Vous êtes ici

Alicia Dorey, Le samedi 14 novembre 2020
Hôtels du mois

Paris : les plus beaux hôtels autour de l’avenue Montaigne

Quels sont les plus beaux hôtels autour de l'Avenue Montaigne, mythique artère parisienne ou s'alignent les boutiques de luxe et de créateurs. Tour d'horizon des hôtels et palaces les plus en vue du Triangle d'Or.
  • Chambre Blue Deluxe Executive au Grand Powers, un hôtel à deux pas de l'Avenue Montaigne © DR
    Chambre Blue Deluxe Executive au Grand Powers, un hôtel à deux pas de l'Avenue Montaigne © DR
  • La célèbre façade du Plaza Athénée avec ses stores et ses géraniums rouges sur l'Avenue Montaigne © Bi Premium - Masahiko Takeda
    La célèbre façade du Plaza Athénée avec ses stores et ses géraniums rouges sur l'Avenue Montaigne © Bi Premium - Masahiko Takeda
  • Spa luxueux avec grande piscine intérieure à La Réserve Paris © Grégoire Gardette
    Spa luxueux avec grande piscine intérieure à La Réserve Paris © Grégoire Gardette
  • La Suite Lalique by Patrick Hellmann au Prince de Galles © DR
    La Suite Lalique by Patrick Hellmann au Prince de Galles © DR
  • La vue depuis la terrasse de la chambre Penthouse du Four Seasons George V © DR
    La vue depuis la terrasse de la chambre Penthouse du Four Seasons George V © DR
Depuis sa réouverture en 2019, le Grand Powers est l'un des plus beaux boutique-hôtels de l'Ouest parisien.


Artère parmi les plus prestigieuses de la capitale, l’avenue Montaigne — qui délimite avec les Champs-Élysées et l'avenue George V le Triangle d'Or parisien — peut s’enorgueillir de compter à son palmarès certains des plus beaux hôtels et palaces de la capitale. Tour d’horizon de ces adresses d'exception.

 

1. Hôtel Grand Powers | La pépite du Triangle d'Or

Le cadre ? Au beau milieu du Triangle d’Or, à l’abri du tumulte des Champs-Elysée et littéralement à trois minutes de marche de l'avenue Montaigne, on trouve cet ancien hôtel des années 1920, relifté avec panache par les sœurs Alexandra et Julie Marang. Depuis sa réouverture en 2019, le Grand Powers est l'un des plus beaux boutique-hôtels de l'Ouest parisien.

Le style ? Pensé par les architectes Bastie-Behzadi de l’agence Artefak et la décoratrice Cathy Crinon, le bâtiment mêle intérieurs Art déco et architecture typiquement haussmannienne, de la façade extérieure en pierre de taille aux balustrades en fer forgé. Il y règne dès l’entrée une atmosphère feutrée, pleine de délicatesse, avec un vrai sens du détail : une couleur par étage — rouge carmin, bleu pétrole, vert céladon —, une volonté de conserver les cheminées et portes d’époque, d’impressionnantes moulures aux plafonds, salles de bains toutes de marbre recouvertes, et télévision grimée derrière un miroir. 

  • Prestige Junior Suite à l’hôtel Grand Powers © DR
    Prestige Junior Suite à l’hôtel Grand Powers © DR

 

L’offre gastronomique ? Au rez-de-chaussée, on s’installe au Café 52, table chic et locavore d’une trentaine de couverts, très animée à l’heure du déjeuner. Au programme, une cuisine saine et inventive assortie d’une belle carte de vins d’auteurs.

Côté bien-être ? Au sous-sol se cache un ravissant spa entièrement privatisable, pour profiter de l’espace (jacuzzi surdimensionné, hammam, sauna...) et des soins en toute intimité.

Combien de clés ? 50 chambres et suites, avec chacune leur propre singularité. 

Pour qui ? Les esthètes à la recherche d’un hôtel secret et élégant, loin du décorum parfois pesant des palaces du quartier.

Ce qui fait la différence ?

  • Le volume des chambres, particulièrement spacieuses pour Paris et bénéficiant d'une hauteur sous plafond exceptionnelle dans les étages nobles. Sans oublier des vues sur la Tour Eiffel pour certaines d'entre elles ;
  • L'élégance du décor, quintessence du chic parisien ;
  • La spa privatisable pour un moment romantique à deux.
  • Le rapport qualité / prix au top pour les abords de l'avenue Montaigne, l'un des quartiers les plus onéreux de Paris ;

 

Hôtel Grand Powers | 5-étoiles
52 Rue François 1er, 75008 Paris
À partir de 430€ la nuit.
Site Web de l'
Hôtel Grand Powers

  • Hôtel Grand Powers – Blue Junior Suite © DR
  • Hôtel Grand Powers – Vue sur la Tour Eiffel © DR

 

 

2. Hôtel Plaza Athénée | Le palace légendaire de l'Avenue Montaigne

Le cadre ? Situé au numéro 25 de l’avenue Montaigne, le Plaza Athénée reste, depuis son inauguration en 1913, l’un des hôtels les plus mythiques de la capitale. Un bâtiment majestueux aux fameux stores rouges, qui cache une très belle cours intérieure, transformée en patinoire à l’heure d’hiver. 

Le style ? Rénové fin 2013, le Plaza impressionne dès que l’on pénètre dans son lobby fastueux, revu et corrigé par Bruno Moinard, tout de marbre et courbes sinueuses. Dans les étages, on passe de l’atmosphère feutrée des couloirs à l’incroyable sensation d’espace de chacune des chambres : superficie à faire pâlir la plupart des appartements parisiens, hauteur sous plafond vertigineuse, larges fenêtres, éclairages parfaits… Sans oublier le raffinement extrême avec lequel chaque objet a été choisi et installé. Ou les nombreuses œuvres d’art originales sur lesquelles le regard s’attarde à chaque changement de pièce. Le dernier étage, où l’on trouvait autrefois les appartements du personnel, a été transformé en chambres au style Art déco, pour une ambiance plus discrète.

  • Le restaurant Alain Ducasse au Plaza Athénée © Pierre Monetta
    Le restaurant Alain Ducasse au Plaza Athénée © Pierre Monetta

 

L’offre gastronomique ? Elle est de haute voltige ! On pourra goûter les créations d'Angelo Musa (MOF Pâtisserie 2008) à la Galerie, dîner au Relais Plaza, la brasserie de luxe de l'hôtel — où l’on sent encore planer l’esprit de Marlene Dietrich et Jean Gabin — ou déguster la haute cuisine toute en « Naturalité » imaginée par Alain Ducasse et mise en musique par Romain Meder à la table triplement étoilée du palace.

Côté bien-être ? Le spa Dior Institut accueille clients et non-résidents dans un écrin gris perle avec cinq cabines de soins dont une double, deux hammams et deux saunas, et une gamme complète de soins Dior sur-mesure grâce à un diagnostic de peau systématique.

Ce qui fait la différence ? Le lien étroit que le Plaza cultive encore avec l’univers de la haute-couture : Spa Dior, galerie de photographies de mannequins iconiques d’Yves Saint-Laurent (qui avait ses habitudes dans la maison).

Combien de clés ? 208 chambres et suites.

Pour qui ? Pour les amateurs de haute couture et de luxe intemporel.

Bon à savoir ? Comme Le Meurice, palace historique de la rue de Rivoli, l'hôtel est membre de la Dorchester Collection, présente à Londres, Rome, Milan et Los Angeles
 

Hôtel Plaza Athénée | 5-étoiles "Palace"
25 Avenue Montaigne, 75008 Paris
À partir de 950€ la nuit.
Site Web de l'
Hôtel Plaza Athénée
 

  • Hôtel Plaza Athénée | Suite Haute Couture et vue sur la Tour Eiffel depuis le salon © Mark Read
  • Hôtel Plaza Athénée | Goûter dans la Galerie © Pierre Monetta

 

Avec seulement 40 clés, La Réserve est le plus petit des 5-étoiles distingués "Palace" à Paris.

 

3. La Réserve Paris - Hôtel & Spa | Le plus intime des palaces parisiens

Le cadre ? Ouvert début janvier 2016 sur la célèbre avenue Gabriel, à mi-chemin entre la rue du Faubourg Saint-Honoré et l’avenue Montaigne, cet hôtel très particulier relifté par l’incontournable Jacques Garcia atteint les sommets du chic parisien. Avec seulement 40 clés, il est le plus petit des 5-étoiles distingués "Palace" à Paris.

Le style ? Un hôtel romantique et luxueux Belle Époque où l’on reconnaît partout la griffe du décorateur Jacques Garcia. Ici point de lobby classique : on est accueilli sous les ors d’un somptueux salon Louis XV, où crépite un feu de cheminée. Dans les étages, des suites aux allures de magnifiques appartements haussmaniens — dont certaines dotées de pianos à queue Steinway — et décoration XIXe : murs tendus de soie, tentures de Damas, de taffetas, de velours, tissu gaufré, parquet en chêne, pièces d'antiquité ou salles de bain recouvertes de marbre blanc avec vues sur Paris. Dans les étages supérieurs, on profite d’une vue dégagée sur le Grand Palais, la Tour Eiffel ou l'obélisque de la Concorde.

  • Le restaurant La Pagode à La Réserve © G. Gardette
    Le restaurant La Pagode de Cos à La Réserve Paris © Grégoire Gardette

 

L’offre gastronomique ? Deux restaurants, tous deux sous la direction de Jérôme Banctel, chef aux commandes du Gabriel, table gastronomique doublement étoilée, et La Pagode de Cos, ouverte du petit-déjeuner au goûter, qui propose une belle cuisine française matinée d'influences diverses, allant du bassin méditerranéen aux confins de l’Asie.

Côté bien-être ? Un spa à l'atmophère paisible doté d'une piscine intérieure de 16 mètres et un hammam ouverts 24h/24, un espace forme avec coach sportif et trois cabines de soin qui proposent les produits « cosméceutiques » suisses Nescens-Swiss.

Ce qui fait la différence ? La qualité du service, chaque appartement venant avec concierge à demeure, gouvernante à disposition à l’heure du petit-déjeuner ou des courses, voiturier, etc.

Combien de clés ? 25 suites et 15 chambres.

Pour qui ? Les voyageurs en quête du luxe et des services d'un palace dans un format intimiste façon « boutique-hôtel ».

Bon à savoir ? L'hôtel appartient à la discrète collection La Réserve de Michel Reybier, également implantée à Genève, Ramatuelle et Zurich.
 

La Réserve Paris - Hôtel & Spa | 5-étoiles "Palace"
42 avenue Gabriel, 75008 Paris
À partir de 800€.
Site Web de
La Réserve Paris.

  • La Réserve Paris — Chambre Deluxe © DR
  • La Réserve Paris — vue Grand Palais © Grégoire Gardette

 

Le Prince de Galles est plus que jamais un véritable joyau du style Art déco.

 

4. Prince de Galles, a Luxury Collection Hotel | Le joyau Art déco du quartier

Le cadre ? Un hôtel mythique inauguré en 1929 sur la prestigieuse avenue George V, et à deux pas des Champs-Elysées et de l'avenue Montaigne. Le Prince de Galles appartient aujourd'hui à la Luxury Collection du géant américain Marriott.

Le style ? Après une grande campagne de travaux démarrée en 2014, le Prince de Galles est un véritable joyau du style Art déco, sublimé par le décorateur Pierre-Yves Rochon, éminent spécialiste des intérieurs de palaces : ébène de Macassar, marbre Saint Laurent au sol, magnifiques mosaïques et papiers peints manufacturés… Avec, pour les plus fins observateurs, une foule de petits détails réjouissants, à l’image de ces poudriers détournés en insert dans la nouvelle Suite Lalique qui s’étend sur deux étages et une immense terrasse avec vue sur la Tour Eiffel. Dans les chambres et suites, des œuvres originales de Lolita Lempicka. Dans les couloirs, des photographies Vogue des années 1940. Et partout le sentiment de faire un véritable voyage dans les années les plus fastes et sulfureuses du XXe siècle.

  • La Suite Lalique by Patrick Hellmann au Prince de Galles © DR
    La Suite Lalique by Patrick Hellmann au Prince de Galles © DR

 

L’offre gastronomique ? Début 2021, le chef étoilé coréen Akira Back (une quinzaine de restaurants dans le monde et autant dans les tuyaux) prendra la tête d'un nouveau restaurant aux influences coréano-nippones. Ouvert en septembre dernier, le Bar 19.20, clin d’œil à la période de la prohibition, prend des allures de speakeasy où s’attabler à toute heure de la journée pour siroter l’un des cocktails signatures de la maison — un par décennie depuis les années 1920 — ou l’une des 52 références de cognac à la carte.

Côté bien-être ? Ici, un spa privatisable et individuel, la Wellness Suite, pensé comme un cocon de bien-être où les rideaux cachent douche et hammam, avant de passer entre les mains expertes d'Olivier Lecoq pour le Rituel Divin, massage signature qui combine plusieurs rythmes et techniques.

Combien de clés ? 116 chambres et 43 suites, dont la suite signature Lalique.

Pour qui ? Les inconditionnels du style Art déco, porté ici à son plus haut niveau.
 

Prince de Galles, a Luxury Collection Hotel | 5-étoiles
33 Avenue George V, 75008 Paris
À partir de 600€ la nuit.
Site Web du
Prince de Galles, a Luxury Collection Hotel

  • Hôtel Prince de Galles – Patio © Pierre Gunther
  • Hôtel Prince de Galles — Bar Le 19.20 © DR

 

Avec trois restaurants étoilés, le Four Seasons George V est le palace le plus gastronomique de la capitale !

 

5. Four Seasons Hotel George V Paris | La grande dame de l'Avenue George V

Le cadre ? Une situation géographique évidemment exceptionnelle, et non loin de l'avenue Montaigne (5 min de marche) et une architecture qui fait du lieu une référence du luxe à la parisienne depuis son inauguration à la fin des années 1920.

Le style ? Inauguré en 1928, le George V est l’un des fleurons de l'enseigne canadienne Four Seasons à laquelle il appartient depuis 1999. Dès les premières secondes, on est frappé par la beauté de ce lobby, dont on doit la décoration à Jeff Leatham, directeur artistique emblématique de l’établissement, avec des arrangements floraux spectaculaires. Dans les étages, des chambres ultra luxueuses de style Louis XVI, décorées par Pierre-Yves Rochon, et des suites parmi les plus prestigieuses du monde. Un écrin d’exception, doublé d’un niveau de service rarement égalé.

  • L’immense piscine du Four Seasons © Four Seasons Hotels and Resorts
    L’immense piscine du Four Seasons George V © Four Seasons Hotels and Resorts

 

L’offre gastronomique ? Avec pas moins de trois restaurants étoilés rassemblés autour de la cour intérieure de l'hôtel, le George V est résolument le palace le plus gastronomique de la capitale ! Le Cinq, le grand restaurant de haute cuisine française de Christian Le Squer, est triplement étoilé. La table italienne contemporaine de Simone Zanoni, Le George, a été récompensée d'une étoile, tout comme L'Orangerie, désormais emmenée par Alan Taudon. Enfin, La Galerie, décorée d’objets d'art précieux, est ouverte en continu de 8h à 1h du matin.

Côté bien-être ? On trouve un magnifique spa récemment rénové, véritable sanctuaire de 720 m² consacré au bien-être et à la beauté, notamment doté d’une piscine de 17 mètres et d'une seconde piscine revitalisante chauffée à 30°C.

Combien de clés ? 244 chambres et suites décorées par… Pierre-Yves Rochon, bien entendu.

Pour qui ? Les puristes, véritables amateurs d’hôtels de légende. 

Ce qui fait la différence ? La richesse de l’offre gastronomique, doublée d'une cave de 50,000 bouteilles, l’une des mieux pourvues de Paris.
 

Four Seasons Hotel George V Paris | 5-étoiles "Palace"
31 Avenue George V, 75008 Paris
À partir de 950€ la nuit.
Site Web du
Four Seasons Hotel George V

  • Four Seasons Hotel George V Paris – Chambre penthouse © Four Seasons Hotels and Resorts
  • Four Seasons Hotel George V Paris – Vue d'une suite Penthouse © Four Seasons Hotels and Resorts