Vous êtes ici

Olivier Rohrbach, Le mardi 08 mars 2022
Hôtels du mois

ICARO, un hôtel cocon au cœur des pistes du Sud-Tyrol en Italie

Lové face au Schlern, dans le plus vaste alpage d’Europe, l’hôtel ICARO conjugue à l’infini montagne, art, design et restauration de haut vol. Pour sa première vraie saison hivernale, le boutique-hôtel dévoile également un spa flambant neuf.
  • ICARO depuis les pentes enneigées © Leonhard Angerer
    ICARO depuis les pentes enneigées © Leonhard Angerer
  • ICARO Hotel | Chambre avec vue © Valentina Casalini
    ICARO Hotel | Chambre avec vue © Valentina Casalini
  • ICARO Hotel | Piscine © Leonhard Angerer
    ICARO Hotel | Piscine © Leonhard Angerer
  • ICARO Hotel | Le restaurant tout en couleur pop © Luciano Paselli Matteo Scarpellini
    ICARO Hotel | Le restaurant tout en couleur pop © Luciano Paselli Matteo Scarpellini
  • ICARO Hotel | Balcon avec vue © Valentina Casalini
    ICARO Hotel | Balcon avec vue © Valentina Casalini
L’hôtel s’inscrit dans la tendance "dopamine dressing" qui sévit cette année dans la mode et le design. 

Le pitch | À l'hôtel ICARO, design contemporain à 1900 mètres d’altitude

Troisième génération d’hôteliers, Angelika Sattler rêvait de donner une nouvelle vie à cet hôtel ouvert par ses grands-parents il y a près d’un siècle. Entre 2012 et 2020 et avec la complicité de MoDusArchitects, un projet d’extension et de rénovation en plusieurs phases est mis en œuvre. Inaugurée en juillet dernier, la nouvelle architecture de l’hôtel épouse à la fois la symbiose de la structure existante et une vision plus contemporaine, le tout dans le respect de l’environnement et des traditions du Tyrol du sud.

À ce titre, cette province italienne autonome où l’on préfère parler allemand plutôt qu’italien bannit la vision des voitures qui s’agglutinent autour d’un refuge de montagne. Résultat ? Un parking sous-terrain, à un million d’euros, a été creusé afin de ne pas abimer le paysage. L’hôtel s’inscrit dans la tendance dopamine dressing qui sévit cette année dans la mode et le design avec sa cascade de couleurs flashy qui insufflent une dose immédiate de feel good dès le check-in !

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

  • ICARO Hotel | Extérieur © Leonhard Angerer
  • ICARO Hotel | « Salon Jardin » © Luciano Pastelli, Matteo Scarpellini

 

En guise de réception, un vaste espace ouvert et une mini-bibliothèque trilingue où se côtoient des ouvrages en grande partie dédié à la littérature alpine.

ICARO | Comment est l’hôtel ?

Intimiste et naturel. « On ne vient pas ici pour faire du show-off car ça n’intéresse pas nos guests ! », concède avec un naturel désarmant Angelika Sattler. Le studio MoDusArchitects a réussi à créer une ambiance si design qu’elle dialogue parfois avec le luxe. À l’entrée, l’Icaro Art Wall dévoile l’œuvre Tear Dryer Paris de l’artiste Michael Sailstorfer, une installation réalisée avec des verres et du métal, alors que le spa et le parking arborent les créations d’Hans Kostner — le conjoint d’Angelika — dont l’une représente des « larmes » en cire fondue dans le béton armé coulé sur place.

  • Le restaurant du Icaro © Luciano Paselli Matteo Scarpellini
    Le restaurant de l'hôtel ICARO © Luciano Paselli, Matteo Scarpellini

 

Divisée en trois zones, la partie restauration est le cœur névralgique de l’hôtel. En guise de réception, un vaste espace ouvert et une mini-bibliothèque trilingue (italien, allemand et anglais) où se côtoient des ouvrages en grande partie dédié à la littérature alpine (Design In The Alps, 50 Itinerari a Castelli del Suditolo, Die Zukunkt Der Alpen, etc.). À côté, le petit Salon Africa, idéal pour des meetings intimistes, où trône un trophée à forte valeur émotionnelle : une antilope empaillée, capturée en Afrique par le défunt patriarche de la famille Sattler. Enfin, la troisième partie est dédiée à la douillette salle à manger, agrémentée de confortables chaises Lola signées Miniforms et offre à chaque guest des vues à 360° sur l’alpage : de quoi rêver les yeux ouverts dès l’heure du muesli.

Au sous-sol, un spa avec piscine intérieure et extérieure complémenté par un adorable petit chalet-sauna avec vue panoramique sur les alpes : tellement cosy que l’on aimerait presque y dormir !

  • ICARO Hotel | Restaurant avec vue © Valentina Casalini
  • ICARO Hotel | Piscine avec vue © Valentina Casalini

 

Préparer votre voyage ? Organisez votre  séjour dans des destinations exceptionnelles  en toute sérénité avec notre agence partenaire Eluxtravel et bénéficiez de services ultra premium :

La chambre Grandangolo et son lit king size semble dialoguer avec les pistes et les Dolomites.

Icaro | Comment sont les chambres ?

Les 29 chambres de l’hôtel arborent toutes un look distinct, résultat d’une rénovation en plusieurs temps, créant parfois un look patchwork fragile, heureusement ajusté par les tarifs, selon le type de chambre choisi. Des plaquettes en bois signalent sur un ton un peu théâtral à l’entrée de chaque habitation les spécificités alors que 10 nouvelles chambres ont été inaugurées pour cette première vraie saison hivernale. Leurs lits sont signés Poltrona Frau et ont été réalisé sur mesure pour l’hôtel, tout comme les belles boiseries en chêne en définissent l’espace.

  • Chambre avec vue - ICARDO © Valentina Casalini
    ICARO | Chambre avec vue © Valentina Casalini


Telescope, testée par la rédaction, est l’une des plus euphorisantes avec sa profonde alcôve rouge parée de précieux tissus Kvadrat, propice à de tranquilles lectures. Au même étage, la Grandangolo et son lit king size semble dialoguer avec les pistes et les Dolomites. Dans chaque salle de bain, les produits de la marque locale Farmacia Dobbiaco avec leurs packagings très pantone : aussi agréables à voir qu’à utiliser avec leur doux parfum alpin.

Autrefois refuge de montagne, l'ICARO a tous les atouts pour devenir aujourd’hui celui des créatifs en mal d’air alpin.

ICARO | Ce qu’il faut retenir ?

Autrefois refuge de montagne, l'ICARO a tous les atouts pour devenir aujourd’hui celui des créatifs en mal d’air alpin. Les codes de l’hôtel conjuguent avec brio, mais sans excès ou exercice de style hipster — pas de guitare ou tourne-disques vintage à la ronde — l’essence et l’énergie de la vie urbaine mais dans un cadre ultra apaisant avec en bonus, et à des prix défiants toute concurrence, les vertiges qualitatifs de la merveilleuse cuisine du Tyrol du Sud.

Ce qui fait la différence ?

La position isolée de l’hôtel et en même temps au cœur des pistes, qui laisse ainsi entrevoir de temps à autre de bienveillants skieurs en herbe depuis les chambres ou les balcons XXL. Cette situation privilégiée et les vues à couper le souffle qui vont avec accentuent cette ambiance très cocon puisque l’on domine tout depuis l’Icaro : les Alpes de Siuisi, l’alpage et même les pistes, sans même faire l’effort de faire du ski ! 

  • ICARO Hotel | Chambre avec vue © Valentina Casalini
  • ICARO Hotel | Restaurant © Luciano Paselli

 

5 choses que l’on a aimées à l'hôtel ICARO 

  • La grande qualité des matériaux utilisé, plus proche d’un appartement privé que d’un hôtel ;
  • La position de l’hôtel qui permet aussi de partir à ski qu’en promenade et explorer de beaux refuges alpins tel l’attachant Gostner Schwaige ;
  • La cuisine qui est ici un élément central et l’utilisation de produits du terroir ;
  • Les vues très cinématographiques depuis les chambres du deuxième étage ;
  • Les irrésistibles alcôves en tissu Kvadrat des nouvelles chambres. 

Combien ça coûte ?

Entre 240€ et 440€ selon la chambre et la saison.

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

Pratique

ICARO Hotel

29 clés, à partir de 240€ la nuit.

Alpe di Siusi, Piz 18, 1, 39040 Castelrotto BZ, Italie

Site Web du ICARO Hotel