Vous êtes ici

Mathieu Belay, Le mardi 06 février 2018
Grand angle

Roadtrip aux USA : escale dans le Parc national de Yellowstone

Paysages aussi divers que spectaculaires, vie sauvage préservée, activité géologique intense : une visite dans le légendaire Parc national de Yellowstone, le plus ancien du pays, c'est la promesse d'une immersion sans pareil dans une nature aussi grandiose que fascinante.
  • Le Grand Canyon de Yellowstone sous la neige, le 19 septembre dernier © YONDER.fr
    Le Grand Canyon de Yellowstone sous la neige, le 19 septembre dernier © YONDER.fr
  • Le parc est également connu pour abriter les deux tiers des geysers de la planète et un bon nombre de sources chaudes © YONDER.fr
    Le parc est également connu pour abriter les deux tiers des geysers de la planète et un bon nombre de sources chaudes © YONDER.fr
  • Le Yellowstone est un sanctuaire pour les bisons, Ils seraient aujourd'hui environ 4,000 dans le parc. © YONDER.fr
    Le Yellowstone est un sanctuaire pour les bisons, Ils seraient aujourd'hui environ 4,000 dans le parc. © YONDER.fr
  • Un cerf broute paisiblement après que la neige soit fraîchement tombée © YONDER.fr
    Un cerf broute paisiblement après que la neige soit fraîchement tombée © YONDER.fr
  • L'éruption du geyser Old Faithful, un incontournable de toute visite du parc © YONDER.fr
    L'éruption du geyser Old Faithful, un incontournable de toute visite du parc © YONDER.fr
  • Un paysage idyllique avec en toile de fond les célèbres geysers du parc © YONDER.fr
    Un paysage idyllique avec en toile de fond les célèbres geysers du parc © YONDER.fr
  • Les Gibbon Falls, sur la rivière éponyme, à mi-chemin entre Madison Junction et Norris Junction. © YONDER.fr
    Les Gibbon Falls, sur la rivière éponyme, à mi-chemin entre Madison Junction et Norris Junction. © YONDER.fr
  • Dès la mi-septembre, la neige peut tomber en abondance dans le parc. © YONDER.fr
    Dès la mi-septembre, la neige peut tomber en abondance dans le parc. © YONDER.fr
  • Lorsque la neige tombe, il est probable que certaines routes ferment provisoirement, parfois pour plusieurs jours ! © YONDER.fr
    Lorsque la neige tombe, il est probable que certaines routes ferment provisoirement, parfois pour plusieurs jours ! © YONDER.fr
  • Le long du Yellowstone Lake, en direction de l'East Entrance du parc © YONDER.fr
    Le long du Yellowstone Lake, en direction de l'East Entrance du parc © YONDER.fr
Le parc couvre une superficie de 8,891 kilomètres carrés. À titre de comparaison, c'est plus que la Corse et presque autant que le Liban !

La lecture de cet article a été optimisée pour ordinateurs (desktop, laptop) et tablettes.
Cliquez sur les images pour les visionner en plein écran et afficher les légendes !

 

Absolument tout a été dit, écrit, répété au sujet de Yellowstone, le plus ancien parc national au monde et objectivement l'un des plus beaux / impressionants / spectaculaires / grandioses (rayer la mention inutile). Les guides, sites Web et blogs regorgent d'information à son sujet, nous vous invitons à les lire pour approfondir votre connaissance du Yellowstone et préparer au mieux votre visite.

Toutefois, dans le cadre de notre récent roadtrip [en septembre 2017, NDLR] dans Wyoming puis dans le Dakota du Sud, nous avons eu l'occasion de passer 72 heures dans le parc. C'est l'occasion de partager les informations essentielles au sujet du Yellowstone mais également de vous montrer quelques images du parc, sous le soleil ou blanchi par une belle couche de neige, l'une des toutes premières de la saison hivernale.

5 choses à retenir au sujet du Parc National de Yellowstone

  • C'est le pionnier des parcs nationaux américains. Il fut créé le 1er mars 1872 par le président Ulysses S. Grant, avant d'être rejoint ultérieurement par 58 autres parcs, dont le Grand Canyon ou le parc voisin de Grand Teton. C'était, en 2016, le 6ème parc national le plus visité avec 4,2 millions de visiteurs annuels (mais à peine six mois d'ouverture complète au public).  
     
  • Le parc couvre une superficie de 8,891 kilomètres carrés. À titre de comparaison, c'est plus que la Corse et presque autant que le Liban ! En 1988, un incendie gigantesque a touché plus de tiers de la superficie du parc. Depuis 30 ans, la végétation se régénère doucement mais sûrement, à l'exception de quelques zones encore recouvertes de troncs calcinés.
     
  • Yellowstone est situé au-dessus d'un supervolcan endormi ! La caldeira de Yellowstone (Yellowstone Caldera), dont la dernière éruption majeure remonte à 640,000 ans, fut découverte lors de fouilles pendant les années 1960 et 1970. Elle mesure 45 kilomètres de largeur pour 85 kilomètres de longueur.  La prochaine éruption pourrait potentiellement recouvrir l'ensemble des États-Unis d'un centimètre de cendres et plonger le monde dans un hiver volcanique de plusieurs mois !
     
  • Conséquence du point précédent, l'activité géothermique du parc est intense ! Ce dernier abrite la plus grande concentration de geysers au monde, devant l'Islande, avec deux tiers des geysers de la planète. L'emblématique Old Faithful (lire ci-dessous) est le deuxième geyser le plus important sur Terre.
     
  • Souvent associé au Wyoming, le Parc national de Yellowstone est en réalité situé sur trois États : le Wyoming, qui concentre, la quasi-totalité des sites d'intérêts du parc (et 100% de ses infrastructures touristiques), l'Idaho à l'Ouest et le Montana au Nord.
  • Le très coloré bassin de Grand Prismastic Spring vu depuis le sentier Fairy Fall Trail © YONDER.fr
  • Les bisons sont les animaux sauvages que l'on croise le plus souvent dans le parc © YONDER.fr

 

L'Old Faithful Inn, hôtel historique avec vue le geyser et édifice emblématique de la parkitecture, est la plus grande bâtisse en bois au monde !

 

Que voir ? Les incontournables du parc

Il y a tellement de choses à voir dans le parc que répondre à cette question est une gageure. Tentons tout de même notre chance, en sélectionnant les 10 lieux les plus emblématiques de Yellowstone, regroupés en trois catégories. Tous sont situés le long ou à proximité de la Grand Loop Road, cette route en forme de « 8 » (248km au total) qui sillonne le parc.

1. LE YELLOWSTONE GÉOTHERMIQUE : GEYSERS ET SOURCES D'EAU CHAUDE

  • Grand Prismatic Spring
    Peut-être le lieu le plus photographié de Yellowstone grâce à ses couleurs ahurissantes ! Dans le Midway Geyser Basin, ce grand bassin d'eau chauffée à 70°C est la plus grande source chaude américaine connue (112 mètres de diamètres pour 37 de profondeur), et la troisième plus importante au niveau mondial. Des pontons en bois permettent de longer le bassin, au plus près, mais il est plus que recommandé de prendre un peu de hauteur pour prendre la mesure de cette curiosité géothermique exceptionnelle.
    Le point de vue « officiel » longe le Fairy Fall Trail menant à une chute d'eau voisine. Comptez 800 mètres de marche et une trentaine de mètres de dénivelé. 

 

  • Des pontons de bois permettent d’accéder à Midway Geyser Basin et Grand Prismastic Spring en particulier © YONDER.fr

 

  • Old Faithful : littéralement, le « vieux fidèle ». Cet impressionnant geyser doit autant sa notoriété à la hauteur de son jet (de 32 à 56 mètres), qu'à la régularité de ses éruptions, toutes les 88 minutes en moyenne. Un aménagément évoquant un amphithéâtre permet aux visiteurs (toujours très nombreux) d'admirer le spectacle.
    Juste à côté, jetez un œil au Old Faithful Inn, hôtel historique avec vue le geyser, bâti au début du XXème siècle. Funny fact, cet édifice emblématique de la parkitecture des parcs nationaux américains, est la plus grande bâtisse en bois au monde !
  • Une éruption du plus célèbre des geysers du parc, Old Faithful © YONDER.fr

 

  • Upper Geyser Basin : à découvrir dans la foulée du Old Faitfhul, l'ensemble de l'Upper Geyser Basin constitue la plus grande concentration de geysers du monde, dont le Grand Geyser et son jet propulsé à 60 mètres de hauteur (éruptions fréquentes et régulières), le Riverside Geyser et son jet propulsé de l'autre côté de la rivière Firehole (toutes les 6 heures) ou encore le Castle Geyser, qui gronde bruyamment environ deux fois par jour.
    Des sentiers et pontons en bois permettent de circuler facilement sur l'ensemble de la zone.
    Deux bonnes heures sont nécessaires pour explorer partiellement le site, et notamment aller jusqu'à la Morning Glory Pool. Quatre à cinq heures sont recommandées pour avoir une vision exhaustive des lieux.

  • Upper Geyser Basin © YONDER.fr
  • Upper Geyser Basin © YONDER.fr

 

  • Mammoth Hot Springs : souvent ignoré des voyageurs pressés qui se concentrent sur la partie Sud du parc, cet autre site géothermal majeur est situé à l'extrêmité Nord du parc, en limite de la frontière avec le Montana. Comptez environ 1h30 de route depuis Grand Prismatic Spring. Ici ni geysers, ni pools ici mais de singulières sources d'eau chaude, s’écoulant d’une vasque à une autre, formant ainsi les terrasses caractéristiques du lieu.
    Avec une tempréature ne dépassant pas les 45°C par endroit, les eaux chaudes de Mammoth Hot Springs ont la particularité d'attirer certains grands mammifères, dont les wapitis qui viendraient s'y réchauffer - et survivre - pendant les rudes hivers.
    Prévoir 3 bonnes heures de visite, en vous concentrant en priorité sur la Lower Terraces Area.
     
  • Mud Volcano : entre Yellowstone Lake et Canyon Village, cette zone concentre certains des phénomènes géothermiques les plus singuliers du parc. On y trouve ainsi deux volcans de boue, aussi étonnants que malodorants : la Dragon's Mouth et le Black Dragon's Caldron (chaudron du dragon noir), dont l'explosion en 1948, a recouvert la forêt environnante de boue ! Comptez une à deux heures de visite. 

 

2. LA VIE SAUVAGE : OBSERVER LA FAUNE DU YELLOWSTONE

L'observation - sans effort - d'animaux sauvages (bisons, wapitis, cerfs-mulets, grizzlis, élans, mouflons, antilopes, ours noirs et autres grizzlis) dans leur habitat naturel est l'un des plus grands attraits du parc. Les animaux sont omniprésents. Vous n'aurez pas d'ailleurs besoin de les chercher spécifiquement pour en voir. Si vous voyez plus d'une voiture arrêtée sur le bas-côté, c'est qu'il y a très certainement des bêtes sauvages pas très loin ! 

Certains hot spots sont particulièrement réputés pour approcher la wildlife :

  • La Hayden Valley : cette vallée verdoyante le long de la Yellowstone River (entre Yellowstone Lake et Canyon Village) est fréquentée par les troupeaux de bisons et les cerfs. Elle offre également certains des plus beaux paysages du parc.
     
  • Un wapiti, aperçu sur la route non loin de la Hayden Valley © YONDER.fr

 

  • La Lamar Valley : au Nord-Est du parc, cette autre vallée est également réputée pour l'observation de la faune sauvage. Un peu moins touristique, elle est très  prisée des photographes amateurs qui sont nombreux à l'arpenter, téléobjectifs et trépieds en main.

Pour en savoir plus sur le sujet, nous vous invitons à lire l'excellent guide d'observation des animaux à Yellowstone, publié par le blog Lost in the USA, et très complet sur le sujet. Comme vous le verrez, les loups sont considérés comme les animaux les plus difficiles à observer.

 

3. LA NATURE : LES PLUS BEAUX PAYSAGES DU PARC

  • Le Grand Canyon de Yellowstone : l'un des lieux les plus spectaculaires du parc ! Prenez le temps d'explorer les deux rives de ce vaste canyon, où serpente la Yellowstone River.
    De chaque côté, les points de vue sur le canyon et les Lower Falls, des chutes d'eau hautes de près de 100 mètres, valent le détour. Si vous ne deviez en retenir que trois, optez en priorité pour Inspiration Point et Lookout Point, d'où a été prise la principale photo d'illustration de ce reportage (North Rim) ainsi qu'Artist Point (South Rim) Lors de notre passage au Grand Canyon de Yellowstone, les paysages étaient recouverts de neige, apportant un supplément de magie à ce paysage déjà grandiose.
    Pour les marcheur et randonneurs, différents trails de tous niveaux (lien en anglais) permettent d'approfondir l'exploration de la zone à laquelle vous consacrerez a minima 1/2 journée.

  • Le Grand Canyon de Yellowstone vu depuis Artist Point (South Rim) © YONDER.fr
  • Le Grand Canyon de Yellowstone vu depuis Lookout Point (North Rim) © YONDER.fr

 

  • Le Yellowstone Lake : le grand lac de Yellowstone est aussi l'un des lieux les plus tranquilles du parc. Longez-le par la route (la portion depuis Fishing Bridge en direction de l'East Entrance est assez spectaculaire), observez le depuis les collines avoisinantes (Yellowstone Lake Overlook Trail et Lake Butte Overlook) ou adonnez-vous à la baignade (une plage est accessible depuis Fishing Bridge) ou à la pêche (permis spécial payant requis).
     
  • Le Dunraven Pass : ce col situé sur la route menant de Canyon Village à Tower Junction grimpe à exactement 2,706 mètres d'altitude, ce qui en fait la portion de route le plus élevée du parc, non loin du sommet du Mont Washburn culminant à 3,122 mètres.
Il est possible de louer des vélos au Old Faithful Snow Lodge pour vous permettre d'explorer la zone géothermique à deux roues.
  •  

Que faire ? Les activités à ne pas rater

Le programme décrit ci-dessus ne vous suffit pas ? Vous souhaitez passer encore plus de temps à Yellowstone ? Ou découvrir le parc différement, en vous écartant de la très fréquentée Grand Loop Road ? Voici donc quelques d'idées d'activités à prévoir dans le parc.

RANDONNER

Les possibilités de randonnées dans le Yellowstone semblent quasi infinies. Les débutants ou les plus pressés pourront se contenter des trails adjacents aux principaux sites d'intérêt du parc listés ci-dessus. Les vrais aficionados et les trekkeurs confirmés ne seront pas en reste avec des itinéraires difficiles durant de quelques heures à plusieurs jours. L'immersion au cœur de la nature intacte du parc est alors totale.

Des agences spécialisées, à l'instar de Wildland TrekkingLa Balaguère, d'Alibert Trekking, proposent des itinéraires d'ambitieux itinéraires avec guides.

PARTIR EN SAFARI PHOTO

Yellowstone National Park Lodges organise quotidiennement des safaris photos, pour vous assurer de revenir à la maison avec les plus belles images possibles, au départ du Lake Hotel ou d'Old Faithful Inn. Départ avant le lever du soleil, retour en fin de matinée.

FAIRE DU VÉLO

Il est possible de louer des vélos au Old Faithful Snow Lodge pour vous permettre d'explorer la zone géothermique à deux roues (à partir de $30 la demi-journée, $40 la journée pour un adulte). Les circuits suggérés vont du niveau facile (3/4 miles et peu de dénivelé) à difficile (21 miles, dénivelé important).

SE BALADER À CHEVAL

Et si tel un cowboy, vous découvriez le parc à cheval ? Si le Yellowstone est moins propice aux randonnées équestres que son voisin Grand Teton National Park, il est tout à fait possible de prévoir des balades d'une heure ou deux, au départ de Roosevelt (Nord du parc) ou Canyon Village. De pittoresques promenades en diligence sont également possibles. Elles devraient plaire aux plus petits.

NAVIGUER SUR LE YELLOWSTONE LAKE

Les activités nautiques sur le Yellowstone Lake sont nombreuses : croisières, location de bateaux ou pêche, entre autres.

DÉCOUVRIR LE PARC PENDANT L'HIVER

C'est un sujet qui mériterait à lui seul de lui que l'on y consacre un reportage complet. Pour les fous de neige et les plus aventuriers, sachez que très nombreuses activités hivernales, dont le ski de fond, les promenades en raquette ou les excursions en moto-neige, sont possibles de novembre à avril. Et ce malgré la fermeture de l'essentiel des infrastructures du parc !

Retrouvez l'ensemble des activités hivernales proposées par Xanterra sur son site officiel.
 

  • Après les premières chutes de neige du mois de septembre, un aperçu de l’atmosphère hivernale du parc © YONDER.fr
Quatre jours pleins dans l'enceinte du parc permettent d'avoir un bon confort de visite.

 

Nos conseils pratiques & autres infos utiles

Quand visiter Yellowstone National Park ?

C'est la question qui tue ! Pour faire simple, il n'y a pas de période idéale, chaque saison offrant ses propres caractéristiques. Résumons en découpant l'année en trois grandes périodes :

L'ÉTÉ
De fin juin à fin août. C'est certes la période la plus fréquentée et la plus chère pour les hébergements, vacances scolaires obligent, mais c'est également celle où la météo sera la plus clémente : températures douces, voire chaudes pendant la journée, et journées plus ensoleillées et plus longues.
 

LA MI-SAISON
De début mai à mi-juin puis de début septembre à fin octobre. Mai et octobre ne sont pas recommandés en raison d'une météo trop incertaine. Les chutes de neige entraînent la fermeture fréquente des routes, rendant la visite du parc laborieuse, si ce n'est impossible.

Juin et septembre constituent de bonnes alternatives mais gardez en tête que l'hiver se finit tard et débute tôt à Yellowstone. Lors de notre passage entre le 18 et 20 septembre, le parc a été recouvert d'une couche de neige de 10 à 20 centimètres. Cela donne un charme tout particulier mais ne facilite pas la circulation en voiture et la visite des lieux, en particulier si vous vous y rendez pour la première fois.
 

HIVER
De novembre à avril. Le parc est techniquement ouvert toute l’année mais durant cette période, une seule route est ouverte aux véhicules, celle entre Gardiner et Cooke City, via Mammoth et Tower Junction dans le nord du parc. Très concrètement, il n'est pas possible de visiter le parc à cette période, à moins de s'adonner à des activités hivernales spécifiques (lire plus haut à ce sujet).
 

  • Le mois de septembre est une période propice à la visite. À condition d’être préparé à affronter les premières chutes de neige © YONDER.fr

 

Combien de temps faut-il pour visiter le parc ?

C'est l'autre grande question qui taraude tout voyageur préparant une visite à Yellowstone. Le parc est particulièrement vaste (près de 9,000 kilomètres carrés, rappelons-le) et ne peut donc être exploré en coup de vent.

  • Deux jours pleins sur place nous semblent être le strict minimum pour avoir un aperçu complet du parc et des incontournables listés ci-dessus. En dessous, vous aurez nécessairement à faire des choix, à tout visiter au pas de course ou à renoncer à vous arrêter pour faire des photos.
     
  • Trois jours constituent un bon compromis, en passant notamment 2 nuits dans l'enceinte du parc, ce qui évite de perdre du temps à rejoindre le parc.
     
  • Quatre jours pleins permettent d'avoir un bon confort de visite. On peut commencer à prendre son temps, flâner dans certaines zones, prévoir certaines activités annexes ou même retourner à certains lieux emblématiques, en fonction de la lumière ou de la météo par exemple.
     
  • Au-delà de quatre jours ? Pourquoi pas, en fonction de votre sensibilité et votre centre d'intérêt. Si vous ne prévoyez pas d'activités spécifiques, il est possible que vous commenciez à tourner en rond (sans compter que le séjour revient vite cher).

 

Rester connecté dans le parc ?

Préparez-vous à vivre un véritable moment de digital detox ! Réseau mobile 3G/4G quasi inexistant (le plus souvent on ne capte d'ailleurs aucun signal mobile...) ou accès Wi-Fi plus que limités, Yellowstone est, dans son ensemble une « zone blanche » !

Le National Park Service indique que le Wi-Fi est accessible gratuitement au Albright Visitor Center à Mammoth Hot Springs. Des forfaits Wi-Fi peuvent également être achetés dans les lieux suivants :

  • Mammoth Hotel Lounge
  • Old Faithful Snow Lodge
  • Lake Lodge Cafeteria
  • dans les bâtiments de Grant Village Lodge

Le chic Lake Yellowstone Hotel dispose enfin d'un business center avec quelques PC connectés en libre accès. Notre passage sur place nous a également démontré que la zone autour de Canyon Village était l'une où la réception d'un signal mobile, y compris 3G, était la meilleure.

  • Sapphire Pool, située le long de la route entre Old Faithful et Midway Geyser Basin © YONDER.fr

 

Combien ça coûte ?

Le pass d'accès au parc compte coûte $30$ par véhicule (incluant ses occupants) pour 7 jours de validité.

Procurez-vous le Pass America the Beautiful ($80 USD pour un an) pour accéder de manière illimitée à tous les Parcs nationaux (et autres lieux gérés par le National Park Service comme les national monuments) si vous prévoyez visiter plus de 2-3 parcs (Grand Teton, Devils Tower, Rocky Mountain National Park si vous descendez vers le Colorado ou Badlands si vous poursuivez vers le Dakota du Sud).

 

Y aller ?

EN AVION
Si vous venez spécifiquement d'une autre région des USA, le mieux est d'atterrir à l'aéroport de Jackson Hole (JAC), desservi par des vols domestiques depuis les grandes villes de l'Ouest et du Midwest. Quelques rares connexions sont possibles depuis la France. L'aéroport est à une heure de route (48,5 miles) de l'entrée sud du parc et permet, en outre, de visiter Grand Teton National Park en passant.

L'aéroport international le plus proche est celui de Salt Lake City (SLC). Il est relié sans escale par Delta (en codeshare avec Air France) depuis Paris-CDG 5 fois par semaine (environ 11h de vol).

EN VOITURE
Aux confins du Wyoming, de l'Idaho et du Montana, Yellowstone n'est proche d'aucune grande ville. Bozeman, 45,000 habitants, dans le Montana, est à environ 1h45 de l'entrée de Mammoth Hot Springs au Nord-Ouest du parc. Idaho Falls, dont l'agglomération compte plus de 130,000 habitants, est à environ 3 heures de route. La plus grande métropole des « environs » est Salt Lake City (Utah), à 6 heures de route.

Notre conseil ? Intégrer la visite de Yellowstone dans un roadtrip à travers le Wyoming, qui vous emmènera de Cheyenne à Devils Tower en passant par Jackson Hole, Grand Teton National Park ou Cody, la ville de Buffalo Bill.

  • Difficile d’imaginer une visite de Yellowstone sans sa propre voiture © YONDER.fr
Séjourner à l'intérieur du Yellowstone ? Non seulement une bonne idée mais presque une nécessité pour profiter au maximum du parc.

 

Où dormir ? Les meilleurs hôtels et lodges à Yellowstone et dans sa région

Comme pour les plus grands parcs nationaux, deux options s'offrent aux voyageurs : dormir dans l'enceinte du parc ou... en dehors, dans les villes avoisinantes comme West Yellowstone, à la frontière du Montana.

À L'INTÉRIEUR DE YELLOWSTONE NATIONAL PARK

Séjourner à l'intérieur du Yellowstone ? Non seulement une bonne idée mais presque une nécessité pour profiter au maximum du parc et éviter de ne perdre trop de temps sur la route. À travers ses différents hôtels et lodges, la société Xanterra gère ainsi plus de 2,000 chambres réparties à travers neuf adresses distinctes.

Les historiques Old Faithful Inn et Lake Hotel ont nos faveurs, tant pour leur localisation stratégique que pour leur charme un brin suranné. Le Lake Hotel dispose d'ailleurs de l'un des meilleurs restaurants de tout Yellowstone. Comptez alors au moins $400 la nuit.

Si vous cherchez simplement un hôtel où passer vos nuits au cœur du parc, les hébergements de Canyon Lodge ont le mérite d'être tout à fait confortables, centraux et plus abordables (dès $250 la nuit en basse-saison).

Dans tous les cas, tâchez de réserver votre hébergement le plus tôt possible.

Plus d'informations sur les hébergements à l'intérieur du parc sur le site Web de Yellowstone National Park Lodges.

 

À L'EXTÉRIEUR DU PARC

Les villes les mieux dotées en beaux hôtels ou adresses de charme, comme Jackson Hole ou Cody, sont trop éloignées pour envisager de s'en servir comme camp de base pour visiter le Yellowstone. Il existe toutefois deux localités du Montana où il vous sera possible de poser vos valises.

West Yellowstone, MT

Si vous ne pouvez malheureusement pas dormir dans le parc, pour des raisons de budget ou de disponibilités, l'une des alternatives viables consiste à dormir à West Yellowstone, non loin de la West Entrance. Comptez 55 minutes pour rejoindre pour Old Faithful, 1h05 pour Canyon Village, 1h25 pour Mammoth Hot Springs, ce qui est tout à fait acceptable.

Cette bourgade, entièrement tournée vers l'accueil des touristes, abrite une quarantaine d'hôtels, dont une grande partie des enseignes deux-étoiles (Days Inn) et trois-étoiles (Best Western, Holiday Inn...) que l'on retrouve partout aux États-Unis. Pour autant, n'espérez pas faire de bonnes affaires. En juillet et août, les 3-étoiles de West Yellowstone ne coûtent rarement moins de $300.

Gardiner, MT

Une petite dizaine d'hôtels accueillent également les visiteurs du Yellowstone, à deux pas de la North Entrance. Les prix y sont généralement moins élevés qu'à West Yellowstone, à catégorie équivalente. Comptez 20 minutes pour rejoindre Mammoth Hot Springs, 1h15 pour Village et 1h40 pour Old Faithful.

 

RETROUVEZ ICI TOUS LES CONTENUS CONSACRÉS À NOTRE ROADTRIP DANS L'OUEST AMÉRICAIN

Note de l'éditeur : le voyage décrit dans ce reportage a été réalisé par les équipes de YONDER entre le 15 et le 22 septembre 2017.
Copyrights : Texte et images © Mathieu BELAY pour YONDER.fr