Vous êtes ici

Mathieu Belay, Le lundi 04 décembre 2017
Transport

Avant-première : on a testé la toute nouvelle « Business 1ère » de TGV Lyria

Le 10 décembre prochain, les TGV Lyria reliant Paris à Genève, Zurich ou Bâle seront équipés de la Business 1ère, une troisième classe premium destinée aux voyageurs les plus exigeants. Nous l’avons testée pour vous en exclusivité.
  • Dès le 10 décembre, les TGV Lyria à destination de Genève, Zürich et Bâle seront équipés d'une troisième classe, la Business 1ère © TGV Lyria
    Dès le 10 décembre, les TGV Lyria à destination de Genève, Zürich et Bâle seront équipés d'une troisième classe, la Business 1ère © TGV Lyria
« La Business 1ère vise des clients qui ont des vies professionnelles stressées et compliquées. »

« La Business 1ère vise des clients qui ont des vies professionnelles stressées et compliquées. Nous souhaitons être une oasis de tranquillité dans leurs journées » explique tranquillement Andreas Bergmann, le patron de TGV Lyria depuis deux ans, alors à bord du voyage inaugural du tout premier train équipé de cette troisième et nouvelle classe.

Mais alors qu’en est-il exactement ? Que comprend cette nouvelle offre, la plus chère des TGV Lyria reliant la France à la Suisse ? Et cela vaut-il la peine de l’emprunter en lieu et place de la première classe traditionnelle, désormais renommée « Standard 1ère » ? Nos réponses ci-dessous.
 

  • À bord d’une cabine de Première de TGV Lyria © TGV Lyria
Oublié le plateau-repas, aussi froid que tristounet, actuellement servi aux clients de la Première classe !

 

La Business 1ère, l’esprit de la Business Class du voyage aérien… à bord d’un TGV

« Un prix fixe, un siège garanti quoi qu’il arrive, un espace dédié plus calme, un service personnalisé, le tout au prix actuel d’un siège en première classe flex ». Mieux sans payer plus. Voici le pitch, a priori séduisant, de la nouvelle Business 1ère de TGV Lyria.

Mais en quoi la Business 1ère se différencie-t-elle de l’actuelle Première Classe ? L’aménagement de la cabine restant identique (en attendant de nouvelles rames dont la livraison est prévue à l’horizon 2020) et certains des services mis en avant étant déjà offerts par le passé (mise à disposition de la presse, réservation de taxis ou VTC à l’arrivée, accès au salon Grand Voyageur, etc.).

Deux points permettent réellement à la Business 1ère de se distinguer de la Première telle qu’on la connaissait jusqu’à maintenant:

1. Une offre gastronomique… comme au restaurant !

Testé et approuvé par la rédaction de YONDER

Oublié le plateau-repas, aussi froid que tristounet, actuellement servi aux clients de la Première classe ! Champagne à l’apéritif, véritable vaisselle (et verres en verre !), carte des vins issus des terroirs français et suisses, menu semi-gastronomique imaginé par le chef Mathieu Castex et servi à l’assiette en 3 ou 4 séquences (entrée, plat chaud, fromage et/ou dessert) et même digestif, on mange sur la Business 1ère de TGV Lyria comme on le fait à bord de la Business Class d’un vol long courrier.

C’est évidemment un brin moins luxueux que sur les compagnies les plus réputées mais l’esprit épicurien de « La Table » (le nom donné à ce nouveau service exclusif) est bel et bien là. Sans oublier un ancrage local pertinent à l’heure du locavorisme. On notera enfin, que lorsque le taux de remplissage le permettra, il sera possible de déjeuner ou dîner au moment de son choix ! Un vrai luxe, sans précédent sur les lignes à grande vitesse françaises.

  • Champagne servi à l'apéritif... © YONDER.fr
  • ... et dans un vrai verre, s'il vous plaît ! © YONDER.fr

 


 

2. La garantie d’avoir une place, quoi qu’il arrive

« Peu importe ce qui se passe pendant votre journée, que vous soyez retardé à cause d’une réunion qui se prolonge ou pris dans les embouteillages, on est là. Sur simple présentation du billet, on garantit un siège à chaque passager de Business 1ère » promet Andreas Bergmann soulignant la « liberté totale » de cette offre inédite.

Pour la clientèle d’affaires, cette garantie de voyager en toutes circonstances – et ce en s’appuyant sur les nombreuses fréquences des TGV Lyria (jusqu’à 20 A/R quotidiens entre la France et la Suisse)  apporte donc une sérénité dans l'organisation du voyage loin d’être anecdotique.

  • Le service à la place, et à l’assiette, est l’une des signatures de la nouvelle offre Business 1ère © YONDER.fr
La Business 1ère de TGV Lyria est faite pour vous si votre confort et votre tranquillité passent avant tout.

 

Le Wi-Fi encore manquant

À l’heure où l’offre TGV inOUI déploie massivement son offre Wi-Fi, l’absence de connexion Internet à bord des TGV Lyria est la seule faiblesse marquante de l’offre ferroviaire franco-suisse. Pour autant, la direction de TGV Lyria est au fait de la nécessité d’offrir une connectivité digne de ce nom à ses passagers. « Le Wi-Fi est aujourd’hui un dû. Nous ne pouvons pas l’offrir à l’heure actuelle pour des raisons techniques mais à l’horizon 2020, la 4G sera présente tout au long du parcours. C'est un investissement que nous allons effectuer pour palier celui des opérateurs. Et les nouvelles rames offriront évidemment le Wi-Fi à bord ». Voilà qui a le mérite d’être limpide.
 

En résumé, la Business 1ère de TGV Lyria est faite pour vous si :

  • votre confort et votre tranquillité passent avant tout
  • vous êtes un épicurien
  • vous faites fréquemment des allers-retours en Suisse dans la journée, et avez besoin d’une flexibilité maximale
  • vous êtes sensible au fait de voyager de manière exclusive
  • votre budget le permet (lire ci-dessous la politique tarifaire de la Business 1ère)
     

Et pour les autres passagers ?

Si vous ne souhaitez pas voyager à bord de cette nouvelle classe « super premium », les équipes de Lyria expliquent que l’évolution de l’offre en trois classes permet de proposer des tarifs d’autant plus agressifs à bord des classes inférieures (Standard et Standard 1ère). Ainsi, l’aller simple le moins cher en Standard 1ère  n’excèdera pas 49€ à destination de Genève, Lausanne ou Neuchâtel pour le même siège qu’en Business 1ère (60cm de largeur). Pour les clients de cette classe intermédiaire, un service de vente à la place sera proposé en complément de la voiture bar, ayant fait l’objet d’un relifting.
 

  • Le réseau TGV Lyria en résumé © TGV Lyria

 

PRATIQUE

La nouvelle offre TGV Lyria est en vente depuis le 12 octobre pour des voyages à compter du 10 décembre 2017.

La nouvelle classe de voyage Business 1ère est disponible toute la semaine à l'exception du samedi, aux tarifs suivants :

  • 191 € sur Paris > Genève 

  • 199 € sur Paris > Bâle 

  • 226 € sur Paris > Zurich

Prix valable pour un aller simple BUSINESS 1ère est également disponible au départ de Dijon à destination de Bâle et Zurich.

  • Les temps de parcours TGV Lyria à compter du 10 décembre 2017 © TGV Lyria