Vous êtes ici

Léopoldine Ismaël, Le dimanche 02 août 2020
72 heures à...

72 heures à Matera, perle de la Basilicate dans le sud de l'Italie

Matera, capitale de la région de Basilicate, est bien loin de l’image de belle endormie un peu négligée qui lui collait à la peau. Classée par l’UNESCO, Capitale européenne de la culture en 2019, sa gastronomie, ses paysages et sa vie culturelle en font une destination incontournable du sud de l’Italie. Découverte.
  • Matera, la capitale de la basilicate et ville troglodyte classée © JFL Photography - stock.adobe.com
    Matera, la capitale de la basilicate et ville troglodyte classée © JFL Photography - stock.adobe.com
  • La cour de l'hôtel Sextantio, créé dans d'anciennes carrières de pierre © Sextantio
    La cour de l'hôtel Sextantio, créé dans d'anciennes carrières de pierre © Sextantio
  • Panorama sur la ville dominant le parc de la Murgia © YONDER.fr
    Panorama sur la ville dominant le parc de la Murgia © YONDER.fr

Surnommée la « deuxième Bethléem », en un demi-siècle, Matera est passée de la désolation à la lumière. « Honte de l’Italie » dans les années 1950, en raison des conditions de vie désastreuses de ses habitants, inscrite au Patrimoine mondial de l’humanité en 1993 et désignée Capitale européenne de la culture en 2019, cette ville aux airs bibliques est l’une de ces rares destinations qui frappent encore par leur authenticité.

Ce village blanc qui se teinte d’une lumière dorée le soir venu, s’érige au-dessus d’une nature sauvage, bordée de profonds canyons, les gravine. Peu à peu, des entrepreneurs illuminés mais aussi la jeunesse locale impatriée se sont réapprivoisés les méandres labyrinthiques des Sassi participant ainsi à la Renaissance de la ville, encore méconnue malgré la proximité des Pouilles. Hôtels de charme, restaurants branchés, enoteche remarquables, découvrez nos meilleures adresses pour goûter aux plaisirs terrestres dans la capitale de la Basilicate.


 

Visiter Matera : le programme du week-end

 

VENDREDI


11h – Poser ses valises dans les « grottes » du Sextantio Le Grotte della Civita 

Visité par YONDER

Pour une ville de seulement 60,000 habitants, l’offre hôtelière de Matera est stratosphérique, Capitale de la culture 2019 oblige. Des petits hôtels de charme creusés dans le tuf aux luxueux 5-étoiles, on a l'embarras du choix.

Ceux qui souhaitent vivre une expérience authentique fonceront au Sextantio Le Grotte della Civita. Ce complexe de 18 chambres troglodytes distribuées dans la plus ancienne partie des Sassi, la Civita, fait face au parc sauvage et rocheux de la Murgia. L’atmosphère, à la fois incroyablement romantique et presque monacale de ces grottes éclairées à la bougie toute l'année est saisissante. La restauration qui a duré dix ans a été menée dans l'optique de préserver les espaces d'origine. Le choix du mobilier rustique et minimaliste rappelle l'identité initiale des grottes, de l'usage religieux et rituel, aux traces de la vie agricole et pastorale. 

La chambre à booker ? L’Executive Suite Grotta 13 qui se déploie sur 80 m² et plusieurs niveaux avec cheminée, baignoire, fenêtre et balcon ouvert sur le parc de la Murgia, ou l’une des Superiors dotées de fenêtres, situées sur la terrasse supérieure. 

  • La grotta 16 de l’hôtel Sextentio © Sextantio
    La grotta 16 de l’hôtel Sextantio © Sextantio

 

Sextantio Le Grotte della Civita
18 chambres. À partir de 225€ la nuit.
Via Civita 28 (Sasso Barisano), 75100 Matera,
Site Web officiel du Sextantio Le Grotte della Civita
.

 

Mais aussi ? 

  • Palazzo Gattini Luxury Hotel : légendaire à Matera, cet hôtel particulier historique a été transformé en 5-étoiles avec spa au sous-sol et terrasse sur le toit. 
    Piazza Duomo, 13, 75100 Matera, chambre à partir de 150€ la nuit. 
     
  • Ai Maestri Room & Café Visité par YONDER : coup de cœur pour la suite moderne de ce bed & breakfast de seulement 4 chambres. Située dans une cour privative, c’est l’option idéale si l’on souhaite jouer le jeu et dormir dans une caverne au style contemporain en toute indépendance. 
    Via Fiorentini - Scalinata via Sette Dolori, 75100 Matera. Suite à partir de 150€ la nuit.

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

  • Ai Maestri Room & Café – Chambre © Ai Maestri Inc.
  • Palazzo Gattini Luxury Hotel – Junior Suite © Palazzo Gattini Luxury Hotel

 

L’enchevêtrement des habitations et des ruelles sinueuses peut mettre le sens de l’orientation à rude épreuve.

 

12h – Prendre de la hauteur depuis la terrasse panoramique de Piazza del Duomo

Le soleil au zénith nous incite à quitter notre caverne pour faire un premier tour dans les escaliers sinueux. Direction la cathédrale où admirer le panorama sur les Sassi depuis la petite place adjacente, Piazza del Duomo. 

Les Sassi de Matera, littéralement les « cailloux / pierres » désignent les deux principaux quartiers du centre historique : le Sasso Barisano et le Sasso Caveoso. C'est ici qu'étaiten extraites les pierres pour construire les premières habitations. Ainsi, à partir du VIIIe siècle, la ville s’est étendue et a dépassé son enceinte romaine. L’enchevêtrement des habitations et des ruelles sinueuses peut mettre le sens de l’orientation à rude épreuve, mais l’on parvient rapidement à distinguer les trois principales zones de la vieille ville.

  • La Piazza Duomo domine la ville et ses ruelles labyrinthiques © Victor Malyushev
    La Piazza Duomo domine la ville et ses ruelles labyrinthiques © Victor Malyushev

 


Le Sasso Barisano, au nord-ouest, a été amplement rénové : boutiques-hôtels, restaurants, bars et cafés aux jolies façades polies ornées de plantes rendent le quartier tout à fait séduisant. De l’autre côté, au sud, le Sasso Caveoso et ses nombreuses case-grotte nous laisse imaginer la vie d’autrefois, pas si lointaine. Contrairement aux charmantes petites maisons fleuries du Sasso Barisano, cette partie de la ville est plus brute et indomptée, elle évoque l’époque où Matera n’avait pas encore été apprivoisée. Entre les deux, sur son promontoir rocheux, se développe la Civita. Jouissant d’une position haute privilégiée, c’est ici que se trouvait le centre administratif et religieux de la ville. On y trouve encore aujourd'hui une cathédrale romane du XIIIe siècle. 

  • Les ruelles du Sasso Caveoso © Léopoldine Ismael
    Les ruelles du Sasso Caveoso © Léopoldine Ismael

 

 

13h – Déjeuner dans une galerie d’art à Dimora Ulmo 

Une vieille bâtisse en plein cœur du Sasso Caveoso, un designer d'intérieur autodidacte, un chef, un sous-chef et un sommelier ayant tous les trois exercé leur art dans les cuisines du chef triplement étoilé Massimo Bottura. Voici les ingrédients de Dimora Ulmo, table dont l'ambition fait écho au vent de renouveau qui a métamorphosé Matera ces dernières années.

Dans la salle, un décor moderne où les hôtes, installés dans le salon d’une résidence historique de la haute bourgeoisie, côtoient les œuvres d’art accrochées aux murs. Dans l’assiette, l’attention est portée à la qualité et au respect des produits. Le chef Michele Castelli élabore des recettes innovantes (souvent), alternatives (parfois), sur la base de la tradition locale (toujours).


Dimora Ulmo Ristorante
Via Pennino 28, (Sasso Caveoso), Matera,
Site Web de
Dimora Ulmo Ristorante.

 

16h – Se perdre dans l’enchevêtrement des ruelles 

Oublions un instant Google Maps et partons du principe que l’on se perdra au milieu des Sassi comme on se perd dans une médina. Matera invite à la contemplation. Pour en profiter pleinement et découvrir son visage le plus authentique, il faut prendre son temps, flâner dans les ruelles sinueuses, emprunter des escaliers au hasard sans savoir où ils mènent, s’arrêter à l’ombre d’un arbre pour photographier un chat derrière une fenêtre, s’asseoir sur une placette ou prendre un café au soleil. Sans jamais se presser. 

 

18h30 – Spritz et Martini avec vue panoramique au Lanfranchi Caffè

Plus que pour la qualité des cocktails, on vient au Lanfranchi Caffè pour la merveilleuse vue panoramique et l’intimité qu’offre la minuscule terrasse du lieu sur la Piazzetta Pascoli où se trouve le belvédère du Sasso Caveoso. Existant depuis la fin du XIXe siècle, le Lanfranchi Caffè est une adresse historique de Matera. 


Lanfranchi Caffè
Via Domenico Ridola, 43, 75100 Matera.

 

21h – Déguster chez Ego une cuisine contemporaine de caractère 

« Les plats que je crée parlent de moi, ils sont le fruit de ma folle créativité, ils sont l'expression du lieu où je vis, ils sont l'exaltation de mes traditions, de mes valeurs, de ma culture » explique Nicola Popolizio, le jeune chef du restaurant Ego, acronyme d’Enoteca Gourmet e Origini. Ses plats, nés de combinaisons audacieuses, parfois risquées, exaltent les produits du territoire et parlent du passé dans un style moderne. On pense en particulier à L’Italia che non ti Aspetti (L'Italie à laquelle tu ne t'attends pas : ossobuco / nèfle / artichaut), à La mia Ricerca Spasmodica (mes recherches spasmodiques : riz carnaroli / oursins / chocolat / cédrat) ou encore au Carbonato d'Alaska (charbonnier / café / lait / chou-fleur). 

  • Panino à la mortadelle et aux anchois © Ego
  • Nicola Popolizio en cuisine © Ego

 

Ego, gourmet experience
Via T. Stigliani, 44, Matera,
Site Web de
Ego, gourmet experience.

 

23h30 – Jouer au hipster et se mêler à la jeunesse locale (ou pas) à Area 8

Testé et approuvé par YONDER

Agence de communication et maison de production vidéo le jour, bar branché le soir, Area 8 se définit comme un espace dédié aux créatifs. À la fois librairie, théâtre, cinéma et lieu de rencontre, l’ambiance éclectique d’Area 8 en fait le bar le plus en vue de Matera. La déco oscille entre le ruin bar d’Europe centrale et l’atmosphère dandy d’un bar à cocktail old school. On y va pour boire un verre confortablement installé dans un fauteuil club en cuir, écouter de la musique live sur la petite placette arborée ou fumer un cigare en bonne compagnie.
 

Area 8
Via Casalnuovo, 15 (Sasso Caveoso), 75100 Matera,
Site Web officiel de
Area 8.

Préparer votre voyage ? Organisez votre  séjour dans des destinations exceptionnelles  en toute sérénité avec notre agence partenaire Eluxtravel et bénéficiez de services ultra premium :

  • La terrasse extérieure de Area 8 (Matera) © Area 8
  • Area 8 (Matera) © Area 8

 

Le Piano est le cœur battant du centre historique de Matera, animé par le va-et-vient des locaux et des touristes.

 

SAMEDI 

 

10h – Découvrir la Matera spirituelle dans ses églises rupestres

Matera compte plus de 150 églises rupestres combinant la rudesse de la roche avec la délicatesse des fresques aux couleurs délavées qui ornent leurs murs.

On commence notre visite par les quatre églises du complexe rupestre Convicinio di Sant’Antonio. Datant du XIIe siècle, il se situe à l’extrême sud-est du centre historique, dans le Sasso Caveoso. De là, on jouit d’une vue sur le parc aride et sauvage de la Murgia ainsi que sur le Sasso Caveoso où l’on continue notre expédition pour rejoindre Santa Lucia alle Malve. Creusé au IXe siècle, il s’agit du premier établissement monastique féminin de l'ordre bénédictin à Matera. On peut encore y admirer de merveilleuses fresques peintes entre le XIIIe et le XVIIe siècle.

 

  • Santa Maria de Idris sur la place et San Pietro Caveoso creusée dans la montagne © Leopoldine Ismael
    Santa Maria de Idris sur la place et San Pietro Caveoso creusée dans la montagne © Leopoldine Ismaël

 

Avant de quitter le Sasso Caveoso, on s’élève sur l’éperon rocheux de Montirone qui le surplombe, profitant d’une vue spectaculaire sur la ville et sur la gravina, pour atteindre la petite église Santa Maria de Idris.

La plus grande des églises rupestres de Matera, San Pietro Barisano a été construite au XIIe siècle avant d'être agrandie à plusieurs reprises, jusqu’à adopter sa façade et sa forme à trois nefs. Des salles souterraines étaient utilisées pour le « drainage »des cadavres des religieux, une pratique funéraire qui consistait à placer les corps dans des niches en tuf jusqu’à leur décomposition.

 

12h – Découvrir la Cripta del Peccato Originale, « la Chapelle Sixtine de l’art rupestre »

Après un espresso bien mérité au Bar Caffè Tripoli sur la place Vittorio Veneto, on enchaîne avec la visite de la Cripta del Peccato Originale. Surnommée « la Chapelle Sixtine de l’art rupestre », c’est une étape incontournable de tout séjour à Matera.

Lovée entre les champs de blé, les oliviers et les vignes à l’extérieur de la ville, on y admire un superbe cycle de peintures murales d’influence byzantine incroyablement bien conservées. Datées entre le VIIIe et le IXe siècle, les fresques qui représentent plusieurs scènes de la Genèse, de la Création au Péché Originel, sont ornées de motifs floraux, ce qui a valu le surnom de Peintre des Fleurs de Matera au moine bénédictin inconnu qui les réalisa.

Bon à savoir ?

  • Attention, l’accès à la crypte étant limité à un nombre restreint de visiteurs, il est indispensable de réserver ses billets en avance sur le site officiel.
  • Comptez au total 1h30 d’excursion : environ 30 min de visite et une heure pour le trajet aller-retour.
     

Cripta del Peccato Originale
Contrada Pietrapenta, 75100 Matera,
Site Web de la Cripta del Peccato Originale.

 

14h – Goûter le pain de Matera IGP et faire des emplettes à l’Antica Credenza

Affamé par notre matinée de visites, un saut à l’Antica Credenza s'impose pour un panino préparé avec le fameux pain de Matera cuit au feu de bois dont on entend inlassablement parler depuis la veille.

Il Pane di Matera IGP est un véritable emblème de la ville. Sa forme évoque le relief montagneux caractéristique du paysage de la Murgia tandis que son goût unique synthétise à la perfection les produits de base de la région, notamment les céréales autochtones. En plus de sa forme singulière, on le reconnaît à sa mie couleur jaune paille et à sa croûte bien croquante, épaisse d’au moins trois millimètres. Un autre ingrédient indispensable à sa préparation est le levain, obtenu par la macération de pulpe de fruits (souvent figues et raisins) dans de l’eau et du sel marin.

En plein centre, l’Antica Credenza est une bonne adresse pour goûter à différentes spécialités régionales — notamment les beaux plateaux de fromage et de charcuterie — ou pour faire le plein de confitures et de légumineuses locales. 


Les meilleures boulangeries de Matera et ses environs ?

  • Pane & Pace (à l'extérieur du centre historique) : c'est ici qu'est produit l’original, le véritable pain de Matera. Préparé dans les règles de l’art, il est cuit au feu de bois avec des fagots provenant des sous-bois et de l’élagage des oliviers. Les taralli, les brioches et les petits pains au lait sont eux aussi excellents.
    Via Santo Stefano, 37, Matera.
     
  • Forno delle Sorelle Palese : dans le village voisin de Potenza, cette boulangerie ouverte depuis 1984 produit ses propres farines biologiques moulues à la pierre à partir du blé cultivé sur les collines environnantes. On y va pour goûter aux différents types de pains cuits au feu de bois de hêtre, notamment la "strazzata al pepe” (un pain-focaccia typique en forme de beignet) mais aussi aux différents biscuits et aux ficculi (des taralli sucrés à l’anis).
    Via Parigi, 30, 85100 Potenza.

 

15h – Se la couler douce dans le quartier du Piano

Le Piano est le cœur battant du centre historique de Matera. Le quartier est animé par le va-et-vient des locaux et des touristes, nombreux à fréquenter ses boutiques, osterie et bars. Il se développe autour de la Piazza Vittorio Veneto, où l’on peut admirer de beaux hôtels particuliers à l’architecture baroque et Renaissance.

Le dimanche soir, c’est ici que se retrouvent les habitants de Matera et des villages voisins pour la rituelle passeggiata italienne. Cette promenade traditionnelle est encore très ancrée dans le sud de l’Italie. On y va pour voir et être vu, on se fait beau, on se salue, on prend son temps, tout simplement.

  • Fontana Ferdinandea sur la Piazza Vittorio Veneto © Giacomo Silvano
  • Eglise San Francesco D'Assisi © Velvet

 

I Vizi degli Angeli, situé sur l’artère principale du Piano, est un véritable laboratoire d’expérimentation glacées.

 

16h – Admirer l’ingéniosité des Hommes dans la Matera souterraine

Juste en dessous de la place Vittorio Veneto se trouve le Palombaro Lungo, la plus grande citerne de la ville. En plus de l'eau de pluie, cet immense réservoir d’une capacité de cinq millions de litres collectait également l'eau d'une source naturelle située sur les collines de Macamarda, de La Nera et de Lapillo, où s’élève le château Tramontano. 

La sécheresse de la région a toujours obligé les habitants à faire preuve d’ingéniosité, et à posséder une citerne se remplissant avec la pluie. L’augmentation de la population et l’arrivée de familles bourgeoises qui ne disposaient pas de citernes a rendu nécessaire la création d’un plus grand réservoir. La Palombaro Lungo a ainsi été construit au XIXe siècle, puis agrandi. Ses murs de plus de quinze mètres de haut ont été enduits de plâtre imperméable. À partir de 1920 il était possible de venir s’y approvisionner en eau grâce à un système de puits. Sa redécouverte en 1991, associée à la présence des autres réservoirs qui se développent sous les Sassi dans tout le centre historique, ont contribué à faire de Matera un site classé au Patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO.

  • Les voûtes des réservoirs © Velvet
    Les voûtes des réservoirs © Velvet

 

Palombaro Lungo
Ipogei, Piazza Vittorio Veneto, Matera,
Comptez environ 25 minutes pour une visite guidée.

 

17h – Déguster une glace pas comme les autres à I Vizi degli Angeli 

Impossible de passer un weekend (ou même une seule journée) en Italie sans savourer une bonne glace ! Plus qu’une valeur sûre, I Vizi degli Angeli, situé sur l’artère principale du Piano, est un véritable laboratoire d’expérimentations glacées. Le couple Leonardo et Valeria invente de nouveaux parfums plus vite que son ombre : pamplemousse au poivre rose, avocat et citron, thym et mauve, des associations farfelues qui en bouche semblent pourtant évidentes.

Pour les moins téméraires, les parfums classiques comme noisette et pistache sont disponibles (et délicieux) toute l’année. D’autres saveurs sont proposées en fonction des saisons. On recommande en particulier la lavande en été. 

  • © Leonardo De Angelis & Valeria Vizzielloa
    © Leonardo De Angelis & Valeria Vizzielloa

 

I Vizi degli Angeli 
Via Domenico Ridola, 36 (Sasso Caveoso), Matera,
Site Web de 
I Vizi degli Angeli.

 

18h – Rencontrer la jeunesse artistique locale au Studio 59 Art Gallery 

Visité par YONDER

Une glace à la main, au hasard de nos pas, on déniche une toute petite galerie d’art qui ressemble plus à un studio d’artiste où l’on aurait envie de se glisser discrètement qu’à une traditionnelle galerie. D’ailleurs, Angelo Lamacchia, l’artiste en question, décrit le Studio 59 comme « une petite galerie personnelle d'art contemporain et un laboratoire où se déroule le processus de création et de réalisation des œuvres, et pas seulement leur exposition ».

  • Galerie Studio 59 © Angelo Lamacchia
  • Galerie Studio 59 © Angelo Lamacchia

 


 

Studio 59 Art Gallery
Via San Pietro Caveoso, 59 (Sasso Caveoso), 75100 Matera,
Site Web du
Studio 59 Art Gallery.

 

20h30 – S’inviter chez Vitantonio Lombardo pour un dîner dans la bonne humeur

Testé et approuvé par YONDER

En 2017, Vitantonio Lombardo quitte le restaurant Locanda Severino en Calabre, abandonnant par la même occasion une étoile au Guide Michelin, et décide d’ouvrir son propre restaurant dans sa terre natale. Cinq mois après l’ouverture, il retrouve son étoile. On entre avec plaisir dans sa grotte du Rione Sassi rencontrer ce chef téméraire et jovial. 

Avec ce nouveau restaurant, Vitantonio Lombardo a décidé de se libérer des chaînes du conformisme gastronomique et des tendances convenues. Il ne veut imposer aucune limite à sa créativité et accueille ses clients comme des amis. À la fin du repas, on se sent presque de la famille. La cuisine, ouverte sur la salle permet de le voir (et de l’entendre !) à chaque service et personne ne quitte le restaurant sans lui avoir serré la main ! En salle, Donato Addesso et Jonathan Fusilli assurent un accueil bon enfant, presque familial. On plaisante, on échange quelques boutades, on se sourit.

  • Vitantonio Lombardo dans ses cuisines © Marco Varoli
    Vitantonio Lombardo dans ses cuisines © Marco Varoli

 

Sur la carte, le choix est cornélien entre deux menus dégustation, Frammenti et Battiti. Mais rien n'interdit de mixer les deux ! Dans Frammenti (fragments), on retrouve certains des plats signatures du chef. Battiti, comme les « battements » d’un cœur, est un menu vivant, composé de plats conçus au jour le jour, évoluant d'une semaine à l'autre en fonction de la saison ou d’une simple idée.

Si le chef s’exprime librement, sa cuisine s’inspire fortement du territoire et de ses grottes préhistoriques. L’environnement épuré et immaculé permet de mieux appréhender l’histoire millénaire de Matera, comme le montre les fossiles incrustés dans les parois du restaurant. Ce même récit millénaire nous est conté dans des plats associant impudemment la viande et le poisson comme CalaMarro (calamars, ris d'agneau, saucisse Pezzente, artichauts et réglisse) ou encore Cap...... Cuodd (coquille Saint-Jacques, coppa, chou-fleur, vanille, yuzu). Le chef explique : « C’est l’histoire de Matera qui justifie cette combinaison. C'est une histoire que nous souhaitions raconter car elle nous appartient. C'est excitant et ça marche ».

Les plus ? Les 400 étiquettes présentes sur la carte des vins. Au moment de la rénovation de cette grotte de 250 m2, l’architecte Alessandro Tortorelli a choisi de ne pas toucher à la cave. Les bouteilles sont parfaitement conservées dans un environnement où l'humidité et la température sont naturellement idéales pour stocker le vin.

Bon à savoir ? On est dans le sud de la Botte, restaurant étoilé ou non, les portions sont généreuses !
 

Vitantonio Lombardo Ristorante
Via Madonna delle Virtù, 13/14, 75100 Matera,
Site Web de
Vitantonio Lombardo Ristorante.

  • Restaurant Vitantonio Lombardo – Salle © Marco Varoli
  • Restaurant Vitantonio Lombardo – Plat © Marco Varoli

 

L’Enoteca dai Tosi est l’un des nombreux établissements à l’origine de la renaissance de Matera.

 

DIMANCHE

 

11h – Explorer les 2,929 m² du musée rupestre de la sculpture contemporaine

Visité par YONDER

Le MUSMA est le plus important musée d’art contemporain d’Italie à être entièrement dédié à la sculpture. Situé dans le cadre suggestif du Palazzo Pomarici, surnommé le « Palais aux cent pièces », sa collection illustre l'histoire de la sculpture italienne et internationale de la fin du XIXe siècle à nos jours. Le lieu en lui-même est une œuvre sculpturale. L’impression est celle de pénétrer dans le ventre de Matera où l'on assiste à un dialogue harmonieux entre l’art et l’espace caverneux. 

Au rez-de-chaussée, entre les hypogées et les cours intérieures, les réalisations des artistes se marient à la perfection avec l’environnement rocheux. La visite commence par sept hypogées où sont installées des œuvres mises en valeur par l’espace, les jeux de lumière, de matière, la couleur du tuf, les dénivelés, les tunnels et les fenêtres aveugles creusées au fil des siècles. L’étage supérieur ou piano nobile est dédié à l’histoire de la sculpture contemporaine. 

Museo della Scultura Contemporanea (MUSMA)
Via S. Giacomo, 75100 Matera,
Site Web Officiel du
MUSMA.

 

13h00 – Déjeuner au croisement de la Vénétie et de la Basilicate à l’Enoteca dai Tosi 

Testé et approuvé par YONDER

Née en 2017 de la volonté de Gian Paolo Buziol, tombé amoureux de Matera lors d’un voyage alors qu’il était encore adolescent, l’Enoteca dai Tosi est l’heureux résultat d’un mariage réussi entre l’histoire de la Basilicate et les racines vénitiennes de son fondateur. Le bar à vin se développe en profondeur sur trois niveaux qui abritent différents espaces dont le design et l’architecture remarquables sont fortement inspirés de la culture et du patrimoine local.

Du patio extérieur, on accède par un grand escalier creusé dans le tuf à la pièce centrale qui conduit aux autres espaces de cette grotte, dont les deux citernes ont été transformées en salles intimistes. À la place de l’ancienne étable, on découvre la pièce maîtresse de l’enoteca, séparée en deux par une paroi de verre derrière laquelle se trouve la cave. Chaque pièce est pensée comme un amphithéâtre bordé de gradins où le visiteur s’installe, seul ou en compagnie, accueilli par les tosi, les « gars » en dialecte vénitien. 

  • L’Enoteca dai tosi est creusée à même la roche © Delfino Sisto Legani
    L’Enoteca dai tosi est creusée à même la roche © Delfino Sisto Legani

 

Gian Paolo a parcouru plus de 20,000 kilomètres à travers toute l’Italie en quête des vins les plus représentatifs de chaque région. Il explique. « Nous avons essayé de représenter autant de cépages autochtones que possible et avons sélectionné plus d'une centaine de cépages au total ». Comme pour les vins, l’enoteca offre un large éventail de spiritueux exclusivement italiens, typiques de leur territoire d’origine. Les amateurs de whisky seront ravis de pouvoir goûter au seul whisky italien, produit au cœur des Alpes dans la distillerie Puni. 

Si l’union de l’esthétique locale — le vert des portes, les escaliers, la pierre — à l’héritage vénitien de Gian Luca est présente dans l’architecture, on la retrouve aussi dans le menu qui accompagne la carte des vins. Chaque parcours œnogastronomique débute (ou se compose) d’une dégustation de cicchetti, des petites bouchées typiques de la Vénétie, revisitées selon les recettes (et les produits !) traditionnelles de la région. L’Enoteca dai Tosi est l’un des nombreux établissements à l’origine de la renaissance de Matera, devenue au fil des ans une destination branchée et cosmopolite.
 

Enoteca dai Tosi
Via Bruno Buozzi, 12 (Sasso Caveoso), 75100 Matera,
Site Web de l’
Enoteca dai Tosi.

 

15h30 – Prendre une paire de tette delle monache pour la route

Testé et approuvé par YONDER

Impossible de quitter Matera sans avoir goûté aux tette delle monache, littéralement les « nénés des religieuses » ! Pas la peine de vous dire pourquoi ces choux remplis de crème chantilly s’appellent ainsi, si vous n’êtes pas encore convaincu que ce nom soit approprié, vous le serez en croquant dedans pour la première fois. La meilleure adresse en ville ? La pasticceria Schiuma ! Une valeur sûre où vous pourrez craquer pour d’autres douceurs tout aussi irrésistibles.
 

Bar Pasticceria Schiuma
Via XX Settembre, 10, 75100 Matera,
Site Web du
Bar Pasticceria Schiuma.

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !