Vous êtes ici

Mathieu Belay, Le mardi 14 avril 2015
Hôtels du mois

A Ibiza, un petit paradis nommé Can Xuxu

Bien loin des resorts sans charme des bords de mer, Can Xuxu est l’un des secrets les mieux gardés de celle qu’on surnomme l’île blanche. Découverte de cette adresse aussi exceptionnelle que confidentielle, plébiscitée par une clientèle de connaisseurs.
  • Décor paradisiaque au bord de la piscine de Can Xuxu | © Can Xuxu
    Décor paradisiaque au bord de la piscine de Can Xuxu | © Can Xuxu
  • Can Xuxu dispose égaement d’une terrasse vue mer, depuis laquelle on contemple le légendaire coucher de soleil d’Ibiza| © Can Xuxu
    Can Xuxu dispose égaement d’une terrasse vue mer, depuis laquelle on contemple le légendaire coucher de soleil d’Ibiza| © Can Xuxu
  • Coucher de soleil sur le rooftop privatif de la suite Parma | © Yonder.fr
    Coucher de soleil sur le rooftop privatif de la suite Parma | © Yonder.fr
  • Tapas, préparées par Alexandre Narakas lui-même, servies sur la terrasse privée de la suite Parma | © Yonder.fr
    Tapas, préparées par Alexandre Narakas lui-même, servies sur la terrasse privée de la suite Parma | © Yonder.fr
  • Coucher de soleil vu depuis Can Xuxu | © Yonder.fr
    Coucher de soleil vu depuis Can Xuxu | © Yonder.fr
  • Alexandre Narakas, propriétaire et flamboyant maître de maison | © Can Xuxu
    Alexandre Narakas, propriétaire et flamboyant maître de maison | © Can Xuxu
Simples anonymes ou célébrités comme Kate Motss, les clients de Can Xuxu, sont le plus souvent des fidèles revenant année après année.

Le pitch

Pas de site Web (si ce n’est une page indiquant l’adresse e-mail), pas de présence sur les sites de réservation d’hôtels, Can Xuxu joue sciemment la carte de la discrétion. Il faut dire que cet agroturismo exclusif n’est pas à proprement parler un hôtel. Propriété d’Alexandre Narakas, depuis plus de 20 ans, Can Xuxu était avant tout sa finca, la maison dans laquelle il vivait, le lieu où il partageait sa vie avec sa famille et ses amis.

Mais depuis une dizaine d’années maintenant, cet ancien de l’industrie de la mode, a décidé d’ouvrir le petit paradis qu’il s’est créé au monde extérieur. S’appropriant le concept de boutique villa,  le Français propose une expérience à mi-chemin entre le boutique hotel de luxe et la villa privée. Pour le plus grand bonheur de ses clients, des fidèles pour la plupart, de simples anonymes devenus amis avec le propriétaire des lieux jusqu’à… Kate Moss.

La première impression

C’est sur une piste non goudronnée, sur la façade ouest de l’île, qu’il faut s’engager pour trouver le domaine d’un hectare sur lequel Can Xuxu est installé. Confidentialité oblige, l’entrée est à peine indiquée. La boutique villa d’Alexandre Narakas ne s’offre pas si facilement au reste du monde.

Difficile donc d’imaginer que sur ces collines arides se cache l’une des plus jolies adresses de Méditerranée. Il faut attendre de pénétrer à l’intérieur de la finca pour comprendre pourquoi le secret est si bien gardé. Avec ses charmantes casitas, ses fleurs et ses petits chemins pavés, le cadre est aussi paisible qu’idyllique. On découvre ensuite la piscine, entourée d’une végétation tropicale luxuriante et magnifiquement aménagée.

Il n’en faut pas plus pour tomber amoureux du lieu pour de bon.

Un travail titanesque qui lui permet aujourd’hui de proposer une expérience unique sur l’île.

Comment sont les chambres ?

Ancienne maison particulière, Can Xuxu n’a pas été pensé comme un hôtel. Ce qui explique que l’on ne trouve pas deux chambres identiques parmi les 12 que compte la boutique villa.

On distingue toutefois deux types d’espaces : les chambres et suites traditionnelles, de style ibizien classique, installées dans les différentes casitas composant la finca (dont certaines sont habitées par le propriétaire des lieux et sa famille) et les pavillons javanais, qu’Alexandre Narakas a fait venir d’Indonésie, les démontant pièce par pièce, pour les remonter patiemment dans son petit paradis méditerranéen. Un travail titanesque qui lui permet aujourd’hui de proposer une expérience quasi unique sur l’île.

Dans les deux types de chambres, une constance : un confort irréprochable (draps en coton égyptien, Wi-Fi, machine Nespresso, amenities de bain haut de gamme…) et une décoration d’un goût très sûr que l’on doit à… Alexandre Nakaras, décidément très polyvalent.

Et le reste de l’hôtel ?

En séjournant dans certaines chambres et suites , on pourrait être tentés de vivre reclus, profitant de son rooftop ou de sa piscine privative. Ce serait fort dommage car le véritable joyau de Can Xuxu est très certainement sa piscine.

Longue de 14 mètres, bénéficiant d’un aménagement admirable au cœur d’un jardin luxuriant, elle est le lieu idéal pour venir lézarder l’après-midi au soleil, entre deux balades sur l’île. C’est également au bord de la piscine que l’on  vient se faire masser dans une très chic cabine extérieure, contempler les pavillons javanais ou tout simplement prendre un verre, confortablement installé au fond d’un des large canapés de l’espace lounge.  

Ce qu’il faut retenir

C’est un véritable coup de cœur que nous avons eu pour cette adresse délicieusement secrète, luxueuse et intimiste, ne ressemblant à aucune autre à Ibiza. Chapeau bas à Alexandre Narakas pour le travail accompli : bien peu de boutique hotels indépendants en Europe, et même dans le monde, ne peuvent se targuer d’atteindre un tel niveau.

C’est où ?

Sur les collines de la façade ouest de l’île, à deux pas du village de San José. Certaines des plus jolies plages d’Ibiza sont accessibles en quelques minutes tandis qu’Eivissa, où sont installés certains des clubs les plus connus de l’île comme le Pacha et le Space, est à 20 minutes pas plus. Quant à l’aéroport, un petit quart d’heure seulement de route le sépare de Can Xuxu.

Une situation idéale pour rayonner sur l’île.

La chambre à booker ?

Notre cœur balance. La Parma, vaste suite de 66 mètres carrés aux deux terrasses, dont la seconde est un rooftop privatif duquel on peut voir le soleil disparaître dans la mer en fin de journée, pourrait sembler un choix évident.

Mais ce serait un peu vite écarter la Sumatra, merveilleux pavillon javanais du XIXème siècle disposant de sa propre piscine privée. A moins que l’on ne lui préfère la très chic Bali avec son élégante salle de bain extérieure.

Pour qui ?

En couple ou entre amis, mais entre adultes, les enfants n’étant pas admis à Can Xuxu, pour ne pas troubler la quiétude des lieux.

De manière plus générale, Can Xuxu séduira tous les amateurs de lieux exclusifs, élégants et personnalisés où l’on prend le temps d’échanger avec le propriétaire des lieux.

Combien ça coûte ?

A partir de 190€ la nuit pour la chambre standard Amarilla en basse-saison (avril et début mai). Les prix grimpent jusqu’à 320€ pour la même chambre en très haute-saison (de mi-juillet à fin août).

Pour les pavillons Sumatra, Bali et Java, il faudra compter de 280 à 480€ tandis que la Parma, la suite la plus prestigieuse des lieux, voit ses prix s’échelonner entre 350 et 580€ en fonction de la saison.

L’hôtellerie étant particulièrement chère à Ibiza, le rapport expérience-prix de Can Xuxu est sans aucun doute l’un des meilleurs de l’île.

 

10 choses que l’on a aimées à Can Xuxu

  • L’atmosphère générale de la finca, maison de rêve qu’Alexandre Narakas partage généreusement avec ses invités.
  • La splendide piscine de 14 mètres, absolument paradisiaque.
  • L’accueil et le service personnalisé à l’extrême : bien plus qu’un simple propriétaire, Alexandre Narakas est un véritable maître de maison.
  • L’élégant décor des chambres. Qu’elles soient de style classique ou importées d’Indonésie, un même soin a été apporté à l’aménagement des 12 chambres et suites.
  • Les pavillons javanais du XIXème siècle qui donnent un cachet unique à Can Xuxu.
  • La nouvelle sunset terrace pour boire un verre en regardant le soleil disparaître dans la mer.
  • La fantastique suite Parma et son rooftop privatif, lieu de rêve pour le coucher de soleil.
  • Les massages réalisés al fresco, au bord de la piscine.
  • Les confitures servies au petit-déjeuner, faites maison par la maman d’Alexandre Narakas.
  • La situation idéale, à deux pas de San José, à quelques minutes des plages de l’ouest de l’île et à distance raisonnable des clubs qui font la renommé d’Ibiza dans le monde.
Pratique

Can Xuxu

A partir de 190€ la nuit en basse saison, 230€ en moyenne saison 260€ en haute saison et 320€ pendant la très haute saison.

Réservation minimale de 7 jours, sauf pour les séjours de dernière minute

Carrer de Cala Tarida, Sant Josep de sa Talaia, Ibiza, Espagne

Tél: 34 971 80 15 84
Site Web : http://www.canxuxu.com
E-mail : info@canxuxu.com

Les plus populaires
Nous recommandons aussi