Vous êtes ici

Pierre Gunther, Le lundi 18 février 2019
Hôtels du mois

On a testé Flying Nest, l'hôtel nomade d'Ora-ïto posé au pied des pistes d'Avoriaz

Cet hiver, vivez une expérience hors du commun au pied des pistes de ski d’Avoriaz : dormir dans un "conteneur" dessiné par le célèbre designer français Ora-ïto pour AccorHotels. L'équipe de YONDER a passé deux nuits dans cet hébergement nomade et éphémère !
  • Le concept de Flying Nest ? Un hébergement modulable et mobile imaginé par AccorHotels et le designer Ora-ïto © DR
    Le concept de Flying Nest ? Un hébergement modulable et mobile imaginé par AccorHotels et le designer Ora-ïto © DR
Flying Nest, un ensemble de conteneurs nomades aménagés en chambres tout confort, modulable et mobile.

Le pitch : Flying Nest, un concept d'hébergement insolite, nomade et éphémère signé Ora-ïto

Fruit de la collaboration entre AccorHotels et le designer français Ora-ïto, le Flying Nest est la dernière innovation du groupe, sans cesse en quête de nouveaux concepts. Du luxe (Sofitel, Raffles, SLS, onefinestay) au tendance (Mama Shelter, 25hours), il ne manquait au géant hôtelier français (plus de 700,000 chamnbres) qu’un hébergement nomade et éphémère. C’est désormais chose faite avec Flying Nest, un ensemble de conteneurs nomades, aménagés en chambres tout confort, modulable et mobile.

Designer en série et architecte, Ora-ïto était tout indiqué pour ce nouveau défi. Ce touche-à-tout ouvre le centre d’art contemporain MAMO en 2013 en rénovant le gymnase du toit-terrasse de la Cité Radieuse à Marseille, puis enchaîne les collaborations avec Roche Bobois, Christofle, Guerlain, Artemide et Zanotta, tout en créant sa marque d’objets connectés. En 2016, sa chaise ICO est présentée au Salone del Mobile de Milan par le célèbre éditeur de meuble italien Cassina, et l’année suivante, il dessine avec Daniel Buren l’hôtel YOOMA quai de Grenelle dans le 15ème, puis avec Thierry Marx fin octobre 2018 afin de créer le restaurant Marxito à deux pas des Champs-Élysées.
 

  • Situé juste au dessus du quartier de l’Amara, Flying Nest est proche de la station d'Avoriaz tout en bénéficiant d’un calme absolu © Pierre Gunther

 

Après une première installation aux 24 Heures du Mans pendant l’été 2018 et lors des Rencontres Internationales de la Photographie à Arles, pendant lesquelles une plage éphémère, un bar et des foodtrucks sont venus enrichir l’expérience, c’est à 1,800 mètres d’altitude, au pied des pistes de ski d’Avoriaz, qu’ont été montés les conteneurs pour toute la saison hivernale. Expérience insolite garantie.

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

  • La station d'altitude offre des panoramas à couper le souffle. © Pierre Gunther
  • La neige est tombée en abondance cet hiver, recouvrant les caissons d'un épais manteau. La station d'altitude offre des panoramas à couper le souffle. © Pierre Gunther

 

L'épaisse couche de neige qui recouvre les conteneurs leur donne l’allure d’une base scientifique en Antarctique ! 

 

La première impression

Après une montée en lacets vers la station, on aperçoit un peu avant notre arrivée les piles de conteneurs, isolés du reste de la station. L'épaisse couche de neige qui les recouvre leur donne l’allure d’une base scientifique en Antarctique ! Installés au début de l’hiver, la structure, couverte de bois, n’altère pas le paysage. Après la descente du taxi et la petite marche dans le froid, on a hâte de franchir la porte de notre petit cocon. L’isolement est complet.

  • La grande baie vitrée rend chaque chambre claire et lumineuse.© Pierre Gunther

 

Comment est l’hôtel ?

Sur place, les modules sont empilés par petits groupes autour de l’espace de vie commun.C'est ici qu'est servi le petit-déjeuner sur une longue et chaleureuse table en bois. C'est également ici que l'on retrouve l'indispensable local à ski. Pour se rendre au cœur de la station, il faudra traverser les pistes et faire quelques centaines de mètres, ou emprunter un traineau à cheval. Et oui, Avoriaz a la particularité d'être 100% piétonne.
 

Et les chambres ?

À l’intérieur aussi, les murs sont recouverts d'un bois clair qui apporte luminosité et sentiment de chaleur. C’est Ora-ïto qui a signé la conception de ces chambres à partir de matériaux bruts et naturels. L’espace est petit mais bien aménagé, ouvert sur l’extérieur par une grande baie vitrée permettant d’admirer les paysages alpins et la neige qui tombe doucement à l'extérieur En enfilade, on trouve un très grand lit, douillet à souhait, une espace de vie avec une table, et la salle de bain, seul talon d'Achille de Flying Nest car peu adaptée à un environnement froid.

  • Empilables, les conteneurs situés à l'étage bénéficient d'une vue encore plus dégagée © Pierre Gunther
  • Impossible de se perdre avec sa chambre numérotée © Pierre Gunther

 

 

Ce qu’il faut retenir

Flying Nest offre une expérience unique en son genre en proposant de dormir dans un conteneur posé au pied des pistes d'Avoriaz. À tester d’urgence avant que le concept ne s'envole pour une prochaine destination.
 

C’est où ?

Potentiellement partout ! Mais en ce moment et jusqu'au 17 mars, on retrouve Flying Nest à 1,800 mètres d'altitude sur les pistes d’Avoriaz, à côté de la chapelle Notre-Dame-des-Prisonniers.

Combien ça coûte ?

À partir de 150€ la nuit, petit-déjeuner compris. Les réservations à la semaine sont du samedi au samedi, et il est possible de réserver 3 nuits minimum hors vacances scolaires.

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

  • Avoriaz, une station 100% piétonne et des traineaux pour arriver à son hôtel © Pierre Gunther
  • Un écran en bois permet plus d'intimité  © DR

 

Pratique

Informations et réservations sur le site Web de la station Avoriaz.

Comment aller à Avoriaz ?

  • En TGV direct depuis Paris-Gare-de-Lyon jusqu'aux gares de Cluses ou Thonon, puis en taxi. 
  • Plus d'infos sur le site de la station.