Vous êtes ici

Mathieu Belay, Le lundi 04 septembre 2017
Openings

The Hoxton Paris : on a dormi dans le nouvel hôtel le plus cool de Paris

Après Londres et Amsterdam, et en attendant New York, Los Angeles ou Chicago, The Hoxton, spécialiste de l’hôtellerie cool et abordable, s’installe en plein cœur du Sentier avec un établissement unique en son genre à Paris. Nous l’avons testé pour vous.
  • Sous un splendide escalier en spirale du XVIIIème siècle dans le lobby, des sofas colorés © Alan Jensen
    Sous un splendide escalier en spirale du XVIIIème siècle dans le lobby, des sofas colorés © Alan Jensen
  • Une chambre de catégorie Roomy de The Hoxton Paris © Alan Jensen
    Une chambre de catégorie Roomy de The Hoxton Paris © Alan Jensen
  • Les plus grandes chambres de l'établissement sont celles de la catégorie Biggy © Alan Jensen
    Les plus grandes chambres de l'établissement sont celles de la catégorie Biggy © Alan Jensen
  • Le Jardin d'Hiver avec son mur végétal © Alan Jensen
    Le Jardin d'Hiver avec son mur végétal © Alan Jensen
  • Un réseau de cours intérieurs entoure l’hôtel, installé dans un ancien hôtel particulier du XVIIIème siècle © Alan Jensen
    Un réseau de cours intérieurs entoure l’hôtel, installé dans un ancien hôtel particulier du XVIIIème siècle © Alan Jensen
  • Le bar du restaurant Rivié, à l'allure très anglo-saxonne © Alan Jensen
    Le bar du restaurant Rivié, à l'allure très anglo-saxonne © Alan Jensen
The Hoxton occupe Paris plusieurs milliers de mètres carrés d’un ancien hôtel particulier du XVIIIème siècle, classé aux Monuments Historiques !

Le pitch : The Hoxton débarque à Paris !

En début d’année, nous avions listé The Hoxton Paris parmi les hôtels les plus attendus de 2017. Jeudi 31 août, quelques jours, après l’ouverture au public des lieux, nous avons eu l’occasion de dîner puis de passer la nuit dans ce nouvel établissement, prétendant au titre de nouvel hôtel le plus cool de la capitale.

Mais, concrètement, de quoi retourne-t-il ? L’arrivée de The Hoxton à Paris signe l’arrivée de l’une des enseignes hôtelières les plus branchées de la décennie. Déjà bien installé à Londres (à Shoreditch et Holborn, deux adresses déjà recommandées par nos soins) puis depuis 2015 sur les rives du canal Herengracht à Amsterdam, The Hoxton déboule à Paris avec un concept inchangé (« être un hôtel pour les locaux »), une volonté de dépoussiérer les codes de l’hôtellerie traditionnelle et une situation exceptionnelle dans  2ème arrondissement. L'adresse parisienne de The Hoxton occupe ainsi plusieurs milliers de mètres carrés d’un ancien hôtel particulier du XVIIIème siècle, classé aux Monuments Historiques ! Un positionnement qui n’est pas sans rappeler celui de Mama Shelter, en plus spacieux, plus central et plus grandiose !
 

  • Au 30-32 rue Sentier, The Hoxton Paris accueille les voyageurs, mais aussi tous ceux qui veulent y passer un moment, dans un édifice majestueux du XVIIIème siècle © Alan Jensen


La première impression

Il est 19 heures passées lorsque nous passons la majestueuse porte cochère du 30-32 rue du Sentier. À notre gauche, un magnifique escalier en spirale du XVIIIème siècle. Juste en dessous, des sofas aussi colorés qu’accueillants, un espace pour boire le café, puis, en avançant, on découvre de vastes terrasses, un réseau de cours intérieures, un Jardin d’Hiver avec mur végétal… mais pas de trace d’une réception ! Celle-ci ne se révèle finalement que dans un coin discret, à l'abri du passage. « L’idée est que l’on ne se sente pas dans un hôtel ! » explique malicieusement Sharan Pasricha, CEO et fondateur d’Ennismore, la société à la tête des établissements Hoxton. C’est réussi.

L’endroit, lui, est déjà bondé. Comme si les habitants du quartier, et les Parisiens plus largement, se l’étaient déjà appropriés, seulement quelques jours après son ouverture. Et sans attendre les articles de presse qui vont déferler dans les jours et les semaines à venir....

  • Cet escalier mène au Jacque's Bar, le bar à cocktail intimiste de l'hôtel © YONDER.fr
  • Sous la verrière principale du lobby, de nombreux espaces où se relaxer © Alan Jensen

 

« L’idée est que l’on ne se sente pas dans un hôtel ! » explique le patron des hôtels Hoxton.

 

Comment est l'hôtel ?

« Quelle que soit l’heure de la journée, que l’on vienne pour le petit-déjeuner, pour travailler, pour boire un café ou pour siroter un cocktail, chacun doit pouvoir s'y sentir bien, qu’il ait une chambre ou non ». Pour Sharan Pasricha, The Hoxton Paris, comme toutes les autres adresses Hoxton de par le monde, est un lieu à vivre plus qu’un simple hôtel.

Cela se traduit par des parties communes aussi spacieuses (de Rivié, l’immense néo-brasserie très British style aux différentes terrasses et cours intérieurs) qu’incontournables, qui donnent envie de tout, sauf de rester seul dans sa chambre ! Pas de spa ou de fitness ici mais des espaces où boire, manger, travailler, se relaxer ou faire des rencontres dès potron-minet et jusque tard dans la nuit ! Les cocktails de l’intimiste Jacque’s Bar - signés des équipes de Quixotic Project [la team derrière Candelaria, Mary Céleste, Les Grands Verres, NDLR]  sont alors chaudement recommandés.
 

  • Décor néo-vintage et cachet résidentiel dans les chambres © Alan Jensen


Et les chambres ?

Au nombre de 172 (oui, oui, The Hoxton est un « grand » boutique-hôtel »), les chambres de The Hoxton occupent tous les espaces possibles et imaginables de l’ancien Hôtel Rivié construit au XVIIème siècle par l’architecte Nicolas d’Orbay.

À l’intérieur, et sous la houlette des architectes d’intérieur Humbert & Poyet, on retrouve le style néo-vintage (lampes Gras, cloisons en maille de laiton, formica) qui a fait jusqu'à maintenant le succès des hôtels Hoxton, ici mâtiné de touches parisiennes et contemporaines (radio Internet Roberts, etc.).

Le lit est confortable comme il se doit, le Wi-Fi suffisamment rapide pour travailler confortablement ou regarder Netflix, la salle de bain étonnamment spacieuse et fonctionnelle. Parquet au sol, belle hauteur sous plafond et rideaux épais donnent finalement l’agréable impression de séjourner dans un appartement plutôt qu’à l’hôtel. 

  • À l'intérieur d'une chambre Biggy © Alan Jensen
  • À l'intérieur d'une chambre Biggy © Alan Jensen

 

Avec autant de qualités, c'est l'ensemble de la scène hôtelière parisienne qui est tirée vers le haut par l'ouverture de l'hôtel.

 

Ce qu’il faut retenir

Promis à un succès fulgurant auprès des locaux, qui se sont déjà appropriés le restaurant, le bar ou les terrasses et cours intérieures de l’hôtel, l'uber-cool The Hoxton Paris se montre tout aussi séduisant côté chambres, offrant un formidable rapport qualité-prix en plein centre de la capitale. Avec autant de qualités, c'est l'ensemble de la scène hôtelière parisienne qui est tirée vers le haut par l'ouverture de l'hôtel.

Ce qui fait la différence ?

Plein de petites choses ! Citons, entre autres, la possibilité de se faire déposer gratuitement un « petit breakfast » (jus d’orange frais, yaourt granola et banane) le matin, devant la porte de sa chambre ; l’absence de minibar, ici remplacé par une sélection de produits vendus à prix coûtant à l’accueil de l’hôtel ; les appels internationaux gratuits ; ou le late check-out négocié forfaitairement à 10€ de l’heure. Malin !

C’est où ?

Rue du Sentier, dans le 2ème arrondissement de Paris, à deux pas des Grands Boulevards. On est en limite du Sentier mais surtout à 10-15 minutes à pied de certains des quartiers les plus vivants de la capitale : Montorgueil, les environs du Palais Royal, Opéra ou les rues les plus en vogue des 9ème et 10ème arrondissements.

  • Détails de décoration © YONDER.fr
  • Parquet, fauteuils club et plafonds vintage au Jacque's Bar © Alan Jensen

 

The Hoxton Paris est l'adresse idéale pour tous ceux qui pensent qu’un hôtel n’est pas fait que pour dormir ! 

 

La chambre à booker ?

À moins d’être seul ou de passage en coup de vent (auquel cas les chambres standards Cosy feront l’affaire), on préfèrera une chambre de catégorie Roomy (de 20 à 30m2), ou carrément Biggy, les plus vastes de tout l’hôtel. 

Pour qui ?

Pour tous ceux qui pensent qu’un hôtel n’est pas fait que pour dormir ! Mais aussi pour ceux qui veulent bien dormir, en plein centre de Paris, sans se ruiner.

Combien ça coûte ?

À partir de 99€ la nuit en chambre double Shoebox, «  petit breakfast » inclus. Les chambres Cosy coûtent à minima 50€ de plus par nuit, en fonction de la saison et de la demande. Les chambres de catégories supérieures (Roomy et Biggy) se négocient a minima autour de 200€ la nuit, ce qui, pour Paris, reste très compétitif.
 

  • Rivié est le restaurant de l’hôtel, imaginé comme une vaste brasserie contemporaine © Alan Jensen

5 choses que l’on a aimées à The Hoxton Paris

  • La philosophie de l’hôtel : « un hôtel pour les locaux » où « l’on ne se sent pas à l’hôtel », pour reprendre les mots de Sharan Pasricha.
  • Les parties communes (cours intérieures, terrasses, verrière…), hyper spacieuses, ouvertes à toutes et à tous.
  • Les chambres, confortables et fonctionnelles, avec un petit cachet résidentiel particulièrement plaisant.
  • La multitude d’idées malines qui font la différence : le « petit breakfast », les produits du minibar à prix coûtant, le late check-out flexible, etc.
  • La situation au cœur de Paris, parfaite pour le travail comme pour le plaisir.

En savoir plus sur le sujet en lisant notre interview de Sharan Pasricha, le jeune patron des hôtels Hoxton.

Pratique

The Hoxton Paris

172 chambres, réparties en 4 catégories
À partir de 99€ la nuit en chambre double Shoebox, avec le «  petit breakfast » inclus.

30-32 Rue du Sentier
Paris 2ème - FRANCE

Τél : +33 1 85 65 75 00
Email : book.paris@thehox.com

Site Web de The Hoxton Paris (en anglais uniquement)