Vous êtes ici

La rédaction Yonder, Le jeudi 14 novembre 2019
En partenariat avec Institut Costaricien du Tourisme - Logo Essential Costa Rica
Sponsorisé

Costa Rica : les 5 visites et expériences incontournables du Guanacaste

Au nord-ouest du Costa Rica, le long de la côte Pacifique, la province du Guanacaste est à elle seule un concentré de ce que le pays a à offrir de meilleur. Spectaculaires parcs nationaux, plages paradisiaques, activités à sensations fortes ou immersion culturelle, découvrez le meilleur du Guanacaste.
  • Les sabaneros sont les cowboys du Costa Rica. Ils sont encore nombreux dans la province du Guanacaste © DR
    Les sabaneros sont les cowboys du Costa Rica. Ils sont encore nombreux dans la province du Guanacaste © DR
  • Les plages idylliques de la province du Guanacaste comptent parmi les plus belles du pays © DR
    Les plages idylliques de la province du Guanacaste comptent parmi les plus belles du pays © DR
  • La faune sauvage à découvrir dans les jungles épaisses © DR
    La faune sauvage à découvrir dans les jungles épaisses © DR
Les merveilles du Guanacaste sont concentrées sur un territoire de seulement… 10,000 km2, moins grand que l’Île-de-France !

Article réalisé par la rédaction de YONDER en partenariat avec l'Institut Costaricien du Tourisme.

Au cours d’un voyage au Costa Rica, il semblerait que tous les chemins finissent par mener au Guanacaste, splendide région située au nord-ouest du pays, le long de la côte Pacifique. C’est que la province ne manque pas d’atouts : des paysages de volcans, de plages idylliques et de forêts tropicales, une culture incroyablement riche et une philosophie du bien-être — la fameuse « Pura Vida » — ici poussée à son paroxysme ou d’un point de vue plus pratique, un aéroport international (à Liberia) qui la rend facilement accessible.

Que vous fassiez partie des amoureux de grands espaces, d’animaux sauvages et autres randonnées à cheval ou de ceux qui préfèrent se plonger dans une source d’eau chaude avant d’aller faire du yoga sur la plage ou de partir chiner de l’artisanat local, vous n’aurez que l’embarras du choix. Découvrez les cinq visites et expériences incontournables de la province du Guanacaste.
 

1. Explorer ses magnifiques parcs nationaux

Si le pays regorge de réserves naturelles où faune et flore restent incroyablement préservées, il semble parfois difficile de faire un choix. Bonne nouvelle : la région du Guanacaste dispose à elle seule de plusieurs parcs nationaux uniques en leur genre :

  • La forêt tropicale sèche — unique en Amérique Centrale — où apercevoir le rarissime cerf de Virginie du Parc National de Santa Rosa ;
  • Les grottes de 70 millions d’années du Parc National de Barra Honda, seul endroit du pays où pratiquer la spéléologie ;
  • Les plus grosses tortues au monde à observer en train de nidifier sur les plages protégées du Parc National de Marino Las Baulas (la meilleure période s’étendant de septembre à novembre) ;
  • Le volcan aux sources bouillonnantes du célèbre Parc National Rincon de la Vieja.
  • À moins de préférer le cadre plus intimiste du volcan Tenorio, son parc éponyme et sa rivière bleu turquoise quasi fluorescente…

Autant de merveilles concentrées sur un territoire de seulement… 10,000 km2, moins grand que l’Île-de-France !

En savoir plus sur les tous les parcs nationaux du Costa Rica sur le site officiel Visit Costa Rica.

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

  • Puentes Colgantes de Monteverde - Les ponts flottants, en lévitation au niveau de la canopée © DR
  • Le Rio Celeste, aux eaux bleues intenses © DR

 

 

2. Jouer aux cowboys des temps modernes en terre des sabaneros

Avis aux nostalgiques de westerns : les cowboys ne sont pas la chasse gardée du Far West américain, mais sontt bel et bien présents dans la région des haciendas du Guanacaste, ici connus sous le nom de sabaneros. Loin d’être une simple animation folklorique, la culture du sabanero est encore vivace, comme le prouve l’étonnante collection du musée qui lui est dédié à Liberia ou les nombreuses fêtes locales rythmant l’année des habitants.

Un passage dans la région sera l’occasion ou jamais (enfin presque) de se lancer dans une randonnée à cheval — sur quelques heures ou plusieurs jours —, d’apercevoir les sabaneros au milieu de leur bétail et d’entendre leur cri si particulier, ou encore de séjourner dans l’une des fermes écoresponsables de la province.

  • Sabaneros sur leurs montures © DR

 

En savoir encore plus ? Découvrir tous les articles de notre dossier spécial Costa Rica !

Les locaux ne sont pas les derniers à profiter d’une eau volcanique naturellement chauffée à 40°C pour se relaxer !

 

3. Vivre la « Pura Vida » version guanacastèque

Le mantra costaricien de « Pura Vida », sorte de Carpe Diem érigé en véritable philosophie de vie, se vit et se pratique à chaque instant dans la région du Guanacaste. Région de la déconnexion par excellence, elle abrite l’un des lieux les plus connus au monde pour sa pratique du yoga. Petite ville confidentielle de la côte Pacifique du Costa Rica, Nosara attire chaque année de nombreux yogis de tous horizons venus goûter aux joies d’une pratique effectuée au beau milieu de la nature, auprès d’une population considérée comme l’une des plus heureuses et saines de la planète.

Si le pays abonde en lieux où trouver des sources chaudes naturellement creusées dans la roche, l’une des meilleures régions pour les trouver est encore une fois le Guanacaste, et notamment le Parc National Rincón de la Vieja. Un volcan encore actif (mais inoffensif), avec non moins de neuf cratères où prendre des bains d’eau chaude en plein air. Une activité bien-être aussi pratiquée par les Costariciens eux-mêmes. Les locaux ne sont pas les derniers à profiter d’une eau volcanique naturellement chauffée à 40°C pour se relaxer et faire le plein de minéraux !

En savoir plus sur la Pura Vida en découvrant notre sélection de 5 activités bien-être à vivre au Costa Rica.

  • Les magnifiques plages de Nosara au coucher de soleil.
  • Nosara, destination surf.

 

Parmi les activités insolites de la région, une séance de nage sous les cascades de Llano de Cortés, épais rideau de 15 mètres de haut et 12 mètres de large au milieu de la forêt tropicale !

 

4. (Re)découvrir le sport en milieu sauvage

Paradis des sportifs et aventuriers de tous crins, le Guanacaste parviendrait presque à épuiser les plus courageux, tant l’offre d’activités y est riche. Les sports nautiques se taillent la part du lion : pêche sportive sur les longues plages de Tamarindo, surf sur les impressionnantes vagues de Nosara, session de plongée dans le golfe de Papagayo, rafting extrême le long de la rivière Corobici — où admirer hérons, toucans et autres oiseaux rares — ou initiation au paddle dans la très prisée station balnéaire Playa Hermosa…

 

Mais aussi des activités plus insolites, telle qu’une séance de nage sous les cascades de Llano de Cortés, épais rideau aquatique de 15 mètres de haut et 12 mètres de large au milieu de la forêt tropicale !

Sans oublier la plus classique randonnée en pleine jungle dans l’un des nombreux parcs nationaux de la région, ou le long du Cerro Pelado, sentier d’environ cinq kilomètres facile d’accès, idéal pour observer la nature sans courbatures.

  • Le Cerro Pelado © DR

 

En savoir encore plus ? Découvrir tous les articles de notre dossier spécial Costa Rica !

Un détour par la luxuriante péninsule de Nicoya est l'opportunité de découvrir la ville du même nom et sa très belle église coloniale.

 

​​​​​​5. Se cultiver l’âme et l’esprit

À force de louer les splendeurs naturelles du Costa Rica, on finirait presque par en oublier sa culture millénaire, et la richesse de son artisanat local. Une visite du centre-ville de Liberia, capitale du Guanacaste, sera l’occasion de découvrir d’imposants bâtiments historiques recouverts de chaux blanche. Un détour par la luxuriante péninsule de Nicoya (l’une des cinq zones bleues au monde, où l’espérance de vie est supérieure à la moyenne) est l'opportunité de découvrir la ville du même nom et sa très belle église coloniale.

Les férus d’histoire pourront enfin admirer El Farallón, paroi rocheuse où apparaissent des pétroglyphes inscrits par les indigènes aux environs de l’an 800 ou visiter l’adorable musée de la poterie de San Vicente, qui abrite une jolie collection de céramique Chorotega de style précolombien.

Enfin, une halte dans la ville de Santa Cruz et ses façades colorées devrait clore en beauté cette découverte des merveilles du Guanacaste.

En savoir plus la province du Guanacaste (activités, itinéraires, parcs nationaux...) sur le site officiel Visit Costa Rica.

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

Préparer son voyage

- Pour préparer au mieux votre voyage, retrouvez de très nombreuses informations sur la destination sur le site officiel Visit Costa Rica ;

- En savoir plus sur la région du Guanacaste (activités, itinéraires, parcs nationaux...) ;

- Pour rejoindre le Costa Rica depuis la France, Air France opère 4 vols hebdomadaires à destination de sa capitale San José à partir de 641€ AR TTC. Il est également possible de faire le trajet via Madrid sur la compagnie Iberia qui dessert quotidiennement San José.

Quand partir

Bonne nouvelle, il est tout à fait possible de visiter le Costa Rica tout au long de l'année. On distingue tout de même deux grandes saisons :

- La saison sèche, de décembre à avril, offre un ensoleillement maximal ;

- La saison verte, de mai à novembre, est propice à l’observation de la faune (ponte des tortues, migration des baleines, oiseaux...).