Vous êtes ici

Pierre Gunther, Le mercredi 07 septembre 2022
Destinations

10 villes où prolonger l'été pour un week-end en septembre

Envie de partir en week-end impromptu ? Voici 10 idées de villes en France et dans les pays voisins où se rendre en train pour renverser le quotidien sur un coup de tête.
  • Le Havre et son architecture classée à l'Unesco © Martin Falbisoner
    Le Havre et son architecture classée à l'Unesco © Martin Falbisoner
  • Metz, ville jardin à seulement 1h20 de Paris en train © PG|YONDER.fr
    Metz, ville jardin à seulement 1h20 de Paris en train © PG|YONDER.fr
  • Cambridge et son université, tout près de Londres © Devin Kleu
    Cambridge et son université, tout près de Londres © Devin Kleu
  • Turin, porte de l'Italie et capitale du Piémont © Fabio Fistarol
    Turin, porte de l'Italie et capitale du Piémont © Fabio Fistarol
  • La Haye, capitale politique des Pays-Bas © Kamilla Isalieva
    La Haye, capitale politique des Pays-Bas © Kamilla Isalieva
  • Le bord de mer de La Haye © Jan Willem Van Braak
    Le bord de mer de La Haye © Jan Willem Van Braak
  • Colmar et sa « Petite Venise » © AdobeStock Mapics
    Colmar et sa « Petite Venise » © AdobeStock Mapics
  • San Sebastián au pays basque espagnol © AdobeStock - Benur
    San Sebastián au pays basque espagnol © AdobeStock - Benur

1. Anvers, Flandres

Anvers serait-elle la ville la plus cool de Belgique ? On serait bien tenté de le croire tant l’énergie créative déborde dans ses musées comme le MAS et sa silhouette en cubes empilés, ou dans ses restaurants conceptuels — The Jane dans une chapelle, ‘t Zilte aux 2 étoiles Michelin par Viki Geunes ou encore Het Pomphuis dans une station de pompage. L’architecture n’est pas en reste, entre une gare d’époque, grandiose, et la Nouvelle Maison du Port, bâtiment futuriste signé Zaha Hadid. Enfin, les amateurs de shopping iront faire un tour à Graanmarkt 13, un concept-store aux allures de cabinet de curiosités chic et contemporain.

L’hôtel ? Le tout nouveau Botanic Sanctuary Antwerp, 5 étoiles au cœur de la ville.

Le restaurant ? Le Pristine, table branchée où le chef néerlandais Sergio Herman livre une rencontre entre ses racines zélandaises et son inclinaison pour l'Italie

On y va ? 2 h en train depuis Paris, 4 h depuis Reims ou Rouen.

  • Le Museum aan de Stroom © Franc Ruiter
    Le Museum aan de Stroom © Franc Ruiter

 

2. Colmar, Alsace

En été avec ses terrasses vivantes, l’hiver lorsqu’elle grouille pendant les marchés de Noël et en automne alors que la ville s’anime pour les vendanges, Colmar est tout indiquée pour un séjour en amoureux autour du bien-être, de la gastronomie et du vin. Après une visite à l’excellent Musée Unterlinden, on se promène le long des canaux de la Petite Venise, on fait un tour au marché couvert et on se perd entre les maisons multicolores à colombage. Une vraie carte postale.

L’hôtel ? Le pittoresque Hôtel Le Colombier ou le tout nouveau L'Esquisse Hotel & Spa Colmar.

Le restaurant ? Le Bartholdi, pour une choucroute authentique.

On y va ? 2h20 en train depuis Paris, 3h30 depuis Lyon, 5 h depuis Rennes et Tours.

  • Colmar © AdobeStock Adisa
    Colmar © AdobeStock Adisa

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

3. La Rochelle, Charente

Une pause iodée face à l’Océan, un café sur le Vieux-Port, et l’on peut oublier la grisaille. Le bateau passeur traverse le bassin du port et nous emmène vers le quartier du Gabus, ancien repère de pêcheurs désormais livré aux graffeurs. Le samedi matin, c’est jour de marché et l’animation gagne les places alors que les poissonniers exposent leurs prises colorées sur les étals. L’après-midi, pourquoi pas un détour par l’Aquarium de La Rochelle pour admirer ses centaines d’espèces marines, avant d’embarquer au port dans le bateau qui mène à Saint-Martin-de-Ré.

L’hôtel ? La Villa Grand Voile, un hôtel intimiste dans une maison d’armateur, ouverte par le chef étoilé Christopher Coutanceau.

Le restaurant ? On file la métaphore océane au Restaurant Christopher Coutanceau, 3 étoiles au Michelin.

On y va ? 4 h en train depuis Paris, 1h45 depuis Nantes, 2h45 depuis Bordeaux.

  • La Rochelle © AdobeStock Friedberg
    La Rochelle © AdobeStock Friedberg

 

4. Cambridge, Angleterre

Une fois arrivés à Londres, pourquoi ne pas continuer, seulement 50 mn en train, et découvrir Cambridge et son atmosphère si apaisante. Connue dans le monde entier pour son université, divisée en 31 collèges pour environ 22 000 étudiants, on s’y promène parmi les nombreux parcs ou le long de la rivière Cam, afin de découvrir les différents lieux de savoir comme Trinity College et sa bibliothèque, ou le King’s College. La campagne anglaise à portée de main, c’est la vraie vie d’une petite ville d’Angleterre que l’on savoure au pub ou en regardant les barques à fond plat naviguer sur la rivière.

L’hôtel ? On dort au Graduate Cambridge, juste au bord de la rivière Cam, sur laquelle apercevoir les étudiants qui s’entraînent à l’aviron.

Le restaurant ? The Old Bicycle Shop, qui combine l’ambiance pub à une cuisine végétarienne et végane gourmande.

On y va ? 3h20 en train depuis Paris avec changement à Londres de Saint-Pancras à King’s Cross (5 mn à pied)

  • La rivière Cam © Bogdan Todoran
    La rivière Cam © Bogdan Todoran

Préparer votre voyage ? Organisez votre  séjour dans des destinations exceptionnelles  en toute sérénité avec notre agence partenaire Eluxtravel et bénéficiez de services ultra premium :

5. Le Havre, Normandie

Tournée vers l’Atlantique, le Havre en désarçonne plus d’un avec son architecture tout en béton, tout de même classée à l’Unesco. Pour mieux la comprendre, direction l’appartement témoin Perret, du nom de l’architecte, Auguste Perret, qui a reconstruit la ville de manière rationnelle après les bombardements de la Seconde Guerre mondiale. Ensuite, direction la longue plage de galets et ses maisons début du siècle, le Centre Oscar Niemeyer, tout en courbes, ou les Jardins Suspendus pour une pause créative et bucolique dans un ancien fort. On finira par un moment détente aux Bains des Docks, thermes modernes signés Jean Nouvel.

L’hôtel ? L’Hôtel Vent d’Ouest à quelques minutes de la plage.

Le restaurant ? Les Enfants Sages, restaurant, bar et salon de thé qui propose une cuisine bistronomique à base de produits frais

On y va ? 2h25 en train depuis Paris.

  • Catène de containers par Vincent Ganivet le havre © Pierre Gunther
  • Le Volcan au Havre © PG|YONDER.fr

 

6. Hyères, Côte-d’Azur

La lumière du Sud baigne les ruelles d’Hyères et son marché, sa lagune où observer les flamants roses et la presqu’île de Giens, ponctuée de pins parasol et point de départ vers les îles de Porquerolles, Port-Cros et du Levant. En septembre, on se baigne encore dans des eaux cristallines avant une visite à la Fondation Carmignac sur Porquerolles, avant de revenir sur le continent à la Villa Noailles, chef-d’œuvre moderniste dessiné en 1923 par l’architecte Robert Mallet-Stevens.

L’hôtel ? Au Lodge des Îles d'Or sur la presqu’île de Giens ou au Mas du Langoustier à Porquerolles.

Le restaurant ? Le Pothuau dans le port des Salins, pour sa bouillabaisse.

On y va ? 4h50 en train depuis Paris, 3 h depuis Lyon.

  • La Fondation Carmignac sur l’île de Porquerolles © C. Moirenc
    La Fondation Carmignac sur l’île de Porquerolles © C. Moirenc

 

7. La Haye, Pays-Bas

Coincée entre Rotterdam et Amsterdam, La Haye serait-elle pourtant bien plus authentique car moins touristique ? Siège du gouvernement sans être la capitale des Pays-Bas, la troisième ville du pays possède un petit centre-ville historique où l’on trouve notamment le musée Mauritshuis. La star ? La Jeune fille à la perlede Vermeer. Après avoir arpenté la ville à vélo, qui alterne entre églises, bâtiments anciens et buildings contemporains le long des canaux, on finit la journée par un coucher de soleil dans le quartier balnéaire de Schevening, avec sa jetée en bois façon Coney Island.

L’hôtel ? Hotel Indigo, situé en face du palais royal de Noordeinde, ou The Collector Hotel en plein centre.

Le restaurant ? Simonis aan de Haven, pour un toast à l'anguille fumée, quelques huîtres et des croquettes de crevettes.

On y va ? En 3h20 de train depuis Paris.

  • La Haye © Liam Read
  • La Haye © Damiano Baschiera

 

8. Metz, Lorraine

Cap à l’est pour un week-end à Metz, l’une des villes qui compte le plus de jardins en France. Exposition au Centre Pompidou Metz, vitraux de Chagall ou Cocteau dans ses églises, quartier construit par les Allemands lors de l’annexion, cette ville à taille humaine a tout d’une grande. Après une promenade le long de la Moselle dans le quartier des îles, direction la place Saint-Louis et ses arcades médiévales, pour boire une bière locale en compagnie des habitants.

L’hôtel ? L’hôtel de la Cathédrale, face, justement, à la Cathédrale Saint-Etienne, abritant la plus grande surface de vitraux en Europe. Seconde option, La Citadelle et ses chambres avec vue sur le Palais du Gouverneur.

Le restaurant ? Au restaurant 83, témoin de la présence d’une grande communauté italienne à Metz. 

On y va ? 1h20 de train depuis Paris, 3 h depuis Lille et 4 h depuis Lyon. 

  • Les pieds dans la Moselle © PG|YONDER.fr
    Les pieds dans la Moselle © PG|YONDER.fr

 

9. Turin, Italie

Terre de risotto, vitello tonnato et bagna càuda, la cuisine piémontaise est la star de tout séjour dans la capitale de cette région du nord de l’Italie célèbre pour sa truffe et son vin Barolo. Siège de la cour de Savoie et ville où a lieu l’union de l’Italie à la fin du XIXe siècle, Turin est élégante, traversée par le Pô et entourée par les Alpes. Les incontournables ? Le Musée égyptien, deuxième plus grande collection après celui du Caire, et le Caffé Al Bicerin, ouvert en 1763, où goûter le fameux café bicerin avec crème et chocolat.

L’hôtel ? Le Turin Palace Hotel où profiter d’une terrasse avec vue, ou Opera35 pour un appartement design entier.

Le restaurant ? On dîne au Ristorante Consorzio pour goûter aux spécialités du Piémont.

On y va ? 3h45 en train depuis Lyon, 5h30 depuis Paris.

  • Turin © Alexander Schimmeck
    Turin © Alexander Schimmeck

10. San Sebastián, Pays basque espagnol

Savez-vous qu’avec Kyoto, San Sebastián est la ville qui compte le plus de restaurants étoilés Michelin au mètre carré : pas moins de 11 ! Une bonne raison de découvrir sa baie en forme de coquillage, d’ailleurs surnommée La Concha, sa grande promenade iodée et son centre-ville aux immeubles à bow-window. Après une tournée des bars à pintxos, direction le Musée San Telmo ou la Tabakalera, centre culturel bouillonnant avec rooftop, avant un dernier verre de sidra servi à la volée pour le faire pétiller.

L’hôtel ? La toute nouvelle Villa Soro, dans une ancienne demeure aristocratique entourée d’un jardin.

Le restaurant ? Si vous n’avez pas réussi à trouver une table au mythique Arzak, direction le Bar Néstor, où déguster le meilleur steak de la ville.

On y va ? 5h30 en train depuis Paris ou Tours avec changement à Hendaye, 3 h depuis Bordeaux.

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

  • San Sebastian - Atari Gastroteka © YONDER.fr
  • San Sebastian - Ganbara © YONDER.fr