Vous êtes ici

David Ukaleq, Le mercredi 10 septembre 2014
Grand angle

Découverte du Groenland-Est : dans les immensités blanches d’Ittoqqortoormiit

Suite de notre série sur le Groenland-Est. À plus de 800km de Tasiilaq - et à 500km au nord des côtes islandaises - se trouve le village d’Ittoqqortoormiit, l'un des plus isolés du Groenland. Situé à l’embouchure du Scoresby Sund, le plus vaste fjord du monde, cette destination séduira tous les amoureux de l’Arctique.
  • Une rue dans Ittoqqortoormiit.
    Une rue dans Ittoqqortoormiit.
  • Une maison surplombant le fjord après qu'il a neigé.
    Une maison surplombant le fjord après qu'il a neigé.
  • Portraits des habitants d'Ittoqqortoormiit à l'intérieur de la station météo. Une oeuvre du photographe danois Jørgen Chemnitz.
    Portraits des habitants d'Ittoqqortoormiit à l'intérieur de la station météo. Une oeuvre du photographe danois Jørgen Chemnitz.
  • Des enfants jouant avec un cerf-volant.
    Des enfants jouant avec un cerf-volant.
Pour le voyageur occidental, peu d'endroits au Groenland sont aussi dépaysants.

La lecture de cet article a été optimisée pour ordinateurs (desktop, laptop) et tablettes.
Cliquez sur les images pour les visionner en plein écran et afficher les légendes !

 

Ittoqqortoormiit, l'un des villages les plus isolés du Groenland

Ittoqqortoormiit, ou Illoqqortoormiut dans la langue ouest-groenlandaise, signifie littéralement "ceux qui habitent là où il y a une grande maison". Il n'y a pourtant pas de hauts immeubles dans cette petite ville d'à peine 500 habitants. Le nom fait référence à la maison alors inhabituellement grande occupée par l'administrateur colonial et le prêtre durant les premières années de la ville après sa fondation en 1925. Car si pendant des siècles et des millénaires la région fut occupée à plusieurs reprises par des inuit et des groupes pré-esquimaux, ce dont témoignent de nombreux sites archéologiques, elle ne l'était plus depuis longtemps lorsque le Danois Ejnar Mikkelsen y débarqua à bord du Gustav Holm.

Les 80 inuit qui l'accompagnaient, en grande majorité venus d'Ammassalik, étaient en quête de nouveaux territoires de chasses, la région d'Ammassalik peinant à fournir les ressources nécessaires à une population en croissance rapide. Mais ce projet de colonisation était également vu d'un bon oeil par la puissance coloniale danoise, laquelle était alors en concurrence avec la Norvège qui revendiquait la souveraineté de la partie Nord-Est du Groenland. Le différend vu réglé en 1933 par la Cour Permanente de Justice Internationale qui décida en faveur du Danemark.

Aujourd'hui Ittoqqortoormiit reste un en des endroits les plus isolés du Groenland et est une des communautés où la chasse continue à jouer un rôle très important, même si les habitants consomment aussi beaucoup de produits importés. Pour le voyageur occidental, peu d'endroits au Groenland sont aussi dépaysants.

 

Cliquez sur les images pour les afficher en plein écran avec leurs légendes

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

  • Vue d’Ittoqqortorrmiit depuis l'héliport.
  • Vue d’Ittoqqortoormiit au crépuscule.
  • Vue panoramique depuis les collines à l'entour.
  • Un enfant jouant sur le toit, rendu facilement accessible par les tas de neige accumuléeau pied des batiments.
Ittoqqortoormiit est situé à l'embouchure du Scoresby Sund, plus vaste système de fjords du monde entier.
Où est-ce

 

 

Le détroit de Scoresby, plus vaste système de fjords du monde

Ittoqqortoormiit est situé à l'embouchure du Scoresby Sund, ou détroit de Scoresby, plus vaste système de fjords du monde ! La ville s'appelait d'ailleurs elle-même Scoresbysund avant de prendre officiellement son nom groenlandais actuel. Les montagnes qui sont visibles depuis la ville sont situées de l'autre côté du fjord, soit à une cinquantaine de kilomètres ! C'est donc l'immensité du fjord qui domine le paysage et en hiver cela signifie une impressionante étendue de banquise, ce désert blanc que selon sa sensibilité on peut trouver absolument fascinant ou au contraire ennuyeux à l’extrême. Est-ce utile de le préciser, nous faisons partie de la première catégorie.

Le fjord a une structure en arbre, avec des ramifications vers l'intérieur du Groenland dont la plus longue atteint environ 350 kilom!tres ! Celles-ci se ramifient à leur tour en branches de dimensions plus modestes, dessinant une côte particulièrement complexe.

La région a été cartographiée pour la première fois en 1822 par l'explorateur William Scoresby Junior (1789-1857), dont le père avait fait fortune dans la pêche à la baleine. Il a bien sûr laissé son nom au fjord mais il a aussi nommé lui-même une bonne partie des lieux. Sachant que Scoresby était Britannique, on comprend mieux que la terre en bordure de laquelle se trouve Ittoqqortoormiit soit nommée Liverpool Land. Certains habitants d’Ittoqqortoormiit sont également prénommées Scoresby - prononcé localement Scorisby.

Une faune inhabituellement riche

La faune est inhabituellement riche pour le Groenland et c'est ce qui explique le succès de la colonisation menée par Ejnar Mikkelsen. Cela tient à plusieurs facteurs mais l'un des plus importants est la présence d'eau libre en hiver à l'embouchure du fjord, ce qu'on appelle une polynie. Les polynies sont essentielles pour les mammifères marins, notamment les nombreuses espèces de phoques, dont se nourrissent les ours polaires. Ceux-ci sont à leur tour activement chassés par les Inuits d'Ittooqqortoormiit. Du côté des animaux terrestres, on trouve des renards et lièvres arctiques mais aussi des boeufs musqués.

Préparer votre voyage ? Organisez votre  séjour dans des destinations exceptionnelles  en toute sérénité avec notre agence partenaire Eluxtravel et bénéficiez de services ultra premium :

Deux anciens villages facilement accessibles en traîneau: Kap Hope et Kap Tobin.

 

Des excursion hivernales multiples depuis Ittoqqortoormiit

En pratique, la situation d'Ittoqqortoormiit en bordure de ce fjord aux dimensions gargantuesques signifie que les excursions en traineau qu'on peut faire dans la journée n'offrent pas des vues fort différentes de celles qu'on a depuis la ville. Pour voir le paysage changer significativement, il faudra aller plus loin et partir plusieurs jours, en passant la nuit dans un abri de chasse ou une tente. Ou bien se faire emmener sur une motoneige, beaucoup plus rapide mais moins écologique et plus chère.

Explorer la région en traîneau à chien

Pour autant les excursions en traîneau de quelques heures ont tout leur intérêt. Elles offrent d'abord le même agrément que le traineau à chien ailleurs au Groenland : se laisser glisser sur la glace ou la neige, si possible au soleil, dans ce silence hivernal que seul rompt le bruit des chiens et des patins du traîneau est toujours un plaisir rare.

Elles permettent aussi de visiter les deux villages qui aujourd'hui ne sont plus habités de manière permanente (les habitants d'Ittoqqortoormiit y ont seulement des résidences d'été et les chasseurs les utilisent aussi comme camp de chasse), Kap Hope (Itterajivit) situé 16 km à l'ouest, et Kap Tobin (Uunarteq) situés 8 km vers le sud. Il est d'ailleurs possible de visiter les deux villages lors d'une même excursion. Cependant « couper »"à travers le fjord pour aller de l'un à l'autre en ligne droite n'est pas toujours faisable, comme j'en ai fait l'expérience. Cela dépend non seulement de la qualité de la glace, mais aussi de l'épaisseur de la neige. Les chiens fatiguent vite et vont lentement lorsque leurs pattes s'enfoncent dansTitre 3 une neige épaisse.

Enfin, qu'on s'y rende directement à pieds, à ski ou qu'on fasse une halte lors d'une excursion en traîneau, on peut gravir - sans difficulté particulière - les petites collines le long du chemin vers Kap Tobin. En s'éloignant de la ville de seulement 1 ou 2 km on aura alors une vue combinée du fjord et d'Ittoqqortoormiit (voir panorama).

Faire le chemin depuis l'aéroport... en traîneau !

Il est également possible de faire le chemin depuis ou vers l'aéroport de Constable Point en traîneau. Toutefois, dans le cas où l'on voudrait faire ce trajet dans le sens Ittoqqortoormiit - Constable Point, Nanu Travel recommande de faire le trajet la veille du vol, et de passer la nuit à Constable Point, car la durée d'un voyage en traîneau est toujours incertaine, soumise aux aléas de la météo et de l'enneigement.

Nous avons pour notre part fait ce trajet en motoneige, les conditions météo ne permettant pas à l'hélicoptère de voler, et il nous a semblé que le même itinéraire serait très attrayant en traîneau. Sans compter qu'utiliser le traîneau comme une véritable étape du voyage a toujours un côté excitant que ne peut avoir une simple balade se concluant par une pause café avant de rentrer - si agréable puissent être ces pauses-café au milieu de la nature arctique !

Skier sur le fjord

Les amateurs de ski pourront également partir en ski sur le fjord, éventuellement plusieurs jours avec le support d'un traîneau. C’est le type de voyage qu’avaient choisi Allison et Warren, le couple de touristes de Boston, Massachussets, avec qui je partageai mes deux dernières nuits à la guest house.

Mais si vous voulez vraiment profiter de la nature dans toutes sa richesse, et ne craignez pas de passer plusieurs jours dehors, vous pourrez partir plusieurs jours en direction de Liverpool Land. Contactez Nanu Travel pour organiser ce type de voyage.

 

Cliquez sur les images pour les afficher en plein écran avec leurs légendes

  • Un chasseur portant ses jumelles d’observation, précieuses pour repèrer les animaux. Kap Hope.
  • Les maisons de Kap Hope, village aujourd’hui inhabité, perdues au milieu de l’immensité du fjord.
  • La maison qui sert de camp de chasse n’est plus chauffée. On se contente donc de chauffer l’intérieur d’une tente déployée à l’intérieur. Kap Hope.
  • Chien de traineau. Kap Hope.
Une station météo-galerie photo cruciale pour le trafic aérien européen !

 

Infos pratiques

Que faire en ville ?

Évidemment le nombre de possibilités dans un lieu si isolé est limité mais mentionnons les endroits suivants.

MUSÉE

Pour visiter le musée adressez-vous à Nanu Travel. Celui-ci abrite notamment les affaires d’Eleonora Arke (1894-1965), une des Groenlandaises qui en 1925 quitta la région d’Ammassalik - elle était née dans le village de Sermiligak - pour celle d’Ittoqqortoormiit. Avec son mari Manasse, qui devait malheureusement se noyer en 1939, et leurs 9 enfants, ils habitèrent le village de Kap Hope (voir plus haut), où ses talents de couturière lui valurent le surnom de mersorpi (machine à coudre). Après le décès de Manasse, elle vécut seul jusqu'à sa mort en 1965. Atteinte d’un cancer, les médecins avaient voulu l’envoyer, contre sa volonté, à l’hôpital à Copenhague, où elle mourut et fut inhumée, loin de son Groenland natal. Eleonora était la grand-mère de Nana, la jeune Groenlandaise qui, lors de ma visite, travaillait à Nanu Travel aux côtés de Jennifer.

Sont également exposées un certain nombres de photos montrant Ittoqqortoormiit et ses habitants à différentes époques, et notamment dans les années qui suivirent sa fondation. 

STATION MÉTÉO

La station météo est probablement l'endroit le plus étonnant de la ville. Toutes les 12 heures, soit à 10 heures du matin et 22 heures le soir (resp. 11h et 21h à l'heure d'été), on y lâche un ballon-sonde qui va collecter des données météo dans la haute atmosphère. Celles-ci sont cruciales pour effectuer des prévisions météo pour l'Europe et l'Atlantique-Nord, notamment pour le trafic aérien. 

Si ce processus est automatisé dans certaines stations, par exemple à Qaanaaq, il ne l'est pas - du moins pour l'instant - à Ittoqqortoormiit, de sorte que le responsable de la station doit lui-même préparer le ballon et procéder à son lâcher. Ce petit rituel est d'autant plus surprenant que lorsque la porte coulissante de la station s'ouvre, on voit apparaitre l'oeuvre du Danois Jørgen Chemnitz, qui consiste en une série de portraits en noir et blanc des habitants d'Ittoqqortoormiit.
 

  • Lâcher du ballon-sonde à la station-météo.

 

Lors de ma visite, la découverte de la station s’est doublée de la rencontre d’Erik, son responsable danois qui, si vous avez la chance de parler avec lui, anéantira tous vos préjugés sur les scandinaves froids et peu locaces. À 45 ans, Erik a décidé de quitter le Danemark pour le Groenland où il compte y passer ce qu’il espère être la deuxième moitié de sa vie. Il se fait appeler par le nom de sa belle-famille, Sanimuinaq, plutôt que par son nom bien Danois, Petersen, trop difficile à prononcer pour les locaux.

« Les portraits de presque toute ma belle-famille sont sur les murs » s’amuse-t-il en contemplant la mosaïque d’images en noir et blanc. Comme beaucoup d'habitants, il apprécie particulièrement le court été arctique et il nous régale de récits à la Jørn Riel. Comme la manière peu orthodoxe dont il a abattu un boeuf musqué qui paissait au bord d'une falaise, faisant tomber le capriné dans l’eau du fjord, qu’il a ensuite fallu remorquer en bateau jusqu’à Ittoqqortooormiit.

POLICE

Au commissariat de police vous pouvez faire tamponner votre passeport, quel que soit le pays qui l'a émis, seulement pour le fun d’avoir un tampon Kalaallit Nunaat (Groenland) ! Pour une fois qu’on peut aller dans un commissariat de police comme divertissement...

SUPERMARCHÉ KNI PILERSUISOQ

Comme indiqué dans la section Où manger ? (lire ci-dessous) le supermarché KNI vous sera indispensable, à moins que vous ameniez toutes vos provisions avec vous. On trouve en outre aussi un ou deux petits "kiosques" ou épiceries de proximité qui ont, notamment le dimanche, des horaires plus larges que le supermarché.

Renseignez-vous auprès de Nanu Travel pour connaître les emplacements exacts. 

  • Dîner groenlandais chez Emil et Nanna.
  • Collage de perles sur photo. Une oeuvre de l’artiste groenlandaise Nanna Nikolajsen. © Nanna Nikolajsen

 

ATELIER DE LA "MAISON DES FEMMES"

À l’origine un atelier de couture de peaux de phoque, la "maison des femmes" est aujourd’hui surtout utilisée pour des cours de coutures organisés par la municipalité. C’est là que Jennifer a appris à coudre l’anorak traditionnel Groenlandais et à filer la laine de boeuf musqué, avec laquelle elle brode des articles en vente au bureau de Nanu Travel.Appelée Qiviut, il s’agit d’une des fibres les plus douces, avec les plus fins cachemires ou le vicuña (camélidé andin).

On y vend également des fournitures de coutures et des peaux, et la maison sert de lieu de rencontre pour le club de couture. Bien qu’elle ne soit pas explicitement ouverte aux touristes, vous pouvez frapper à la porte. Les horaires d’ouvertures sont cependant très restreints. 

BOUTIQUE D'ARTISANAT PIAREERSARRIFIK

Située dans un autre bâtiment à l'est de la ville, ce centre de formation pour adultes abrite aussi une boutique qui vend des produits d’artisanat locaux. Bien que la qualité n’atteigne pas celle de ce qu’on trouve à Tasiiilaq, il est intéressant d’y jeter un oeil si vous avez du temps et les achats soutiendront l’économie locale.

Autres conseils

Si Nanu Travel peut louer une combinaison et des bottes chaudes pour le traîneau ou la motoneige, prenez avec vous tous les accessoires, notamment gants et surgants, cagoule (balaklava), etc. Des sous-vêtements appropriés sont également indispensables : une recommandation qui vaut bien sûr pour toutes les destinations arctiques mais la différence est qu’ici les possibilités d’achat sur place sont quasiment nulles.

Envie d’un verre? Il y a bien un bar mais celui-ci n’est ouvert que le vendredi soir !

Où dormir ?

Il n'y a qu'un choix possible, la Guest House aujourd'hui gérée par Nanu Travel. D’une propreté irréprochable, celle-ci offre un confort plus que satisfaisant à ces latitudes. Elle compte 7 chambres pouvant accueillir 9 personnes et deux salles de bain, chacune pourvue de toilettes chimiques. Celles-ci constituent un luxe rare car ailleurs à Ittoqqortoormiit, comme dans la plupart des petits villages au Groenland, les toilettes se réduisent à un siège et un sac en plastique...

La cuisine est bien équipée et la coin salon/salle à manger est très convivial. TV lecteur de DVDs et accès internet en Wi-Fi. Mais atttention le prix du Wi-Fi est exorbitant. 

Où manger ?

Si vous êtes du genre à ne pas aimer faire la cuisine, surtout en voyage, vous allez malheureusement être déçu. Ittoqqortoormiit n'a aucun restaurant, pas même un snack (hormis la vente de hot dogs au supermarché). Il faudra faire ses courses au supermarché et utiliser la cuisine de la Guest House.

La seule alternative consiste en un dîner Groenlandais qu'on peut réserver chez Nanu Travel mais, à près de 70€ par convive, elle ne constitue pas vraiment un moyen de se sustenter au quotidien. J’ai toutefois fait cette expérience sympathique et intéressante en compagnie d’Allisson et Warren, des touristes américains qui partageaient la guesthouse avec moi. Nos hôtes n’étaient autres que Nanna (voir plus haut) et son compagnon Emil. Notre dîner consistait entre autres en un cocktail de crevettes, du très arctique boeuf musqué... et une (plus européenne) crème glacée.

La bonne nouvelle est que le supermarché offre en fin de compte un choix assez conséquent pour un endroit aussi isolé. N’espérez pas acheter des fruits et légumes frais comme en Europe ; mais on trouve des yaourts bio importés d'Islande ! Ce luxe a toutefois son prix, comptez presque 3€ le yaourt. Quant au pain, cuit sur place, il est étonnament bon.

Où boire un verre ?

Envie d’un verre? Il y a bien un bar mais celui-ci n’est ouvert que le vendredi soir ! Attendez-vous à y trouver une bonne partie de la clientèle éméchée comme dans les autres villes Groenlandaises - ou comme d’ailleurs dans la plupart des pays du nord à partir de l’Angleterre... Si l’alcool a plutôt tendance à rendre les gens chaleureux et volubiles - on engagera sans doute volontiers la conversation avec vous - ici comme ailleurs, il peut aussi rendre certains agressifs. Faites donc preuve de bon sens dans vos interactions avec les locaux et consommez vous-même avec modération !

  • La guest house d’Ittoqqortoormiit.

 

Ittoqqortoormiit n’est donc pas relié au reste du Groenland !

Comment y aller ?

On doit d'abord se rendre à l'aéroport de Constable Point (Nerlerit Inaat). Les itinéraires des vols pour Constable Point ont changé plusieurs fois ces dernières années. Il faut savoir que ces vols ne seraient pas assez profitables pour être exploités commercialement et sont donc sous contrats gouvernemental : autrement dit ils sont largement subventionnés. Actuellement la liaison aérienne est à nouveau assurée par Air Iceland (le vol est opéré par la petite compagnie Norlandair) depuis Akureyri, Islande. Ittoqqortoormiit n’est donc pas relié au reste du Groenland !

Pour les touristes cela est plutôt un avantage car l’Islande est très bien desservie depuis Paris ou les autres grandes capitales et il suffit donc de prendre l’avion à l’aéroport de Reykjavik (l’aéroport international est situé à Keflavik) pour Akureyri, d’où l’on s’envolera pour Constable Point à bord d’un twin otter.

 

Accès depuis l'aéroport de Constable Point (Nerleriit Inaat)

L'accès à Ittoqqortoormiit est via l'aéroport de Constable Point situé à une quarantaine de kilomètres au nord-ouest dans Jameson Land, en bordure de Hurry Fjord, perpendiculaire au fjord principal de Scoresby Sund. La piste a en fait été construite par une compagnie pétrolière venue faire de la prospection dans les années 1980. 

Pour se rendre de l'aéroport à la ville, le moyen standard est de prendre l’hélicopère, que l'on réservera à l'avance sur le site de Air Greenland. Le vol dure environ 20 minutes dans un Ecureuil AS/350. En été, il est parfois possible de prendre le bateau et en hiver Nanu Travel peut organiser un transport en motoneige quand les conditions météo sont telles que l'avion peut voler mais pas l'hélico.

Un trajet en traîneau est également envisageable (lire plus haut à ce sujet). Dans tous les cas il s'agit d'un voyage qui a son propre intérêt et offre des vues magnifiques. Il ne faut cependant pas trop attendre de la motoneige car à moins d'en avoir convenu autrement, il s'agit essentiellement d'un taxi qui vous emmènera d'un point à l'autre le plus vite possible. On pourra toutefois demander au conducteur de faire un arrêt pour prendre une photo, par exemple dans la montée au-dessus de Kap Hope.

Copyrights : Texte et images © David UKALEQ pour YONDER.fr

 

Cliquez sur les images pour les afficher en plein écran avec leurs légendes

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

  • Un arrêt pendant le voyage en motoneige de Ittoqqortoormiit à l’aéroport de Nerleriit Inaat. La visibilité très réduite ne permettait pas à l’hélicoptère de voler.
  • En bas à droite la piste de l’aéroport de Nerlerit Inaat (Constable Point).
  • Des passagers arrivant à Nerlerit Inaat (Constable Point).
  • Les motoneiges filant à pleine vitesse vers l’aéroport, tâches à peine visible dans l’immensité de Hurry Inlet..
Qui contacter?

Nanu Travel sera votre interlocuteur unique pour organiser un séjour à Ittoqqortoormiit : le tour opérateur gère aussi bien la guest house que l’organisatin des excursions.

http://www.nanutravel.dk

 

Chiffres et Dates
Chiffres et dates

29km : la distance entre Kap Tobin et Kap Brewster, points nord et sud les plus rapprochés à l'embouchure du fjord

340-350 km : la longueur de la branche du fjord la plus longue

Chiffres et Dates

1822 : William Scoresby cartographie la côte et donne son nom au plus grand fjord du monde

1925 : fondation d'Ittoqqortoormiit par Ejnar Mikkelsen, accompagnée d'environ 70 inuit

464 : le nombre d'habitants recensés en 2012

Chiffres et Dates

560 km: la distance à Akureyri, Islande

843 km: la distance à Tasiilaq, principale ville du groenland-est