Vous êtes ici

Cafés et musées dans le Queens

Crédit : Flickr CC - xmascarol - http://flic.kr/p/57oMoD
De Hunters Point Avenue au Musée Noguchi

C’est par la ligne 7 du métro qu’on arrive dans le Queens le plus facilement. Au départ de Times Square ou de Grand Central sur la 42ème rue, il ne faut que quelques minutes pour atteindre la station Hunter Point Avenue. C’est ici que nous démarrons notre parcours dans le Queens, une balade alternative placée sous le signe de la culture (et de la caféine).

C’est d’ailleurs par une escale au Sweetleaf (10-93 Jackson Avenue), l’un des cafés les plus en vogue de ce côté de l’East River qu’on commencera la journée pour se mettre en jambes. Le New York Times a dit de cet endroit qu’il était « l’une des choses les plus civilisées de Long Island City ». Une forme de respect évidente même si en filigrane on note un chouïa de mépris pour ce borough qui n’a pas encore fait ses preuves dans l’esprit de tous les New-Yorkais.

On enchaîne ensuite vers le nord-est sur Jackson Avenue. Pas franchement l’endroit le plus agréable du monde pour se balader mais à peine plus de cinq minutes suffisent pour atteindre le MoMA PS1, le grand musée d’art contemporain du Queens affilié depuis une dizaine d’années au grand frère de Manhattan. Expositions ambitieuses et fêtes électro les samedi de l’été sont au programme de ce lieu culturel, véritable symbole de la volonté de faire du Queens la nouvelle destination en vogue de la mégalopole new-yorkaise.

En continuant vers le nord via la 46ème avenue puis la 11ème rue, on se rend compte que le chemin est encore long! La succession de garages, d’entrepôts et d’immeubles délabrés n'est guère engageante, c’est peu de le dire, pourtant on finit rapidement par atteindre sur la droite le Z Hotel, l’un des hôtels les plus tendances de la ville avec ses équipements luxueux, son rooftop aux vues déjà légendaires et ses prix cassés comparés à ceux de Manhattan. 

Vu d’ici difficile de croire que le Plaza est à moins de 10 minutes en voiture, et pourtant c’est bien le cas. Après un café avalé dans le lounge du Z, on repart vers le nord. A pied si la météo s’y prête tout en sachant que la demi-heure de marche qui sépare l’hôtel de la prochaine étape, le Noguchi Museum ne présente qu’un intérêt limité (le Vernon Bld a tout de même le mérite de longer l’East River et de donner un aperçu de Roosevelt Island comme de la vie du quartier).

La journée s’achève donc par la visite du musée-jardin consacré à l’œuvre d’Isamu Noguchi. Conçu par Noguchi lui-même sur un ancien site industriel acquis par l'artiste en 1974, le musée ouvrit ses portes au public en 1985. Il célébre le travail et la vision du monde du designer et sculpteur japonais, dont les créations les plus célèbres parmi le grand public sont probablement les fameuses lampes Akari en papier washi, icones du design des 1950s mais dont la beauté est simplement intemporelle. Fabriquées au Japon depuis plus d'un-demi siècle, elles sont en vente à la boutique !

Derrière des murs de parpaing gris se cache un lieu empreint de sérénité et de zénitude. Un contraste saisissant avec le quartier qui l’entoure, entre friches industrielles et entrepôts Costco !

Cafés et musées dans le Queens
Tags
Alternatif Hors des sentiers battus Musées MoMA PS1 Musée Noguchi Cafés
Quartier & monuments

Queens (Long Island City)

Point de départ
Hunters Point Av (ligne 7)
Arrivée
Musée Noguchi
Longueur
3,5 kilomètres
Temps estimé
1/2 journée
Meilleure saison
Le samedi après-midi pour profiter des fêtes du PS1 (l'été seulement).
Meilleur moment
L'après-midi
A eviter
Lundi, mardi, mercredi quand les musées sont fermés.