Vous êtes ici

Mathieu Belay, Le vendredi 06 février 2015
Hôtels du mois

The Alpina Gstaad : la perfection a un nom dans les Alpes suisses

Ouvert il y a seulement deux ans sur les hauteurs de la très chic mais discrète station de Gstaad, The Alpina a réussi à s’imposer comme l’un des plus beaux hôtels de montagne du monde. Visite guidée d’un havre de paix et de luxe, où le temps semble suspendu.
  • The Alpina Gstaad impose sa silhouette majestueuse sur les hauteurs de Gstaad, l’une des stations de ski les plus chics du monde | © The Alpina Gstaad
    The Alpina Gstaad impose sa silhouette majestueuse sur les hauteurs de Gstaad, l’une des stations de ski les plus chics du monde | © The Alpina Gstaad
  • Un fastueux escalier à double révolution accueille les voyageurs arrivant à l’hôtel | © The Alpina Gstaad
    Un fastueux escalier à double révolution accueille les voyageurs arrivant à l’hôtel | © The Alpina Gstaad
  • Les chambres et suites de l’Alpina sont toutes à l’image de cette Junior Suite : chaleureuses et contemporaines. Les cheminées dans les suites sont particulièrement agréables | © The Alpina Gstaad
    Les chambres et suites de l’Alpina sont toutes à l’image de cette Junior Suite : chaleureuses et contemporaines. Les cheminées dans les suites sont particulièrement agréables | © The Alpina Gstaad
  • Les découpages traditionnels de la région, les Scherenschnitte, décorent tout l’hôtel. Ici, un magnifique original par Anne Rosat, que l’on retrouve dans la Panorama Suite | © Yonder.fr
    Les découpages traditionnels de la région, les Scherenschnitte, décorent tout l’hôtel. Ici, un magnifique original par Anne Rosat, que l’on retrouve dans la Panorama Suite | © Yonder.fr
  • Un soin tout particulier a été apporté au mobilier come en témoigne ces superbes meubles d’époque dans les suites de l’établissement | © Yonder.fr
    Un soin tout particulier a été apporté au mobilier come en témoigne ces superbes meubles d’époque dans les suites de l’établissement | © Yonder.fr
  • Atmosphère tamisée au Sommet, le restaurant gastronomique (1 étoile au Michelin) de l’Alpina | © The Alpina Gstaad
    Atmosphère tamisée au Sommet, le restaurant gastronomique (1 étoile au Michelin) de l’Alpina | © The Alpina Gstaad
  • Ambiance masculine et pop art dans le luxueux fumoir | © Yonder.fr
    Ambiance masculine et pop art dans le luxueux fumoir | © Yonder.fr
  • Une piscine de 25 mètres attend les hôtes de l’Alpina au sein du spa Six Senses | © The Alpina Gstaad
    Une piscine de 25 mètres attend les hôtes de l’Alpina au sein du spa Six Senses | © The Alpina Gstaad
  • Une salle de cinéma de 18 places ultra confortable (sofas, poufs…) peut-être privatisée sur demande | © The Alpina Gstaad
    Une salle de cinéma de 18 places ultra confortable (sofas, poufs…) peut-être privatisée sur demande | © The Alpina Gstaad
  • Côté Gstaad, on peut apercevoir la piscine extérieure du spa, des chalets ultra luxueux construits en même temps que l’hôtel et les tourelles du mythique Gstaad Palace | © Yonder.fr
    Côté Gstaad, on peut apercevoir la piscine extérieure du spa, des chalets ultra luxueux construits en même temps que l’hôtel et les tourelles du mythique Gstaad Palace | © Yonder.fr
The Alpina fait partie de cette race d’hôtels où rien n’a été laissé au hasard. Où l’excellence est une obsession. Et où l’on touche du doigt la perfection.

Le pitch

A peine inauguré en décembre 2012, l’Alpina faisait déjà parler de lui. 56 chambres seulement pour ce nouvel hôtel de grand luxe venant concurrencer l’historique Gstaad Palace (qui en compte 104) mais son coût de construction dépassant les 300 millions d’euros ne laissait pas de susciter des interrogations. Que pouvait bien avoir un hôtel de montagne pour avoir coûté si cher ? Car en y regardant bien, le ratio par chambre (plus de 5 millions d’euros !) fait de l’Alpina l’un des hôtels les plus chers du monde, devant le Peninsula Paris !

Le tour du propriétaire va vite nous faire comprendre où est passé l’argent : The Alpina fait partie de cette race d’hôtels où rien n’a été laissé au hasard. Où l’excellence est une obsession. Et où l’on touche du doigt la perfection.

De superbes vues attendent les hôtes de l'Alpina

Vue depuis l'hôtel | © The Alpina Gstaad

La première impression

C’est un peu fourbu (plus de 6h30 de trajet depuis Paris tout de même) mais ravi que l’on descend du GoldenPass, le train panoramique reliant Montreux sur les rives du lac Léman à Gstaad, village de l’Oberland bernois réputé pour être depuis fort longtemps une station de ski prisée de la jet-set et de la haute-société internationale.

Ralenti par d’importantes chutes de neige et par la sacrosainte connexion assurée entre les trains de la Confédération Helvétique, on atteint finalement la gare de Gstaad, à 1 050 mètres d’altitude, avec plus de 45 minutes de retard. Qu’à cela ne tienne, le chauffeur de l’Alpina est encore là, vaillant, prêt à nous accueillir.

Arrivée à Gstaad en train

Arrivée à Gstaad en Goldenpass, train panoramique permettant de rejoindre la station depuis Montreux | © Yonder.fr

 

On poursuit le voyage – il ne reste plus qu’un petit kilomètre à parcourir - à bord d’un luxueux van Mercedes. Quelques instants suffisent pour que le véhicule s’engage dans un imposant tunnel creusé dans la roche. On apprendra plus tard que l’entrée a été imaginée de la sorte de manière à dégager de toute pollution visuelle et sonore les abords de l’hôtel. Ni voitures, ni routes devant l’hôtel pour que ses occupants puissent profiter sereinement de la nature environnante. Depuis les terrasses des restaurants, depuis les balcons des chambres et suites évidemment... ou encore depuis la piscine extérieure.

Finalement arrivé dans le lobby, on est saisi par la sensation d’espace qui se dégage des lieux. Pour un boutique hotel de 56 chambres, l’Alpina fait preuve d’une opulence inattendue. Vaste espace lounge, cheminées, escalier à double révolution, spectaculaire plafond peint provenant d’une chapelle, œuvres d’art, la première impression est non seulement à la hauteur de nos espérances mais encore bien au-delà.

Atmosphère tamisée dans le lounge de l'hôtel

 

 

 

Rien ne cloche dans ces chambres qui se révèlent tour à tour confortables, modernes, chaleureuses, élégantes.

Comment sont les chambres ?

Véritable synthèse de l’esprit alpin authentique et du design contemporain, les chambres sont à l’image de l’hôtel : parfaites. Des plafonds ornés de bois séculaire sculpté et véritables meubles peints d’époque aux TV ultra-chics Bang & Olufsen et produits de bains Acqua di Parma, rien ne cloche dans ces chambres qui se révèlent tour à tour confortables, modernes, chaleureuses, élégantes. On appréciera par exemple les moquettes claires contrastant avec les plafonds de bois, la domotique à la pointe de la modernité avec les découpages traditionnels de la région, les fameux Scherenschnitt. 

Les finitions sont parfaites, le sens du détail absolu (comment ne pas être surpris quand de minuscules lumières s’allument automatiquement lorsqu’on se lève la nuit permettant de rejoindre la salle de bain en toute sécurité sans réveiller qui que ce soit), bref nos attentes sont encore une fois surpassées par la réalité.

A l'intérieur d'une superbe Suite Grand Luxe

Ambiance tamisée dans le très chic lounge | © Yonder.fr

Et le reste de l’hôtel ?

Difficile de croire que l’hôtel ne compte que 56 chambres et suites quand on voit la liste impressionnante des équipements mis à la disposition de ces hôtes :

  • Trois restaurants : le Sommet, table étoilée du discret mais talentueux chef suisse Marcus G. Lindner à la gastronomie impeccable (ses poissons sont à tomber) ; le Megu, restaurant japonais très tendance venu de New York qui séduit à Gstaad bien au-delà de la clientèle de l’hôtel ; et enfin le Swiss Stübli pour ceux qui souhaitent céder à la tentation des spécialités locales (la fondue champagne/truffes vaut le détour)
  • Un vaste espace lounge avec cheminée et vues panoramiques, idéal pour boire un verre avant ou après le dîner
  • Un immense spa Six Senses, s’étendant sur plus de 2 000 mètres carrés comprenant deux impressionnantes piscines : l’une intérieure de 25 mètres, et l’autre extérieure, chauffée à 33° en toutes circonstances, qu’il vente ou qu’il neige. Des saunas, hammams, bains chaud et froids sont disponibles dans les vestiaires séparés en plus des jacuzzis principaux de la piscine !
  • Mais aussi un élégant fumoir très prisé des amateurs de cigares, un beaucoup plus healthy bar à jus au sein du spa, une collection d’œuvres d’art contemporain, une salle de cinéma privatisable, un Kids Club… De quoi avoir le tournis.

Des cheminées équipent toutes les suites de l'hôtel

Des cheminées équipent toutes les suites (y compris Junior) de l’hôtel comme ici dans une suite Grand Luxe | © Yonder.fr

 

Spectaculaire sans être bling-bling, opulent sans être tape à l’œil, The Alpina place la barre haut pour tous les hôtels de montagne du monde

Ce qu’il faut retenir

Spectaculaire sans être bling-bling, opulent sans être tape-à-l’œil, ultra luxueux sans jamais tomber dans le mauvais goût, The Alpina place la barre très, très haut pour tous les hôtels de montagne du monde. Des maginifiques chambres à l’immense spa, du service irréprochable en toutes circonstances aux vues sur les Alpes bernoises, l’hôtel fait un sans faute à tous les niveaux et réussit le pari de concilier avec beaucoup d'équilibre tradition et modernité.

C’est où ?

Sur les hauteurs d’Oberbort, au cœur d’un domaine de 2 hectares, l’hôtel se trouve à dix minutes à pied de la rue principale de Gstaad où sont concentrées les boutiques de luxe de la station.

Cette situation en hauteur et à l’écart du village donne à l’Alpina un cachet distinctif, particulièrement lorsque la neige tombe à gros flocons. La sensation d’être dans une bulle de luxe, hors du temps, hors du monde normal, est alors plus forte que tout.

La chambre à booker ?

C’est idéalement une Junior Suite que l’on s’offrira pour bénéficier d’un somptueux coin salon équipé d’une cheminée en pierres naturelles. Evidemment toutes les suites de catégories supérieures sont splendides et méritent d'être réservées si vous en avez les moyens. Jusqu’à la fantastique Panorama Suite à laquelle nous consacrerons très prochainement un article dédié.

Mais pas de panique pour autant si vous ne pouvez vous offrir l’une des suites. L’Alpina fait partie de ces hôtels dont les chambres « standards » offrent le même niveau de luxe que les suites, l'espace en moins bien sûr.

Une Junior Suite à l'Alpina Gstaad

Chaque Junior Suite à l'Alpina dispose d'un coin salon avec cheminée | © The Alpina Gstaad

Pour qui ?

Pour tous ceux qui souhaitent vivre une expérience hôtelière réellement exceptionnelle. L’adresse est évidemment parfaitement recommandée pour tous les couples voulant s’offrir une escapade chic romantique, bien loin des soucis du quotidien. La présence du Kids Clubs permet également à de jeunes parents de venir s’offrir une parenthèse enneigée dans des conditions idéales.

Combien ça coûte ?

A partir de 850 CHF la nuit en saison pour une chambre Deluxe Schönried. Evidemment, ce n’est pas donné mais le rapport qualité-prix est loin d’être exagéré tant l’expérience est exceptionnelle à tout point de vue. Il serait même tout à fait excellent si le franc suisse n'avait pas fait des siennes ces dernières semaines.

10 choses que l’on a aimées à The Alpina Gstaad

Pas si facile de ne sélectionner que 10 points tant un séjour à l'Alpina se révèle riche en émotions quand on aime les hôtels. On a toutefois sélectionné 10 expériences qui font de l’établissement un lieu exceptionnel.

  • le confort des chambres  et suites : à la fois contemporaines et chaleureuses, on peut difficilement rêver d’un endroit plus agréable pour se réfugier lorsque le froid et la neige s’abattent sur Gstaad.
  • Le sens du détail: décoration, matériaux, finitions, petites attention, rien n’a été laissé au hasard. C’est ce qui permet à l’hôtel de toucher du doigt la perfection.
  • L’Alpina Lounge & Bar, ses profonds canapés, sa lumière tamisée, sa cheminée et ses baies vitrées. Idyllique, tout simplement
  • le service de classe mondiale, ultra professionnel tout en restant sympathique et humain. Ni prétention, ni morgue de la part du staff malgré la présence récurrente dans l’hôtel de VIP. Très appréciable.
  • Les cheminées dans les suites, que l’on allume d’un claquement de doigt. 
  • La piscine extérieure : être dans une eau chauffée à 33° alors qu’il neige dehors est toujours aussi agréable.
  • Les vues sur les Alpes bernoises, des deux côtés de l’hôtel. La vue côté Gstaad a un supplément de magie indéniable avec la présence dans le paysage des tourelles kitschouilles du mythique Gstaad Palace.
  • La collection d’œuvres d’art qui donne un cachet contemporain à l’hôtel. On est bien loin des dorures des palaces traditionnels.
  • Le choix gastronomique : fondue, sushis ou gastronomie contemporaine, les trois restaurants sont d’authentiques réussites, chacun dans leur genre. Bien joué.
  • La somptueuse Panorama Suite : à partir de 15 000 francs suisses la nuit, pas évident de se l’offrir. Demandez à la visiter si elle n’est pas occupée.  L’occasion de voir des intérieurs de montagne dignes des plus beaux magazines de déco.

Et les points négatifs ?

On le sait, tout cela semble presque trop beau pour être vrai mais on a beau chercher, il est difficile, si ce n'est impossible, d'adresser la moindre critique à l'endroit de l'Alpina Gstaad. Le seul reproche qui pourrait être fait, à la limite, est le léger manque de cohérence entre les styles, en particulier le spa d’influences asiatiques qui dénote un peu par rapport à l'ensemble. Mais que l’on se rassure : rien qui ne vienne gâcher l’immense plaisir d’être là.

Le chef Marcus Lindner règne sur les cuisines de l'hôtel

Le chef étoilé Marcus Lindner en action  | © The Alpina Gstaad

 

Chaque Junior Suite à l’Alpina dispose d’un coin salon avec cheminée | © The Alpina Gstaad

Pratique

The Alpina Gstaad

A partir de 850 CHF la nuit en saison pour une chambre double (495 CHF l’été)

Alpinastrasse 23
3780 Gstaad, Suisse

Tél: + 41 33 888 98 88
Site Web : http:// www.thealpinagstaad.ch
E-mail : info@thealpinagstaad.ch