Vous êtes ici

Liana, Le mercredi 17 juin 2015
72 heures à...

72 heures à Tel Aviv : les bonnes adresses d'une ville entre deux mondes

Appelée la bulle, Tel Aviv se vit intensément aux dédales de rues, des cafés et des des plages sans donner le tournis, voici les meilleures adresses d'une ville mêlant joyeusement Orient et Occident.
La ville de Tel Aviv où la nuit prend le pas sur le jour d’une douceur sans pareil, se traverse avec optimisme et volupté : rien n’est vraiment loin et rien n’est très compliqué.

De retour de l’aéroport (en taxi pour 160 shekels ou par le train qui amène dans le centre) vous voici à Tel Aviv pour quelques jours.  Au programme : 72 heures méditerranéennes sans pause et pourtant loin d’être fatigantes, la ville de Tel Aviv où la nuit prend le pas sur le jour d’une douceur sans pareil, se traverse avec optimisme et volupté : rien n’est vraiment loin et rien n’est très compliqué. 

Où dormir à Tel Aviv ? Les meilleurs hôtels de la ville

Les hôtels ne manquent pas à Tel Aviv : entre les plus connus sur le bord de mer ou les superbes boutique hotels au coeur de la ville, vous trouverez toujours un lieu  à votre goût.

  • The Norman Tel Aviv, le plus luxueux des nouveaux hôtels à Tel Aviv, un design rétro-chic inspiré des années 20, un emplacement idéal sur la rue Nachmani et des espaces extérieurs ultra-chic (dont une superbe piscine sur le rootop) au centre bobo de la ville. 
    Le + :  Des chambres et des suites toutes plus belles les unes que les autres et des cours de Yoga dans le jardin privé
    Combien ? 400 €
     
  • Carlton Hotel, face à la mer, offrant une vue imprenable sur l'horizon. Cet hôtel 5* vous offrira quelques nuits très chics, même si toutefois l'extérieur de l'hôtel est aussi normé que les autres le long de la tayelet (la promenade sur le bord de mer), il a la réputation d'être le meilleur hôtel de Tel Aviv.
    Les + :  la piscine de l'hôtel sur le toit, et le petit-déjeuner dans une maison sur la mer. 
    Combien ? : 400€ la nuit
     
  • Center Chic Hotel, appartenant au groupe Atlas, le Center Chic Hotel, est un boutique hotel à côté de la place Dizengoff et donc au coeur de la ville (à 2 minutes du centre commercial et des rues animées). Sa décoration chic et funky donne un ton convivial et intimiste à vos chambres qui comportent toutes une mini-terrasse.
    Le + : un rooftop avec transats et hamacs, ouvert nuit et jour. 
    Combien ? : 200€ la nuit
     
  • Brown Urban TLV,  cet hôtel situé entre Neve Tsedek et Rotschild est reputé pour son rooftop avec jaccuzi et ses set de DJ's la nuit tombée. Comportant une trentaine de chambres et offrant des petits-déjeuners dans plusieurs cafés différents, le Brown Urban est typiquement à l'image de Tel Aviv : festif et accueillant.
    Le + : cet été le Brown Urban inaugure sa version bord de mer avec le même hôtel au bord de la plage.
    Combien ? : 200€ la nuit 

Retrouvez ici notre sélection complète des meilleurs hôtels (luxe, boutique, design) de Tel Aviv.

Une fois installés au coeur de la ville, voici une liste de 10 choses à faire avant de quitter Tel Aviv, à la fois touristiques et confidentielles. 

  • Brocante israélienne à Yaffo, une des spécialités de la ville © Flickr CC Israel Tourism
  • HAMSA, le symbole pour contrer le mauvais oeil et la meilleure décoration des intérieurs du pays CC © Flickr CC Israel Tourism
  •  Bacs de légumes dans un supermarché du centre © Flickr CC Israel Tourism
  • Immeubles historiques rénovés à Rotschild © Flickr CC  Israel Tourism
Il est plus que conseillé de finir la soirée en beauté chez Anna Loulou Bar pour une ambiance Rock The Casbah ultra-cool et branchée.

10 choses typiquement telaviviennes à faire pour connaître la ville

1. Profiter des nombreuses plages

Que ce soit de jour comme de nuit, la plage à Tel Aviv est lieu incontournable pour prendre la température de la villeDe jour, tout le long de la côte, des plages privées ou publiques s'offrent à vous. Elles sont relativement vides la semaine, en prenant en compte le fait que chaque vendredi et samedi (le week-end israélien), elles sont toutes bondées, il vaut mieux y aller tôt pour avoir un transat.

Pour le choix de votre plage : cela dépend si vous préférez avoir un transat, un parasol et un service restauration ou si vous aimez vous allongez directement sur le sable avec votre serviette.

Dans ce cas -là vous pouvez aller n'importe où, sinon, vous trouverez des français à Gordon, des hippies à Banana (et aussi quelques français) et des italiens à Frishman. Les restaurants des plagesprivées sont globalement de bonne facture et proposent des cartes variées, avec partout le classique de la plage : de la pastèque découpée servie (au choix) avec de la féta.

De nuit : vous pouvez vous rendre à Metzizim dans le nord de Tel Aviv pour dîner les pieds dans l'eau, déguster des salades fraiches, et boire des cocktails, comme sur une île paradisiaque. 

2. Aller se promener au shouk Hacarmel, le meilleur marché de la ville.

La plupart des Telaviviens font leur course au Shouk Hacarmel avant shabbat. Vous y trouverez des jus de fruits préssés, des babioles et tous les produits méditerrannéens : figue de barbarie, dattes, grenades, poivrons, challah, Halva, menthe etc. 

A noter : lorsqu'on descend le marché, il y a de petits restaurants autour du parking et de succulents bombolonis (des beignets italo-tunisiens) très sucrés, que vous pouvez déguster en vous dirigeant vers la plage ou vers Neve Tsedek. 

3. Prendre un petit-déjeuner chez Suzanna

Et aller visiter le Suzanne Dellal Center à Neve Tsedek. Le quartier de Neve tsedek est réputé pour ses galeries d'artistes, ses immeubles anciens et son esprit hippie-chic (une version plus petite et plus orientale du Marais parisien en quelque sorte). 

Le coeur du quartier avec ses restaurants alléchants et ses boutiques de bijoux, est animé par le centre de danse contemporain, le Suzanne Dellal Center et son restaurant éponyme le "Suzanna" où vous pourrez déguster un brunch typiquement méditerrannéen. 

4. Faire un tour dans l'ancienne gare férroviaire de la ville, la Tachana

En profiter pour prendre des verres de vins et des tapas chez Vicky Cristina, le hot spot de la Tachana.

5. Passer une demi-journée à Jaffa, pour changer d'atmosphère

Vous pourrez dénicher des perles rares au marché aux puces, goûter au meilleur pain de la ville chez ABoulafia, admirer Tel Aviv depuis le Vieux-Port, vous promener le long des rues aux murs historiques.

Pour les fans de grillades, dîner chez Itzik Hagadol ou pour les fans de chackchouka chez Docteur Shakshuka : en pleine rue, sur des tables communes. Il est plus que conseillé de finir la soirée en beauté chez Anna Loulou Bar pour une ambiance Rock The Casbah ultra-cool et branchée. 

  • Un café cosy et branché de Neve Tsedek. © Flickr CC Israel Tourism
  • Sublime café à ciel ouvert à Yaffo pour boire un thé à la menthe. © Flickr CC Israel Tourism
  • Le déjeuner ou dîner typique israélien : une pita avec falafel et un jus frais.  © Flickr CC Israel Tourism
  • Poivrons à l’israélienne servis lors des repas de shabbat.  © Flickr CC Israel Tourism
Il ne faut pas vous attendre à de l'ordre chez Gabay, c'est un désordre organisé typiquement israélien, dans un décor sans prétention, mais le goût est au rendez-vous.

6. Courir sur la tayelet (le bord de mer) entre chiens et loups

Pour faire comme tous les israéliens après le travail, qui s'arrêtent aussi sur la plage pour faire des tractions grâce aux équipements mis à dispositions. Sinon, prendre un vélo (les verts sont ceux de la ville) et arpenter toutes les rues jusqu'à la prochaine échoppe de jus de fruits frais ou jusqu'au prochain bar de la rue Dizengoff. 

7. Découvrir le Boulevard Rotschild entre architecture Nauhaus et restaurants

En passant devant l'Opéra de la ville, vous pourrez la journée :  jouer à la pétanque sous les grands arbres;  déguster un Yoghourt glacé en vous promenant; ou aller dîner dans une cour intérieure aux accents français chez Par Derrière.

8. Aller écouter le bruit des vagues au Namal ou aller faire un pique-nique dans le parc Hayarkon

Le parc Hayarkon est le plus grand parc de la ville au nord, dans des quartiers plus résidentiels. Vous pouvez passer votre après-midi de shabbat(comme tout est fermé et que la plage est pleine à craquer) près du lac ou prendre votre vélo (votre nouvel allié) pour parcourir ses allées boisées. 

9. Manger des Falafels chez Gabay, l'échoppe mondialement connue de la rue Bograshov

Si vous tombez un jour de fête vous aurez même le droit à la chanson des serveurs. Il ne faut pas vous attendre à de l'ordre chez Gabay, c'est un désordre organisé typiquement israélien, dans un décor sans prétention, mais le goût est au rendez-vous. 

10. Finir sur un panorama de Tel Aviv et aller faire des emplettes dans le plus grand centre commercial de la ville

Beaucoup plus dans les terres, le centre commercial futuriste Azrieli Center est composé des trois plus grands gratte-ciel de Tel Aviv. Après avoir fait votre plein de shopping, nous vous conseillons d'aller dîner au restaurant 2C, offrant une vue panoramique sur la ville et un menu gastronomique.

Fort de ces dix expériences telaviviennes plutôt plein soleil, vous avez envie de découvrir la nightlife, voici alors quelques adresses incontournables de la nuit telavivienne.  

Tel Aviv ne dort jamais - Où sortir ? 

Pour prendre un verre, la rue Dizengoff et le boulevard Rotschild regorgent de bars à ciel ouvert et aux tables hautes dans lesquels il y a toujours du monde et de l'ambiance.

Sinon, plus précisement : 

Port Saïd : en face de la grande synagogue de Tel Aviv et tenu par les mêmes patrons que Miznon : mezzés et verres de vin dans une ambiance casual

Kuli Alma : ambiance cool et arty.

Nanushka : repaire russe et oriental, le Nanushka est l'endroit où les gens finissent toujours par danser sur les tables.

Pour clubber, il y a beaucoup de boîtes de nuit au Namal mais changeant régulièrement, Yonder ne vous communique que les adresses "durables" :

- le Clara, le seul club en bord de mer ouvert en période estivale

- le Jimmy Who

- le Secret Garden 

- le Hatoul ve Kelev pour tous les afters underground, ouvert jusqu'au bout la nuit et plus si affinités.

  • Les vélos sur la tayelet : une activité typique de jour comme de nuit. © Flickr CC Israel Tourism
  • Nightlife in TLV, les clubs un autre lieu-clef de la ville. © Flickr CC Israel Tourism
  • Partout à Tel -Aviv on peut boire des verres dans des cafés bruyants et accueillants.© Flickr CC Israel Tourism
  • La Tahana by night - l’ancienne gare ferroviaire rénovée. © Flickr CC Israel Tourism