Vous êtes ici

Mathieu Belay, Le mardi 04 juin 2019
Hôtels du mois

Avec l’InterContinental Hôtel-Dieu, Lyon tient son grand hôtel de luxe

Près de dix ans après que le projet ait été dévoilé, l’InterContinental Lyon ouvre ses portes dans un édifice historique emblématique, le Grand Hôtel-Dieu. Architecture grandiose, superbes intérieurs contemporains signés Jean-Philippe Nuel et équipements complets font de l’hôtel la nouvelle référence du luxe à Lyon.
  • Les Suites Duplex sont emblématiques de l'architecture grandiose de l'InterContinental Lyon Hôtel-Dieu © Eric Cuvillier
    Les Suites Duplex sont emblématiques de l'architecture grandiose de l'InterContinental Lyon Hôtel-Dieu © Eric Cuvillier
  • Le décor de la réception illustre le concept « monacal et précieux » imaginé par Jean-Philippe Nuel © Eric Cuvillier
    Le décor de la réception illustre le concept « monacal et précieux » imaginé par Jean-Philippe Nuel © Eric Cuvillier
  • Les Suites Duplex font face au Rhône avec leurs fenêtres hautes de six mètres © Eric Cuvillier
    Les Suites Duplex font face au Rhône avec leurs fenêtres hautes de six mètres © Eric Cuvillier
  • Chambre Executive avec vue sur le Rhône © Eric Cuvillier
    Chambre Executive avec vue sur le Rhône © Eric Cuvillier
  • Le Grand Dôme, pensé par Jean-Germain Soufflot au XVIIIème, est le joyau architectural du Grand Hôtel-Dieu © Eric Cuvillier
    Le Grand Dôme, pensé par Jean-Germain Soufflot au XVIIIème, est le joyau architectural du Grand Hôtel-Dieu © Eric Cuvillier
  • La spectaculaire Suite Présidentielle (150m2, la plus grande Lyon) bénéficie de vues sur le Grand Dôme et le Rhône © Eric Cuvillier
    La spectaculaire Suite Présidentielle (150m2, la plus grande Lyon) bénéficie de vues sur le Grand Dôme et le Rhône © Eric Cuvillier
  • Le restaurant Épona met à l'honneur la gastronomie lyonnais © Eric Cuvillier
    Le restaurant Épona met à l'honneur la gastronomie lyonnais © Eric Cuvillier
La façade du Grand Hôtel-Dieu court sur 360 mètres le long du Rhône alors que l’édifice est coiffé depuis le milieu du XVIIIème siècle d’un dôme haut de 32 mètres.

Hôtel testé et approuvé par la rédaction de YONDER - Séjour effectué en mai 2019

Le pitch : un grand hôtel installé dans un site d’exception, le Grand Hôtel-Dieu

C’est un évènement pour la ville comme pour l’hôtellerie de luxe dans l’Hexagone. Lyon, la seconde plus grande ville du pays, tient enfin son grand hôtel de référence avec l’ouverture très attendue de l’InterContinental Lyon Hôtel-Dieu. L'établissement 5-étoiles investit un site aussi emblématique que grandiose, le Grand Hôtel-Dieu. Cet ancien hôpital, qui a fonctionné pendant huit siècles sans discontinuer jusqu’à sa fermeture définitive en 2010, se distingue par son architecture hors normes : sa façade court sur 360 mètres le long du Rhône alors que l’édifice est coiffé depuis le milieu du XVIIIème siècle d’un dôme haut de 32 mètres imaginé par Jacques-Germain Soufflot, l’architecte du Panthéon.

Depuis 2013, le Grand Hôtel-Dieu fait l’objet d’une métamorphose sans précédent. La « plus grande opération de rénovation privée d’un site classé en France » vise à transformer l’hôpital qui a vu naître des générations de Lyonnais – un habitant sur trois ces dernières décennies ! - en un lieu de vie ancré dans son époque. Au-delà de l'établissement InterContinental, il abrite un espace de shopping haut de gamme, des bars et restaurants à la mode (Buddha Bar, entre autres) et d’ici quelques mois, la Cité internationale de la gastronomie (ouverture à l’automne 2019).
 

  • La façade du Grand Hôtel-Dieu le long du Rhône © Eric Cuvillier

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

Au rez-de-chaussée, le restaurant Épona « réinterprète » les classiques de la généreuse cuisine lyonnaise.

 

Comment est l’hôtel ?

Comme à Bordeaux et Marseille, l’enseigne InterContinental a été à la manœuvre dès la genèse du projet pour faire naître à Lyon un grand hôtel, luxueux et pluriel, capable de séduire la clientèle d’affaires comme les voyageurs d’agréments venus des quatre coins du monde (car oui, la ville s’impose finalement comme une destination touristique à part entière). Sans oublier les Lyonnais eux-mêmes.

Au rez-de-chaussée, le restaurant Épona « réinterprète » les classiques de la généreuse cuisine lyonnaise sous la houlette du chef Mathieu Charrois (ex Troisgros, La Table du Lancaster, Le 1947 de Yannick Alléno à Courchevel…) alors qu’au premier étage, le bar Le Dôme, 32 mètres de hauteur sous la coupole, est promis à devenir le lieu de rendez-vous le plus chic de Lyon !

Pour les professionnels, L’Académie (1,500m2, douze salles de réunion modulables) constitue l’un des plus vastes centres de conférence de l’hypercentre lyonnais alors que les hôtes soucieux de leur bien-être pourront au choix accéder à une salle de fitness ouverture 24/24 le spa à moins qu’ils ne préfèrent faire appel aux services (salles de massage, hammam, sauna, Pilates, yoga du Tigre Yoga Club & Spa partenaire, lui aussi dans l’enceinte du Grand Hôtel-Dieu.

  • La réception de l'InterContinental Lyon Hôtel-Dieu © YONDER.fr
  • La réception de l'InterContinental Lyon Hôtel-Dieu © Eric Cuvillier

 

L’architecte d’intérieur français Jean-Philippe Nuel signe ici l’une de ses plus belles réalisations.

 

Et les chambres ?

Si l’on retrouve dans les 144 chambres (dont 34 suites) le standing attendu d’un grand 5-étoiles moderne, c’est surtout le splendide décor imaginé par Jean-Philippe Nuel qui marque les esprits.

L’architecte d’intérieur français, à qui l’on doit certaines des plus belles transformations de sites historiques en hôtels (l’ancien palais de justice de Nantes, la piscine Molitor et bien entendu l’ancien Hôtel-Dieu de Marseille en InterContinental !) signe ici l’une de ses plus belles réalisations. Il marie habilement son élégant style contemporain avec la beauté sobre de la bâtisse historique et sa pierre naturelle abondante. Le concept de « luxe humble » qu'il a élaboré, à la fois « monacal et précieux » s’illustre notamment par les sols en parquet, les beaux panneaux de soie – fabriquée à Lyon, ça va de... soie ! – tendue ou les douches en mosaïques.
 

  • Chambre Supérieure, vue côté cour © Eric Cuvillier
La réinvention du Grand-Hôtel Dieu en adresse hôtelière de luxe tient toutes ses promesses.

 

Ce qu’il faut retenir

La réinvention – partielle - du Grand-Hôtel Dieu en adresse hôtelière de luxe tient toutes ses promesses grâce, entre autres, à la collaboration fructueuse entre l’enseigne InterContinental et Jean-Philippe Nuel. Le duo qui avait déjà transformé l’ancien Hôtel-Dieu de Marseille en hôtel de référence réédite à Lyon son exploit et garantit à l'adresse de s'imposer comme la référence en ville.

Ce qui fait la différence ?

Le Dôme, sans aucun doute l’un des plus majestueux bars d’hôtels d'Europe. Jean-Philippe Nuel a su tirer le meilleur de la majesté des lieux (32 mètres sous clef de voûte pour une surface au sol de 500 m2) pour en faire le joyau de l’établissement. Bonne nouvelle ? Le lieu, « qui appartient aux Lyonnais », leur sera aisément accessible (y compris à ceux souhaitant admirer sans consommer).

  • Le Dôme à l'InterContinental Lyon Hôtel-Dieu © Eric Cuvillier
  • Le Dôme à l'InterContinental Lyon Hôtel-Dieu © YONDER.fr

 


C’est où ?

Sur les bords du Rhône, au centre de la Presqu’île de Lyon qui constitue le cœur de son centre-ville. Comptez cinq minutes de marche pour rejoindre la place Bellecour et guère plus d'une dizaine pour rejoindre le Vieux Lyon au pied de la colline de Fourvière.

Les deux grandes gares de Lyon (Perrache, sur la Presqu’île et Part-Dieu dans le 3ème arrondissement) sont rapidement accessibles en taxi comme en transports en commun.

La chambre à booker ?

Si les 28 Suites Duplex (environ 50m2) alignées le long de la façade principale sont particulièrement impressionnantes avec leurs fenêtres hautes de six mètres, les Chambres Executives avec vue, tout aussi lumineuses, plus fonctionnelles et disposant d’une vue dégagée sur le Rhône depuis le troisième et dernier étage, ont notre préférence.

Les premières catégories de chambres (Supérieures) compensent le moindre espace par un côté cosy très appréciable.

Dommage ?

Le Wi-Fi à peine assez rapide pour streamer de la vidéo comme à la maison.

  • Les galeries de l'hôtel à l'InterContinental Lyon Hôtel-Dieu © Eric Cuvillier
  • La terrasse arborée, attenante au restaurant Épona de l'InterContinental Lyon Hôtel-Dieu © YONDER.fr

 

 

5 choses que l’on a aimées à l’InterContinental Lyon Hôtel-Dieu

  • L’écrin majestueux du Grand-Hôtel Dieu, superbement métamorphosé en hôtel de luxe habillé par Jean-Philippe Nuel ;
  • Le bar Le Dôme, spectaculaire épicentre de la vie sociale de l’hôtel ;
  • Les chambres et suites : chics, ultra confortables et spacieuses ;
  • La charmante terrasse aux allures de cloître de la Cour Saint-Louis, attenante au restaurant Épona.
  • La situation hyper centrale de l’hôtel au cœur de Lyon.
     

Combien ça coûte ?

À partir de 315€ la nuit en Chambre Supérieure (et même 299€ avec le programme de fidélité IHGRewards Club). Comptez 60€ de plus par nuit pour une Chambre Executive avec vue (la catégorie que nous recommandons) et environ le double pour une Suite Duplex.

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

  • La Suite Présidentielle de l'InterContinental Lyon Hôtel-Dieu © YONDER.fr
  • InterContinental Lyon Hôtel-Dieu - Vestibule ouvert sur le Rhône © Eric Cuvillier

 

Pratique

InterContinental Lyon Hôtel-Dieu

144 chambres et suites
À partir de 315€ la nuit.

20 Quai Jules Courmont
69002 Lyon - France

Tél : +33 (0)4 26 99 23 23
Email : sales.lyon@ihg.com
Site Web officiel de l’InterContinental Lyon Hôtel Dieu