’hôtel ?

Trois restaurants, dont Le Ciel, un restaurant de gastronomie française réputé pour sa terrasse dominant les toits de la ville et Unkai, considéré comme l’une des toutes meilleures tables japonaises de la ville grâce à l’héritage d’ANA, deux cafés à l’esprit viennois et un bar permettraient de vivre sans problème en autarcie dans l’hôtel !
Toutes les parties communes de l’hôtel, du lobby aux couloirs en passant par le Café où est servi le petit-déjeuner, sont fastueuses et à la hauteur de la réputation légendaire de l’hôtel, à condition, bien entendu, d’affectionner le style palatial des lieux.
Pour couronner le tout, le Grand Hotel s’est doté en 2013 d’un spa intimiste (200 mètres carrés, incluant un sauna, un hammam et un espace de relaxation) particulièrement confortable. Idéal pour se délasser après avoir parcouru la ville en tous sens.

Opulent, luxueux et central, le Grand Hotel se révèle être l'adresse idéale pour profiter de l'esprit viennois.

Ce qu’il faut retenir

Opulent, luxueux, et central, le Grand Hotel porte bien son nom. Il se révèle être une adresse idéale pour profiter, le temps d’un week-end, de l’esprit  viennois le plus pur, entre faste et classicisme.

C’est où ?

En plein centre de Vienne, sur le fameux Ring, ce boulevard encerclant le prestigieux 1er arrondissement de la ville où sont concentrés la majorité des sites touristiques de la ville. L’Opéra est à quelques minutes à pied, tout comme la célèbre rue commerçante Kärntner Strasse menant à la cathédrale Stephansdom. Le marché Naschmarkt, la Sécession, le MuseumsQuartier et les rues adjacentes où sont établies nombre de boutiques branchées sont également accessibles à pied sans problème. Difficile de faire mieux.

La chambre à booker ?

On n’hésitera pas à s’offrir une chambre Deluxe ou Executive (35 à 45 mètres carrés) pour gagner une dizaine de mètres carrés en comparaison des chambres Superior (30 mètres carrés), un peu décevantes de ce point de vue. On gagnera à l’occasion une vue sur l’extérieur plutôt que sur l’étroite cour intérieure de l’hôtel.

Pour qui ?

Pour les amateurs de grands hôtels célébrant un mode de vie certainement un poil suranné mais ô combien agréable et si typiquement viennois. L’hôtel est évidemment parfaitement adapté à une escapade en amoureux. Tous ceux qui préfèrent le design contemporain et les espaces épurés chercheront une autre adresse.

Pour quand ?

Chaleureuses et cosy, les chambres du Grand Hotel Wien sont tout indiquées pendant les longs mois d’hiver.

Combien ça coûte ?

A partir de 250 € la nuit pour une chambre Superior et 285 € pour une chambre Deluxe (notre recommandation). Des tarifs plus accessibles que ses trois illustres voisins historiques (le Sacher, l’Imperial ou le Bristol) qui permettent au Grand Hotel d’avoir un rapport qualité-prix honnête, dans la catégorie grand luxe.

10 choses que l’on aime au Grand Hotel Wien

- le luxe à l’ancienne, mais parfaitement entretenu, de tout l’établissement : le Grand Hotel Wien ne se contente pas de vivre sur ses lauriers et sait rester au top.

- le service façon palace, efficace et souriant sans être obséquieux.

- le confort impeccable des chambres. Pas besoin d’en dire plus.

- les salles de bain hyper luxueuses, un modèle dans le genre.

- le spa, petit par la taille, mais grand par le confort.

- le faste des parties communes et des couloirs en particuliers, absolument somptueuses.

- l’offre gastronomique : sushis préparés à la minute au comptoir du rez-de-chaussée, gastronomie française raffinée au Ciel, kaiseki ou teppanyaki au Unkai, pas de doutes, on mange très bien au Grand Hotel.

- la situation centrale sur le Ring et à deux pas des sites touristiques et quartiers intéressants de la ville.

- le Grand Guglhupf, le gâteau maison à la recette historique (elle remonterait au début du XIXème et aurait fait le bonheur de Sissi !), lointain concurrent de la Sachertorte ou de l’Imperial Torte. A déguster sur place ou à ramener à la maison.

- et évidemment, le riche passé des lieux : le Grand Hotel est bien un hôtel de légende.

Pratique

Grand Hotel Wien

A partir de 250 € la nuit

Kärntner Ring 9, 1010
Vienne, Autriche

Tél: +43 1 515 80 - 1844
Site Web : http://www.grandhotelwien.at/
E-mail : info@grandhotelwien.com