Vous êtes ici

Pierre Gunther, Le samedi 19 février 2022
Un autre regard

Les bonnes adresses à Los Angeles de Victoire Loup, journaliste gastronomique et experte food

Multiculturelle, décomplexée et effervescente, voici la scène culinaire de Los Angeles selon Victoire Loup, ancienne directrice de la commmunication au Fooding et auteure de livres de cuisine installée à L.A., qui nous livre ses bonnes adresses. 
  • Coucher de soleil sur Los Angeles © Cédric Letsch
    Coucher de soleil sur Los Angeles © Cédric Letsch
  • Santa Monica Proper Hotel © Palma Ingals
    Santa Monica Proper Hotel © Palma Ingals
  • À Los Angeles, le brassage des cultures se ressent aussi dans la cuisine © Frank Zhang
    À Los Angeles, le brassage des cultures se ressent aussi dans la cuisine © Frank Zhang
  • Manhattan Beach © Roberto Nickson
    Manhattan Beach © Roberto Nickson
  • La cuisine latino fait partie des classiques © Rosalind Chang
    La cuisine latino fait partie des classiques © Rosalind Chang
« De très nombreux chefs cuisinent en hommage à leurs racines, et c’est ce qui donne à la ville une diversité culinaire hors du commun ».

Après plusieurs années à la tête de la communication du guide Fooding à Paris, pendant lesquelles elle tisse de nombreux liens professionnels et d’amitiés avec les nouvelles têtes qui font la cuisine à Paris, Victoire Loup s’envole pour Los Angeles. Elle y fonde In the Loup, son guide des trouvailles gastronomiques de la ville, devenu depuis une agence de consulting culinaire. 

Experte en food, elle apparaît dans les médias aux États-Unis comme en France où elle ne perd jamais l’occasion de revenir — à Paris ou sur la Côte d’Azur où elle est née, pour découvrir les nouvelles pépites de la scène hexagonale. Après À La MaisonCuites et Régalades, elle publie en ce début d’année 2022 « Chaud - 60 recettes pour séduire aux fourneaux », un livre dans lequel 30 cuisiniers et autant de cuisinières révèlent leurs recettes pour séduire. Parmi eux, des pointures de la gastronomie, Pierre Gagnaire, Anne-Sophie Pic qui dévoile sa recette des gnocchi embeurrés et figues rôties, Alexandre Couillon ou Mauro Calogreco, mais aussi les figures en vogue, Alessandra Montagne, Alexia Duchêne ou Mory Sacko. 

Le meilleur burger, un quartier en dehors des sentiers battus ou sa dernière découverte culinaire, Victoire Loup nous dévoile ses bonnes adresses à Los Angeles. 

  • Victoire par ©Victor Picon
    Victoire Loup © Victor Picon

 

Le carnet d’adresses de Victoire à Los Angeles
 

YONDER : Tu vis à Los Angeles depuis sept ans et tu révèles les meilleures adresses food sur In the Loup. Dirais-tu que L.A. est la ville où l'on mange le mieux aux États-Unis ? 

Victoire Loup : Bien que l’on mange extrêmement bien à New York, Chicago, San Francisco. ou encore la Nouvelle-Orléans, je trouve qu’il y a à Los Angeles une richesse venue d’ailleurs : de très nombreux chefs cuisinent en hommage à leurs racines, et c’est ce qui donne à la ville une diversité culinaire hors du commun. 
 

Tu peux partager avec nous ta dernière découverte ?

Courage Bagels, une petite bicoque tenue par des Québécois dans le quartier de Silverlake. L.A. n’est pourtant vraiment pas connue pour ses bagels, mais j’ai même entendu des New Yorkais dire que c’était les meilleurs bagels qu’ils ont mangés de leur vie ! 

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

« Un grand restaurant (même un étoilé dans le cas de Ludo Lefebvre) peut se trouver sur le petit parking d’un centre commercial ».

Par rapport aux Européens qui mettent la nourriture et les chefs sur un piédestal, les Américains semblent plus décomplexés. Tu as déjà été étonnée par un concept de restaurant à L.A. qu'on ne retrouve pas en Europe ?

Il y a un concept à L.A. qui est assez déconcertant, ce sont les « strip malls ». C’est à dire qu’un grand restaurant (même un étoilé dans le cas de Ludo Lefebvre) peut se trouver sur le petit parking d’un centre commercial, pile entre un lavomatique et un bar à ongles. 
 

Dans ton dernier livre, Chaud, 30 cuisiniers et 30 cuisinières dévoilent leurs recettes pour séduire. Est-ce que l'on cuisine différemment de part et d'autre de l'Atlantique pour gagner le cœur de quelqu'un ?

Aux États-Unis, la Saint-Valentin est une énorme fête commerciale, et elle est beaucoup plus célébrée qu’en France. Tous les poncifs sont là : ballons en forme de cœur, énormes bouquets, fondants au chocolat, etc. Alors que les chefs de Chaud ont donné des recettes beaucoup plus personnelles, loin des clichés romanesques. Peut-être qu’en France, on est plus naturel et plus personnel quand il s’agit de gagner le cœur de quelqu’un !

  • Le dernier livre de Victoire Loup, "Chaud" © Victor Picon
    Le dernier livre de Victoire Loup, "Chaud" © Victor Picon

 

Quel restaurant tu conseillerais pour un dîner en amoureux à Los Angeles ? 

Après une balade au bord de l’océan quand le soleil se couche, on va souvent dîner chez Gjusta, l’un de mes restaurants préférés à Los Angeles : c’est sans prétention, tout est délicieux, et on peut s’installer sur la terrasse sous un grand arbre avec des loupiotes dans les branches. 
 

Et si jamais le dîner se passe bien, tu as un hôtel en tête pour un premier voyage à L.A. ?

Selon le quartier, car la ville est immense : le Petit Ermitage à West Hollywood, le Proper à Santa Monica, The Surfrider à Malibu, le Hoxton à Downtown… ou le Château Marmont à West Hollywood, un grand classique. 

  • © Surfrider Hotel Malibu
    Surfrider Hotel Malibu © Brecht Vant Hof

 

Pour les Français, les États-Unis c'est à la fois le burger XXL et l'avocado toast, tu aurais deux adresses à nous recommander ?

Pour le burger, il faut aller chez In-N-Out sans hésiter ! Et pour l’avocado toast, c’est chez Sqirl qu’on trouve le breakfast le plus iconique de la ville.
 

Et ta cantine de quartier ?

Étrangement je n’en ai pas, je préfère cuisiner à la maison quand je suis aux US — alors que les mois où je vis à Paris (un tiers de l’année), je suis constamment en train de manger au resto. 

Préparer votre voyage ? Organisez votre  séjour dans des destinations exceptionnelles  en toute sérénité avec notre agence partenaire Eluxtravel et bénéficiez de services ultra premium :

« a »

On a l'impression, avec des ouvertures comme Soho Warehouse, Ace Hotel, The Standard, etc., que Dowtown L.A. devient un nouveau quartier branché en termes d'hôtellerie. Est-ce vrai aussi côté restaurants ?

C’est très juste ! Même le Proper vient d’y ouvrir un nouvel hôtel que je ne connais pas encore. Et le quartier de Downtown qui s’appelle le Arts District est un vivier de nouveaux restos, notamment Enrique Olvera (du restaurant Pujol à Mexico) qui a récemment ouvert là-bas.

  • Le restaurant Damiand du chef Enrique Olvera à Downtown LA © Compte instagram du restaurant
  • West Hollywood © Nathan Dumlao

 

Tu aurais des quartiers sympas à nous conseiller en dehors de Santa Monica, Venice Beach ou Beverly Hills ? 

J’habite à West Hollywood et je trouve que c’est un excellent quartier pour passer quelques jours à L.A., car c'est très central donc plus ou moins proche de tout. Sinon, le quartier de Los Feliz a énormément de charme avec des petites terrasses, des rues où les gens se promènent, etc. 
 

Une dernière adresse pour un Français qui vient pour la première fois à Los Angeles ?

Ah, j’en ai plein ! Faire la balade jusqu’aux lettres du Hollywood Sign, aller à Malibu sur la plage de El Matador, voir le Griffith Observatory au coucher du soleil, visiter le Broad et le Getty, et éventuellement la rando de Los Leones qui surplombe l'océan Pacifique.

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

Nous recommandons aussi