Vous êtes ici

Mathieu Belay, Le mardi 13 octobre 2015
Openings

Hôtel, resto, bar : visite du Bachaumont, la nouvelle adresse cool de Montorgueil

Boutique hotel tendance au design impeccable, l’Hôtel Bachaumont, accueille également en ses murs un restaurant et un bar, tous deux tenus par l’équipe de l’Experimental. C’est l’adresse à connaître à Montorgueil en cette fin d’année.
  • Le Bachaumont, restaurant de l'hôtel éponyme, fait déjà un tabac à Montorgueil.
    Le Bachaumont, restaurant de l'hôtel éponyme, fait déjà un tabac à Montorgueil.

Ce qui faut retenir en 5 points

  • Avant l’Hôtel Bachaumont version 2015, il y avait le Grand Hôtel de Bachaumont, situé au cœur du quartier Montorgueil. À l’époque où les Halles nourrissaient tout Paris, le lieu accueillait notables et négociants, qui affectionnaient sa situation idéale. L’établissement finira par fermer ses portes après le transfert du plus grand marché de France à Rungis, laissant sa place à une clinique.
     
  • Cent ans plus tard, le Bachaumont renaît sous la forme d’un boutique hotel au charme intemporel, sous l’impulsion de Samy Marciano, figure de la mode et du quartier, qui ouvre ici son premier hôtel, en attendant ses prochains projets (à Tel Aviv... et Paris, encore).
     
  • Le moins qu’on puisse dire est que la renaissance du Bachaumont est spectaculaire. Splendide façade soigneusement ravalée, intérieurs spacieux, décoration signée Dorothée Meilichzon (à qui l’on doit également les intérieurs du Grand Pigalle, ouvert il y a quelques mois), la transformation de l’ancienne Clinique Bachaumont impressionne, tout particulièrement dans ce quartier de Paris réputé pour ses ruelles étroites et ses immeubles tassés.
     
  • Comme au Grand Pigalle, on retrouve dans l’hôtel un style hybride et harmonieux mélangeant habilement couleurs sobres et éléments graphiques, boiseries et moulures typiquement parisiennes et accessoires d’inspiration Art Déco. Le charme opère immédiatement.
     
  •  Last but not least, le restaurant et le bar, respectivement le Bachaumont et le Night Flight, ont été  à l’équipe de l’Experimental  (Olivier Bon, Romee de Goriainoff et Pierre-Charles Cros) devenus en l’espace de quelques années les rois des bars à cocktails dans la capitale (Experimental Cocktail Club, Prescription, le Ballroom du Beefclub,…). Et le résultat est à la hauteur des espérances. Le Bachaumont, avec son grand espace sous verrière et sa cuisine ouverte, s’impose comme l’une des plus belles agréables salles de restaurant parisienne. Quant au Night Flight, baptisé ainsi en référence au livre de Saint-Exupéry, il séduit par son intimisme et son atmosphère feutrée.

 

La visite en images

Un couloir, étonnamment large pour Paris mène les voyageurs jusqu’à la réception

Parquet et motifs Art Déco, le ton est donné dans le lobby

 

Dans les chambres, on reconnaît le style intemporel et hybride de Dorothée Meilichzon

Dans chaque chambre, un charmant bureau

Dans chaque chambre, un charmant bureau

L’Hôtel Bachaumont dispose de quatre suites, nettement plus spacieuses

Les suites disposent toutes d’un salon séparé de la chambre

Les suites disposent toutes d’un salon séparé de la chambre

Baignoire en fonte, robineterrie, carellage : atmosphère vintage dans les salles de bain

 

Le Bachaumont, restaurant de l’hôtel, est installé sous une verrière

On y retrouve une décoration contemporaine réussie...

On y retrouve une décoration contemporaine réussie...

... et un sens du détail certain

... et un sens du détail certain

 

Comme le restaurant, le bar (le Night Flight) est entre les mains de l’équipe de l’Experimental Cocktail Club

 

En savoir plus sur le site de l'Hôtel Bachaumont.