Vous êtes ici

Mathieu Belay, Le vendredi 21 juin 2019
Grand angle

Ibiza : le guide des meilleures soirées & résidences de la saison 2019

Alors que nous avons assisté en mai à quelques-unes des "Openings Parties" de la saison, nous publions comme chaque année, notre guide des meilleures soirées et résidences de l'été à Ibiza, édition 2019. Retrouvez ici notre sélection pour chaque jour de la semaine.
  • La mythique résidence Cocoon de Sven Väth est de retour à l'Amnesia en 2019 © DR
    La mythique résidence Cocoon de Sven Väth est de retour à l'Amnesia en 2019 © DR
Après une unique saison en demi-teinte au Pacha en 2018, voici donc Cocoon, de retour dans son fief de l’Amnesia !

Article mis partiellement à jour le 2 juillet 2019 puis le 26 septembre 2019 ; publication originale le 21 juin 2019.

« Le changement se fait dans la continuité » écrivions-nous l’an passé en publiant le la sélection des meilleures soirées de l’été 2018 à Ibiza. La formule reste vraie cette année. Car si le mercato hivernal a apporté son lot de changements (le retour de Sven Väth et de Cocoon du Pacha à l’Amnesia, ; le trajet dans l’autre sens de Marco Carola et de sa Music On au succès monstrueux), ce millésime 2019 n’est pas franchement marqué par des évolutions majeures, encore moins par des révolutions.

En attendant 2020 et la réouverture potentielle d’un nouveau Space, voici donc notre guide habituel des meilleures soirées et résidences de l’été 2019 à Ibiza. Et comme chaque année, on conserve le même principe : une soirée spécifiquement recommandée pour chaque soir de la semaine et ses altenatives. Au total ce sont plus de 25 résidences qui sont listées. L'objectif ? Que vous profitiez au maximum de la scène clubbing de l’Île Blanche !

Bonus : les meilleures Closing Parties des résidences de la saison sont signalées en cours d'article. Un paragraphe final fait le point sur les Closing Parties des clubs.
 

LE LUNDI

#1. Le choix de la rédaction : Cocoon

Le line-up ? Sven Väth, Ricardo Villalobos, Richie Hawtin, Solomun, Adam Beyer, Tale Of Us, Ilario Alicante, Ben Klock, Nina Kraviz, Seth Troxler, Dubfire, DJ Koze, Bicep, Sonja Moonear, Eats Everything, Roman Flügel, Nastia…

Pourquoi on y va ? Après une unique saison en demi-teinte au Pacha en 2018, voici l’une des résidences les plus respectées d’Ibiza de retour dans son fief de l’Amnesia ! Et ce pour célébrer en grandes pompes le vingtième anniversaire de Cocoon, encore et toujours l’une des « marques » (label, concept de soirée, résidence itinérante, etc.) les plus fortes de la planète techno fondée par le légendaire Sven Väth.

Si « Papa Sven » est de retour dans le superclub de San Rafael, il réduit la voilure à Ibiza (se laissant par la même occasion plus de temps pour faire vivre le concept Cocoon hors de l’île) et ne se produira avec sa bande de potes (la crème de la techno mondiale, voir l'impressionante liste des invités ci-dessus) « que » dix lundis contre une vingtaine les années passées.

 

Où et quand ? Un lundi sur deux, du 27 mai au 30 septembre 2019 (dix dates au total) à l'Amnesia.

Bon à savoir ?

  • Pour la célébration de ses vingt ans, Cocoon se délocalisera dans l’immense arène open air de l’Ushuaïa Ibiza Beach Hotel avec deux légendes des musiques électroniques en têtes d’affiche : Underworld (le 25/05) et Kraftwerk (le 13/09). Boris Brejcha sera également l’invité exceptionnel de Sven Väth à Ushuaïa le 19 juillet.

  • Quand Cocoon fait relâche, la résidence Pyramid prend le relais une semaine sur deux. Difficile d’y attendre la même ambiance électrique mais le line-up techno solide (Ricardo Villalobos présent à cinq reprises) rassurera les amateurs. À noter, l’organisation exceptionnelle d’un showcase du label Diynamic en présence de son emblématique boss Solomun le lundi 26 août.

La Closing de Cocoon ? Ça se passe le lundi 30 septembre 2019 en presénce de Peggy Gou, Adam Beyer, Ilario Alicante, Anna et l'irremplaçable Sven Väth. Sans aucun doute l'une des teufs les plus attendues de la fin de saison.

 

Les alternatives ?

#2. Circoloco

Vingt-et-unième saison pour la mythique résidence techno du DC10. Chaque lundi, tous les fans d’atmosphère underground convergent vers ce club le long des pistes de l’aéroport pour assister aux sets débridés des meilleurs DJs du monde. Si Circoloco s’est également imposée comme une marque mondiale dans l’univers du clubbing, c’est bien dans son royaume ibicenco que les nuits restent les plus explosives (attention au soundsystem ultra puissant, l’un des rares à nécessiter des protections auditives).

 

Avec ? L’idée de garder le line-up inconnu jusqu’au dernier moment reste de mise. Mais de très grands noms s’y sont déjà produits depuis le début de la saison 2019 : Seth Throxler, The Martinez Brothers, Joseph Capriati, Peggy Gou, Apollonia, Damian Lazarus, Marcel Dettmann, Kölsch, Adam Beyer, The Black Madonna, Agoria, &ME, Blond ish, Ellen Allien, Tania Vulcano, Kerri Chandler, Virgil Abloh, Nicole Moudaber…

Où et quand ? Les lundis, du 20 mai au 7 octobre 2019 (21 dates) au DC10.

La Closing de Circoloco ? Le lundi 7 octobre, les speakers du DC10 résonneront une dernière fois pour l'ultime Circoloco de la saison 2019. Le line-up ne sera révélé qu'au dernier moment mais promet déjà d'être monstrueux !

 

#3. The Masquerade

Une nouvelle résidence parmi les plus excitantes de l'année avec l’arrivée au Pacha de l’énigmatique DJ et producteur allemand Claptone. Masque vénitien doré et gants blancs, il.s [Claptone pourrait en réalité être un duo, le mystère est savamment entretenu, NDLR], se produira/ont chaque lundi de la saison accompagné d’une pléiade d’illustres invités (dont quelques stars ayant connu leur heure de gloire dans les années 1990) autour d’un concept musical résolument house.

À l’heure où Ibiza se divise de plus en plus entre techno et EDM, voilà une nouvelle qui devrait en réjouir plus d’un.

 

Avec ? Claptone, Armand van Helden, Dennis Ferrer, Danny Tenaglia, Cassius, Basement Jaxx, Diplo, Faithless, Duke Dumont, Purple Disco Machine, andhim, Tensnake, Tube & Berger...

Où et quand ? Les lundis, du 27 mai au 30 septembre (19 dates) au Pacha Ibiza.

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

Carl Cox célèbrera son anniversaire le mardi 30 juillet au Privilege pour une orgie techno qui s’annonce d’anthologie.

 

LE MARDI

#4. Le choix de la rédaction : RESISTANCE

Le line-up ? Carl Cox, Jamie Jones, Maceo Plex, Sasha & John Digweed, Adam Beyer, Dubfire, Richie Hawtin, Joris Voorn, Kölsch, Charlotte de Witte, Hot Since 82, Loco Dice, Nic Fanciulli, Joseph Capriati, Pan-Pot, Paco Osuna, Nicole Moudaber…

Pourquoi on y va ? Si le mardi est désormais l’un des soirs les plus faibles sur l’île (mais il faut bien se reposer des dimanches et lundis, très denses), la gigantesque résidence techno RESISTANCE revient tel un rouleau compresseur pour une troisième saison consécutive.

Gigantesque car ce grand raout techno investit l’immense Privilege, connu pour être le plus grand club au monde avec une capacité d’accueil de 10,000 personnes. Mais aussi et surtout par la densité de son line-up au premier rang duquel on retrouve le légendaire Carl Cox. Et comme la saison passée, il sera entouré d’un parterre de DJs talentueux représentant toutes les facettes de la techno. Parmi les prestations marquantes, les cinq dates de Sasha & John Digweed. Le mythique duo britannique, actif depuis le milieu des années 1990, a longtemps été séparé avant de se reformer de manière plus régulière depuis le printemps 2016. Une bonne occasion de (re)découvrir leurs imparables sets progressifs.

Un regret ? RESISTANCE n’offre que neuf dates pour l’ensemble de l’été, démarrant sa résidence très tardivement (le 23 juillet).

 

Bon à savoir ? Carl Cox célèbrera son anniversaire le mardi 30 juillet pour une orgie techno qui s’annonce d’anthologie. Il assurera notamment un set en b2B avec Jamie Jones.

Où et quand ? Les mardis, du 23 juillet au 17 septembre (9 dates) au Privilege.

 

Les alternatives ?

#5. Heart Factory (MUSE ; The Ritual with Anané & Louie Vega ; Do Not Sit)

Le club le plus glamour d’Ibiza imaginé par les frères Ferran et Albert Adriá accompagnés du fondateur du Cirque du Soleil Guy Laliberté propose une triple résidence le mardi soir.

Alors que sous la houlette de Lehar et Musumeci, deux artistes de l’écurie Diynamic, MUSE mettra à l’honneur la deep house (Âme, Marcus Worgull, Eagles & Butterflies, Trikks ont quelques-uns des invités), The Ritual with Anané & Louie Vega (la moitié du duo new-yorkais Masters at Work) fera danser la clientèle chic du club à sept reprises pendant l’été. Enfin, la résidence Do Not Sit de Behrouz apportera ses sonorités chaudes et groovys à l’occasion de quatre soirées. Dans tous les cas, du clubbing de qualité.

Où et quand ? Les mardis, du 28 mai au 1er octobre (19 dates au total, dont 16 pour les trois résidences décrites ci-dessus) au HEART Ibiza.

 

#6. Together

LA résidence des aficionados des genres breakbeats, bass ou drum and bass emmenée par des pionnier du genre (Chase & Status, Pendulum, Andy C, Dimension, Sub Focus…) revient pour une huitième saison. Pas forcément notre tasse de thé mais la résidence s’est indéniablement imposée comme une référence dans ce registre musical. Comme pour chaque teuf estampillée « bass », le public y est essentiellement britannique.

Où et quand ? Tous les mardis, du 4 juin au 17 septembre (16 dates) à l’Amnesia.

 

LE MERCREDI

#7. Le choix de la rédaction : Paradise

Le line-up ? Jamie Jones, Adam Beyer, Bedouin, Danny Tenaglia, Green Velvet, Honey Dijon, Hot Since 82, Ida Engberg, Joseph Capriati, Krystal Klear, Luciano, Marco Carola, Nicole Moudaber, Paco Osuna, Patrick Topping, Richy Ahmed, Sasha, The Martinez Brothers…

Pourquoi on y va ? Huitième saison au DC10 pour Paradise. Le patron du label Hot Creations Jamie Jones a réussi à s’imposer comme le grand manitou des milieux de semaine. Il attire aussi bien un public de connaisseurs que ceux se moquant éperdument de la musique mais ayant bien compris que Paradise était the place to be chaque mercredi soir.

Derrière le succès de cette résidence, deux raisons. Jamie Jones lui-même, sa personnalité magnétique et sa capacité à construire des sets toujours aussi efficaces. Mais aussi et surtout, son aptitude à s’entourer des meilleurs DJs du moment et à proposer des line-ups aussi éclectiques qu’irrésistibles chaque semaine.

 

Quand ? Les mercredis, du 21 juin au 2 octobre (17 dates).

Où ? DC10.

La Closing de Paradise ? Le mercredi 2 octobre, Jamie Jones fera ses adieux à Ibiza... jusqu'à la saison prochaine. Il sera accompagné, entre autres, de Loco Dice, Nicole Moudaber, Alan Fitzpatrick B2B Richy Ahmed ou DJ Sneak pour une nuit qui s'annonce mémorable.

 

Les alternatives ?

#8. Flower Power

2019 marquera la 39ème saison de l’inoxydable fête hippy du Pacha. Et comme chaque année, Flower Power sera l’une des seules fêtes d’Ibiza à ne pas avoir une programmation exclusivement consacrée aux musiques électroniques puisque les sixties, les seventies et même les eighties y sont allégrement célébrés ! Déguisements bienvenus et atmosphère bon enfant seront une nouvelle fois au menu des festivités. On ne change pas une recette gagnante.

 

Bon à savoir ? Flower Power est l'une des rares soirées dont l'âge du public dépasse fréquememment la quarantaine.

Avec ? Les résidents Joan Ribas, Mariano, Kintar, DJ Oliver et Javi Muñoz. Contrairement à l’été 2018 où des guests internationaux (Armand van Helden, Bob Sinclar, Erick Morillo, Louie Vega) avaient pris part à la fête, aucune star des platines ne devrait rejoindre l’équipe résidente.

Où et quand ? Les mercredis, du 19 mai au 2 octobre (19 dates) au Pacha Ibiza.

 

#9. Dance Or Die

Exit DYSTOPIA, créée en 2018 autour du DJ chilien suisse Luciano et abandonnée après une seule saison et place à Dance Or Die, une nouvelle résidence orchestrée par le DJ et producteur britannique Nic Fanciulli. Nominé par le passé aux Grammy Awards, le patron du label Saved Records aura pour mission de réinjecter un peu d’underground dans le temple du day clubbing qu’est l’Ushuaïa Ibiza Beach Hotel.

Pour cela, on peut compter sur son incroyable sens du rythme (peu connu du grand public, il n’en reste pas moins un excellent DJ capable d’emmener les foules) et sa faculté à créer des plateaux variés. Les géants de la techno Carl Cox et Paco Osuna se produiront chacun deux fois tandis que quelques spécialistes d’une house deep, chaude et sexy (Black Coffee, Bedouin ou Guy Gerber, entre autres) se relaieront également à ses côtés.

Avec ? Nic Fanciulli, Carl Cox, Paco Osuna, Black Coffee, Bedouin, Guy Gerber, Dubfire, Loco Dice, Krystal Klear, Nastia, Âme, Pan-Pot, Red Axes..

Où et quand ? Tous les mercredis, du 19 juin au 25 septembre (11 dates) à Ushuaïa Ibiza Beach Hotel.

  • Dance or Die - Ushuaïa Ibiza 2019 © DR
  • Dance or Die - Ushuaïa Ibiza 2019 © DR

 

Lee Burridge, habitué à faire danser un public d’initiés sur les plages de Tulum ou dans le désert du Nevada à Burning Man, assurera quatre dates à Ibiza cet été.

 

LE JEUDI

#10. Le choix de la rédaction : Afterlife

Le line-up ? Tale Of Us, Solomun, Dixon, Maceo Plex, Sven Väth, Mind Against, Stephan Bodzin, Recondite, Jamie Jones, Bedouin, Mano Le Tough, Adriatique, Âme, KiNK, Joseph Capriati, Guy Gerber, Ben Klock, Marcel Dettmann, Mathew Jonson (live), Nina Kraviz, Patrice Bäumel, Amelie Lens, Rødhåd…

Pourquoi on y va ? Le duo italien Tale Of Us, chouchou du public et des festivals techno les plus en vue, persiste et signe au Hï Ibiza. Rapide rappel historique, le succès fulgurant de Carmine Conte et Matteo Milleri les amène à créeer à l’été 2016 leur toute première résidence sur l’île à l’époque où le Space existait encore. En 2017, ils plient bagage et filent au Privilege avant de revenir à Playa d'en Boss en 2017 au Hï Ibiza, le club qui a remplacé le Space, pour quatorze dates.

 

Sur le papier, Afterlife est l’une des teufs les plus attractives de la saison. Non seulement car Tale Of Us sera présent à chacune des dates de l’été. Mais aussi car la programmation a des allures de All-Star Game de la musique électronique. Chose rare illustrant notre propos, on retrouvera aux côtés des Italiens quelques-uns des tauliers de l’île comme Solomun, Sven Väth, Jamie Jones, Bedouin ou Guy Gerber, qui ont tous leur résidence hebdomadaire à Ibiza.

Le tout prend place au Hï Ibiza, le club qui a remplacé le Space depuis trois saisons. Si l’infrastructure est à la pointe en termes de lights et de scénographie, la clientèle habituelle du lieu est souvent aux antipodes de l’esprit rave et techno des artistes bookés. Reste donc à aller sur place pour voir si la magie opère ou non…

Où et quand ? Les jeudis, du 27 juin au 3 octobre 2019 (15 dates) au Hï Ibiza.

La Closing d'Afterlife ? Le jeudi 3 octobre, Tale Of Us sera une nouvelle fois entouré d'une myriade de stars pour célébrer la fin de l'été sur l'Île Blanche : Adriatique, Agents of Time, Maceo Plex, Stephan Bodzin (live), Ben Klock, Marcel Dettmann, Mind Againt, Rodhad...

 

Les alternatives ?

#11. Music On

Le déménagement de Music On est sans aucun doute l’événement du mercato hivernal d’Ibiza. Le DJ Marco Carola, parmi les plus bankable de l’île avec Solomun, rejoint donc la team Pacha, quittant avec pertes et fracas l’Amnesia. Qui en profite pour lui réclamer 2,4 millions d’euros pour rupture de contrat abusive !

Si ce transfert a très certainement du sens d’un point de vue business, la capacité de l’Italien à remplir les clubs en toutes circonstances étant quasi inégalé, il nous laisse pour le moins dubitatif. Le Pacha n’est ni un club se prêtant aux atmosphères 100% techno (les « touristes du clubbing » y constituent une part importante de la clientèle), ni un lieu assez vaste pour accueillir les hordes de danseurs de Music On. En particulier depuis les derniers travaux de rénovation du Pacha (2018). Ils ont réduit à peau de chagrin les espaces pour danser lorsque l’on n’est pas VIP…

 

Avec ? Marco Carola, Carl Cox, Danny Tenaglia, Guti, Jamie Jones, Joseph Capriati, Lauren Lane, Loco Dice, Miss Kittin, Steve Lawler, The Martinez Brothers, Oxia, Paco Osuna, Seth Troxler et les semi-résidents Stacey Pullen, Joey Daniel, Hector Couto ou Leon.

Où et quand ? Les jeudis du 16 mai au 11 octobre 2019 (23 dates) au Pacha Ibiza.

La Closing de Music On ? Les jeudi 11 et vendredi 12 octobre, Marco Carola assurera un marathon musical quasi-unique sur l'île. Deux nuits consécutives de techno sans concession au Pacha dont une première soirée où il assurera le show all night long avant d'être rejoint le lendemain soir par Paco Osuna et Serge Devant. 

 

#12. Les soirées open air du Destino (Music On Daytime & Destinomakers)

On craignait que les teufs day clubbing du Destino ne disparaissent pour de bon, la faute à un conflit avec les puissants riverains du Cap Martinet. Ils seraient nombreux à se plaindre des nuisances sonores occasionnées par la scène extérieure des lieux. C'est donc une excellent nouvelle d'apprendre que le resort glamour du groupe Pacha organisera dix évènements autour des deux superstars du club aux cerises que sont Marco Carola (six dates) et Solomun (trois dates).

Aux côtés de l'Italien, une multitude de guests prestigieux (dont Carl Cox à l'occasion de la closing du 3 octobre) alors que le patron de Diynamic privilégie des artistes se produisant en live (Francesco Tristano, GHEIST, MEUTE) pour l'accompagner.

 

Avec ? Marco Carola, Solomun, Joseph Capriati, Carl Cox, Jamie Jones, Hot Since 82, Damian Lazarus, Seth Troxler...

Quand ? 

  • Music On Daytime : les jeudis 13 juin, 27 juin, 4 juillet, 22 août, 5 septembre et 3 octobre de 17h à minuit.
  • Destinomakers : les jeudis 20 juin, 18 juillet, 26 juillet et 8 août de 17h à minuit.

Où ? Au Destino (en extérieur).

Les Closings du Destino ? Derniers tours de piste pour Marco Carola (avec Carl Cox) et Solomun (accompagné de New Jackson live) les mercredi 3 et jeudi 4 octobre. Cette dernière fait également office de fête de fin de saison pour le resort.

 

#13. All Day I Dream

C’est une mini-résidence qui a toutes nos faveurs. Le DJ vétéran (plus de trente ans d’expérience derrière les platines) et globe-trotteur du mix Lee Burridge, habitué à faire danser un public d’initiés sur les plages de Tulum ou dans le désert du Nevada à Burning Man, assurera quatre dates à Ibiza cet été avec son concept All Day I Dream. Sonorités planantes et coucher de soleil y seront au menu.

Avec ? Lee Burridge, YokoO, Sébastien Léger, Newman…

Où et quand ? Les jeudi 23 mai, vendredi 5 juillet, jeudi 1er août et vendredi 20 septembre (4 dates) de 18h à minuit à Cova Santa (en extérieur).

Pour la première fois, le patron du label Innervisions et titan de la scène berlinoise Dixon s’installe à Ibiza pour une résidence hebdomadaire.

 

LE VENDREDI

#14. Le choix de la rédaction : transmoderna

Le line-up ? Dixon, Solomun, Tale Of Us, Henrik Schwarz (live), &ME, DJ Koze, Mano Le Tough, Marcus Worgull, Virgil Abloh, KiNK, Daniel Avery, Honey Dijon, Jennifer Cardini, Na’Sayah, Trikk, Job Jobse…

Pourquoi on y va ? C’est l’un des évènements de la saison. Pour la première fois, le patron du label Innervisions et titan de la scène berlinoise Dixon s’installe à Ibiza pour une résidence hebdomadaire dont le principe n’est pas sans rappeler Solomun+1 : une « superstar » de l’underground en tête d’affiche, accompagnée d’un nombre restreint de guests chaque semaine.

Chaque vendredi depuis le 24 mai, il s’entoure donc des nombreux talents gravitant dans son univers musical, de ses proches de toujours (Âme, Henrik Schwarz, Marcus Worgull) aux plus grandes têtes d’affiche du moment (Solomun, Tale Of Us) en passant par les étoiles montantes du genre (&ME, Trikk). Une programmation dingue pour qui aime la house et la techno dans leurs versions les plus deep, accompagnée d’une scénographie immersive.

 

Le bémol ? Le Pacha étant devenu ce qu’il est, le public est nombreux à n’avoir aucune idée de qui est Dixon… Et les places sur le dancefloor sont chères pour tous ceux qui n’ont pas accès aux espaces VIP.

Où et quand ? Les vendredis, du 25 mai au 4 octobre (20 dates) au Pacha Ibiza.

La Closing de transmoderna ? Dixon jouera all night long le vendredi 4 octobre pour clôturer en beauté sa toute première saison en tant que résident du Pacha. 

 

Les alternatives ?

#15. Agoria presents ‘DRIFT’

Cocorico ! À l’exception notable de David Guetta, Bob Sinclar ou Marting Solveig, tous les trois dans des registres grand publics, rares sont les Français à pouvoir s’enorgueillir d’être à la tête d’une résidence hebdomadaire à Ibiza. Depuis le 31 mai, c’est pourtant le cas du DJ et producteur techno lyonnais Sébastien Devaud aka Agoria S’il n’investit pas un superclub, il installe son concept ‘DRIFT’ [du nom de son quatrième album studio, NDLR] chaque vendredi dans l’un des spots les plus en vue de l’île, le Blue Marlin Ibiza. Le célèbre beach club est la quintessence de l'esprit de l’île et de son fragile équilibre entre amoureux du son et clientèle VIP.

 

Pour l’occasion, il s’entoure d’une kyrielle de DJs talentueux aux styles éclectiques mais qui ont tous en commun, comme le parrain des Nuits Sonores à Lyon, de placer la mélodie au cœur de leur approche musicale. Voilà qui semble parfaitement adapté aux après-midis ensoleillés de Cala Jondal. Après le coucher de soleil, on monte le son et on danse jusqu'à minuit. Ou plus si affinités.

L'actu à connaître ? Agoria et le très inventif Jacques, artiste originaire de Strasbourg, ont récemment dévoilé Visit. Cet EP de deux titres, Visit et Jardin, sorti sur leurs labels respectifs Pain Surprises et Sapiens Records, oscillae entre sonorités ambient, touches groove et expérimentations électroniques. 

Avec ? Agoria, Culoe De Song, Denis Horvat, Henrik Schwarz, andhim, Eagle & Butterflies, Krystal Klear, Groove Armada, DJ Harvey, Jack Back….

Où et quand ? Les vendredis de midi à minuit, du 31 mai au 27 septembre (18 dates) au Blue Marlin Ibiza.

 

#16. Vagabundos

C’est le grand retour de l’un des tauliers de l’île. Après avoir écumé les clubs et festivals du monde entier, après avoir défilé derrière les platines de tout ce qu’Ibiza compte comme clubs majeurs, Luciano revient en force avec une résidence hebdomadaire concentrée sur le cœur de l’été (de la fin juin à la mi-septembre).

Le vétéran de la scène locale, roi d’une tech-house hypnotique, pose ses valises à l’Amnesia avec ses « vagabonds » issus de tous recoins de la galaxie techno. Le DJ chilien-suisse sera rejoint par les pères fondateurs de la techno (Derrick May, Juan Atkins), de grands noms de la scène de Détroit (Claude VonStroke, Kenny Larkin) que d’artistes aux styles variés. Habitués à mixer dans les festivals néo-hippie les plus réputés (Day Zero ou Burning Man), Lee Burridge, Bedouin ou Audiofly côtoieront (pas les mêmes soirs) quelques-uns des meilleurs ambassadeurs de la scène underground européenne comme Raresh, tINI ou Sonja Moonear.

 

Avec ? Luciano, Michael Mayer, Bedouin, Derrick May, Lee Burridge, Claude VonStroke, Art Department, Raresh, tINI, Audiofly b2B Francesca Lombardo, Lil Louis, Steve Bug, Juan Atkins, Sonja Moonear, Mathew Jonson, Josh Wink, Delano Smith, Kenny Larkin…

Où et quand ? Les vendredis, du 21 juin au 13 septembre (13 dates) à l'Amnesia.

 

#17. Cuttin’ Headz x DC10

Première – mini – résidence au DC10 pour les géniaux Martinez Brothers. Les frères originaires du Bronx, révélés au grand public alors qu’ils n’étaient encore qu’adolescents ont été élus DJs of the Year en 2014 par Mixmag. Coutumiers de sets ultra énergiques à Circoloco, produiront trois nuits à haut potentiel au DC10, l’un des clubs qui a vu leur carrière exploser soirée après soirée. Parmi les highlights de cette série placée sous le patronage de leur label Cuttin’ Headz, un b2B avec Marco Carola ou un extended set de huit heures le 2 août prochain. Prometteur.

Avec ? The Martinez Brothers, Marco Carola, Enzo Siragusa, Jesse Calosso, Guti (live)…

Où et quand ? Les vendredis 21 juin, 2 août et 6 septembre dès 18h au DC10.

 

#18. One Night Stand

Autre mini-résidence à investir de manière éphémèree le DC10 : One Night Stand. Après le succès des premières éditions en 2018, le promoteur Game Over remet le couvert pour trois vendredis au cours de l'été (juillet, août et septembre) garantis 100% sans concession et placées sous le patronage du monstre sacré Carl Cox et de certains des meilleurs DJ des scènes minimales ou micro house ou les membres du trio Apollonia qui se produiront chacun séparément.

Avec ? Carl Cox, Sonja Moonear B2B Margaret Dygas, Dan Ghenacia, Fabe, Enzo Siragusa, Norman Cook, Shonky, Dyed Soundorom, tINI, Better Lost Than Stupid (Davide Squillace, Matthias Tanzmann, Martin Buttrich)...

Où et quand ? Les vendredis 12 juillet, 9 août et 20 septembre dès 18h au DC10.

Six ans et sept saisons plus tard, la colonie de fourmis d’ANTS est la seule à avoir survécu à la lessiveuse géante des mercatos annuels de l’Ushuaïa.

 

LE SAMEDI

#19. Le choix de la rédaction : ANTS

Le line-up ? Andrea Oliva, Davide Squillace, Francisco Allendes, Groove Armada, Maya Jane Coles, Steve Lawler, Joris Voorn, Butch, CamelPhat, Catz ‘N Dogz, DJ Sneak, Eats Everything, Erick Morillo, Kölsch, Loco Dice, Pete Tong, Skream…

Pourquoi on y va ? En 2011, le club-hôtel Ushuaïa ouvrait ses portes à Playa d’en Bossa, introduisant le day clubbing à grand spectacle (à minuit, tout le monde dehors !) face au Space. En 2013, la résidence ANTS se lançait, parvenant à trouver un créneau porteur : ne pas s’adosser à un seul DJ star mais au contraire s’appuyer sur un socle de résidents sachant mettre leur ego de côté, tout en profitant de l’infrastructure du lieu et de sa production digne d’un festival.

 

Six ans et sept saisons plus tard, la colonie de fourmis d’ANTS est la seule à avoir survécu à la lessiveuse géante des mercatos annuels de l’Ushuaïa, un lieu aujourd'hui dominé par l’EDM et les genres commerciaux (David Guetta, Calvin Harris, Dimitri Vegas & Like Mike, Martin Garrix, Swedish House Mafia ou Armin van Buuren y officient les autres jours de la semaine). Cette année, le concept s’enrichit d’un thème visuel, Metropolis, donnant lieu à une spectaculaire scénographie derrière le DJ booth. Quant à la programmation, elle reste toujours aussi percutante.

Bon à savoir ? Attention, contrairement aux années précédentes, Ushuaïa fermera ses portes à 23h et non à minuit.

Où et quand ? Les samedis, du 1er juin au 28 septembre (18 dates) au Ushuaïa Ibiza Beach Hotel.

La Closing de ANTS ? Rendez-vous est pris le samedi 28 septembre pour l'une des dernières grandes fêtes outdoor de la saison en présence des tauliers Andrea Oliva, Francisco Allendes, Joris Voorn, Solardo et Steve Lawler. 

 

Les alternatives ?

#20. elrow Ibiza

Devenu marque mondiale de la fête après avoir fait le bonheur des matinées barcelonaises, elrow revient mettre le feu à l’Amnesia chaque samedi de la saison après le carton de la saison 2018.

Au programme une nouvelle fois, atmosphère haute en couleurs, thématiques différentes chaque semaine (extraterrestre, Nouvel An chinois, samba, Halloween, etc.) et programmation tech-house et mélodique solide assurée par certains des meilleurs DJs du genre. On pense à Dennis Ferrer, Kölsch ou Joris Voorn dont les trop rares apparitions à Ibiza se feront ici, à elrow. Les puristes fuiront cette soirée jugée kitsch et fréquentée par un public de néophytes. Les autres apprécieront l’extravagance de cette soirée parmi les plus populaires de l’île, la soirée étant régulièrement sold out

 

Avec ? Adam Beyer, Kölsch, Joris Voorn, Dennis Ferrer, Fatboy Slim, Groove Armada, Technasia, Basement Jaxx, Art Department, Erick Morillo, Steve Lawler, Ilario Alicante, Matthias Tanzmann, Richy Ahmed, Skream, Catz N Dog…

Où et quand ? Les samedis du 25 mai au 28 septembre (19 dates) à l’Amnesia.

La Closing d'elrow Ibiza ? Le samedi 28 septembre, Paco Osuna se produira pas moins de 5 heures sur la Terrace de l'Amnesia à l'occasion de l'ultime elrow Ibiza de 2019.

 

#21. Black Coffee

Premier résident ever du Hï Ibiza (le successeur du Space, par les mêmes promoteurs qu’Ushuaïa), le DJ et producteur sud-africain Black Coffee a fait son trou dans le dernier né des superclubs de l'île puisqu’on le retrouve aux commandes de la soirée du samedi pas moins de vingt semaines d’affilée, un record pour le lieu.

Sur le papier, tout est parfait ou presque. Black Coffee, dont les sets aux sonorités tribales et profondes ont la réputation d’être toujours aussi soignés, est accompagné chaque samedi d’une myriade d’invités prestigieux (la liste ci-dessous parle d’elle-même). La réalité est un peu moins rose. Soundsystem mal réglé lors de l’opening du 25 mai, public pas nécessairement concerné (et très majoritairement masculin) ne donnaient guère envie de s’attarder. Il faudra revenir plus tard en saison pour laisser une seconde chance à l’artiste (que l’on apprécie énormément par ailleurs).

  • Black Coffee - Hï Ibiza 2019
  • Black Coffee - Hï Ibiza 2019

 

Avec ? Black Coffee, Jamie Jones, Damian Lazarus, &ME, Kölsch, Bedouin, Guy Gerber, DJ Tennis, Loco Dice, Blond:ish, The Black Madonna, Andrea Oliva, Audiofly, Virgil Abloh, andhim, Nastia, Loco Dice, Da Capo, Culoe De Song…

Où et quand ? Les samedis du 25 mai au 5 octobre (20 dates) au Hï Ibiza.

La résidence de Bedouin, SAGA, parvient à condenser tout ce que l’île a de meilleur a à offrir en termes de clubbing.

 

LE DIMANCHE

#22. Le choix de la rédaction : Bedouin presents SAGA

Le line-up ? Bedouin, Black Coffee, Jamie Jones, Luciano, Guy Gerber, Lee Burridge, &ME, Damian Lazarus, Audiofly, Blond:ish, Red Axes, Adam Port, Stavroz, Trikk…

Pourquoi on y va ? En l’espace de trois saisons, la résidence dominicale de l’excellent duo new-yorkais Bedouin s’est imposée comme l’une des plus courues de la semaine. Le succès est mérité, SAGA parvenant à condenser tout ce que l’île a de meilleur a à offrir en termes de clubbing. Au service des DJs, un soundsystem aussi puissant que parfaitement réglé. Dans la salle, de nombreux espaces permettant aux différents publics, VIP et danseurs, de cohabiter sans se gêner. Sur le toit, un vaste rooftop pour respirer sans quitter le décor glamour du club. Sans oublier une scénographie léchée et des jeux de lumière millimétrés (le dancefloor est le plus souvent plongé dans la pénombre pour un effet immersif saisissant).

 

La cerise sur le gâteau ? Les consommations y sont moins chères que dans les autres grands clubs de l’île malgré le positionnement premium du lieu, fréquenté par les beautiful people. Seul souci : une gestion souvent hasardeuse de l’entrée (notamment pour les nombreuses personnes inscrites sur la guest list) et un remplissage au-delà du raisonnable pour les soirées les plus fréquentées.

Où et quand ? Les dimanches, du 26 mai 29 septembre (19 dates) au HEART Ibiza.

La Closing de SAGA ? Clap de fin pour la monumentale résidence de Bedouin au HEART le dimanche 29 septembre. À cette occasion, le duo sera accompagné du génial Damian Lazarus et de Guy Laliberté, cofondateur du club et certainement le seul DJ au monde à être milliardaire (il a fait sa fortune en créant le Cirque du Soleil dans les années 1980).

 

Les alternatives ?

#23. RUMORS Ibiza

Quatrième saison pour RUMORS, la résidence de Guy Gerber désormais bien enraciné à Ibiza. S'il ne délaisse pas l'île baléarique, le DJ et producteur israélien et installé à Los Angeles quitte le Destino où il avait pris ses habitudes, pour investir le légendaire marché hippie de Las Dalias. Il s'y produira dix dimanches d’affilée au cœur de l'été.

Rien d’étonnant à cela quand on sait que Guy Gerber a basé toute la mise en scène de ses soirées RUMORS (que l’on retrouve à Tulum, Mykonos ou parmi les after parties les plus courues de Coachella…) sur un univers visuel boho-chic. Et comme les années passées, RUMORS a l’immense mérite d’être une soirée gratuite. Que demander de plus ?

 

Avec ? Guy Gerber, Blond:ish (les autres guests de RUMORS n’ont pas encore été annoncés).

Où et quand ? Les dimanches du 23 juin au 26 août (10 dates) de 19h à 4h au marché de Las Dalias.

 

#24. Solomun+1

En l’espace de quelques saisons le DJ allemand et véritable roi des afters en villas (de nombreuses vidéos sont là pour en témoigner) Solomun s’est imposé comme l’homme fort de l’île. De fait, sa résidence dominicale solidement installée au Pacha (depuis 2012) est certainement encore cette saison la plus prisée de la semaine.

 

Le concept de Solomun+1 reste inchangé : le patron du label Diynamic invite chaque dimanche un guest unique avec qui il partage les platines jusqu’au bout d’une nuit s'achevant par une session back 2 back jusqu’au petit matin. Problème ? La soirée est quelque peu victime de son succès. À moins d’arriver très, très tard, ou de s’installer dans l’un des innombrables espaces VIP du club, difficile de profiter des sets des artistes tant le Pacha est comble. Rares sont les DJs à bénéficier d’une telle aura (Solomun a notamment réuni 20,000 personnes au Château de Chambord le 11 mai dernier à l'occasion du premier festival signé Cercle) et ça se voit.

Bon à savoir ? Après un pic atteint en 2017 (70€ l’entrée en prévente), les tarifs des tickets se stabilisent à la baisse, affichant cette annéee de 46 à 56€ contre 41 à 61€ l'été dernier.

Avec ? Solomun, Tale Of Us, Maceo Plex, Dixon, Adriatique, Joseph Capriati, Luciano, Âme, Keinemusik (Rampa, &ME, Adam Port), DJ Koze, Peggy Gou, DJ Tennis, Chloé, Mano Le Tough, Denis Horvat, Moscoman, Gerd Janson, Fango, Elax, Denis Sulta…

Où et quand ? Les dimanches, du 25 mai au 13 octobre (21 dates) au Pacha Ibiza.

La Closing de Solomun+1 ? Comme chaque année désormais, la dernière édition de la résidence dominicale de Solomun sera aussi la toute dernière soirée de la saison 2019 sur l'île ! Pour sa "der des der", le patron d'Ibiza sera accompagné de Keinemusik (Rampa, Adam Port, &ME), réputé pour ses sets mélodiques et aériens.

 

#25. Warriors & Planet Claire

Le Sankeys Ibiza, succursale du club mancunien éponyme, ferme lui aussi ses portes et laisse sa place à Octan. Dans ce repaire underground à taille humaine (1,500 personnes), qui a vu exploser la carrière de Solomun à Ibiza à la fin des années 2000, on retrouvera les résidences qui ont marqué l’histoire du club Warriors et Ununsual Suspects doublées de nouveaux projets excitants (Planet Claire).

Emmenée par le vétéran britannique Steve Lawler, poids lourd d’une tech-house puissante, progressive et tribale, Warriors fera son grand retour le dimanche 7 juillet pour sept dates consécutives dans un club repensé. Le DJ promet ainsi dans une interview à Mixmag que tous les aspects logistiques qui posaient problème au Sankeys seront réglés quand Octan ouvrira ses portes dans quelques semaines.

 

Quant à Planet Claire, c'est tout simplement la première résidence du trio parisien Apollonia (Dan Ghenacia, Dyed Soundorom et Shonky). Les Français, réputés pour leurs sets énergiques marathons, comme pour leurs prestations dans les afters les plus cools de l'île, se produiront à dix reprises à The Lab, à compter du 27 juillet. Ils cohabiteront quatre dimanches d'affilée avec Warriors de Steve Lawler et délivreront des sets all-night-long à trois reprises.

Avec ? Steve Lawler, Apollonia, Enzo Siragusa, Seb Zito, Ben Sterling (les autres guests n’ont pas encore été annoncés).

Quand ?

  • Warriors : les dimanches du 7 juillet au 18 août (10 dates).
  • Planet Claire : les dimanches du 27 juillet au 29 septembre (10 dates).

Où ? Octan Ibiza.

 

#26. Pete Tong Sessions

C’est un monument de la dance music outre-Manche. Le DJ, producteur, patron de label et animateur du mythique show Essential Mix sur BBC Radio 1 Pete Tong revient pour la troisième année consécutive ambiancer les dimanches du Blue Marlin Ibiza. Et contrairement à 2018 où il n’avait assuré « que » huit dates pendant l’été, l’indéboulonnable Britannique sera présent pour vingt semaines d’affilée, de l’ouverture de la saison jusqu’à la fin septembre.

Et comme l’an dernier, il recevra à chacun de ses passages un guest surprise annoncé à la dernière minute. Black Coffee, Virgil Abloh, Peggy Gou, The Martinez Brothers ou Joseph Capriati avaient notamment défilé derrière les platines la saison passée. Du lourd donc, d’autant que l’accès au Blue Marlin est libre.

  • Pete Tong Sessions - Blue Marlin Ibiza 2019 © Tamara Sini
  • Pete Tong Sessions - Blue Marlin Ibiza 2019 © Daniel Coccolo

 

Avec ? Pete Tong et ses invités (Sven Väth, Erick Morillo, HOSH, Audiofly, Culoe De Song depuis le début de la saison 2019).

Où et quand ? Les dimanches, du 19 mai au 29 septembre (20 dates) au Blue Marlin Ibiza.

La Closing de Pete Tong Sessions ? Le Britannique, toujours très bien entouré, se produira une dernière fois au Blue Marlin Ibiza le dimanche 29 septembre. Une bonne occasion de profiter du dancefloor extérieur et de l'entrée gratuite avant que ne l'été se termine.

 

#27. Glitterbox

Glitterbox est l’une des rares preuves vivantes d'une alternative à l’hégémonique scène techno sur l'île. Après avoir fait ses débuts en 2014 dans l’éphémère club Booom, la résidence disco-house-soulful (boule à facettes incluse) imaginée par le patron du label Defected Simon Dunmore a tranquillement poursuivi son existence au Space puis au Hï Ibiza. Comme quoi, un concept fort – et peu concurrencé – comme celui de Glitterbox peut vivre sa vie à Ibiza, indépendamment de celle des clubs.

Avec ? Dimitri From Paris, Masters At Work, Joey Negro, Roger Sanchez, Todd Terry, Purple Disco Machine, Armand Van Helden, Purple Disco Machine, Derrick Carter, Kenny Dope, Jellybean Benitez, Honey Dijon, Horse Meat Disco, DJ Harvey…

Où et quand ? Les dimanches, du 26 mai au 6 octobre (20 dates) au Hï Ibiza.

 

LES CLOSING PARTIES DES CLUBS

Outre les fêtes de fin de saison organisées par chaque résidence, certains clubs de l'île organisent des fêtes d'anthologie pour célébrer la fin de la saison. C'était notamment le cas du regretté Space dont la closing annuelle était généralement considérée comme l'une des meilleures teufs de l'année !

Le calendrier des festivités en 2019 :

  • Ushuaïa Closing Party (le samedi 5/10 à partir de midi) : Joseph Capriati, The Martinez Brothers, The Black Madonna, Paul Kalkbrenner, Andrea Oliva, Agoria, Francisco Allendes... ;

  • Amnesia Closing Party (le samedi 5/10) : sur la Terrace : Ricardo Villalobos B2B Luciano, Kölsch, Patrick Topping, Archie Hamilton, Caal Cuartero B2B Mar-T, John Woods. Côté Club : Nina Kraviz ANNA Marco Faraone Luca Donzelli Les Schmitz ;

  • Octan Closing Party (le dimanche 6/10) : Steve Lawler, Darius Syrossian, Leon Wade, Apollonia, Traumer Nicolas Lutz, D'Julz, Clive Henry B2B Ryan O'Gorman et bien d'autres encore ;

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !