Vous êtes ici

Mathieu Belay, Le vendredi 15 juillet 2016
Hôtels de legende

Le Ritz Paris a rouvert ses portes : ce qu’il faut en retenir et les premières images

Après quatre années de fermeture totale pour une rénovation sans précédent, le mythique palace de la Place Vendôme a rouvert ses portes le mois dernier. Tout ce qu’il faut retenir de la réouverture et la visite en images du « nouveau » Ritz.
  • Bienvenue au Ritz Paris, établissement légendaire de la place Vendôme, qui a rouvert ses portes le mois dernier © Vincent Leroux
    Bienvenue au Ritz Paris, établissement légendaire de la place Vendôme, qui a rouvert ses portes le mois dernier © Vincent Leroux

Il s’agissait très certainement de la rénovation d’hôtels la plus attendue dans le monde ces dernières années. Le mois dernier, le Ritz Paris a enfin rouvert ses portes après près de quatre années de fermeture totale (plus de dix-huit mois de retard sur le planning initial) et de nombreux déboires comme cet incendie aussi spectaculaire que ravageur qui a frappé les derniers étages de l’établissement, prêt à rouvrir, en janvier dernier.
 

Que retenir de la rénovation du Ritz ?

Des dizaines de mois de fermeture, un millier d’ouvriers et d’artisans mobilisés, un budget de rénovation pharaonique (le coût initial de 140M€ aurait triplé)… tout cela pour apprendre que « presque rien n’a changé depuis la fermeture en août 2012 » ! Voilà qui a de quoi étonner mais la ligne est parfaitement assumée par l’hôtel qui a confié la rénovation de ses intérieurs au cabinet new-yorkais de Thierry Despont. Pas de révolution au programme. Il n’est pas question d’altérer l’âme de la maison, celle qui fait que le Ritz est le Ritz.

Si le décor n’a donc guère évolué, au grand dam de certains observateurs de l’hôtellerie de luxe parisienne, le Ritz Paris s’est malgré tout offert une cure de jouvence pour projeter le palace dans le XXIème siècle. Voici ce qu’on peut en retenir en 10 points clés :

  1. Moins de chambres pour plus d’espace : de 159 chambres et suites, le Ritz compte désormais 142 chambres dont la moitié de suites. Moins de chambres pour plus d’espace et donc plus de confort et de luxe. Voilà qui était nécessaire pour rester compétitif face à des palaces toujours plus grandioses.
     
  2. L’inauguration d’un Spa Chanel : pour rendre hommage à Coco Chanel qui passa près de quatre décennies au Ritz, le palace s’est associé avec la prestigieuse Maison de la rue Cambon (adjacente à la Place Vendôme, le Ritz y a d’ailleurs une entrée) pour inaugurer un spa somptueux. Ouvert aux clients depuis le début du mois de juillet.
     
  3. Un jardin plus vaste que jamais : les clients se croiront « comme au Palais Royal » promet Thierry Despont à Vanity Fair au sujet du Grand Jardin de l’hôtel, plus vaste et plus beau qu’auparavant, notamment grâce au travail du paysagiste Jean Mus associé aux Jardins de Gally.
     
  4. Un nouveau salon pour le tea-time : attenant au lobby, le Salon Proust est l’une des grandes nouveautés du Ritz 2016. Boiseries fines, banquettes profondes, feu de cheminée, le lieu se veut être the place to be pour un goûter hors du temps.
     
  5. Une nouvelle équipe en cuisine : Nicolas Sale, fraîchement arrivé de Courchevel où il avait glané quatre étoiles dans ses deux restaurants (La Table du Kilimandjaro, Kintessence), est donc le successeur du célèbre Michel Roth et aura la lourde tâche de redonner à L’Espadon post-2016, la table de haute cuisine de l’hôtel, ses lettres de noblesse. Car, ne l’oublions pas, L’Espadon fut aussi, jadis, le restaurant d’Auguste Escoffier, le père de la grande cuisine française. Deux étoiles dans le Michelin 2017 ? Réponse en février.
     
  6. Une Galerie rénovée : « rue de la Paix miniature » reliant la place Vendôme à la rue Cambon, et grande fierté́ de César Ritz, La Galerie du Ritz Paris fait aussi peau neuve. Au programme, 5 boutiques et 95 vitrines représentant toutes les composantes du luxe (Haute Joaillerie, Horlogerie, Prêt-à-Porter, Haute Couture, Accessoires, Maison) avec en bonus un concept store signé Ritz Paris proposant une curation d’objets cools et chics pour le voyage. Bien vu.
     
  7. Le Ritz Club rafraîchi : il n’y a pas que le Spa Chanel qui soit nouveau au Ritz Club. La splendide piscine de l’hôtel, elle, reste, mais se voit également rajeunie ! Fini la colonnade à la romaine, place à des colonnes carrés, plus contemporaines. Mais là encore, les changements se font discrets. « Tout change et rien ne change » explique le Ritz Paris, paraphrasant Tancrède dans Le Guépard de Visconti.
     
  8. Une nouvelle terrasse, ouverte été comme hiver : face à l’escalier d’honneur, le nouveau Bar Vendôme s’enrichit d’une terrasse lumineuse, ouverte été comme hiver, grâce à un astucieux toit rétractable. Une autre bonne raison pour les Parisiens de retourner au Ritz.
     
  9. Un tunnel sous la place Vendôme pour les VIP : est-ce pour exorciser le tragique accident de Lady Di et Dodi Al-Fayed (le fils du propriétaire Mohamed Al-Fayed) pourchassés par des paparazzis après avoir quittés que l’hôtel que le Ritz a décidé d’investir dans la création d’un tunnel reliant l’hôtel au parking de la place Vendôme ? Difficile à dire mais une chose est certaine, le Ritz Paris veut s’assurer de pouvoir recevoir ses clients VIP dans les meilleures conditions possibles.
     
  10.  La tradition respectée : peignoirs et linge de bain de couleur pêche imposés par César Ritz, robinets dorés en forme de cygnes, clés à l’ancienne pour contrôler la lumière à l’entrée des chambres, lampes tulipes, coiffeuses typiques ou vaisselle Marthe de chez Haviland présente au Ritz depuis son ouverture en 1898, les habitués du Ritz retrouveront immédiatement leurs repères en retournant au 15 place Vendôme. Autre « tradition » respectée : celle de s’imposer de facto comme l’un des hôtels les plus exclusifs du monde. Avec un ticket d’entrée à 1 100€ la nuit, le Ritz Paris semble affirmer à Paris et au monde son statut de palace à part, unique, iconique. « Tout change et rien ne change ». Encore une fois.

 

La visite en images

Le Ritz Paris, hôtel à la façade classée aux Monuments historiques, a désormais rouvert ses portes

 

Dans l’entrée du palace, on retrouve immédiatement le style du Ritz, dépoussiéré mais fidèle à son style historique

 

Le très chic Salon Proust est l’une des grandes nouveautés du Ritz 2016

 

C’est ici que l’afternoon tea du Ritz Paris sera servi toutes les après-midis

 

Le célèbre escalier d’honneur de l’hôtel est toujours là

 

Les 15 Suites de Prestige rappellent par leurs noms certains des plus illustres hôtes du Ritz Paris, comme ici la Suite Scott Fitzgerald

 

Ces 15 suites historiques ont été soigneusement reconstituées

 

Pas question pour le Ritz de toucher à ces lieux symboliques de la grandeur historique de l’hôtel

Pas question pour le Ritz de toucher à ces lieux symboliques de la grandeur historique de l’hôtel

Pas question pour le Ritz de toucher à ces lieux symboliques de la grandeur historique de l’hôtel

 

À l’extérieur, Le Grand Jardin est l’une des révélations du Ritz rénové

 

Il est possible d’y déjeuner en toute discrétion

 

La Galerie du Ritz, reliant la rue Cambon et la Place Vendôme, a été également entièrement rénovée. Elle compte 5 boutiques et 95 vitrines.

 

L’Espadon, le grand restaurant du Ritz, a aussi fait peau neuve : nouveau chef et décor remanié

 

Le Ritz Bar est l’un des trois bars que compte le palace

 

Mais le Bar Hemingway, où officie le légendaire Colin Field, reste sans conteste le lieu le plus emblématique de l’hôtel pour siroter un cocktail

 

La piscine du Ritz Club, fidèle à elle-même, et pourtant également bénéficiaire d’un léger lifting comme en témoignent ces nouvelles colonnes carrés

 

 

 

PRATIQUE

Le Ritz Paris

142 chambres dont 71 suites
À partir de 1 100€ la nuit.

15 place Vendôme
Paris 1er - FRANCE

Tél : +33 1 43 16 30 30
Site Web du Ritz Paris

Crédit images :
- toutes images sauf les photos 03 et 15 : © Vincent Leroux
- photos 03 (Salon Proust n°1) et 15 (Restaurant L'Espadon) : © Adrien Dirand