Vous êtes ici

Mathieu Belay, Le vendredi 21 juillet 2017
Hôtels

On a testé les cocktails du Bar de L’Hôtel, à Saint-Germain-des-Prés

Depuis le début de l’année, le jeune et talentueux chef barman Jonathan Mirval réinvente la carte de l’un des bars à cocktails les plus glamours de la capitale, dans l’enceinte de L’Hôtel (rue des Beaux-Arts). Nous les avons goûtés pour vous !
  • Le Bar de L'Hôtel, rue des Beaux-Arts (Paris 6ème) est plus que jamais l'un des meilleurs bars à cocktails de la capitale © Solli Kanani
    Le Bar de L'Hôtel, rue des Beaux-Arts (Paris 6ème) est plus que jamais l'un des meilleurs bars à cocktails de la capitale © Solli Kanani
Le Domaine Salomé (Porto Rouge, Whisky, Crème de Framboises, Bénédictine) évoque avec malice un jeune Bourgogne rouge fruité.

Le pitch

Discrètement installé au sein de L’Hôtel, l’un des 5-étoiles les plus intimistes (20 chambres et suites seulement) de la capitale, célèbre pour avoir été la dernière demeure d’Oscar Wilde, « Le Bar » peut s’enorgueillir d’être l’une des meilleures adresses de la Rive Gauche quant arrive l’heure de siroter un cocktail. Depuis quelques mois, le jeune chef barman Jonathan Mirval, intrigué par la discipline depuis toujours, formé à La Baraque puis au Buddha-Bar Paris, est aux commandes de ce bar réputé de Saint-Germain-des-Prés. Sa volonté ? Réconcilier créations et classiques dans une carte lisible et accessible pour le néophyte. Exit donc les listes d’ingrédients exotiques à rallonge, devenues la norme dans certains speakeasies à la mode, place à une sélection de breuvages audacieux sans être prétentieux.

  • Jonathan Mirval est aux commandes du Bar de L’Hôtel depuis le début de l’année © Solli Kanani


Dans le verre

À ma gauche, une dizaine de cocktails maison, sorties tout droit de l’imagination de Jonathan Mirval. Certaines interpellent d’emblée, avec leurs noms en clin d’œil aux appellations viticoles. Le Château Borges (Pineau des Charentes, Gin, Suze, Zeste de Citron Jaune) rappelle le traditionnel verre de vin, grâce un trompe-l’œil ludique vin. Couleur, aspect, texture, persistance aromatique rappellent effectivement un vin blanc à la robe dorée. Tout comme le Domaine Salomé (Porto Rouge, Whisky, Crème de Framboises, Bénédictine) évoque avec malice un jeune Bourgogne rouge fruité. Rafraîchissant, inventif... et technique, même si cette dernière n'a jamais pour ambition de prendre le pas sur l'expérience gustative.

  • Le chef barman en train de préparer un cocktail façon verre de vin en trompe-l’œil © Solli Kanani


À ma droite, le talentueux barman met à l’honneur quatre classiques. Oubliez les célèbres Old fashioned ou Bloody Mary, Jonathan Mirval, en véritable passionné et fin connaisseur de l'Histoire des cocktails, regarde loin dans le rétro en proposant quatre recettes vintage dont les origines remontent au XIXème siècle. Le puissant Mississippi Punch (Whisky Maker’s Mark, Cognac Merlet Vs, Rhum Bacardi Reserva, Jus de Citron Vert, Sirop de Sucre) a ainsi été élaboré en 1803. Devant notre mine dubitative sur la combinaison whisky/cognac/rhum dans un seul verre, le chef barman nous rassure. « C’est comme si vous buviez un ice tea alcoolisé. C’est extrêmement rafraîchissant, pas du tout fort, contrairement à ce que l’on pourrait penser » rigole-t-il.

Ceux qui viennent en duo pourront finalement se laisser tenter par Le Choix des Apothicaires, un cocktail XXL (50cl) sur mesure, servi selon l’humeur du mixologiste maison, sur la base de vos envies.

  • Le Choix des Apothicaires, un cocktail XXL préparé sur mesure à déguster à deux © Solli Kanani
  • À la carte du Bar, quelques mocktails (des cocktails sans alcool) © Solli Kanani

 

Le Bar de l’Hôtel est à l’image de l’établissement qui l’abrite : confidentiel, feutré, intemporel.

 

Dans la salle

Façon boudoir (on retrouve la patte inimitable de Jacques Garcia, qui fonctionne ici à merveille), le Bar de l’Hôtel est à l’image de l’établissement qui l’abrite : confidentiel, feutré, intemporel. Que cela soit la canicule ou qu’il neige dehors, le temps semble s’arrêter dans cet écrin cosy fréquenté par une clientèle exigeante, de Parisiens habitués comme de voyageurs internationaux, d’anonymes comme de stars. Il y a quelques mois, c’est George Clooney en personne qui était tranquillement mêlé aux hôtes du lieu..

Le service

Aux petits oignons, 5-étoiles oblige. Jonathan Mirval précise d’ailleurs qu’il n’a aucun souci à préparer sur demande les classiques - qui ne sont pas à la carte - les plus prisés de la clientèle anglo-saxonne. « On s’adapte toujours. S’il y a besoin de faire un Dry Martini, un Negroni, un Manhattan, je le fais avec plaisir », explique-t-il, sans fausse modestie. «C’est le rôle d’un barman de connaître ses classiques. Je ne suis pas là à forcer qui que ce soit à boire mes cocktails. Ma philosophie est que chaque client passe un bon moment avec le verre dont il a envie. » Le vrai sens du service, en somme.

  • On reconnaît d’un coup d’œil le style inimitable de Jacques Garcia, le décorateur de L’Hôtel © L’Hôtel

 

L’addition

Cocktails de 16 à 19€. 45€ pour Le Choix des Apothicaires sur mesure à partager à deux. Bien moins cher que dans un palace, à peine plus que dans un bar à cocktails hors d'un hôtel, le rapport qualité-prix répond présent.

Notre verdict

Sous la houlette de Jonathan Mirval, « Le Bar » de L’Hôtel confirme sa réputation d'être l’un des meilleurs bars à cocktails parisiens. Plus intimiste qu’un bar de palace, moins snob qu’un speakeasy, ce bar d’hôtel confidentiel et pas m’as-tu-vu pour un sou est le lieu de rendez-vous glamour quintessentiel de Saint-Germain-des-Prés. Vous saurez où emmener votre prochaine date.
 

PRATIQUE

Le Bar à L’Hôtel
13 rue des Beaux-Arts – Paris 6ème

Ouvert tous les jours jusqu’à 1h

Tél : +33 (0)1 44 41 99 01
Informations sur le site Web de L’Hôtel

Le Restaurant

L'Hôtel, 5-étoiles réputé de Saint-Germai-des-Prés, ses chambres, ses suites, son bar... et son restaurant étoilé ! L'an dernier, nous écrivions au sujet sa table étoilée, Le Restaurant, une adresse gastronomique enthousiasmante de la Rive Gauche.

On vous invite à relire notre article sur le sujet.