Vous êtes ici

David Ukaleq, Le lundi 16 mai 2016
Hôtels du mois

Le Matterhorn Focus à Zermatt : design et vues sur le mythique Cervin

Il y a déjà 7 ans ouvrait à Zermatt le Matterhorn Focus, contribuant au renouveau hôtelier de la station valaisanne. Nous avons eu le plaisir d'y séjourner et avons pu constater que le boutique-hôtel signé par l'architecte Heinz Julen n’a pas pris une ride !
  • La suite Focus, une des plus belles suites de l’hôtel avec vue sur le Matterhorn. © Matterhorn Focus Hotel
    La suite Focus, une des plus belles suites de l’hôtel avec vue sur le Matterhorn. © Matterhorn Focus Hotel
  • Espace généreux autour de la piscine intérieure. © Matterhorn Focus
    Espace généreux autour de la piscine intérieure. © Matterhorn Focus
  • Détail de la décoration dans la salle du petit-déjeuner. © Yonder.fr
    Détail de la décoration dans la salle du petit-déjeuner. © Yonder.fr
  • Notre chambre Supérieure (403) : ambiance cosy à l’intérieur tout en offrant une vue panoramique sur Zermatt. © Yonder.fr
    Notre chambre Supérieure (403) : ambiance cosy à l’intérieur tout en offrant une vue panoramique sur Zermatt. © Yonder.fr
  • Baignoire-îlot dans la salle de bain de la suite Dom, inondée de la lumière du matin. © Yonder
    Baignoire-îlot dans la salle de bain de la suite Dom, inondée de la lumière du matin. © Yonder
Heinz ? Comme le ketchup ? Un prénom germanique bien banal mais c'est pourtant bien aux magnats du ketchup que cet enfant du pays doit son prénom.
Où est-ce

 

Le pitch 

En route pour Zermatt, 1 600 mètres d'altitude, dans le Valais où l'on découvre le Matterhorn Focus, hôtel design d'une trentaine de chambres. 
Un boutique-hôtel alpin mélangeant design contemporain et ambiance montagnarde (bois, cheminée, etc.) ?  Oui, mais pas seulement. D'abord en raison du lieu, Zermatt, une des plus anciennes stations suisses, une des plus huppées aussi.
Et comme le nom l'indique, les hôtes du Matterhorn Focus seront aux premières loges pour admirer la montagne iconique, le Cervin tel qu'on l'appelle en français. Mais l'hôtel est aussi l'oeuvre de Heinz Julen, architecte originaire de Zermatt mais dont la renommée s'étend bien au-delà ; il se positionne comme un 4-étoiles abordable (relativement aux prix de la station) tout en offrant une expérience haut-de-gamme et une personnalité marquée.
 

La première impression

Si l'on n'a pas étudié de très près la configuration du Matterhorn Focus en réservant, difficile de ne pas être surpris quand tout à coup, juste après
avoir dépassé la station de télésiège, la navette électrique de l'hôtel s'engouffre dans un étroit tunnel. On pourrait avoir l'impression d'entrer dans un bunker si des photos vintage de l'âge d'or des sports d'hiver n'en décoraient la paroie grise. Puis la navette s'immobilise: pas de porte d'entrée ni de garage mais un ascenseur. C'est que le Matterhorn Focus est situé sur une hauteur, une quinzaine de mètres au-dessus de la rue. On peut bien se retrouver dans le lobby avant même d'avoir aperçu l'extérieur de l'hôtel !

 

Et l'on est immédiatement plongé dans l'ambiance imaginée par l'architecte et designer Heinz Julen. Heinz ? Comme le ketchup ?  Un prénom germanique bien banal mais c'est pourtant bien aux magnats du ketchup que cet enfant du pays doit son prénom. Son père, guide de montagne et propriétaire d'un restaurant d'altitude à Findeln, avait promis de nommer son fils ainsi par amitié pour "Mr Heinz", un de ses hôtes réguliers ! 

Après un important projet hôtelier Into The Hotel qui s'est terminé en catastrophe en 2000 - sur fond de conflit personnel avec le principal investisseur - l'ouverture du Matterhorn Focus en 2009 était une belle revanche pour Heinz Julen, qui a depuis mené a bien de nombreux autres projets (extension de son centre culturel Vernissage, ouverture du Backstage Hotel, etc.). 

Si l'inspiration est en partie néo-industrielle (tuyaux apparents, verre et métal comme matériaux dominants, lignes géométriques simples), n'imaginez pas une atmosphère froide pour autant. Car le mobilier, également créé par Julen, mêle rigueur des lignes et angles droits à des formes plus arrondies et organiques. Typiquement composite, il associe éléments métalliques à des matières plus chaleureuses tels que bois, cuir ou peau (ambiance alpine oblige). Une démarche qui consiste à se réapproprier des matériaux existants pour leur donner une nouvelle fonction. Une de ses pièces signature: les fauteuils cube, sur lesquels vous ferez le check-in, qui repliés ressemblent à des malles de transport type flight case. Autre création qu'on ne manquera pas de remarquer : ces étonnants chandeliers à la croisée du design industriel et du néo-baroque. Plus généralement s'expriment dans le design d'Heinz Julen la spiritualité et le sentiment de connexion intime à la nature qui caractérisent l'oeuvre de cet artiste touche-à-tout.
 

Que faire à Zermatt ?

Retrouvez notre reportage exclusif "72 heures à Zermatt" pour découvrir par le menu la mythique station suisse.

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

  • Le coin salon-bibliothèque, la partie de l’hôtel dont la décoration est la plus montagnarde. Dans l’après-midi, mini-sandwiches, biscuits et thé sont en self-service. @ Yonder.fr
  • Les chandeliers de Heinz Julen, entre design industriel et néo-baroque. © Yonder.fr
  • Détail de la décoration dans la salle de petit-déjeuner. © Yonder.fr
  • Verre, métal, béton : la composante néo-industrielle du design de l’hôtel. © Yonder.fr
Presque toutes les chambres sont munies de plusieurs vitres floor-to-ceiling, qui plongent les hôtes au coeur de l'environnement alpin. 

 

Comment sont les chambres ? 

Les 30 chambres et suites sont réparties entre 3 bâtiments - tous connectés entre eux - dont l'un est un chalet rénové tandis que les deux autres sont des constuctions neuves. Partiellement inspirée par les stations de téléphériques, l'architecture en est cependant bien plus subtile. Les poutres en béton forment un quadrillage qui rappelle à la fois les poutres des chalets traditionnels et la géométrie des pylônes de la ligne de téléphérique voisine. Derrière, la façade s'habille de bois mais ce qui frappe, ce sont les large surfaces vitrées

De fait presque toutes les chambres sont munies de plusieurs vitres/fenêtres floor-to-ceiling, qui plongent les hôtes au coeur de l'environnement alpin. 
Pas de risque d'oublier qu'on est à la montagne une fois installé dans sa chambre ! Une grande partie des chambres offrent ainsi une vue sur le Matterhorn, mais la vue côté Zermatt (voir les photos de la chambre que nous occupions, la 403, une DR Superior) n'est pas en reste. 

On a apprécié la salle de bain de notre Chambre DR Superior, à la fois esthétique et fonctionnelle ou encore les penderies vitrées, pratiques et élégantes, qu’on retrouve dans toutes les chambres. Un certain nombre intègrent aussi des paroies vitrées dans la chambre elle-même, soit autour de la chambre à coucher, soit autour de la salle de bain - alors munie de rideaux. 

A noter que le site du Matterhorn Focus comprend non seulement des photos détaillées des chambres mais aussi une visite virtuelle en 3D !

  • La chambre 140, une Double Room Deluxe. Une synthèse parfaite de l’esprit de l’hôtel. © Matterhorn Focus Hotel
  • Vue sur les chalets voisins depuis le sofa de notre chambre catégorie DR Superior (403). De temps en temps vous verrez également passer téléphérique ou télécabine ! © Yonder.fr
  • La salle de bain de notre chambre supérieure. Aménagement agréable et fonctionnel, qui tire au mieux profit de l’espace. © Yonder.fr
  • Les produits de toilette (made in... France). Comme des cîmes enneigées s’élançant au-dessus de la pierre grise. © Yonder.fr
Le clou : la piscine communique avec une partie extérieure qui permet d'aller respirer l'air frais tout en ayant le corps bien au chaud.

 

Et le reste de l'hôtel ? 

L'espace wellness comprend cabines de soins, sauna, steam bath et saline bath ainsi qu'une salle de repos aux sièges carrelés chauffants, qu'une large baie vitrée sépare de la salle du petit déjeuner. Si la surface totale est relativement modeste, l'ensemble n'en est pas moins fort agréable.

Et on a surtout adoré la piscine, entourée de chaises longues qui offrent une possibilité supplémentaire de se reposer. Quant au bassin lui-même, il est certes trop petit pour faire des longueurs (si l'on est seul on peut toutefois faire quelques brasses) mais il s'agit avant tout d'une piscine de relaxation, à la température idéale pour ça. Le clou : elle communique avec une partie extérieure qui permet d'aller respirer l'air frais tout en ayant le corps bien au chaud. Des grilles disposées sur les côtés permettent même de s'y allonger juste sous la surface. Un pur bonheur ! 

Et pour manger ? Il s'agit d'un hôtel garni (l'expression, un brin désuette en francais, est toujours largement usitée en Suisse et en Allemagne), pas de restaurant donc mais un bar qui sert des snacks jusqu'à minuit. Bien pratique si on n'a pas le courage de ressortir. On pourra donc s'installer dans le coin bibliothèque pour y manger une pizza ou encore siroter un vin chaud sur la très conviviale banquette au coin du feu. Seule raison de vouloir en bouger? L'attraction exercée par la piscine extérieure juste de l'autre côté de la vitre... 
 

  • Le bassin intérieur communique avec un second à l’extérieur pour respirer l’air frais tout en restant bien au chaud ! © Yonder.fr
  • La banquette qui entoure la cheminée. Une bonne raison de la quitter ? Aller se tremper dans la piscine-jacuzzi de l’autre côté de la vitre ! © Yonder.fr
  • La salle de petit-déjeuner, avec ses chaises et lustres signés Heinz Julen. Au mur en revanche, c’est Maurice Lacroix qui donne l’heure. Pas de doute, on est en Suisse ! © Yonder.fr
  • Détail de la décoration, autour de la piscine. @ Yonder.fr
On pourra donc s'installer dans le coin bibliothèque pour siroter un vin chaud au coin du feu.

 

Ce qu'il faut retenir ?

Boutique-hôtel design, tout à la fois élégante et décontractée, le Matterhorn Focus s'impose sans peine comme l'une des plus jolies adresses de la réputée station de Zermatt en Suisse. L'adresse parfaite pour partir à la découverte de l'un plus beaux coins des Alpes.

 

C'est où ?

A Zermatt, station réputée et huppée du Valais en Suisse. Comptez environ 3h-3h30 de train depuis Lausanne ou Genève via Visp. Si vous venez en voiture, sachez que Zermatt est une station 100% car free. Il vous faudra donc laisser votre véhicule à l'immense parking de Täsch, à quelques kilomètres de la station, et finir le trajet en train ou en taxi.

Quant à l'hôtel, il est situé immédiatement à côté du départ des télécabines (et du téléphérique) vers Matterhorn Glacier Paradise. Le centre de Zermatt est lui à 10-15 minutes à pied, comptez 20 min pour aller jusqu'à la gare sans se presser. Pour arriver et repartir, pas de soucis, la navette de l'hôtel viendra vous chercher à la gare et vous y reconduira. Le reste du temps, des taxis électriques sont également disponibles si dîner copieux ou mauvais temps vous ont coupé l'envie de rentrer à pied. 

  • Intérieur de la suite Focus. @ Yonder.fr
  • Le balcon de notre chambre supérieure 403. © Yonder.fr

 


La chambre à booker

La 401, seule chambre Deluxe munie d’une cheminée. Et comme les autres chambres de sa catégorie elle a la vue sur le Matterhorn. Si vous voulez plus d’espace, orientez-vous vers une suite. Nous avons eu un coup de coeur pour la suite Dom, plus petite que sa voisine la suite Focus, mais dont on adore l'agencement plus cosy et les ouvertures dans le toit. Et si vous êtes allergiques aux espaces mansardés, dirigez-vous vers la Suite 50.
 

Pour qui ? 

Pour tout le monde ! Nul doute que les suites avec cheminée et baignoire-îlot seront particulièrement attrayantes pour ceux qui voyagent en couple. 
Mais la Family Suite est aussi parfaitement adaptée aux familles avec ses 2 chambres qui accueillent 4 personnes et jusqu'à 6 moyennant supplément (en dormant sur les canapés-lits du salon). 
 

Combien ça coûte ?

Comme toujours en montagne, il y a un écart important entre haute et basse saisons. Les chambres supérieures oscillent entre 230 et 510 francs suisses par nuit (CHF). Les suites ont une plus grande amplitude, à partir de 330 CHF en basse saison et jusqu'à plus de 1000 CHF en haute-saison. Le prix de l'excellence suisse...
 

5 choses que l’on a aimées au Matterhorn Focus

  • Le design impeccable signé Heinz Julen
  • L' espace wellness et sa belle piscine s'ouvrant vers l'extérieur
  • Les vues sur le Matterhorn d'un côté, sur la vallée de Zermatt de l'autres
  • Les chambres : chics, confortables, fonctionnelles. On s'y sent tout de suite comme chez soi
  • Les prix raisonnables de l'honesty bar et du service snack, particulièrement appréciable en Suisse 

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

Pratique

Matterhorn Focus Hotel
30 chambres et suites
À partir de 230 CHF la nuit.

Schluhmattstrasse 131, 3920 Zermatt, Suisse

Téléphone : +41 27 966 24 24
E-mail : info@matterhorn-focus.ch
Site Web du Matterhorn Focus

Que faire à Zermatt ?

Excursions sur le toit de l'Europe ou dégustations de spécialités locales dans les chalets d'altitude, promenades en raquettes ou dîner dans les restaurants gastronomiques de la station, shopping ou visites culturelles... retrouvez tout ce que Zermatt a à offrir de meilleur dans notre reportage "72 heures à Zermatt" ?