Vous êtes ici

Berlin
(CITY)GUIDE

« Pauvre mais sexy ». La célèbre formule du maire Klaus Wowereit a fait le tour de la planète en 2004 et a sans aucun doute contribué à attirer des millions de voyageurs en quête d’une expérience inédite dans la la capitale de la très puissante et parfois trop sérieuse Allemagne. 

Berlin qui fut pendant les Années Folles un centre culturel majeur en Europe, se positionnant en alternative crédible à Paris l’hégémonique a ensuite connu une l’histoire tumultueuse qu’on lui connaît – l’incendie du Reichstag, la montée en puissance du nazisme, les bombardements de 1945 puis le déchirement de la période communiste – avant de redevenir en 1990 la capitale de l’Allemagne réunifiée. 

Littéralement coupée en deux pendant près de 30 ans, affaiblie par son isolement au sein de l’ex-RDA, Berlin n’est alors plus que l’ombre d’elle-même. Mais c’est sans compter sur le dynamisme et la volonté des Berlinois eux-mêmes qui vont peu à peu transformer le visage de leur capitale, suivi de près de par des jeunes du monde entier venus tenter leur chance dans cette capitale du renouveau. 

Car bien avant que les institutions ne fassent leur retour en ville en 1999, Berlin était déjà devenue la capitale de l’underground et des cultures alternatives. Usines désaffectées transformées en club techno, immeubles laissés à l’abandon pris d’assaut par des artistes et représentants des contre-cultures, shops avant-gardistes, galeries d’art contemporain, la capitale allemande a connu à la fin des années 1990 un essor qui la propulse rapidement au rang de capitale du cool en Europe. 

Aujourd’hui , Berlin n’est peut-être plus à la pointe de l’avant-garde artistique européenne, elle s’est incontestablement embourgeoisée – on y compte plus de tables étoilées que n’importe où ailleurs dans le pays – mais elle n’en reste pas moins l’une des métropoles européennes les plus excitantes qui soient. Shopping, clubbing, gastronomie, patrimoine architectural, impressionnant offre culturelle colossale sans oublier l’Histoire qui pointe le bout de son nez à chaque coin de rue, peu de capitales peuvent se targuer d’avoir autant à offrir à ses visiteurs, tant aux jeunes désargentés venus faire la fête sans se ruiner qu’aux épicuriens aisés. 

Et pour découvrir la ville sans s’y perdre (s’étalant sur plus de 800 kilomètres carrés, elle fait 8 fois la superficie de Paris intra-muros), Yonder a sélectionné pour vous ses 150 meilleures adresses. Tables d’exception ou cantines branchées, temples du clubbing ou bars de palaces, grands magasins ou concept stores archi branchés, tout ce qu’il faut savoir sur Berlin est dans ce City Guide.

LIRE PLUS

Berlin

AU HASARD
Hôtels