Vous êtes ici

Pierre GautrandPierre Gautrand, Le lundi 18 septembre 2023
72 heures à...

72 heures aux Canaries : que faire à Lanzarote, beauté sauvage et volcanique

Que faire à Lanzarote, à la pointe nord-est de l’archipel des Canaries, une île qui émerge de l’océan Atlantique avec son architecture abstraite imaginée par Cesar Manrique et ses paysages lunaires ceinturés de cratères, de sommets et de criques sauvages. Un musée à ciel ouvert à visiter d'urgence.
  • Lanzarote et ses cônes volcaniques © Antonio Prado
    Lanzarote et ses cônes volcaniques © Antonio Prado
  • L'Iberostar Selection Lanzarote Park, l'hôtel que nous recommandons à Lanzarote © Iberostar
    L'Iberostar Selection Lanzarote Park, l'hôtel que nous recommandons à Lanzarote © Iberostar
  • Playa Famara © AdobeStock Nico El Nino
    Playa Famara © AdobeStock Nico El Nino
  • Graciosa Island © Pierre Gautrand
    Graciosa Island © Pierre Gautrand
  • Jardin de cactus © Pierre Gautrand
    Jardin de cactus © Pierre Gautrand
  • Arrecife © Pierre Gautrand
    Arrecife © Pierre Gautrand
  • Lanzarote © jp-files
    Lanzarote © jp-files

Située à 125 km au large des côtes africaines, visiter Lanzarote est idéal pour 3 jours d'iode, de soleil et de culture en automne et en hiver, alors que l'Europe s'enfonce dans la grisaille. Terre spectaculaire à la beauté brute, avec pas moins de 110 cratères et cônes volcaniques, ses belles plages de sable fin contrastent avec ses falaises aux tons ocre et ses champs de lave noire. Classée réserve de biosphère par l'Unesco, Lanzarote, considérée à raison comme l'une des moins touristiques des Canaries, s’explore aisément et rapidement. Que faire à Lanzarote, suivez le guide !
 

Jour 1
 

11 h — Poser ses valises à l'Iberostar Selection Lanzarote Park 

HÔTEL PARTENAIRE
Pourquoi on réserve ? Du soleil toute l’année pour les couples et les familles : telle est la promesse de cet hôtel cinq étoiles. Situé sur la pointe sud de l’île de Lanzarote, l’établissement profite d’un très beau panorama. Son architecture en arc de cercle, qui s’inspire de la pensée de l’artiste local César Manrique, s’illustre comme un cocon juste en face de l’océan, avec un accès direct à la plage Playa Blanca. 

  • © Iberostar
    © Iberostar

 

Comment est l’hôtel ? Si cet environnement d’exception n’est autre qu’une invitation au voyage et à l’évasion, l’Iberostar Selection Lanzarote Park possède à lui seul tous les attraits pour passer des vacances de rêve. On y retrouve ainsi trois grandes piscines, dont une avec un Aquafun pour les plus petits, entourées de palmiers et de transats avec vue sur l’Atlantique. Les enfants pourront d’ailleurs s’amuser dans le Star Camp qui comporte plusieurs clubs selon les âges pendant que les parents se défoulent avec le programme Fit & Fun, ses courts de tennis et ses activités sportives, ou se prélassent au spa Sensations. Circuit thermal avec bassin d’eau froide, fontaine de glace, hammam et salle de massage sont autant de soins parfaits pour s’accorder une pause bien-être. 

  • © Iberostar
  • © Iberostar

 

Comment sont les chambres ? L’élégante décoration de l’écrin hôtelier se retrouve dans les chambres et suites où l’on se sent bien dès l’entrée. De nombreux hébergements disposent d’une sublime vue sur l’océan tandis que la gamme Star Prestige possède ses propres terrasses pour admirer le coucher de soleil en toute intimité. Alors que la chaleureuse atmosphère des chambres répondra à toutes les attentes des familles ou des couples, l’hôtel propose une grande variété de services personnalisés et une écoute qualitative de la part du personnel à la convivialité légendaire du sud. 

Qu’est-ce qu’on fait ? Et pour que tous les sens de sa clientèle soient en exergue, l’Iberostar Selection Lanzarote Parkprésente des espaces gastronomiques plus qu’alléchants. Deux restaurants s’offrent aux vacanciers et aux gourmands, entre le Star Prestige et le buffet Papagayo, et pas moins de cinq bars, dont un food truck et un concept sportif, viennent ravir tous les palais. Rien de surprenant à ce que l’établissement ait été dans le top 3 des meilleurs hôtels gastronomiques d’Espagne selon TripAdvisor en 2018.

  • Un food truck garé à l’hôtel © Iberostar
    Un food truck garé à l’hôtel © Iberostar

 

Outre les nombreuses expériences à vivre, cette pépite hôtelière idéale pour visiter Lanzarote pousse aussi son concept vers la durabilité. Aucun plastique à usage unique n’est par exemple utilisé et des fontaines à eau sont accessibles pour éviter la consommation de bouteilles. Une vision écologique primordiale pour Iberostar Beachfront Resorts, qui tend à préserver la beauté et la santé de la nature environnante grâce à son programme Wave of Change et son Agenda 2030. Aucune production de déchet et chaîne d'approvisionnement en produits de la mer 100 % responsable d'ici 2025, neutralité carbone d'ici 2030, un Bureau de la durabilité composé d'une équipe de plus de 30 personnes (biologistes marins,  scientifiques et universitaires) planche pour développer un tourisme plus durable au sein des hôtels du groupe. Une destination parfaite pour les couples et les familles à la recherche d’un séjour nature et ensoleillé dans les Îles Canaries et souhaitant échapper à la grisaille. 

Iberostar Selection Lanzarote Park 
Av. Archipiélago, 7, 35580 Playa Blanca, Las Palmas, Espagne
iberostar.com

  • Un hôtel idéal pour les familles et les enfants © Iberostar
    Un hôtel idéal pour les familles et les enfants © Iberostar

 

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

Construite à l’intérieur d’une coulée de lave et de bulles volcaniques, la maison troglodyte marque « une symbiose entre la nature et l’art »

12 h — Déguster des tapas dans le quartier historique d’Arrecife

Où manger à Lanzarote ? La ville regorge de bars à tapas sur le port ou la marina, et tous ne se valent pas ! Pour visiter Lanzarote dans une ambiance typique, on passe la porte du Bar Andalucia 1960, au large choix de tapas, de plats locaux et de bière au bon rapport qualité prix. Un lieu à l’esprit bohème et familial où il fait bon vivre.

  • Port d’Arrecife © AdobeStock
    Port d’Arrecife © AdobeStock


Bar Andalucia 1960
C. Inspector Luis Martín, 5, 35500 Arrecife, Las Palmas
 

13 h — Que faire à Lanzarote ? Visiter El Castillo de San Gabriel

Forteresse en pierre datant du XVIe siècle bâtie sur l'îlot du Castillo, le château de San Gabriel est accessible via le pont de Las Bolas et abrite le musée d’histoire de la ville. Construit pour défendre l’île des attaques de pirates, le fort avec artillerie retrace le passé de l’île grâce à une exposition riche et détaillée.

  • El Castillo de San Gabriel © PG
    Que faire à Lanzarote ? Visiter El Castillo de San Gabriel © PG

 

14 h — Découvrir la Fondation César Manrique

Située à 5 km au nord d’Arrecife, l’ancienne demeure où l’artiste autochtone vécut pendant 20 ans fut convertie en musée à sa mort en 1992. Construite à l’intérieur d’une coulée de lave et de bulles volcaniques, la maison troglodyte marque « une symbiose entre la nature et l’art » avec ses murs blanchis contrastant avec le basalte noir, ses multiples salons et sa piscine à la végétation utopique. La visite lève le voile sur la collection personnelle de l’artiste présentée aux côtés d’œuvres de Miró et de Picasso. Au fil de cette intimité placée sur un piédestal, on saisit la personnalité fantasque du sculpteur, peintre et architecte qui modela l’île en fonction de sa sensibilité esthétique et contribua à son développement.

  • La fondation de Cesar Manrique © PG
    La fondation de César Manrique © PG


Fondation César Manrique
C. Jorge Luis Borges, 16, 35507 Tahiche, Las Palmas
 

16 h — Plonger dans l’art à Playa Blanca

Ouvert en janvier 2017 à la pointe sud de l’île, le musée Atlantico est le premier musée sous-marin en Europe. Au large de Playa Blanca, dans la baie de Las Coloradas, 300 sculptures de style hyper-réaliste ont été immergées à 14 mètres de profondeur par l’artiste britannique Jason deCaires Taylor. Ces sculptures, réalisées en béton au pH neutre, s’admirent équipé de masque et tuba ou de bouteilles de plongée.

À proximité ? La crique de Papagayo est une perle sauvage se trouvant à l’abri du monument naturel Los Ajaches. Adossée à des falaises austères, la plage en forme de crique offre une eau translucide qui vient baigner le sable doré.

  • Crique de Papagayo © PG
    Crique de Papagayo © PG


19 h — Prendre l'apéritif à Charco de San Ginés

Ce petit port, établi dans un lagon formé au XVIe siècle, offre une vue magique sur les maisons de pêcheurs, l’Église Saint Genesius et la collection de barques multicolores qu’abrite le lac salé. Le quartier, qui devient très animé le soir, offre l’embarras du choix en termes de terrasses pour prendre l’apéro avant de dîner. On recommande La Miñoca Cafe del Charco, véritable institution locale ouverte jusqu’à minuit.

    • La Miñoca Cafe del Cahrco © Instagram
      La Miñoca Cafe del Cahrco © Instagram
     


La Miñoca Cafe del Cahrco
Avda Cesar Manrique nº22 Charco San Ginés 35500, Arrecife
 

20 H — Dîner au Cala by Louis Léon

Incontestablement l’une des meilleures adresses de la ville, ce restaurant de poisson propose les prises du jour, toujours excellentes, qu’il accompagne généreusement dans de grandes asssiettes. Le poisson est servi avec sa tête. Filet sur demande.

Cala by Louis Léon
Avenue César Manrique, 18, 35500 Arrecife

Préparer votre voyage ? Organisez votre  séjour dans des destinations exceptionnelles  en toute sérénité avec notre agence partenaire Eluxtravel et bénéficiez de services ultra premium :

  • Cala by Louis Léon © FB
  • Cala by Louis Léon © FB

 

Jour 2
 

10 h — Visiter le jardin de cactus 

Dans la municipalité de Teguise, la dernière création de Cesar Manrique est un kaléidoscope de plus de 4 500 spécimens, dont 500 proviennent de cinq continents différents. On gravit la plantation en forme d’amphithéâtre de pierre volcanique, dont l’exotisme et la configuration en font l’un des plus beaux jardins de cactus au monde. Le site renferme un ancien moulin à vent qui servait à moudre le maïs pour en faire de la farine. Les passionnés de botanique seront aux anges, ainsi que tous les curieux qui s’appliqueront à lire les étiquettes posées devant chaque plante.

  • Le jardin de cactus © Pierre Gautrand
    Le jardin de cactus © Pierre Gautrand


Le jardin de cactus
Av. Garafía, 35544 Guatiza, Las Palmas
 

12 h — Marquer une halte à Teguise

Prenez la route vers le village historique de Teguise, considéré comme la plus vieille localité de l’île. Le hameau paisible, érigé au XVIIIe siècle, abrite entre sa place centrale et ses rues pavées l’église Notre Dame de Guadalupe, des commerces d’artisanat local, un musée sur l’aloé vera ainsi que de petits cafés et restaurants de tapas, dont le très sympathique Cantina Teguise. Situé dans un édifice historique, l'établissement sert d'excellentes Zamburiñas, des coquilles Saint-Jacques galiciennes grillées à l'ail ou encore un filet de porc ibérique mariné à la mandarine, au soja et à l'ail. 

  • Teguise © Pierre Gautrand
    Teguise © Pierre Gautrand



Déjeuner ailleurs sur l'île ?

El Amanecer : lancée au milieu des années 1980 dans la ville d'Arrieta, cette institution locale dispose d'une terrasse au raz de l'océan construite sur la plage de La Garita. À l'abri du vent, on y déguste des spécialités typiques des Canaries (croquettes de poisson, calamars grillés, thon mariné) à des prix très raisonnables. Attention, le restaurant ne prend pas de réservation.  
C. la Garita, 46, 35542 Arrieta, Las Palmas. Ouvert tous les jours de 12h à 21h. Facebook
 

13 h — Admirer le panorama depuis Le Mirador del Rio

Construit en 1974 par César Manrique sur les hauteurs de la falaise du Risco de Famara, à 475 mètres d’altitude, ce point de vue sensationnel placé entre le Risco de Famara et le volcan de la Corona, surplombe l’île de La Graciosa. Passé l’intérieur voûté aux murs blanchis à la chaux, une large baie vitrée dévoile une traînée de lave pétrifiée s’écoulant jusque dans les eaux saphir de l’océan. À l’étage, la terrasse offre un panorama vertigineux sur la partie la plus septentrionale de l’île. Grandiose.

Le Mirador del Rio, Carretera de Ye, S/N, 35541 Haría, Las Palmas

  • El Mirador del Rio © PG
  • El Mirador del Rio © PG

 

L’aménagement de la caverne aux allures de cathédrale troglodyte dépasse l’entendement, avec sa manière d’épouser la nature et son extravagance tout droit sorties d’un film de James Bond

14 h — Découvrir Los Jameos del Agua

Le site, proche de la côte et rattaché au réseau souterrain de la Cueva de los Verdes, a été aménagé par César Manrique en 1966. Sûrement l’œuvre la plus significative de l’artiste, qui a fait ériger une salle de concert de 600 places à l’acoustique incroyable, un bar, un restaurant et une piscine au sein d’une grotte volcanique vieille de 5 000 ans. Le lac salé, éclairé par intermittence de faibles faisceaux de lumière, abrite 77 espèces endémiques, dont le crabe aveugle en voie d’extinction. L’aménagement de la caverne aux allures de cathédrale troglodyte dépasse l’entendement, avec sa manière d’épouser la nature et son extravagance tout droit sorties d’un film de James Bond. La piscine, bordée de roche et de palmiers est fermée au public depuis 1980.

  • Los Jameos del Agua @ Darwin Vegher
  • Los Jameos del Agua © AdobeStock

 

Los Jameos del Agua
LZ 204, Parcela 109, Carretera Arrieta - Órzola S/N Lanzarote, 35542 Punta Mujeres
 

16 h — Arpenter La cueva de los Verdes

Partie souterraine du Volcan de la Corona, cette formation géologique aménagée sur plus d’un kilomètre offre à voir des stalactites de lave spectaculaires, entre des cavernes hautes de plafond et des couloirs ténébreux et sinueux. De belles lumières accentuent les reliefs, sur fond de musique planante.

  • La Cueva de los Verdes © PG
    La Cueva de los Verdes © PG


La cueva de los Verdes
35542, Province de Las Palmas


20 h — Dîner à La Tabla

Niché sur une petite place à l'abri du passage, ce restaurant à la terrasse pavée demeure l'une des meilleures adresses de Costa Teguise. À la carte ? 20 sortes de tapas savoureux, sangria maison à la cruche et une belle carte des vins pour un dîner à l'ambiance familiale. On recommande la pièce de viande de Black Angus, les croquettes, l'omelette espagnole et les calamars. 7 tapas à partager pour 18 euros. 

  • La Tabla © Pierre Gautrand
    La Tabla © Pierre Gautrand


Bon à savoir ? Pensez à reserver car le lieu est victime de son succès. 

Jour 3
 

9 h — Contempler le parc naturel de Timanfaya

Que faire à Lanzarote pour commencer le troisième jour ? Cap à l’ouest, pour visiter l’incontournable parc naturel de Timanfaya. Crée lors des éruptions historiques des Montañas del Fuego survenues entre 1736 et 1824, le parc naturel recouvre un quart de la superficie de l’île. L’entrée au site donne le droit à un tour de bus. Lors de la montée, essayez (dans la mesure du possible), de vous positionner dans les premières places assises à droite, pour bénéficier des plus belles vues du champ de lave.

  • Parc des volcans © PG
    Parc des volcans © PG


Le conducteur, qui ne marquera pas l’arrêt pendant 30 minutes, amorce tout doucement son périple sur les airs de l’Odyssée de l’espace. Un spectacle ahurissant prend vie : les paysages dévoilent des solidifications de lave qui évoquent des paysages lunaires et oniriques. Les dunes aux tons ocres de la Montaña Rajada côtoient des hornitos (accumulation de lave en forme de tour), un désert rocailleux de cendres volcaniques et les montagnes écarlates del Fuego. A quelques encablures de la Montaña Colorada, on peut distinguer le volcan El Cuervo, surnommé « le corbeau » en raison de sa couleur noir charbon.

  • Parc des volcans © PG
    Parc des volcans © PG


Bon à savoir ? Le site héberge le restaurant « El Diablo », où l'on cuisine sans électricité ni gaz, mais avec la chaleur du volcan.
 

12 h 30 — Déjeuner au Restaurant Star Prestige de notre hôtel

Avec sa vue imprenable sur le détroit de Bocayna, le restaurant Star Prestige de l’Iberostar Selection Lanzarote Park est l’endroit idéal pour se restaurer dans un cadre d’exception. Ambiance conviviale, cuisine canarienne, un cadre idéal pour un moment de partage en famille. Le soir, un cuisinier est à disposition pour répondre aux envies des petits et des grands. Diverses entrées, des salades, des plats de poisson et de viande, ou encore des tartes et sorbets de fruits sont à la carte. Le chef s’attelle d’ailleurs à fournir le restaurant en produits locaux et de saison, en témoigne les poissons et fruits de mer issus de pêche responsable en Espagne. Des mets savoureux aux délicieux accents du sud pour un repas qui respire le soleil.

  • © Iberostar
    © Iberostar

15 h — Goûter aux vins volcaniques de Lanzarote

La tradition viticole à Lanzarote a façonné un paysage typique dans le centre de l'île. Chaque pied de vigne est cultivé dans un trou de quatre à cinq mètres de large, parfois protégé par un muret en pierre de lave. Le but ? Protéger la vigne du vent et accumuler l'humidité nocturne sur ce terrain désertique. On parcourt la route LZ-30 où se trouvent la plupart des caves, ou botegas, de l'île. El Grifo est le plus ancien domaine des Canaries, créé à la fin du XVIIIe siècle au pied d'un volcan. Sur les 60 hectares de vignes, certains ceps sont vieux de 100 à 200 ans, le phylloxera n'ayant jamais atteint l'île. On trouve dans les anciennes installations du domaine un musée du vin. Autre projet, Puro Rofe, créé en 2017, qui rassemble des passionnés du vin traditionnel et de l'agriculture raisonnée, utilisant des techniques anciennes et cherchant à être le moins interventionnistes possibles sur la vigne, composée de cépage autochtones comme le malvasía volcanique, le vijariego blanco et le listán blanco.

  • Paysage de vignes © Dim Hou
    Paysage de vignes © Dim Hou

 

17 h — Piquer une tête sur la plus belle plage de l’île

Pour éviter toute déception et perte de temps, n’allez pas poser votre serviette sur les plages de Puerto del Carmen et de Costa Teguise, des bandes de sable touristiques souvent plébiscitées mais sans grand intérêt. Dans la région nord de l’île, à 30 minutes de route du parc naturel de Timanfaya, la Playa de Famara s’échoue au pied de falaises au nom éponyme. D’une longueur de 6 km et protégée des alizés, sa nature sauvage offre des eaux chahutées propices à la pratique des sports nautiques. Installés dans les petits abris en pierre construits sur la plage, on aperçoit au loin l’île de la Graciosa et des parapentes voltiger le long de la muraille de 500 mètres de haut. Un décor de carte postale qui clôt notre liste des choses à faire à Lanzarote en 3 jours.

  • Playa de Famara © Alevision
    Playa de Famara © Alevision

 

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !