Vous êtes ici

Mathieu Belay, Le mardi 01 décembre 2015
Openings

Aman dévoile l'Amanera, un resort golfique paradisiaque en République Dominicaine

En cet automne 2015, la plus belle collection de resorts à travers le monde, Aman, dévoile son dernier bébé : un immense complexe golfique, perché sur les falaises de la République Dominicaine. Entre jungle luxuriante, montagnes et plage paradisiaque, l'Amanera est l'ouverture d'hôtels la plus marquante de cette fin d'année.
  • L'une des treize casitas avec piscine de l'Amanera, le nouveau resort exclusif d'Aman en République Domicaine © Aman
    L'une des treize casitas avec piscine de l'Amanera, le nouveau resort exclusif d'Aman en République Domicaine © Aman

Ce qu’il faut retenir en 5 points

  • L’Amanera, alliance du mot sanskrit aman, signifiant «paix», et de era, le mot pour «eau» en langue Taino est la seconde adresse d’Aman Resorts dans les Caraïbes après Türks-et-Caïcos et la toute première en République Dominicaine, une île magnifique souvent ternie par l’image d’une destination bas de gamme.
     
  • Autre grande nouveauté, l’Amanera est le premier resort golfique d’Aman, avec un parcours imaginé par Rees Jones, le fils du célèbre architecte de golf Robert Trent Jones, Sr qui avait créé le golf originel de Playa Grande.
    Longeant la côte sur plus de six kilomètres et s’étendant sur près de 400 hectares, le parcours a la particularité de compter dix trous face à l’océan. Un record dans l’hémisphère nord qui devrait, à n’en pas douter un public de connaisseurs.
     
  • La propriété en elle-même reprend tous les attributs des somptueux resorts Aman à travers le monde : un domaine immense (plus de 800 hectares au total pour plus de 10 kilomètres de côtes) réservé à une poignée de happy few puisque seulement 25 casitas ont été construites pour accueillir les hôtes de l’Amanera. Si elles disposent toutes de vues sur l’océan, 13 d’entre elles sont également équipées de piscines privées.
    On retrouve le style contemporain et minimaliste qui caractérise les Aman partout sur la planète. C’est cette fois l’architecte John Heah qui a eu la lourde responsabilité d’imaginer cette nouvelle retraite signée Aman, la trentième depuis l’inauguration de l’Amanpuri (Phuket, Thaïlande) en 1988.
     
  • Autres points communs avec les autres adresses du groupe: la Réception extérieure pour accueillir les clients, la Bibliothèque, le Spa ou le Restaurant Signature Aman  affichant une carte de plats de poissons et de produits frais et organiques locaux.
     
  • Enfin, un Beach Club est à la disposition des chanceux qui séjourneront à l’Amanera sur la plage en forme de croissant de de Playa Grande, réputée pour être l’une des plus belles plages de l’île.

Et parce qu’une image vaut mille mots, on vous propose de jeter un œil à l’Amanera à travers une sélection exclusive d’images fournie par Aman, les toutes premières depuis l’ouverture du resort au public la semaine dernière.

 

La visite en images

L’Amanera est constitué de 25 casitas, des pavillons luxueux dans la plus pure tradition Aman

 

Treize des casitas disposent de piscines privées...

 

... et la totalité des casitas ont des vues somptueuses sur l’océan

... et la totalité des casitas ont des vues somptueuses sur l’océan

... et la totalité des casitas ont des vues somptueuses sur l’océan

L’Amanera, c’est aussi un domaine immense surplombant la Playa Grande, l’une des plages les plus réputées de l’île

L’Amanera, c’est aussi un domaine immense surplombant la Playa Grande, l’une des plages les plus réputées de l’île

 

Playa Grande, une plage paradisiaque...

 

... aux eaux turquoises...

 

... et un vrai décor de carte postale

 

La grande nouveauté de l’Amanera : la présence d’un parcours de golf intégré dans le complexe

 

Un parcours de golf spectaculaire, surplombant l’océan

 

10 des 18 trous du parcours sont "oceanside", un record dans l’Hémisphère Nord

 

À n’en pas douter, le golf sera l’un des attraits majeurs de cette nouvelle adresse Aman

 

 

AMANERA

À partir de 950 US$ HT la nuit en Casita.

Informations et réservations sur le site de l’Amanera.

Crédit images : Aman