Sylvie Wolff, Le vendredi 06 mai 2022
72 heures à...

72 heures à Tenerife : les bonnes adresses de la plus grande île des Canaries

À seulement quatre heures de Paris, l'île de Tenerife dans l'archipel des Canaries ne manque pas d'atouts : un climat subtropical, un volcan, des fleuves de lave pétrifiée et la présence de mammifères marins… Découverte de l'île le temps d'un long weekend.
  • Symbiosis Living Tropical Lodge © Turismo de Tenerife
    Symbiosis Living Tropical Lodge © Turismo de Tenerife
  • Symbiosis Living Tropical Lodge © Turismo de Tenerife
    Symbiosis Living Tropical Lodge © Turismo de Tenerife
  • Symbiosis Living Tropical Lodge © Turismo de Tenerife
    Symbiosis Living Tropical Lodge © Turismo de Tenerife
  • Los Gigantes © Turismo de Tenerife
    Los Gigantes © Turismo de Tenerife
  • Masca © Turismo de Tenerife
    Masca © Turismo de Tenerife
  • Clocher de l'ancien couvent de San Agustín La Laguna © Turismo de Tenerife
    Clocher de l'ancien couvent de San Agustín La Laguna © Turismo de Tenerife
  •  Parc National Teide © Turismo de Tenerife
    Parc National Teide © Turismo de Tenerife
  • La Laguna © Turismo de Tenerife
    La Laguna © Turismo de Tenerife
La présence de dauphins et de baleines globicéphales toute l’année est aussi un des attraits majeurs de Tenerife sans compter sa biodiversité stupéfiante.

Tenerife est incontestablement la région la plus ensoleillée d’Europe, à tel point qu’on la baptise souvent l’île au printemps éternel. Il faut dire que le mercure descend rarement en dessous des 15°C, même en plein hiver. Et ce n’est pas là son seul atout. La plus grande île de l’archipel des Canaries réserve bien d’autres surprises : deux sites inscrits au Patrimoine mondial de l'UNESCO dont le parc naturel du mont Teide, où culmine le 3e plus haut volcan du monde et la ville de Laguna, joyau architectural magistralement bien conservé. La présence de dauphins et de baleines globicéphales toute l’année est aussi l'un des attraits majeurs de Tenerife sans compter sa biodiversité stupéfiante qui font de cette île volcanique un territoire terriblement attachant, surprenant et captivant. La preuve en trois jours et onze étapes.
 

JEUDI

17h – Poser ses valises au Symbiosis Living Tropical lodge

TESTÉ ET APPROUVÉ PAR LA RÉDACTION
Retrouver le plaisir de vivre simplement, au plus près de la nature, pour revenir à l'essentiel et se reconnecter à soi-même… telle est l’ambition de Christophe Raygot qui a largué les amarres il y a quelques années pour ouvrir cet éco-lodge au sud-ouest de l’île. C’est dans ce jardin d’Éden habité par le silence avec l’océan en toile de fond que ce serial-entrepreneur a décidé de jeter l’ancre il y a six ans, après une carrière de dentiste à Paris, l’ouverture d’une clinique et plusieurs restaurants à Miami puis Dubaï... 

« La biodiversité si puissante de l’île et sa météo si clémente — il fait toute l’année entre 15et 25°C — sans compter son accessibilité m’ont instantanément séduit et donné envie de mener un projet holistique en accord avec la nature pour vivre en bonne intelligence avec elle ». En 2016, il achète cette propriété quasi abandonnée et la transforme en un petit paradis éco-responsable. « Pendant trois ans, j’ai mis toute mon énergie à régénérer la terre avec des micro-nutriments, à planter des dizaines d’arbres : ibiscus, bananiers, ficus… et à créer un verger et un potager en permaculture ». Le résultat est prodigieux et force l’admiration tant le lieu est apaisant, ressourçant et harmonieux en symbiose avec les éléments dont il puise l’énergie et la force tellurique.

  • Symbiosis living tropical © Turismo de Tenerife
    Symbiosis Living Tropical Lodge © Turismo de Tenerife


Car Christophe ne conçoit pas une retraite dans la souffrance et l’ascèse mais dans le plaisir, l’harmonie et la douceur de vivre. Résultat, tout a été pensé pour être en accord avec cette philosophie. Il a aménagé lui-même les 14 chambres, sans climatisation mais bien ventilées, qui ont toutes une vue à couper le souffle sur l’océan et conçu la décoration en bois et fibres naturelles. Autour de la piscine, on trouve une cuisine d’été et plusieurs salons en plein air disséminés dans un jardin tropical irrigué par un ingénieux système qu’il a mis en place comme des panneaux solaires, la récupération des eaux de pluie ou le traitement des déchets transformé en compost. « La régénération des sols a un impact décisif sur notre santé et nos défenses immunitaires » explique Christophe, qui anime aussi des retraites destinées aux entreprises comme aux particuliers. Côté cuisine, on retrouve la même attention aux produits gorgés de soleil, cueillis chaque matin dans le potager et le verger, puis préparés avec la plus grande attention par un chef selon le concept de la ferme à l'assiette.

Outre le yoga, la méditation ou des ateliers pour se familiariser à la fermentation, on s'essaie également à la randonnées, la plongée et à des virées en voilier à la découverte des cétacées afin de faire un reset physique et mental. Le lieu est aussi privatisable pour des coachings holistiques de groupe et du renforcement d'équipes avec une expérience immersive dans la nature.

Symbiosis Living Tropical Lodge
À partir de 120€ la chambre double.
Site Web

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

  • Symbiosis Living Tropical Lodge © Turismo de Tenerife
  • Symbiosis Living Tropical Lodge © Turismo de Tenerife

 

Ces falaises qui tombent à pic dans l’océan sont une des curiosités géologiques les plus impressionnantes de Tenerife.

VENDREDI

11h – Lézarder sur la plage du Ritz-Carlton Abama

Au pied de cet hôtel historique dont l’architecture mauresque et le jardin riche de plus de 300 espèces d’arbres impressionnent, se trouve l’une des plages de sable blond — importé de Mauritanie — les plus charmantes et les plus préservées de l’île. Une anse léchée par les eaux de l’océan Atlantique et cernée de falaises basaltiques où l’on peut aussi louer parasols et matelas pour la journée, face à l’île de la Gomera. En surplomb, une petite paillotte permet également de se désaltérer. 

  • Ritz Carlton - vue panoramic © Turismo de Tenerife
    Ritz-Carlton Abama © Turismo de Tenerife


Ritz-Carlton Abama
À partir de 420€ la nuit
Calle María Zambrano 2, Carretera General, Santa Cruz de Tenerife

Site Web

 

13h – S’attabler à la Taberna Marinera Agua y Sal

Ici, vous ne serez pas déçu ! C’est l'un des meilleurs restaurants de poissons de l’île situé dans le village côtier de Playa San Juan, à une quinzaine de kilomètres des falaises de Los Gigantes. Posée à quelques grains de sable du rivage, cette adresse sincère qui ressemble à s’y méprendre à une taverne grecque, tout de blanc et de bleu vêtue, envoie de belles assiettes iodées arrogantes de fraîcheur. À toute heure, on se laisse tenter par un poulpe frit ou des calamars à la romana exquis, des couteaux sautés à l’ail ou des crevettes sauvages, à moins d’opter pour l’une des deux spécialités maison : les spaghettis aux fruits de mer ou le riz crémeux au crabe. Une jolie façon de prendre le large avant de filer illico voir les cétacés visibles toute l’année.

  • Taberna Marinera Agua y Sal © FB
    Taberna Marinera Agua y Sal © FB


Taberna Marinera Agua y Sal
Avenida Del Emigrante 24, Playa de San Ruan, Guia de Isora 
Site Web


15h – Découvrir les falaises de Los Gigantes et s’offrir une virée en voilier pour observer les baleines et dauphins

Situées sur la partie ouest de l’ile, au sud du célèbre village de Masca, ces falaises — entre 300 et 600 mètres de hauteur — qui tombent à pic dans l’océan sont une des curiosités géologiques les plus impressionnantes de Tenerife. Stupéfiants, ces énormes blocs basaltiques (dont une partie est immergée) s’explorent volontiers en kayak de mer ou en empruntant l’une des nombreuses embarcations proposant de s’en approcher, le graal étant de partir trois heures en voilier pour admirer les baleines et les dauphins au large qui jouent dans le sillage du bateau. C’est l'un des rares endroits au monde où l’on peut observer de près et toute l’année ces mammifères marins. Une expérience exceptionnelle qui s’achève généralement par une baignade.

  • Los Gigantes © Turismo de Tenerife
    Los Gigantes © Turismo de Tenerife


Compagnie Maritima Acantilados
Tél : +34 922 86 19 18
Site Web

Préparer votre voyage ? Organisez votre  séjour dans des destinations exceptionnelles  en toute sérénité avec notre agence partenaire Eluxtravel et bénéficiez de services ultra premium :

Le Teide constitue le sommet le plus haut d’Espagne, 3715 mètres, encore actif comme le confirme les fumerolles visibles.

18h – Admirer le village de Masca

De ces falaises volcaniques, il faut un peu plus de trente minutes par une superbe route en lacets pour rejoindre un villages perché, situé près de la côte nord-ouest. Une fois arrivé, prenez le temps de déambuler à pied dans ses ruelles sinueuses avec un point de vue remarquable sur l’océan. Mais ce qui a beaucoup contribué à la notoriété de ce hameau retiré où jadis de nombreux pirates se seraient cachés, c’est la descente du Barranco de Masca, un chemin de randonnée de toute beauté qui descend jusqu’à la mer, au fond d’un profond ravin creusé par l’eau pendant plusieurs millions d’années. Une marche de trois heures exigeante compte tenu du dénivelé. Malheureusement, à l’arrivée, il n’est plus possible de se baigner compte tenu des chutes de pierres éventuelles, ni de reprendre un bateau, désormais interdit d’accoster. Il faudra donc entamer la remontée par le même chemin, une fois que vous aurez repris des forces.

  • Vue du village de Masca © Turismo de Tenerife
  • Chemin de randonnée - Masca © Turismo de Tenerife

 

 

SAMEDI

10h – Découvrir le parc national du Teide

Situé dans le centre de l’île, ce parc constitue la seule zone de haute montagne subtropicale d’Europe d’où son extraordinaire biodiversité. Ce qui frappe avant de rejoindre le volcan Teide, inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO, c’est la grande caldera, une dépression de 17 kilomètres de diamètre entourée de versants escarpés et recouverte de coulées de lave de différentes couleurs. Le Teide constitue le sommet le plus haut d’Espagne, 3715 mètres, encore actif comme le confirme les fumerolles visibles. Quand le vent ne souffle pas, un téléphérique situé au pied du volcan vous déposera à 163 mètres du sommet. Pour atteindre ce dernier à pied, il vous faudra demander gratuitement un permis en ligne.

    • Parc National Teide © Turismo de Tenerife
      Parc National Teide © Turismo de Tenerife


    Places limitées oblige, pensez à vous inscrire sur volcanoteide.com.

     

    14h – Déguster des tapas dans le port de pêche de Caleta

    Ce petit village typique de pêcheurs, au sud de l’île, mérite une visite. Resté dans son jus, il ressemble étrangement aux calanques de Marseille avec ses petits cabanons populaires en bordure de mer. Ici pas de plage de sable fin mais des rochers pour plonger. Et surtout quelques bonnes tables de fruits de mer comme ce troquet familial, installé ici depuis des lustres, qui vous sert sans chichi des sardines grillées, des gambas à la plancha, des maquereaux frits ou une paella à des prix défiant toute concurrence.

    Restaurant Rincon Del Varadero
    La Caleta Santa Cruz de Tenerife 
    Tél :
    +34 609 02 27 2

      16h – S’adonner au surf à Playa de Las Américas

      Ici, le surf est presque une religion. Il faut dire que les conditions météorologiques sont assez exceptionnelles pour pratiquer tous les sports nautiques, les températures de l’eau ne descendant pas en dessous des 20°C presque toute l’année. Réputée pour ces différentes écoles de surf, la station balnéaire de Playa de Las Americas sur la côte sud-ouest en regorge. Nous vous recommandons tout particulièrement Ika Ika qui propose des cours aussi bien pour débutants qu’amateurs confirmés ainsi que tout le matériel à la location.

      • Surf Las Americas © Turismo de Tenerife
        Surf Las Americas © Turismo de Tenerife
      Créé au XVIIIe siècle, ce petit éden recense plus de 4,000 espèces végétales, foisonnantes de couleurs et d’odeurs.

      DIMANCHE

      Mettez le cap sur le nord de l’île où les plages de sable noir dissuadent les hordes de touristes à venir farnienter. Ils préfèrent de beaucoup les plages blondes du sud. Sur cette partie septentrionale se trouve deux joyaux architecturaux : la ville de la Laguna et Santa Cruz de Tenerife, ville inscrite sur la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO.

      11h – Visiter San Cristobal de la Laguna

      Ancienne capitale de l’île, cette ville est un petit bijou architectural qui a su garder son tracé original du XVe siècle. Partout de superbes bâtiments du XVe au XVIIIe siècle ont été merveilleusement bien conservés. À partir de la Plaza del Adelantado et de sa superbe chapelle Adelantado, il faut se perdre dans les rues piétonnes pavées et admirer les maisons coloniales aux coloris ocre, brique ou vert… alignées les unes à côté des autres avec de très belles fenêtres à guillotine et des portes en bois sculpté. Sans oublier de s’arrêter devant le palais de Salazar de style baroque avec son beau patio intérieur planté d’orangers et de citronniers.

      • La Laguna © Turismo de Tenerife
        La Laguna © Turismo de Tenerife

       

      13h – Déguster des tapas au Bodegon Tocuyo

      Cette bodega traditionnelle (ou bar à vins) est devenue, au fil des années, une institution locale. Il suffit d’y rentrer pour voir que ce troquet a vécu avec ses barriques patinées d’où l’on extrait des vins tels que le vino de pasas, un vin de paille liquoreux riche en arômes qu’on accompagne d’assiettes de charcuteries (jambon ibérique, chorizo…) ou de fromages, à partager. Les quelques tables qui paradent dans la rue sont évidemment prises d’assaut.

      Bodegon Tocuyo
      Calle Juan de Vera 16, San Cristóbal de La Laguna 
      Page Facebook

       

      15h – Découvrir le Jardin botanique de Puerto de la Cruz

      Il n’y a pas plus agréable pour flâner au frais que ce jardin de 20,000 m². Créé au XVIIIe siècle, ce petit éden recense plus de 4,000 espèces végétales, foisonnantes de couleurs et d’odeurs, dont beaucoup d’Afrique, d’Asie ou d’Amérique latine. Une balade réjouissante émaillée par le pépiement des nombreux oiseaux.

      • Jardin botanique © Turismo de Tenerife
        Jardin botanique de Puerto Cruz © Turismo de Tenerife


      Jardin Botanique
      Entrée : 3 €
      C.Retama 2, 
      38400 Puerto de la Cruz, Tenerife
      Page Instagram

      Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

      Nous recommandons aussi