Vous êtes ici

Mélissa Leroux, Le mercredi 18 novembre 2015
Restaurants

On a testé "Fulgurances, l'Adresse", le restaurant-tremplin du 11ème

Le très pointu magazine gastronomique Fulgurances, installe dans le 11ème arrondissement de Paris un restaurant-tremplin où "les seconds sont les premiers". On a déjeuné sur place et pu goûter la cuisine de Chloé Charles, ancienne du Septime.
  • Cuisine ouverte et décor contemporain tout en sobriété : le restaurant-tremplin de Fulgurances ne prend guère de risques mais voit juste © Fulgurances
    Cuisine ouverte et décor contemporain tout en sobriété : le restaurant-tremplin de Fulgurances ne prend guère de risques mais voit juste © Fulgurances
  • Dans les cuisines © Fulgurances
    Dans les cuisines © Fulgurances
  • Une salle au décor discret et chaleureux © Fulgurances
    Une salle au décor discret et chaleureux © Fulgurances
  • Une salle au décor discret et chaleureux © Fulgurances
    Une salle au décor discret et chaleureux © Fulgurances
  • La façade extérieure du restaurant reflète l'esprit de simplicité du restaurant © Fulgurances
    La façade extérieure du restaurant reflète l'esprit de simplicité du restaurant © Fulgurances
A mi-chemin entre le restaurant pop-up et la résidence gastronomique, la philosophie de l'Adresse est de propulser sur le devant de la scène de grands chefs en devenir.

Le contexte

Déjeuner pour deux personnes, le 30 octobre 2015.

Le pitch

Sophie Cornibert et Hugo Hivernat, créateurs de la revue gastronomique Fulgurances se sont associés à Rebecca Asthalter pour ouvrir un restaurant-tremplin de 35 couverts, sobrement intitulée l'Adresse. Dans un esprit à mi-chemin entre le restaurant pop-up et la résidence gastronomique, la philosophie est de propulser sur le devant de la scène de grands chefs en devenir, dans la lignée des dîners évènementiels "Les seconds sont les premiers".

La première résidente (l'Adresse a vocation à accueillir tous les six mois un nouveau chef) s'appelle Chloé Charles. Diplômée de l'école Ferrandi, elle a fait ses armes en tant que chef de partie auprès de David Toutain puis chez Septime où elle secondait Bertrand Grébaut. Son parcours nous promet une belle découverte culinaire. 

Bienvenue à l’Adresse, le restaurant-tremplin de Fulgurances © Mélissa Leroux

 

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

Servie avec courgettes grillées, anchois et une purée d'échalotes à tomber, la cuisson de l'échine de cuisson est d'une justesse remarquable.

Dans l'assiette

Sans plus attendre, on vous dévoile ce que nous a réservé ce déjeuner. Tout d'abord il est à noter, qu'à contrario des menus uniques devenus très populaires parmi les jeunes chefs, deux options s'offrent à nous pour l'entrée et le plat.

En entrée, on se laisse tenter par le bouillon de canard accompagné d'un oeuf mollet, os à moelle et potiron rôti. Quelques grains de raisin viennent donner de la texture tandis que des salicornes entreposées ça et là salent le bouillon. Ce plat automnal, doux et savoureux, nous fait débuter ce repas sous les meilleures auspices ! 

En entrée, bouillon de canard, œuf mollet, os à moelle et potiron rôti. © Mélissa Leroux

 

Pour le plat, notre choix s'est porté sur la viande et plus précisément sur l'échine de cochon. Servie avec courgettes grillées, anchois et une purée d'échalotes à tomber, sa cuisson est d'une justesse remarquable et l'ensemble du plat au goût de reviens-y tout simplement délicieux. 

Le plat principal de ce déjeuner : une échine de cochon parfaitement cuite. © Mélissa Leroux

 

Enfin pour clôturer ce repas, trois petits choux fourrés accompagnés d'une sauce caramel au beurre salé: un à la crème vanillée et les deux autres à la compote pomme-coing. Bien que moins original que les autres plats, ce dessert gourmand signe efficacement un déjeuner réussi et prometteur quant au futur de Chloé Charles.

Trois petits choux et puis s’en vont... © Mélissa Leroux

 

La cuisine ouvert permet de profiter des coulisses du restaurant et de voir Chloé Charles, qui a fait ses armes auprès de David Toutain ou Bertrand Grébaut, à l'oeuvre.

Dans la salle

La décoration des lieux a été confiée à Skandhaus qui, comme son nom, l'indique déniche des meubles au style scandinave. Chaque chaise du restaurant est unique. Cette diversité crée à la fois une cohérence et un espace chaleureux où il fait bon vivre. Quant à la cuisine ouverte, elle permet de profiter des coulisses du restaurant.

Chloé Charles, la première résidente de l’Adresse, en pleine action © Mélissa Leroux

 

Le service

Le service est décontracté et attentionné ce qui rend l'expérience d'autant plus agréable. Une attention toute particulière est portée sur l'appréciation de notre déjeuner. On aime. 

L'addition

Le menu déjeuner (entrée, plat, dessert) est à 22€ en semaine, un rapport qualité-prix absolument sensationnel. A noter que le menu déjeuner change tous les jours dans l'esprit cuisine du marché. Comptez 44 euros le soir et le samedi midi.

Notre verdict

En plus du concept intéressant et novateur, l'Adresse offre une belle expérience culinaire accessible à tous. Chloé Charles propose une cuisine créative et savoureuse qui en dit long sur son potentiel. On aime et on compte bien revenir goûter cette cuisine en constante évolution. Les foodies et autres assidus du Fooding adoreront.


Pratique

Fulgurances, l'Adresse

10 rue Alexandre Dumas, 75011 Paris
Téléphone : 09 81 09 33 32

Ouvert du mercredi au samedi de 12h30 à 14h et de 19h30 à 22h

Menu déjeuner: 19 et 22€ (en semaine)
Menu carte: 44€ (le soir et le samedi midi)

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !