Vous êtes ici

La rédaction Yonder, Le dimanche 18 septembre 2022
72 heures à...

72 heures à Minorque : nos bonnes adresses pour vivre l’été indien

Moins touristique que Majorque ou Ibiza, moins branchée que Formentera, Minorque serait-elle la dernière île authentique des Baléares ?
  • Plage Minorque © Ricardo Frantz
    Plage Minorque © Ricardo Frantz
  • Le port de Ciutadella, la ville la plus charmante de Minorque © Adobestock Tuuli Jumala
    Le port de Ciutadella, la ville la plus charmante de Minorque © Adobestock Tuuli Jumala
  • Village de Minorque © Hector J Rivas
    Village de Minorque © Hector J Rivas
  • Fontenille - Santo Ponsa © Yann Deret
    Fontenille - Santo Ponsa © Yann Deret
  • Puerto Ciutadella © DR
    Puerto Ciutadella © DR
  • Villa Le Blanc - Junior Suite Terrace © DR
    Villa Le Blanc - Junior Suite Terrace © DR
  • Hauser & Wirth © DR
    Hauser & Wirth © DR
  • Les paysages agricoles du centre de l'île © AdobeStock Jorge Menorca
    Les paysages agricoles du centre de l'île © AdobeStock Jorge Menorca

Auteurs : Sylvie Wolf, Pierre Gunther 

Riche de 220 kilomètres de littoral, Minorque est un petit paradis classé Réserve de la biosphère, à mille lieux de l’agitation de Majorque ou Ibiza. Entre criques azuréennes, architecture nourrie par plusieurs vagues d’immigration, artisanat vivace et une campagne vallonnée cernée de murets en pierres sèches, on goûte aux charmes de ce bout de terre inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco.
 

Jour 1
 

14 h — Poser ses valises à la Villa Le Blanc Gran Meliá Hotel

Inauguré cet été sur la côte sud de l’île, à mi-chemin entre Mahon et Ciutadella, les deux principales villes, ce nouvel hôtel de 159 clés a tout pour lui : un emplacement idéal sur la plage de San Tomas, une décoration minorquine confiée à l’architecte d’intérieur Alvaro Sans, inspirée par l’architecture vernaculaire de l’île — formes organiques, murs à la chaux, coloris solaires — une piscine XXL ourlée par la Méditerranée, un spa signé Anne Semonin et trois restaurants de haute volée dont Cru, ode aux poissons et aux crustacés issus de la pêche responsable. Un refuge labellisé Leading Hotels of the World.

Lire l'article complet sur notre séjour à la Villa Le Blanc Gran Meliá Hotel

  • Villa Le Blanc - Master Suite Terrace © DR
    Villa Le Blanc - Master Suite Terrace © DR


Villa Le Blanc Gran Meliá Hotel
159 clés à partir de 300 € la nuit
Santo Tomàs Playa, H2, 07749 Sant Tomas, Illes Balears

Site WebInstagram

 

Mais aussi

Fontenille Menorca Santa Ponsa : devenu iconique, cet hôtel à l’architecture espagnole et mauresque est un ancien palais du XVIIe dont les jardins en terrasse incroyablement luxuriants — palmiers, figuiers, orangers à profusion — sont classés. Un éden, signé les Domaines de Fontenille, avec une piscine, un sauna, un hammam, une salle de sport et un spa Suzanne Kaufmann niché dans les anciennes citernes. Et pour parfaire le tableau, une table dirigée par le chef catalan Albert Riera qui sublime les produits de l’île.
22 clés à partir de 170 € la nuit | Site Web

  • Les jardins tropicaux de Santa Ponsa © Yann Deret
    Les jardins tropicaux de Santa Ponsa © Yann Deret

 

Menorca Experimental : ancienne propriété agricole du XIXe siècle, cet hôtel décoré par Dorothée Meilichzon est une retraite cool et festive perdue dans la campagne d’Alaior. Pierres, béton et terre cuite réveille avec audace et délicatesse cette finca de 43 chambres qui est à la fois un lieu vivant et de ressourcement. Le combo gagnant !
43 clés à partir de 220 € la nuit | Site Web

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

  • Menorce Experimental © Karel Balas
  • Menorce Experimental © Karel Balas

 

Un long ruban de sable blanc léché par des eaux cristallines sur des kilomètres

16 h — Farnienter sur la plage de San Tomas

Un long ruban de sable blanc léché par des eaux cristallines sur des kilomètres et ourlé par une forêt de pins. Une plage facilement accessible en famille et bordée du chiringuito Es Bruc, idéal pour boire un cocktail en fin d’après-midi en regardant les surfeurs s’adonner à des figures libres ou savourer un poisson à la plancha.

  • Plage Santo Tomas
    Plage San Tomas


20 h — Manger la meilleure paella de l’île à Es Molí de Foc

Dans le village de Sant Climent, qui se résume à quelques rues perpendiculaires, on trouve Es Molí de Foc, une table qui ne paie pas de mine de l’extérieur et qui abrite pourtant, parole de mallorquin, l’une des meilleures paella de l’île. On y trouve une déclinaison sur le thème, y compris l’arroz negro à base d’encre de seiche. Le restaurant est voisin de la brasserie Sant Climent's Grahame Pearce, difficile de faire plus local.

Es Molí de Foc, Carrer de Sant Llorenç, 65, Sant Climent, Illes Balears

Préparer votre voyage ? Organisez votre  séjour dans des destinations exceptionnelles  en toute sérénité avec notre agence partenaire Eluxtravel et bénéficiez de services ultra premium :

  • Es moli de foc © Pebblesdastraycat
  • Es moli de foc © Pebblesdastraycat

 

Jour 2
 

10 h — Marcher jusqu’au phare de Cap de Favaritx

Sur la côte nord de l’île, ce phare solitaire que l’on atteint après avoir marché une petite demi-heure — au milieu d’un paysage déchiqueté qui rappelle parfois l’Islande — est une curiosité qui vaut le déplacement. Surtout si au retour, vous piquez une tête dans l’une des magnifiques criques de Cala Presli ou Cala Tortuga. Un détour s’impose également par le Mirador Sa Albufera des Grau au bord d’une lagune où observer les oiseaux marins, les tortues et de nombreuses espèces végétales adaptées à la forte salinité des eaux.

  • Cap Favaritx © DR
    Cap Favaritx © DR


12 h — Grimper au sommet de l’île

En empruntant la Me-7, plus bucolique que la route principale au centre de l’île, on se retrouve après 40 mn de route, une ascension raide et des dizaines de virages, au Mirador Cim del Toro, le plus haut sommet de l’île depuis ses 358 mètres. Toute l’île et sa côte se dévoilent au regard, sous un vent à décorner les bœufs, et l’on se réfugie vite dans l’église attenante où l’on voue un culte à la vierge protectrice de l’île. Sur le chemin du déjeuner, un arrêt s’impose à Cas Sucrer, dans le village d’Es Mercadal, pour goûter à l’ensaïmada, la petite pâtisserie la plus célèbre de l’île.

  • Cim del toro © Adobe Stock
    Cim del toro © Adobe Stock


14 h — Déjeuner au Miramar dans le port d’Es Castell

En banlieue de Mahon, la petite ville d’Es Castell cache bien son jeu. Derrière ses rues à angle droit, désertes en journée, se cache le petit port de Cala Fonts, avec ses maisons colorées et ses terrasses qui s’alignent le long des quais. Laquelle choisir ? Celle du Miramar, pour sa cuisine iodée sans faute et pléthorique. Pimientos del padrón à s'en lécher les doigts, crevettes au piment, dorade et encornets frits, couteaux à la plancha, seiche sautée, ragoût de poisson à la majorquine…. toute la Méditerranée dans l’assiette.

Restaurante Miramar, Carrer Moll de Cales Fonts, 15, Es Castell

  • Es Castell © AdobeStock
    Le port d'Es Castell © AdobeStock
À quelques minutes du port de Mahon, l’Isla del Rey est devenu un magnifique centre d’art privé

16 h — Visiter l’atelier de la céramiste Blanca Madruga à Mahon

Une des artistes les plus en vue de Minorque dont le travail est exposé à la boutique de la galerie Hauser&Wirth et dans les hôtels les plus luxueux de l’île. Sur rendez-vous, il est possible de visiter son atelier et ses dernières créations sur lesquelles il y a des impressions de tissu. Des pièces à haute personnalité souvent déclinées dans des tons de terre et toujours d’une délicatesse certaine.

En savoir plus sur @blancamadrugaceramica et blancamadrugaceramica@gmail.com



18 h — Découvrir la galerie Hauser&Wirth sur l’Isla del Rei

Ce fut l’événement de ce printemps : à quelques minutes du port de Mahon, l’Isla del Rey (comprenez l’île du Roi, baptisée ainsi en hommage au souverain Alphonse III d’Aragon) est devenu un magnifique centre d’art privé, initié par la puissante galerie britannique Hauser&Wirth et inauguré sur l’ancien site de l’hôpital naval de Minorque. Un lieu somptueux de 1500 m2 voué à l’art contemporain avec un parcours de sculptures — œuvres de Louise Bourgeois, Eduardo Chillida etc. — un ravissant jardin dessiné par le paysagiste star Piet Oudolf et un restaurant champêtre qui magnifie les produits du terroir minorquin.

Plus d’infos sur Hauser&Wirth Menorca

  • Hauser&Wirth © D Schaefer
    Hauser&Wirth Menorca © D Schaefer


 

20 h — Prendre l’apéritif à Es Claustre

L’ancien couvent de l'ordre des Carmélites a été transformé en marché couvert, et son grand patio central abrite régulièrement concerts, Dj sets et cinéma en plein air. La Terrassa d'Es Claustre est l’endroit idéal où prendre l’apéritif avec la jeunesse locale, ou pour venir après le dîner se mêler à la foule. Pourquoi ne pas tester le Xoriguer Mahon Gin, distillé dans des alambics en cuivre datant de plus de 250 ans. C’est le seul gin de l’U.E. qui possède une IGP.

En savoir plus sur Es Claustre et le gin Xoriguer

  • Deux pommada à base de gin de Minorque © Menorca turismo
    Deux pommada à base de gin de Minorque © Menorca turismo

 

21 h — Dîner au restaurant de l’hôtel Jardi de Ses Bruixes à Mahon

Loin du brouhaha du port, rendez-vous dans ce ravissant boutique-hôtel planqué dans une rue calme, avec un patio arboré. La carte est au diapason de l’élégance de cette petite oasis : raffinée sans être trop sophistiquée. On se régale de croquettes de riz maison croustillantes à souhait, d’un cannelloni farci aux champignons ou d’une trilogie d’huîtres subtilement assaisonnée et l’on poursuit les agapes avec un poulpe mariné exquis ou un bœuf en brioche accompagné de pickles croquants.

Boutique Hotel Ses Bruixes, Carrer de San Fernando, 26, 07702 Maó, Illes Balears

Jour 3
 

10 h — Visiter une ancienne carrière devenue jardin botanique

Aux portes de la ville de Ciutadella, l’association Líthica entretient depuis 1994 les anciennes carrières « Pedreres de s'Hostal ». On parcourt ce labyrinthe de pierre et de verdure en suivant un itinéraire qui serpente entre les blocs, monte, descend, s’enfonce dans la terre avant de remonter. L’une des parties, qui date de l’époque où les hommes exploitaient les carrières à la main, a été transformée en jardin botanique avec bassins, arbres et jardin médiéval, protégé de la chaleur intense par les hauts murs calcaire. Les immenses trous laissés par l’exploitation mécanique de la roche, plus récente, sont animés par des œuvres de land art, ou laissés vides, béants et impressionnants.

Líthica, Pedreres de s'Hostal, Camí Vell, km. 1, Ciutadella de Menorca
 

  • Lithica © PG
    Lithica © PG

 

12 h — Musarder dans la ville de Ciutadella

L’ancienne capitale de l’île durant l’occupation maure est un petit bijou auquel il faut absolument consacrer au moins une demi-journée tant son architecture d’influences baroques et Renaissance est somptueuse. On ne se lasse pas d’admirer ses palais ou ses maisons tantôt ocre, tantôt sienne, ni de savourer son charme patiné. Parmi les visites incontournables, citons la place d’Es Born avec le superbe hôtel de ville et le port de plaisance en contrebas, la cathédrale en pierres blondes de style gothique ou encore le Castell de Sant Nicolau, un fort hexagonal avec sa tourelle au toit arrondi. La beauté et l’atmosphère qui se dégagent de cette ville ne peuvent pas laisser indifférent.

  • Ciutadella © Biel Calafat
    Ciutadella © Biel Calafat


13h30 — Prendre l’apéritif à L'Imperi

Une cafétéria comme on les aime en Espagne, ouverte du petit-déjeuner jusqu’au soir, avec des serveurs efficaces et souriants qui parlent catalan et une salle qui semble ne pas avoir changé depuis le début du siècle. Plafond voûté, patio, comptoir ou terrasse, les habitués ont leur préférence. On commande la charcuterie locale dans de petits sandwichs — sobressada, carn i xulla, camot et butifarro — avec un verre de vin ou de vermouth.

L'Imperi, Plaça des Born, 5, Ciutadella de Menorca

  • L’Imperi © PG YONDER
    L’Imperi © PG YONDER

 

14 h — Déjeuner authentique à la Cafetería Triton

Dans le port, au bord de l’eau, l’ambiance est ultra-locale dans cette taverne où tout ce qui vient de la mer est roi. Les « raciones » sont servies sans chichi, et l’on apprécie particulièrement les couteaux à la plancha, le pulpo a la gallega, et les petits poulpes en sauce. Les croquettes de poisson maison et les chipirons frits sont également un délice, et le restaurant propose également des poissons grillés en plats principaux. La terrasse se remplit vite et n’est pas réservable…

Cafetería Triton, Carrer Marina, 55, Ciutadella de Menorca

  • Cafeteria Triton Ciutadella © PG
    Cafeteria Triton Ciutadella © PG

16 h — Parcourir le Camins de Cavalls de plage en plage

Le Camins de Cavalls ou GR 223 est le chemin de randonnée qui fait le tour de l’île en 20 étapes et 186 km. Il serait à l’origine un chemin militaire qui servait à surveiller dès le XIVe les attaques de pirates qui subissait l’île, et fût repris et entretenu par les Anglais qui occupèrent l’île au XVIIIe siècle. Entre les plages de Cala Mitjana et Macarelleta, le sentier parcourt 4,5 km en passant par certaines de plus belles plages de l’île : Cala Mitjaneta, Cala Galdana, Cala Macarella. Même si certaines souffrent de l’affluence, difficile de résister à l’appel des eaux translucides pour une baignade imprévue. Entre sable blanc et hautes falaises, pinèdes et maquis, la randonnée est un immanquable.

L’alternative, la Cala Cales Coves, avec ses falaises creusées d’une multitude de grottes, anciennes nécropoles utilisées à l’âge de fer avant la conquête romaine.

Plus d’infos sur la Camins de Cavalls. Se garer au Parking Cala Mitjana.

  • Cala Macarella © PG|YONDER.fr
    Cala Macarella © PG|YONDER.fr

 

19 h — Prendre l’apéritif dans les jardins du Faustino Gran

Relais & Châteaux perché entre la vieille ville et le port, le Faustino Gran offre un cadre magique dans ses jardins pour prendre un verre de vin de Minorque. Olivier, bougies entres les branches, herbes folles et fleurs blanches qui se mêlent à la brique, le lieu est chic et hors de l’agitation de la ville.

Faustino Gran, Carrer de sa Muradeta, 22, Ciutadella de Menorca

  • Faustino Gran © Mickaël Knispel
    Faustino Gran © Mickaël Knispel

 

21 h — Diner locavore à Es Tast de na Sílvia

C’est le seul restaurant des îles baléares certifié Slow Food et Km. 0. On doit cet emblème de la ville de Ciutadella à la cheffe talentueuse Silvia Anglada, inspirée par la cuisine de sa mère, sa grand-mère, le jardin potager et le restaurant familial de son enfance. Ici, on goûte à une gastronomie minorquine faite uniquement de produits locaux et de saison, mais tout de même surprenante. Au menu, qui change tous les jours, des gâteau de blé xeixa, le fromage lavé à l’eau de mer ou le bleu de Minorque, le porcelet d'Algaiarens relevé au vermouth de Binitord, le safran de l’île… Une carte construite selon le marché et la criée.

Es Tast de na Sílvia, Carrer de Santa Clara, 14, Ciutadella de Menorca

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !