Vous êtes ici

Mathieu Belay, Le mardi 12 février 2019
Culture

Crans-Montana : pourquoi Caprices est le meilleur festival techno du printemps

En attendant le retour des beaux jours, on file à Crans-Montana pour faire la fête comme à Ibiza. Sauf que le décor, grandiose, est celui des Alpes suisses ! C’est ici que se déroulera du 11 au 14 avril 2019 la 16ème édition du Caprices Festival, pionnier des festivals de montagne à la programmation toujours aussi démente.
  • Caprices Festival, Crans-Montana - Édition 2018 © DR
    Caprices Festival, Crans-Montana - Édition 2018 © DR
  • Caprices Festival, Crans-Montana - Édition 2018 © DR
    Caprices Festival, Crans-Montana - Édition 2018 © DR
  • Caprices Festival, Crans-Montana - Édition 2018 © DR
    Caprices Festival, Crans-Montana - Édition 2018 © DR
  • Caprices Festival, Crans-Montana - Édition 2018 © DR
    Caprices Festival, Crans-Montana - Édition 2018 © DR
  • Caprices Festival, Crans-Montana - Édition 2018 © DR
    Caprices Festival, Crans-Montana - Édition 2018 © DR
  • Caprices Festival, Crans-Montana - Édition 2018 © DR
    Caprices Festival, Crans-Montana - Édition 2018 © DR
C’est bien simple, on retrouvera derrière les platines des trois scènes de Caprices Festival, la crème de la crème de l’underground electronic music.

Caprices, le pionnier des festivals d’hiver, élu « Meilleur Festival International » aux DJ Awards 2018

Si le concept de faire la fête les pieds dans la neige, au beau milieu du décor grandiose des Alpes enneigées s’est depuis largement démocratisé (Polaris à Verbier, Chamonix Unlimited Festival, Snowbombing en Autriche pour n'en citer que quelques-un), le festival suisse Caprices, qui célébrera du 11 au 14 avril sa 16ème édition, est le pionnier du genre. 

C’est cette longévité, associée à la qualité constante de sa production comme de sa programmation, qui ont permis au festival de s’imposer comme « Meilleur Festival International » lors de la dernière cérémonie des DJ Awards à Ibiza en setembre 2018. Pour notre part, nous avions également déjà listé Caprices parmi les meilleurs festivals de musiques électroniques du monde en 2016.

  • La fête à 2,200 mètres d’altitude à Crans-Montana © DR

 

Un line-up de classe mondiale : Sven Väth, Jamie Jones, Seth Troxler, Bedouin, Ricardo Villalobos, Apollonia, Black Coffee et bien d’autres encore…

Au-delà de son concept original et de sa scénographie léchée, la qualité de la programmation de Caprices explique en grande partie son succès florissant. C’est bien simple, on retrouvera derrière les platines des trois scènes du festival la crème de la crème de l’underground electronic music.

Du légendaire Sven Väth, entouré d’Apollonia et de Fabe pour sa mythique Cocoon qui clôturera le festival le dimanche 14 avril à son pote Ricardo Villalobos, en passant par le duo de Brooklyn Bedouin, les berlinois Marcel Dettmann et Len Faki, le charismatique patron britannique du label Hotel Creations Jamie Jones, le roi sud-africain de la deep house Black Coffee ou le vibrionnant Seth Troxler, l’un des guests les plus réguliers de Circoloco, ce sont tous les tauliers d’Ibiza, les patrons des résidences les plus en vue de la saison passée sur l’Île Blanche, qui animeront les jours et les nuits de Caprices cette année.
 

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

L'emblématique scène MDRNTY, vaste rectangle entièrement vitré aux allures de serre, perché à 2,200 mètres d’altitude, offrent des vues spectaculaires sur les sommets enneigés.

 

Trois scènes dont l'iconique MDRNTY et la nouveauté de la saison, Satellite

Au cœur de la réussite de Caprices ? Son emblématique scène MDRNTY, un vaste rectangle entièrement vitré aux allures de serre, perché à 2,200 mètres d’altitude et offrant des vues spectaculaires sur les sommets enneigés des environs de Crans-Montana. C’est ici que défilent chaque jour, de 12h à 20h, les têtes d’affiche du festival. Edward, Margaret Dygas, Raresh et Ricardo Villalobos le vendredi 12 avril.

Audiofly, Bedouin, Behrouz, Giorgio Maulini, James Mc Hale et Mathew Jonson (live) le samedi 13 avril.

Et Sven Väth, entouré d’Apollonia et Fabe pour une Cocoon d'anthologie et finir le festival en beauté le 14 avril.

  • "Papa Sven", figure du festival Caprices, devant un public conquis en 2018 © DR

 

Quant à Satellite, LA nouveauté de la saison, Kerol Kollom, Directrice de la communication du festival explique. « Nous sommes très enthousiastes à l'idée de présenter une toute nouvelle scène pour la 16ème édition de Caprices, qui présentera des étoiles montantes dénichées localement mais aussi des grands noms de la scène house "chamanique" comme Acid Pauli ou Nico Stojan. C’est aussi l’occasion de dévoiler une nouvelle scénographie pour la principale scène nocturne, The Moon, imaginée en partenariat avec la société audiovisuelle DubLab, leader du secteur ».

DubLab est en effet habitué à travailler sur la productions de certains des plus grands raouts techno d’Europe. On pense notamment à la gigantesque rave Time Warp (Mannheim, Allemagne), au prestigieux Kappa FuturFestival (Turin, Italie) ou aux shows de Sven Väth, Dubfire, Paco Osuna, Loco Dice, Matador et bien d’autres pointures.
 

  • La scène "The Moon" de Caprices Festival © DR

 

Crans-Montana, un environnement de rêve pour les amoureux de la glisse

Pour ceux qui trouveraient le temps et l’énergie d’enfourcher leurs ski ou leurs snowboards (pas si évident quand on sait que le line-up prévoit des teufs chaque jour de midi à 6h le lendemain), gardez en tête que Crans-Montana (non loin de Sierre et Sion, sur la ligne ferroviaire du Simplon, reliant Lausanne à Brig) est un paradis pour les amoureux de la glisse.

Le domaine skiable de la station possède ainsi plus de 140 kilomètres pistes et des installations ultra-modernes pour y accéder. De la Plaine Morte à 3,000 mètres d’altitude jusqu'en station (à 1,500m), profitez de pistes de tous niveaux font face à un panorama à couper le souffle. Au cœur des Alpes, on distingue depuis les pentes enneigées de Crans-Montana plusieurs dizaines de sommets de plus de 4,000 mètres.

Quant aux amateurs de freestyle, ils trouveront l'un des snowparks les plus réputés de Suisse avec un half-pipe aux dimensions olympiques.

  • Les sommets enneigés sur les hauteurs de Crans-Montana (vus d’hélicoptère) © Olivier Maire

 

PRATIQUE

Caprices Festival 2019

Du 11 au 14 avril 2019 à Crans-Montana, Suisse. Soirée d’ouverture le 11 avril à 21h (scène Satellite). Début de la programmation sur les trois scènes dès le lendemain midi.

  • Weekend Pass (accès illimité à toutes les scènes pendant 3 jours) à 330 CHF
  • Accès individuel à une scène de 68 à 78 CHF ; Combo multi-scènes à 130 CHF par jour.

Plus d’informations et réservations sur le site Web de Caprices Festival.

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !