Vous êtes ici

La rédaction Yonder, Le lundi 21 octobre 2019
En partenariat avec Logo TGV Lyria
Sponsorisé

Lausanne : les meilleures adresses d'une destination arty

Sur les rives du lac Léman, Lausanne attire par l’étonnante vitalité de son offre culturelle, s’imposant désormais comme une destination incontournable de la scène arty européenne, à seulement 3h40 de Paris en train. Voici nos meilleures adresses pour un weekend dans la — faussement — discrète ville des trois collines.
  • Vue du centre de Lausanne © Swizerland Tourism
    Vue du centre de Lausanne © Swizerland Tourism
L'inauguration de Plateforme 10 à Lausanne est l'événement culturel de l'année en Suisse.

Contenu réalisé par les équipes rédactionnelles de YONDER en partenariat avec TGV Lyria.

Juchée sur trois collines en bordure du lac Léman, Lausanne est non seulement l’une des villes les plus vertes d’Europe, c’est aussi une destination incontournable de la scène arty européenne, bien au-delà des frontières de la Suisse. À seulement 3h40 de Paris en train, la métropole suisse n’a jamais été aussi facilement accessible. D’autant que TGV Lyria met les bouchées doubles en cette fin 2019 pour renforcer le rapprochement entre la capitale française et les plus grandes villes suisses : des trains rénovés, un confort amélioré, davantage de places offertes quotidiennement et, last but not least, une connexion Wi-Fi sur l’intégralité de la nouvelle flotte ! Plus aucune excuse pour ne pas filer à grande vitesse vers Lausanne.

 

À voir / à faire ?

Une fois descendu du TGV, difficile de savoir par où commencer, tant l’offre culturelle et artistique de Lausanne gagne chaque année en intensité

Preuve en est avec l’inauguration récente du projet Plateforme 10, nouveau quartier d’art situé à deux pas de la gare. Idéal donc pour une première escale, ce lieu hybride regroupe le Musée cantonal des Beaux-arts (MCBA), le Musée de l’Élysée, le mudac (Musée de design et d'arts appliqués contemporains) et les fondations Toms Pauli et Félix Vallotton. Expos d’art contemporain et d’arts décoratifs, œuvres de design et de grands maîtres numérisées pour être admirées du plus grand nombre, vaste bibliothèque, performances artistiques… Comptez au moins une demi-journée sur place pour vous imprégner de l’énergie du lieu.

  • Plateforme 10 - MCBA © Lausanne Tourisme

 

Vous reprendrez bien une petite dose d’art ? Direction la 4èmeBiennale de l’Art Brut, devenue un véritable rendez-vous des pros et amateurs du genre. Au programme de cette édition, le théâtre sous toutes ses formes. Sans oublier que le lieu — qui abrite l’une des plus belles collections d’Art brut au monde — exposera aussi temporairement les œuvres de Carlo Zinelli, figure majeure du mouvement. Une excellente entrée en matière !

 

En milieu de journée, il est temps d’aller se perdre dans le quartier du Flon. Cette ancienne zone industrielle de 55,000 m2 en plein cœur de la ville est devenue un lieu de vie très fréquenté, de jour comme de nuit. Le plus impressionnant ? La grande esplanade centrale en pierre naturelle et ces constructions repensées par différents architectes de renom, dont les célèbres « Pépinières », trois bâtiments devenus le véritable fleuron esthétique du quartier. Si les deux premiers affichent un style intemporel, le dernier se distingue par une façade ciselée d’inspiration arabisante.

Une métamorphose réussie pour ce quartier, qui abrite aujourd’hui de nombreuses boutiques, des restaurants ou une salle de concert, propos une programmation d’événements ultra dense tout au long de l’année. Le soir venu, la vie nocturne prend le relais. Le MAD, club mythique de la ville et temple de la musique électro, figure dans le top des 100 meilleurs clubs au monde établi par DJMag. Avec en définitive la sensation d’avoir littéralement changé de destination durant quelques heures.

  • Le quartier du Flon à Lausanne © Switzerland Tourism

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

Ouvert en 2012, le Café des Artisans est rapidement devenu le rendez-vous incontournable d’une jeunesse branchée venue boire des bières artisanales en terrasse.

 

Où déjeuner / dîner ?

La scène culinaire de Lausanne est à l’image de son offre culturelle, à savoir riche et audacieuse.

Commençons par le plus classique, avec le Restaurant de l’Hôtel de Ville, adresse triplement étoilée située à Crissier, juste à côté de Lausanne. C’est ici qu’officie le natif du Jura Franck Giovannini. Au menu, uniquement des produits de saison — et d’exception — sublimés sans outrance : oursins au champagne, caviar Osciètre impérial, côte de veau de l’Aubrac aux morilles, pigeon de Bresse doré… Pas étonnant que le lieu ait reçut la distinction de « Meilleur restaurant du monde » de La Liste en 2016.

Les indécis pourront se perdre entre les mille et une petites assiettes proposées par Eat Me. Fondé par deux grands amoureux du voyage, le lieu propose de goûter à différentes cuisines issues des quatre coins du monde, chaque plat étant pensé comme un « souvenir gourmand » : kimchi coréen, revisité, ceviche péruvien… À vous de voir !

 

Et pour une ambiance plus décontractée, on file au Café des Artisans. Ouvert en 2012, le lieu est rapidement devenu le rendez-vous incontournable d’une jeunesse branchée venue boire des bières artisanales en terrasse, goûter une généreuse cuisine du marché et écouter des performances de musique live en soirée.

Le D! Club est une référence en Suisse, accueillant chaque semaine ou presque, des DJs de classe mondiale.

 

Où sortir ?

À la nuit tombée, la ville ne s’éteint pas, bien au contraire. La soirée commence au bar Le Comptoir, à deux pas de la cathédrale dans le quartier de la Cité. Considéré comme l’une des meilleures adresses de cocktails de la ville, on y boit des breuvages sur mesure, accoudés au zinc.

On se presse ensuite au D! Club, ancien théâtre reconverti en cinéma puis en temple du clubbing lausannois. Avec une programmation faisant la part belle à la techno, à la house et aux musiques électroniques dans leur globalité, plusieurs bars, et un dancefloor pouvant accueillir encore davantage d’oiseaux de nuit depuis sa récente rénovation en 2016, le club est une référence en Suisse, accueillant chaque semaine ou presque, des DJs de classe mondiale (Black Coffee, Sven Väth, Green Velvet, Marcel Dettmann…).

 

Où dormir ?

Lorsque vient l’heure d’aller dormir, là encore, plusieurs options possibles : luxe et classicisme sur les rives du lac Léman Château d’Ouchy. Bijou architectural du XIIe siècle transformé en hôtel, le lieu n’a rien perdu de son charme, avec 50 chambres et suites mêlant design contemporain, boiseries et mobilier d’époque. Notre conseil ? Séjournez dans la suite Riviera, typique du style néo-gothique du XIXe, avec vue à 360° sur le Léman.

  • © Château d’Ouchy

 

Pour ceux qui préfèrent l’atmosphère plus intimiste des boutiques-hôtels à la vie de château, cap vers l’Hotel Lausanne by Fassbind . Une déco sobre et élégante, des chambres avec vue sur le lac ou sur la cathédrale, et des prix défiant toute concurrence pour un hôtel de ce standing.

Bonus : retrouvez ici nos bonnes adresses à Genève, à seulement 35 minutes de train !

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

Y aller

À partir du 15 décembre 2019, TGV Lyria reliera Paris Gare de Lyon à Lausanne jusqu'à 6 A/R par jour, en 3h40 de trajet, le tout avec une empreinte carbone minimale. Flotte entièrement renouvelée, confort amélioré, Wi-Fi à bord et classe BUSINESS 1ÈRE pour les voyageurs d'affaires permettent de voyager en toute sérénité, de centre-ville à centre-ville.

Aller simple à partir de 49€ TTC.