Vous êtes ici

La rédaction Yonder, Le lundi 21 octobre 2019
En partenariat avec Logo TGV Lyria
Sponsorisé

Genève : nos bonnes adresses à découvrir le temps d'un weekend

Nichée entre les sommets alpins et les collines du Jura, aux confins du lac Léman, Genève est la ville cosmopolite par excellence. Une cité à taille humaine et au charme sous-estimé, dont nous dévoilons ici les meilleures adresses pour un weekend à seulement 3h du centre de Paris grâce à TGV Lyria !
  • Le Musée d’Art Moderne et Contemporain (MAMCO) est un incontournable du Quartier des bains à Genève © MAMCO Genève
    Le Musée d’Art Moderne et Contemporain (MAMCO) est un incontournable du Quartier des bains à Genève © MAMCO Genève
Dernière escale au Quartier des bains, véritable plateforme européenne de l’art moderne, et comparé au quartier de Soho par le New York Times.

Contenu réalisé par les équipes rédactionnelles de YONDER en partenariat avec TGV Lyria.

Peu de villes d’Europe peuvent se vanter d’associer un centre urbain extrêmement dynamique à une nature omniprésente. Genève en fait partie. Véritable carrefour où se croisent de multiples populations et influences, siège plusieurs organisations internationales — dont le siège européen de l’ONU, l’OMC, l’OMS et la Croix-Rouge — elle est depuis toujours une ville où il fait bon vivre, chaque saison offrant son lot de réjouissances. Que l’on soit un inconditionnel de sports d’hiver, nautiques, de culture ou de shopping, Genève coche toutes les cases.

D’autant que TGV Lyria fait évoluer son offre de liaisons entre Paris et Genève : nouvelles rames entièrement rénovées pour un confort maximum, connexion Wi-Fi disponible tout au long du trajet et, encore plus de places pour rejoindre quotidiennement Genève depuis la France. Il est grand temps de réserver ses billets !
 

À voir / à faire ?

Une fois sorti de la gare, plusieurs choix possibles : flâner dans les ruelles de la vieille ville, filer vers le fameux quartier des bains, ou aller prendre le pouls de la ville à travers ses musées. Peu importe dans quel ordre.

« Genève est une ville où nul homme n’est étranger » disait l’écrivain Robert de Traz. Si la ville compte une trentaine de musées, celui qui symbolise le mieux cette sage affirmation reste le Musée d’Ethnographie de Genève (MEG) Sacré Meilleur musée européen en avril 2017, il abrite une collection de plus de 80,000 objets issus du monde entier, dont non moins de 1,000 figurent dans l’exposition permanente. Une traversée des cinq continents, nous emmenant des écritures asiatiques à l’art pictural africain, en passant par les sociétés autochtones d’Océanie, le folklore européen oublié… et l’ethnomusicologie ! Admirablement rénové, l’imposant bâtiment vaut à lui seul le coup d’œil.

  • Le musée d’ethnographie de Genève © MEG

 

Il est ensuite temps de prendre un peu le large du côté de Carouge, quartier bohème aux airs de petit village. Voilà qui donne envie de s’asseoir sur le bord d’une fontaine, de chiner dans une brocante, chez un antiquaire, ou de se perdre dans ses petites ruelles avant de boire un verre en terrasse, à l’écart de la foule.

Dernière escale au Quartier des bains, véritable plateforme européenne de l’art moderne, et comparé au quartier de Soho par le New York Times. On pourra y visiter les immanquables Musée d’Art Moderne et Contemporain (MAMCO) et Centre d’art Contemporain de Genève, mais aussi de nombreuses galeries, sans compter les expositions qui s’y déroulent tout au long de l’année. Cet hiver, ne passez pas à côté des œuvres irrésistibles de Guy de Cointet et Rosemarie Castoro au MAMCO, ainsi que l’étonnante monographie sonore consacrée à Hannah Weinberger au Centre d’Art Contemporain. Et pour se sustenter, une halte à l’emblématique Café des Bains devrait vous permettre de reprendre assez d’énergie pour enchaîner sur un ou deux vernissages !

  • Quartier des bains de Genève © Switzerland Tourism

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

Aussi cosmopolite que la ville, la scène culinaire genevoise n’en finit pas de nous étonner.

 

Où déjeuner / dîner ?

Aussi cosmopolite que la ville, la scène culinaire genevoise n’en finit pas de nous étonner : bistronomie, comptoirs à manger, restaurants gastronomiques, concepts branchés, le choix est vaste. Nous avons retenu trois bonnes adresses.

Lieu phare de Carouge et emblématique du renouveau de la bistronomie franco-suisse, Le Flacon est l’une de nos adresses préférées à Genève. Derrière les fourneaux de sa cuisine ouverte, le chef étoilé — à seulement 31 ans — Yoann Caloué concocte une cuisine qui se veut « gastro-décontractée », privilégiant la simplicité et les produits de saison, à l’image de cette féra du lac, noisette, fruit de la passion, ou d’un morceau de cerf aux trompettes de la mort. Le tout arrosé de belles références de vins naturels.

  • © Le Flacon

 

Autre ambiance à La Halle de Rive, seule et unique halle de commerçants de Suisse, où trouver à toute heure d’excellents produits de saison cuisinés comme à la maison. Que l’on décide de picorer d’un étal à l’autre ou de participer à l’une des soirées gastronomiques organisées par le lieu, nous n’avons pas encore trouvé de meilleur endroit où goûter la fine fleur du terroir gastronomique genevois.

Enfin, une adresse que l’on se passe sous le manteau, enclave scandinave en bord de fleuve, le Fiskebar. À sa tête, le chef Benjamin Breton offre chaque soir un menu « Inspiration » en quatre ou cinq étapes, ainsi qu’une sélection de plats à la carte, savant mélange de recettes nordiques et de produits locaux.

  • © Fiskebar
En première partie de soirée, on se dirige vers le Tabouret Bar, bar à vins aux allures de jungle design.

 

Où sortir ?

Il ne faut pas se fier aux apparences : Genève n’est pas aussi calme que l’on pourrait le croire une fois la nuit tombée.

En première partie de soirée, on se dirige vers le Tabouret Bar, bar à vins aux allures de jungle design ouvert par les fondateurs de Neptune, l’excellente table de Nicolas Darnauguilhem. Murs grattés, longue table flashy, végétation luxuriante composent le décor léché. À la carte, une sélection de bières artisanales, des vins locaux, et un excellent pain cuit au four sur place en cas de petit creux. Et il sera utile de reprendre des forces avant de filer à L’Usine, spot emblématique de la vie nocturne alternative genevoise, qui vient de fêter ses 30 ans d’existence ! Concerts, performances, DJs, expositions, projection vidéo… La nuit promet d’être longue.

  • Tabouret Bar, Genève © Dylan Perrenoud
  • Tabouret Bar, Genève © Dylan Perrenoud

 

 

Où dormir ?

Lorsque vient l’heure d’aller se coucher, notre choix se porte vers deux adresses pleines de charme.

Situé dans une rue paisible à deux pas du lac Léman, le Tiffany Hôtel est selonThe Telegraph une « ode à l’Art Nouveau ». Et pour cause : nous avons aussi eu un coup de cœur pour ses chambres au design soigné, ses velours, boiseries, ses couleurs sobres et élégantes… Une vraie belle adresse à deux pas du quartier des bains comme de la vielle ville.

Pour une atmosphère country club chic à seulement quelques kilomètres du centre, direction la Réserve Genève Hôtel & Spa. Au milieu d’un immense parc en bordure du Lac Léman, ce cossu 5-étoiles, véritable resort urbain, propose un spa de 2,000 m2, pas moins de cinq bars et restaurants, des chambres lumineuses aux couleurs chaudes (les intérieurs sont signés du célèbre architecte d'intérieur et décorateur français Jacques Garcia), et, cela va sans dire, un service irréprochable !

  • La Réserve Genève Hotel, Spa and Villa © G. Gardette

 

Bonus : retrouvez ici nos bonnes adresses à Lausanne, à seulement 35 minutes de train !

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

Y aller

À partir du 15 décembre 2019, TGV Lyria reliera Paris Gare de Lyon à Genève jusqu'à 8 A/R par jour, en 3h10 de trajet environ, le tout avec une empreinte carbone minimale. Flotte entièrement renouvelée, confort amélioré, Wi-Fi à bord et classe BUSINESS 1ÈRE pour les voyageurs d'affaires permettent de voyager en toute sérénité, de centre-ville à centre-ville.

Aller simple à partir de 49€ TTC.