Vous êtes ici

Expo : Retours vers les FUTURS au Centre de la Vieille Charité de Marseille

Liana, Le lundi 01 juin 2015
Expo : Retour vers les Futurs au Centre de la Vieille Charité à Marseille
L'exposition Futurs au Centre de La Vieille Charité à Marseille se tient jusqu'au 27 septembre 2015.
Le 22 mai dernier s’est ouvert FUTURS au Centre de la Vieille Charité à Marseille : l’exposition à voir lors de votre prochain week-end dans la cité phocéenne !

« Debout sur la cîme du monde, nous lançons encore une fois, le défi aux étoiles » Marinetti
 

Co-produite par la ville de Marseille et soutenue par le Centre Pompidou, l’exposition FUTURS au Centre de la Vieille Charité à Marseille est le fruit d’une très belle ambition : raconter en une centaine d’œuvres venues du monde entier comment quatre-vingts artistes du 20ème siècle imaginaient la société d’aujourd’hui ou imaginent encore demain.

Le lieu recevant l'exposition temporaire, non loin de la Place de la Joliette, est tout d'abord un arrêt sur image inédit et magnifique d'un espace publique du 17ème siècle, classé monument historique en 1951. On aurait pu s'attendre à un endroit aux codes beaucoup plus contemporains ou fantasques pour acceuillir FUTURS, mais finalement le Centre de la Vieille Charité insuffle un caractère quasi-religieux à l'ensemble des oeuvres choisies

Se déroulant au fil de l'architecture du lieu, en trois axes principaux, Futurs offre un beau panorama sur une préoccupation majeure des artistes du 10 ème : l'avenir. 

Une exposition en trois volets

Les premières salles voutées et blanches accueillent la première partie : Metropolis, inspirée du film de Fritz Lang avec des oeuvres de Joseph Stella, Ferdinang Léger, les buildings poétiques de Georgia O’Keeffe, l’incroyable Gotha 2-A de Malévitch ou encore le Modulateur Espace-Lumière de Nagy.

La deuxième partie : La Guerre des Mondes, inspirée de Wells, présente des artistes pop et leur vision de la nouvelle frontière : la conquête de l’espace, notamment avec Erro, Klein, ou Martial Raysse.

Et enfin, L’Odyssée de l’Espace inspirée de Kubrick, où l'on retrouve Matisse, Miro, Kandinsky et Mondrian.

Une exposition d’une belle densité avec une  sélection d’œuvres soignée, qui vaut le détour lors de votre prochaine escapade à Marseille. L’occasion également d’admirer « Silence is Sexy » dans la chapelle du Centre, sorte de cerise sur le gâteau de l'expo.

@FUTURS