Vous êtes ici

Mathieu Belay, Le samedi 02 avril 2016
Hôtels du mois

The Romanos, destination grecque luxueuse entre golf, plages de rêves et champs d’oliviers

Au cœur de la méconnue Messénie (Péloponnèse), The Romanos, élégant resort 5-étoiles, s’affirme comme le fleuron d’un complexe touristique ambitieux et inédit en Grèce, Costa Navarino, entre luxe et développement durable.
  • Bienvenu au Romanos, élégant resort contemporain d'inspiration grecque classique © The Romanos
    Bienvenu au Romanos, élégant resort contemporain d'inspiration grecque classique © The Romanos
  • L'une des caractéristiques de l'hôtel : son très chic lobby ouvert © The Romanos
    L'une des caractéristiques de l'hôtel : son très chic lobby ouvert © The Romanos
  • La piscine privée de la très exclusive Royal Villa Koroni, la suite de prestige (600 m2 du Romanos) © The Romanos
    La piscine privée de la très exclusive Royal Villa Koroni, la suite de prestige (600 m2 du Romanos) © The Romanos
  • Au Barbouni, le
    Au Barbouni, le "beach restaurant" du resort © The Romanos
  • À l'intérieur du vaste Spa Anazoe © The Romanos
    À l'intérieur du vaste Spa Anazoe © The Romanos
  • Pylos est l'un des charmants villages à visiter durant votre réjour au Romanos © The Romanos
    Pylos est l'un des charmants villages à visiter durant votre réjour au Romanos © The Romanos
  • Coucher de soleil vu depuis le bar de l'hôtel © The Romanos
    Coucher de soleil vu depuis le bar de l'hôtel © The Romanos
Aux confins du Péloponnèse, à plus de trois heures de route d’Athènes, la Messénie n’est pas une destination qui attire les foules.

Le pitch

Le Capitaine Vassilis Constantakopoulos. Retenez bien ce nom car c’est cet homme qui est à l’origine de tout. The Romanos, adresse exclusive, membre de la prestigieuse Luxury Collection de Starwood est loin d’être un banal resort de luxe. L’établissement, fleuron des Navarino Dunes, s’inscrit dans la première phase de développement de Costa Navarino. Ce projet touristique pharaonique a en effet été initié par le capitaine, armateur prospère soucieux de placer la Messénie, la région qui l’a vu naître, sur la carte du tourisme international.

Le pari était loin d’être gagné. Aux confins du Péloponnèse, à plus de trois heures de route d’Athènes, la Messénie n’est pas une destination qui attire les foules. Encore moins les voyageurs fortunés habitués à se rendre dans les Cyclades.
Et pourtant… Écologiste passionné et homme d’affaires visionnaire, il entreprend de bâtir le complexe touristique de ses rêves : luxueux, avant-gardiste et respectueux de l’environnement.

En 2010, Navarino Dunes voit le jour. Un lieu unique en Grèce, construit autour de deux sublimes terrains de golf et deux hôtels de classe mondiale (dont The Romanos), pleinement intégré dans l’environnement naturel de la région. Quelques mois plus tard, le capitaine s’éteint. Il laisse derrière lui un héritage qui a bouleversé – pour le meilleur - la physionomie de sa Messénie natale.

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

  • Le pavillon d'accueil de l'hôtel, dans le plus pur style grec, s'ouvre vers la mer © The Romanos
  • Bienvenu au Romanos © The Romanos

 

Navarino Dunes voit le jour. Un lieu unique en Grèce, construit autour de deux sublimes terrains de golf et deux hôtels de classe mondiale.


La première impression

En fonction de si l’on arrive par le Nord ou par le Sud, l’impression diffère. En arrivant de Kalamata (l’aéroport international le plus proche, desservi par des vols directs depuis Paris, Nantes et Lyon en saison), la côte se dévoile sans prévenir après avoir serpenté parmi les massifs de la zone, montagneuse. À peine après avoir dépassé le charmant village de Gialova, on atteint l’imposante entrée de Navarino Dunes, avec ses routes privées menant au golf et et à ses deux resorts, le familial Westin et le plus exclusif The Romanos.
 

Coucher de soleil sur le lobby ouvert du Romanos © Yonder.fr

 


Mais c’est en arrivant par le Nord (depuis le village de Kyparissia) que l’immersion messénienne est la plus grande. Près de quarante-cinq kilomètres de route longeant la côte, entre oliviers et champs d’agrumes, permettent de comprendre la physionomie de cette contrée restée largement authentique.

Au bout du trajet, le même portail nous permettant d’accéder à cette enclave de luxe absolument unique dans les environs que sont les Navarino Dunes. Quelques instants, nous laissons notre véhicule aux voituriers. Premier instant de répit après trois heures de route depuis Nauplie. Premier moment de grâce en découvrant le fastueux lobby ouvert sur la mer. La barre est placée très haut.

  • Au bord de l'une des piscines du Romanos © Yonder.fr
  • Lobby ouvert sur l'extérieur © Yonder.fr

 

Premier moment de grâce en découvrant le fastueux lobby ouvert sur la mer. La barre est placée très haut.


Comment sont les chambres ?

Passée la belle surprise de découvrir une réception si fastueuse et lumineuse, vue sur la mer incluse, il est temps de rejoindre notre chambre. L’une des 321 chambres et suites que compte l’établissement, pas franchement boutique mais suffisamment bien agencé (énormément d’espace, couloirs ouverts sur l’extérieur) pour éviter le côté étouffant des grands resorts.

À l’intérieur de notre chambre, on découvre un espace clair, lumineux, contemporain. Pas de choc, la conception est assez classique, mais on ne peut qu’être séduit par la jolie salle de bain qui s’ouvre vers l’extérieur comme par le vaste balcon, idéal pour chiller sous le soleil et profiter de la vue sur la mer bleue azur sans quitter l’intimité de sa chambre.

  • À l'intérieur d'une chambre du Romanos © The Romanos
  • Coucher de soleil sur le balcon de notre chambre © Yonder.fr

 

Là, il sera possible de déguster poissons et légumes grillés face à la mer au Barbouni, le très agréable restaurant de plage du complexe.


Et le reste de l’hôtel ?

S’il est évidemment tentant de rester un moment à profiter de sa chambre, ce serait évidemment un gâchis. Car bien plus qu’un simple hôtel de luxe, The Romanos est partie intégrante d'un vaste resort s'étendant sur plus de 130 hectares dont une partie des infrastructures est partagée avec le Westin voisin.

Et rapidement, on s’étonne de l’immensité de l’espace. Pas une piscine mais des piscines. Pour les adultes, pour les enfants, pour tout le monde. Des bassins à ne plus savoir qu’en faire. Vous souhaitez aller à la plage ? Pas de soucis, les hôtes du Romanos ont accès à la longue plage privée  « The Dunes Beach » à quelques minutes à pied seulement des chambres. Là, il sera possible de déguster poissons et légumes grillés face à la mer au Barbouni, le très agréable restaurant de plage du complexe.

Et la liste des équipements se poursuit, sans fin : immense spa Anazoe de 4,000 mètres carrés, vaste Kids Club pour les jeunes hôtes (pris en charge dès 4 mois et jusqu’à 12 ans), restaurants de tous les styles, cafés, glacier (fortement recommandé), cinéma en plein air au cœur de l’ « agora », centre sportif metantt à disposition une large gamme d’activités sportives telles que l'escalade avec un mur en intérieur, le bowling, le basketball et le volleyball.
 

The Bay Course, l’un des deux parcours de golf de Costa Navarino © The Romanos

 

Sans évidemment oublier les deux splendides parcours de golf : The Dunes Course, parcours de 18 trous conçu par Bernhard Langer, ancien champion des US Masters et Capitaine de la Ryder Cup et le spectaculaire The Bay Course, imaginé par le légendaire Robert Trent Jones Jr. sur le site de Navarino Bay, non loin (quelques minutes de voiture) de Navarino Dunes.

On ne rentrera pas dans le détail de la variété, proprement hallucinante, d’activités qui sont proposées par The Romanos, des excursions dans les villages et sites archéologoques alentours aux cours de cuisine en passant par la récolte des olives, les « promenades philosophiques » ou encore les activités nautiques (surf, plongée, croisière).

  • Vue sur le charmant village de Pylos, à quelques kilomètres de Navarino Dunes © Yonder.fr
  • La belle plage de Voidokilia en forme de fer à cheval, également toute proche du resort © The Romanos

 

The Romanos fait un sans faute, le tout avec un niveau de confort et de service remarquable.

 

Ce qu’il faut retenir

Hôtel de luxe à l’architecture élégante, The Romanos est la destination idéale si vous souhaitez profiter du confort d’un très beau resort de luxe et de toutes les activités possibles et imaginables, pour vous comme pour vos enfants. Que l’on vienne pour le farniente, pour le golf ou pour profiter de l’authenticité de la méconnue Messénie, The Romanos fait un sans faute, le tout avec un niveau de confort et de service remarquable.

Ce qui fait la différence ?

L’exhaustivité de l’offre de The Romanos en termes d’équipements et d’activités associée à un véritable hôtel de luxe. La combinaison est idéale pour ceux à la recherche d’un resort full service qui occupera toute la famille sans difficultés.

C’est où ?

Sur la côte occidentale de la Messénie, région au sud-ouest de la péninsule du Péloponnèse en Grèce. Athènes est à un peu plus de trois heures de voiture, tandis que Kalamata, la capitale régionale et son aéroport internationale, est à 1h10 de route. On notera qu'en saison (de juin à début octobre), la compagnie Aegean Airlines opérera quatre vols hedbomadaires vers Kalamata depuis Paris (2), Nantes (1) et Lyon (1). Cet éloignement – relatif – est le prix à payer pour découvrir une région largement préservée du tourisme de masse.

La chambre à booker ?

À minima, une Chambre de luxe avec vue sur la mer pour profiter du balcon et de son joli panorama. Si votre budget vous le permet, optez pour une chambre Infinity dotée d'une piscine privée panoramique de 23 m2.
 

Poisson grillé servi au Barbouni, le restaurant de plage du resort © Yonder.fr

 

 

Pour qui ?

Pour les amateurs de golf bien sûr, The Romanos et Costa Navarino plus généralement constituent une superbe destination golfique. Au-delà de ce public spécifique, tous ceux qui souhaitent combiner l’exclusivité d’un luxueux resort et les activités et loisirs proposés par dizaines comme dans un club seront séduits. Le meilleur des deux mondes. 

Combien ça coûte ?

À partir de 300€ la nuit (basse-saison, tarif sans petit-déjeuner). Comptez plutôt de 350 à 500€ la nuit en saison. Si votre budget ne vous permet pas de vous offrir une chambre à The Romanos, jetez un œil au Westin Resort Costa Navarino, l’hôtel jumeau du Romanos. Un cran en dessous en termes de standing mais plus abordable et donnant un accès équivalent à la grande majorité des équipements du complexe.
 

10 choses que l’on a aimées à The Romanos

  • Le confort impeccable d’un resort de classe mondiale.
  • Les activités quasi-illimitée proposées par The Romanos et son jumeau le Westin.
  • Les environs très agréables de Navarino Dunes : la charmante petite ville de Pylos et son château médiéval, le minuscule village aux adresses hype de Giaolova.
  • Les restaurants : pas de velléités gastronomiques mais il faut reconnaître qu’on mange plutôt très bien dans l’ensemble des restaurants du complexe. Et très souvent bio. Un excellent point !
  • Les deux parcours de golf, qui à eux seuls justifient de faire le voyage jusqu’à Costa Navarino

Mais aussi :

  • La plage privée et les nombreuses piscines pour le farniente
  • Le très beau pavillon d’accueil / lobby ouvert sur l’extérieur et sur la mer
  • L’engagement très fort de Costa Navarino en matière de développement durable
  • La qualité de l’accueil du staff, majoritairement local, comme le Capitaine à l’origine du projet l’avait souhait
  • Les vastes balcons, pour profiter des vues et du soleil sans quitter sa chambre.

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

Pratique

The Romanos – A Luxury Collection Resort

À partir de 250€ la nuit (basse-saison, tarif sans petit-déjeuner).

Navarino Dunes, Messénie, Costa Navarino, Grèce

Tél: +30 2723 096000

Site Web de The Romanos - Costa Navarino

Y aller

En 2016, la compagnie AEGEAN Airlines opérera quatre vols hedbomadaires depuis Paris, Nantes et Lyon vers Kalamata, du mois de juin à début octobre.

- Les avions de la compagnie grecque décolleront le mardi et le samedi depuis Paris CDG vers Kalamata.

- Depuis Nantes, vol hebdomadaire le samedi. Depuis Lyon, vol hedbomadaire le mardi.