Vous êtes ici

Mathieu Belay, Le lundi 01 juin 2015
Hôtels du mois

L’Hôtel de Paris Saint-Tropez : le luxe contemporain sur la Côte d’Azur

Plus de 80 ans après son ouverture, l’Hôtel de Paris Saint-Tropez, qui a rouvert ses portes en 2013 après une rénovation sans précédent, reste au firmament de l’hôtellerie tropézienne. Visite guidée.
  • Sur le toit de l’hôtel, une piscine domine les toits du village le plus connu du Var | © Hôtel de Paris Saint-Tropez
    Sur le toit de l’hôtel, une piscine domine les toits du village le plus connu du Var | © Hôtel de Paris Saint-Tropez
  • A l’intérieur d’une spacieuse Junior Suite décorée par Sybille de Margerie | © Hôtel de Paris Saint-Tropez
    A l’intérieur d’une spacieuse Junior Suite décorée par Sybille de Margerie | © Hôtel de Paris Saint-Tropez
  • Les suites disposent de vastes salons, séparés de la chambre | © Hôtel de Paris Saint-Tropez
    Les suites disposent de vastes salons, séparés de la chambre | © Hôtel de Paris Saint-Tropez
  • Petit-déjeuner avec vue | © Hôtel de Paris Saint-Tropez
    Petit-déjeuner avec vue | © Hôtel de Paris Saint-Tropez
  • Façade extérieure de l’Hôtel de Paris Saint-Tropez à la nuit tombée| © Hôtel de Paris Saint-Tropez
    Façade extérieure de l’Hôtel de Paris Saint-Tropez à la nuit tombée| © Hôtel de Paris Saint-Tropez
Dans les années 50, l'hôtel vit au rythme de l’intelligentsia de Saint-Germain-des-Prés. Juliette Gréco, Boris Vian ou Jean-Paul Sartre sont tous clients de l'Hôtel de Paris Saint-Tropez.

Le pitch

Indissociable de la vie tropézienne, l’Hôtel de Paris Saint-Tropez voit le jour en 1931. Pendant des décennies, l’établissement  face à la gendarmerie (celle-là même qui deviendra légendaire dans les films éponymes) est l’un des lieux de prédilection des peintres, écrivains, stars du cinéma et d'une jet-set mondiale prenant peu à peu ses habitudes dans le charmant village varois.

Dans les années 50, l’établissement gagne ses lettres de noblesse : nouvel étage, installation de la climatisation, un luxe inédit pour l’époque. L'hôtel vit alors au rythme de l’intelligentsia de Saint-Germain-des-Prés qui afflue. Juliette Gréco, Boris Vian ou Jean-Paul Sartre sont tous clients de l’hôtel. Brigitte Bardot dans le film de Vadim « Et Dieu créa la femme » ancre à jamais la renommée du village, devenu désormais l’épicentre estival de la jet-set internationale.

Mais malgré le succès, l’établissement ferme ses portes en 1992. S’en suivra alors une décennie d’abandon. Le faste de l’Hôtel de Paris Saint-Tropez s’en est allé… jusqu’au rachat des lieux par Claude Dray en 2002.

L’architecte François Vieillecroze et l’architecte d’intérieur Sybille de Margerie (Mandarin Oriental Paris, Hôtel D à Strasbourg, Park Hyatt Marrakech…) sont appelés à la rescousse. Quarante millions d’euros, un montant colossal pour un hôtel tropézien, sont investis.

Plus de 10 ans plus tard, dont quatre années et demie consacrées à des travaux de rénovation sans précédent, l’Hôtel de Paris renaît ainsi de ses cendres en 2013, plus beau que jamais.

La première impression

Dès l’entrée dans le lobby, on est frappés par la sensation d’espace et la luminosité qui se dégagent des lieux. Difficile de prime abord d’imaginer un hôtel aux volumes si majestueux dans un village aussi modeste que Saint-Tropez (qui, rappelons le, compte à peine 5 000 habitants hors saison).

Au sommet de l’atrium, on découvre une piscine à fond transparent suspendue à quinze mètres au-dessus de nos têtes. Un peu plus loin, les ascenseurs transparents se tiennent prêts à nous emmener dans notre chambre, une fois le check-in effectué.

L’Hôtel de Paris Saint-Tropez impose d’emblée sa nouvelle stature. Nul besoin d’aller plus loin pour savoir que le défi que s’était lancé Claude Dray a été relevé.

Mobilier et décoration signés Knoll et B&B Italia, Pierre Frey, Sahco Hesslein ou Patricia Urquiola, l'architecte d'intérieur Sybille de Margerie jongle avec les grands noms du design mondial.

Comment sont les chambres ?

Contemporaines, lumineuses, colorées, les 52 chambres et 38 suites imaginées par la décoratrice Sybille de Margerie (qui a passé une partie de son enfance à Saint-Tropez) marient habilement confort, design et fonctionnalité́.

Côté décor, Sybille de Margerie jongle avec les grands noms du design mondial : mobilier et décoration signés Knoll et B&B Italia, Pierre Frey, Sahco Hesslein ou encore un de somptueux fauteuils en rotin de l’espagnole .

Côté confort, de la literie de classe mondiale aux salles de bain aux finitions impeccables en passant par la technologie (Wi-Fi, enceinte Geneva Bluetooth…), tout a été pensé pour que le voyageur des temps modernes, habitué à sauter d’un palace à l’autre d’un bout à l’autre de la planète, se sente parfaitement à l’aise. Pour autant, le riche passé de l’hôtel n’est pas oublié à travers des portraits de célébrités ayant fait l’Histoire de Saint-Tropez.

Et le reste de l’hôtel ?

Du sous-sol, où est installé le splendide spa Clarins jusqu’à la terrasse dominant les toits du village où l’on trouve la piscine extérieure (celle qui surplombe l’atrium) et les « Toits Lounge », le bar rooftop de l’hôtel, l’Hôtel de Paris Saint-Tropez a bien plus à offrir que ses seules chambres et suites.

On pourra ainsi, au gré de ses envies, prendre le petit-déjeuner en terrasse, se faire papouiller par les mains expertes des thérapeutes maison dans un spa d’une blancheur immaculée, plonger dans une piscine transparente suspendue au-dessus du lobby, dîner méditerranéen dans le patio de l’hôtel au Pationata ou siroter un cocktail en contemplant le coucher de soleil sur les toits colorés du village.

Tout un programme.

Ce qu’il faut retenir

Plus de 80 ans après son ouverture, le mythique Hôtel de Paris Saint-Tropez, hôtel 5-étoiles contemporain, par excellence, renoue avec sa splendeur d’antan, redevenant plus que jamais une adresse incontournable du village varois.

On pourra y réserver quelques nuits sans hésiter pour partir à la découverte des charmes tropéziens que nous partagions avec vous il y a quelques semaines.

C’est où ?

En plein centre de Saint-Tropez ! Plus précisément, face à la gendarmerie, celle du film, en passe de devenir un musée du cinéma, à cinq minutes maximum de marche du port, des ruelles colorées du village et de toutes les boutiques de luxe.

La splendide boutique éphémère de Chanel – l’une des plus remarquables de tout Saint-Tropez - est ainsi à moins de 30 mètres de l’entrée de l’hôtel.

La chambre à booker ?

Sans hésiter une Junior Suite pour bénéficier de sensiblement plus d’espace et de confort que dans les chambres standards, sans pour autant casser sa tirelire pour l’une des vastes Suites Prestige au salon séparé.

Pour qui ?

Pour tous ceux à la recherche d’une adresse confortable, moderne et luxueuse pour séjourner au cœur de Saint-Tropez.

Combien ça coûte ?

A partir de 216 € la nuit pour une chambre Classic en basse saison. Un prix qui atteint presque les 500€ au cœur de l’été.

Quant aux Junior Suites (la catégorie de chambre que nous recommandons), elles se négocient entre 456 et 1 240 € en fonction de la saison.

Des prix qui peuvent sembler élevés (et qui le sont objectivement) mais qui offrent dans le même temps un très bon rapport qualité-prix pour Saint-Tropez, lieu de villégiature onéreux par excellence.

10 choses que l’on a aimées à l’Hôtel de Paris Saint-Tropez

  • Le confort et le service d’un grand hôtel 5-étoiles, en plein cœur du plus célèbre des villages de la Côte d’Azur.
  • Le superbe Spa Clarins : décor immaculé, soins de très haut niveau (des massages dignes des meilleurs spas asiatiques) et produits Clarins bien sûr.
  • Les enceintes Geneva (Bluetooth) : plus jolies et plus cools que Bose. Idéal pour écouter sa musique avec une qualité sonore parfaite.
  • Le design contemporain et coloré signé Sybille de Margerie : une vraie réussite.
  • Le rooftop pour petit-déjeuner avec le soleil et/ou siroter un cocktail sur les toits.
  • La piscine extérieure : 81 tonnes d’eau suspendue entre ciel et lobby !
  • La cuisine méditerranéenne de Philippe Guérin au Pationata : pas de révolution dans l’assiette mais la garantie de faire un bon repas aux accents provençaux.
  • La situation centrale au cœur de Saint-Tropez : parfait pour découvrir les environs.
  • Les œuvres d’art, omniprésentes dans l’hôtel.
  • La conciergerie « Clef d’Or », signe que l’on est dans un hôtel de classe mondiale.

Ce qui pourrait être amélioré

S’il ne fallait retenir un point négatif, ce serait probablement les prix prohibitifs pratiqués dans le minibar des chambres (7€ pour un Coca ou une Evian 33cl, ouch !).

Dommage que l’hôtel n’adopte pas une posture un peu plus moderne de ce point de vue…

Pratique

Hôtel de Paris Saint-Tropez

A partir de 216€ la nuit

1, travers de la Gendarmerie
83 990 Saint-Tropez, France
 

Tél: + 33 (0) 4 83 09 60 00
 Site Web
E-mail : contact@hoteldeparis-sainttropez.com

 

Un autre Saint-Tropez

Retrouvez tous nos conseils et adresses pour découvrir une autre facette du plus célèbre des villages de la Côté d'Azur dans notre article 36 heures à Saint-Tropez