Vous êtes ici

Mireille Gignoux, Le jeudi 22 avril 2021
72 heures à...

Notre circuit afin de visiter les châteaux de la Loire : 3 jours en Val de Loire.

Visiter les châteaux de la Loire, c’est s’entendre raconter un pan de l’Histoire de France. L’époustouflant patrimoine se fond dans un univers verdoyant propice à diverses activités. Notre circuit autour des châteaux de la Loire constitue un agréable emploi du temps pour un week-end de trois jours, à deux heures seulement de Paris.
  • Les Hauts de Loire, à quelques encablures des plus beaux châteaux de la Loire © Fabrice Rambert
    Les Hauts de Loire, à quelques encablures des plus beaux châteaux de la Loire © Fabrice Rambert
  • Le château royal d'Amboise domine la ville et le fleuve © Dorian Mongel
    Le château royal d'Amboise domine la ville et le fleuve © Dorian Mongel
  • Le Loire est le dernier grand fleuve sauvage de France © Guillaume Techer
    Le Loire est le dernier grand fleuve sauvage de France © Guillaume Techer
  • Une dégustation de vin de Loire aux Caves Duhard © DR
    Une dégustation de vin de Loire aux Caves Duhard © DR
  • Les arches romantiques du château de Chenonceau © Dorian Mongel
    Les arches romantiques du château de Chenonceau © Dorian Mongel
  • Le château royal de Blois abrite des jardins refaits à neuf © N. Wietrich
    Le château royal de Blois abrite des jardins refaits à neuf © N. Wietrich

Réminiscences de nos leçons d’histoire, les somptueux châteaux du Val de Loire invitent les amateurs de patrimoine architectural à s’immiscer dans l’intimité des grands personnages qui les ont habités. Déployées dans un territoire sur lequel soufflait au XVe siècle un vent de créativité venu d’Italie, auréolées de jardins parfaitement manucurés, ces magnifiques bâtisses évoquent les fastes de la Renaissance. Notre proposition de circuit pour visiter les châteaux de la Loire combine les visites avec un survol en montgolfière, une balade à vélo dans les vignes, une flânerie au fil de l’eau en gabare, ou en kayak pour les plus sportifs. Dégustation de vins élevés par des vignerons passionnés et halte gourmande chez des chefs étoilés, qui subliment les produits du terroir, complètent cette échappée bucolique dans un paysage culturel aujourd’hui inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco. 

 

Première étape de notre circuit « Châteaux de la Loire » — Poser ses valises aux Hauts de Loire

HÔTEL PARTENAIRE
En lisière d’un parc boisé de 70 hectares, sur la commune de Veuzain, Les Hauts de Loire, ancien pavillon de chasse du XIXsiècle, conjugue art de vivre à la française et haute gastronomie. Depuis son entrée dans le groupe hôtelier H8 Collection, cet écrin feutré a retrouvé ses lettres de noblesse. Tout en conservant l’âme du lieu, l’architecte d’intérieur Natalia Megret lui a insufflé un vent de modernité, en particulier dans les 31 chambres et suites. Spacieuses et élégantes, parfois ouvertes sur une terrasse, elles sont dotées de répliques de vieux meubles ou de tissus Nobilis utilisés comme rideaux, papiers peints et tapisseries. Un kids'club pourvu d'une salle de jeux a été créé par la décoratrice.

  • Première étape du circuit dans le Val de Loire : l’hôtel les Hauts de Loire © Fabrice Rambert
    Première étape du circuit dans le Val de Loire : l’hôtel les Hauts de Loire © Fabrice Rambert

 

Dans le jardin, le sculpteur Pierre Yermia a disséminé quelques œuvres monumentales en bronze, dont un majestueux cerf qui trône sur le parking. 

Le parc se prête à des balades sur trois parcours pédestres, à des randonnées en VTT sur les chemins ombragés, à des séances de canotage sur l’un des très beaux étangs. Bucolique à souhait et équipé d’un court de tennis, d’une belle piscine extérieure, d’un spa Clarins. L’hôtel, proche des Châteaux de la Loire comporte aussi un restaurant doublement étoilé et un bistrot.

Les Hauts de Loire
31 chambres et suites. À partir de 350€ la nuit.
79 Rue Gilbert Navard, 41150 Veuzain-sur-Loire
Site Web du Domaine 
Les Hauts de Loire.

 

 

VENDREDI :  de Chambord à Troussay, du plus grand château au plus petit

 

 

Matin — (Re)découvrir le Domaine de Chambord 

C’est un peu la star de la Vallée de la Loire. Symbole de la puissance du roi François Ier, le château de Chambord doit sa renommée à la complexité foisonnante de ses toits et à l'escalier à double révolution dessiné par Léonard de Vinci. On déambule dans les fastueux intérieurs de ce joyau architectural (440 pièces, 350 cheminées, 84 escaliers) cerné de jardins à la française. Puis à bord d’un 4x4, en compagnie d’un guide nature, on s’aventure durant 1h30 dans cet immense parc forestier clos à la rencontre de cerfs et sangliers sauvages.

  • Chambord, la star des châteaux de la Loire © Dorian Mongel
    Chambord, la star des châteaux de la Loire © Dorian Mongel

 

Château de Chambord
41250 Chambord,
Réservation conseillée pour la visite des appartements et de la réserve. 
chambord.org/fr

Les vins de Loire se déclinent en trois couleurs et onze cépages principaux. 

Midi – Se balader entre les ceps 

Etirés sur 57 200 hectares de l’Atlantique au Berry (ce qui en fait la troisième région viticole française), les vins de Loire se déclinent en trois couleurs et onze cépages principaux. 

Au sud de Chambord, à Cheverny, le domaine La Porte Dorée, ancien vignoble du château de Troussay, désormais conduit en agriculture biologique et en biodynamie, propose une balade ludique, le Mystère de la grappe d’Or. Muni d’un livret jeux, on se glisse au milieu des ceps durant 1h30 à la recherche de réponses sur le vignoble. Suit une dégustation de Cheverny blanc, rosé, rouge, qui peut être accompagnée de produits de terroir (charcuterie et fromages de chèvres). 

Puis on dégote dans les environs un parterre d’herbe tendre pour déplier son plaid et savourer le panier pique-nique préparé par l’hôtel Les Hauts de Loire (réservation 48h à l’avance).

  • Panier pique-nique dans les vignes par Les Hauts de Loire © Les Hauts de Loire
    Panier pique-nique dans les vignes par Les Hauts de Loire © Les Hauts de Loire

 

Domaine La Porte Dorée
32 route de Fougères, 41700 Cheverny,
domainelaportedoree.com

 

Après-midi — Pédaler jusqu’au château de Troussay

Pour les amoureux de la petite reine, la région a balisé 500km d’itinéraires sur des routes secondaires, des chemins de halage, des pistes cyclables. Au départ de Cour-Cheverny, une boucle facile, la 4B, serpente sur 25,5km dans un écrin de verdure, entre champs et coteaux, saluant au passage les châteaux de Cheverny, Beauregard et Troussay. 

Une halte s’impose dans ce petit bijou Renaissance ouvert sur un parc à l’anglaise. Entièrement meublé, le plus petit des châteaux de la Loire de notre circuit dispose également de pittoresques dépendances, qui abritent un petit musée solognot.

  • Le château de Troussay vu du ciel © OT Blois Chambord
    Le château de Troussay vu du ciel © OT Blois Chambord

Pratique

  • Télécharger la carte des châteaux à vélo : bloischambord.com
  • Louer un vélo classique ou électrique : lesvelosverts.com
  • Château de Troussay, 12 route de Troussay à Cheverny : chateaudetroussay.com

 

18h30 — Se laisser chouchouter au spa des Hauts de Loire

Après l’effort, le réconfort. Pour soulager ses mollets peut-être endoloris, direction le spa Clarins, un univers blanc et carmin qui illustre les couleurs emblématiques de la marque. Après un sauna ou un hammam, on succombe à un soin relaxant pour parfaire sa mise en forme, avant d’aller savourer la cuisine inventive du chef.

  • Le Spa des Hauts de Loire © Fabrice Rambert
    Le Spa des Hauts de Loire © Fabrice Rambert

 

20h30 — Dîner étoilé au Restaurant de l’hôtel

Au Domaine depuis 30 ans, Dominique Pépin a repris depuis juin dernier les rênes du restaurant doublement étoilé des Hauts de Loire. Tout en restant fidèle à l’esprit néoclassique de Rémy Giraud, dont il fut le second, Dominique distille avec bonheur sa créativité dans ses préparations. Ainsi, il réinterprète à sa façon les incontournables recettes du patrimoine français, tels le pressé de lièvre à la Royale ou la salade d’anguille. Sa carte évolue au gré des saisons, par exemples avec les asperges du village voisin de Veuves, les légumes de la ferme de la Touche à Chitenay, les poissons de la Loire et le caviar solognot. De quoi satisfaire les palais les plus aiguisés ! 

  • La salle du restaurant, deux étoiles au Guide Michelin © Fabrice Rambert
    La salle du restaurant, deux étoiles au Guide Michelin © Fabrice Rambert

Préparer votre voyage ? Organisez votre  séjour dans des destinations exceptionnelles  en toute sérénité avec notre agence partenaire Eluxtravel et bénéficiez de services ultra premium :

SAMEDI : circuit de Blois au château de Chaumont et ses inspirants jardins 

 

Matin – Visite le château de Blois, royalement décalé

Résidence favorite de 17 rois et reines de France, le château de Blois mixe différents styles accolés : médiéval, gothique, Renaissance et classique. Comme chez ses voisins, on y a développé l’art des jardins, qui a fait de ces patchworks végétaux l’ADN de la région. Recréé dans le respect des codes paysagers de Louis XII, un nouveau jardin contemporain en terrasses se prête à merveille à des séances de Qi Gong. Coachés par un maître, les amateurs apprennent à respirer en connectant esprit, émotions, patrimoine et corps (sur réservation les samedis matin à 10h30 jusqu’au 26 juin).

  • Jardins du Château royal de Blois © N. Wietrich
    Jardins du Château royal de Blois © N. Wietrich

 

Autre expérience inédite, la visite thématique Sous les jupons des Reines, qui évoque le statut de la femme au XVIe siècle. Comme un écho aux problématiques actuelles. Blois fut en effet un théâtre historique où se mêlaient luxe, faste, manigances, jeux de pouvoir, mensonges, trahisons, sexe, mœurs scandaleuses, excentricités (pour les plus de 16ans, sur réservation les samedis à 15h jusqu’au 6 novembre, sauf juillet et août).

Château de Blois
6 Place du Château, 41000 Blois,
chateaudeblois.fr

 

Midi — Se régaler chez Christophe Hay, chef Gault et Millau de l’année 2021

Pour une immersion gourmande dans l’une des meilleures cuisines ligériennes, cap à 12km au nord à Montlivault. Christophe Hay, le jeune chef doublement étoilé de La Maison d’à Côté, imagine une gastronomie enracinée dans son terroir. Il redonne ses lettres de noblesse aux poissons d’eau douce (carpe, perche, silure…) et mise également sur les légumes et herbes qui s’épanouissent en culture raisonnée dans son potager de 3000 m2. La cuisine, grande ouverte sur la salle à manger, incite les membres de la brigade à venir en salle présenter les plats. Un enchantement pour les papilles !

  • Carpe de Loire à la Chambord © Emmanuel Laveran
  • Le chef Christophe Hay © Julie Limont

 

La Maison d’à Côté
17 rue de Chambord, 41350 Montlivault,
lamaisondacote.fr

 

14h – Ajouter un intermède blésois d’art contemporain

Retour sur Blois avec un changement de décor : la Fondation du Doute. Ce n’est ni un musée, ni un centre d’art, mais un lieu vivant d’exposition, d’expression et d’interrogation sur l’art contemporain, imaginé par l'artiste Ben. Entre expositions permanente et temporaire, cette fondation rassemble plus de 300 œuvres de 50 artistes, dont le fameux Mur des Mots. Dans la Cour, sur 30m de long et 12m de haut, 300 plaques émaillées constituent une rétrospective des célèbres tableaux-écritures de Ben.

  • Fondation du Doute © Milan Knizak
    Fondation du Doute © Milan Knizak

 

Fondation du Doute
14 rue de la Paix, 41000 Blois,
fondationdudoute.fr

Au rythme du fleuve, les bateliers de l’association Millière Raboton ponctuent d’anecdotes cette paisible navigation

15h30 – Un must de notre circuit autour des Châteaux de la Loire : voguer au fil du fleuve

Du Moyen-Âge à la fin du XVIIIe siècle, 20 000 gabares convoyaient quotidiennement des marchandises sur la Loire. Pour renouer avec ces pratiques ancestrales, on embarque à bord d’une toue, bateau traditionnel à fond plat, au départ de Port Chaumont. Au rythme du fleuve, les bateliers de l’association Millière Raboton ponctuent d’anecdotes cette paisible navigation. Ici, on se laisse surprendre par l’envol soudain d’une aigrette ; là, on observe en silence un castor aux abords de son repaire. En prime des vues magnifiques sur le château de Chaumont, la prochaine visite. 

  • Croisière en toue sur la Loire avec Millière Raboton © ADT Touraine - JC Coutan
    Croisière en toue sur la Loire avec Millière Raboton © ADT Touraine - JC Coutan

 

Millière Raboton
11 rue de Bellevue, 41150 Chaumont-sur-Loire,
milliere-raboton.net

 

17h30 — Explorer la triple identité du Château de Chaumont 

Juché à 40m au-dessus de la Loire, tel un belvédère, le château de Chaumont doit sa physionomie actuelle à Diane de Poitiers, contrainte par sa rivale Catherine de Médicis, devenue Régente, de l’échanger contre Chenonceau. Mais l’essentiel du mobilier et des tentures Renaissance ont été apportés par la Princesse de Broglie à la fin du XIXe siècle. Elle y organisa de fastueuses fêtes, conviant des têtes couronnées du monde entier, jusqu’à ce que des revers financiers l’obligent à s’en séparer en 1937.  

Depuis 1992, le Festival International des Jardins est le rendez-vous incontournable de talentueux paysagistes qui ponctuent le décor de folies végétales. L’édition 2021 a pour thème : Biomimétisme au jardinla nature comme source d’inspiration.

  • Sous le soleil africain, jardin de Leon Kluge, Festival International des Jardins 2020 © Éric Sander
    Sous le soleil africain, jardin de Leon Kluge, Festival International des Jardins 2020 © Éric Sander

 

 

Troisième atout du Domaine : le Centre d’Arts et de Nature, où des artistes, tels Miquel Barcelo et Paul Rebeyrolle pour la saison 2021, sont invités à dialoguer avec le paysage. Leurs œuvres sont essaimées dans les appartements, les écuries et en extérieur. 

Domaine de Chaumont
Rue du Village Neuf, 41150 Chaumont-sur-Loire,
domaine-chaumont.fr/fr

 

20h30 – S’attabler au Bistrot des Hauts de Loire

Avec ses imposantes poutres brunes, ses murs habillés de tableaux de natures mortes et de portraits, ses tables aux pieds en fonte et ses chaises en bois courbé, le Bistrot, l’autre table de l’hôtel, aménagée dans les dépendances, dégage une atmosphère à la fois rustique et élégante. Le Chef Dominique Pépin joue avec les produits de marché pour élaborer une cuisine bistrotière, où la viande maturée et les cuissons à la broche se mêlent à des mets plus imaginatifs, telle la saucisse de carpe et purée fumée.

  • La terrasse du Bistrot des Hauts de Loire donne sur le potager de l’hôtel © Fabrice Rambert
    La terrasse du Bistrot des Hauts de Loire donne sur le potager de l’hôtel © Fabrice Rambert

DIMANCHE : circuit du Château de Chenonceau à Amboise, du ciel à la cave troglodyte

 

De bon matin – Tutoyer les nuages

Avant le lever du soleil, sur l’aire de décollage de la montgolfière, à 5km de l’hôtel, on assiste à la préparation du ballon avant de s’élever dans les airs. Durant une heure, on se laisse porter au gré des vents, le silence par moments troublé par le ronflement du brûleur. Ici, un château émerge d’un écrin de verdure ; là, une petite brume auréole le fleuve royal. On se laisse envoûter par le spectacle féérique. Une vision inédite de notre environnement !

  • La montgolfière surfe sur la Loire © Aerocom Montgolfière
    La montgolfière surfe sur la Loire © Aerocom Montgolfière

 

Aérocom Montgolfières
Basée à Onzain et collaborant très régulièrement avec l'hôtel, la société Aérocom vient directement chercher les clients aux Hauts de Loire à l'heure de rv fixée. C'est aussi cela le service Relais & Châteaux. 
aerocom.fr

 

Matin – Pagayer sous les arches de Chenonceau

Célèbre pour ses arches qui enjambent le Cher, le romantique château de Chenonceau, merveilleusement meublé, reste le plus visité de France après Versailles. On le surnomme le château des dames : bâti en 1513 par Katherine Briçonnet, embelli successivement par Diane de Poitiers et sa rivale Catherine de Médicis, puis sauvé de la Révolution par Louise Dupin. Outre la richesse de ses collections, la beauté des différents jardins est un enchantement. (visite botanique guidée d’1h30).

Envie de se glisser sous les arches ? Direction la toute proche base de kayak à Civray. À bord d’un canoë canadien (2 ou 3 places), on pagaie sur 4 à 6 km, au fil du Cher au milieu d’un paysage bucolique, durant une à deux heures selon l’itinéraire choisi.

  • Promenade bucolique sur la rivière qu’enjambe Chenonceau © JFS Souchard CRTC Centre Val de Loire
    Promenade bucolique sur la rivière qu’enjambe Chenonceau © JFS Souchard CRTC Centre Val de Loire

 

Canoë Compagny
Base de Civray/Chenonceaux, 3 rue de l’Écluse,
37150 Civray-de-Touraine.
canoe-company.fr

 

13h — Expérimenter la table bistronomique de Mélanie

Direction Amboise pour déjeuner à L’Écluse. La chef Mélanie Popineau mitonne une cuisine bistronomique, pleine de saveurs. En terrasse, les pieds dans l’herbe à l’ombre des grands saules, on goûte par exemple son carpaccio de magret de canard, roulés de courgette au chèvre frais et chips de pain d’épice.

L’Ecluse
Rue Racine, 37400 Amboise,
ecluse-amboise.fr

Après-midi — Se promener dans l’italianisante Amboise

Inspiré par les plus belles villas napolitaines découvertes par Charles VIII pendant sa campagne d’Italie, Château Gaillard, véritable palazzotto, se niche dans un parc de 15 hectares au cœur d’Amboise. Grâce au mécène entrepreneur Marc Lelandais, le domaine a retrouvé sa splendeur méditerranéenne d’antan. Le propriétaire a remeublé les appartements avec un souci du détail pour raconter son riche passé historique. Il y a aussi recréé l’arte del verde (l’art du jardin au sens noble) imaginé par Dom Pacello de Mercoliano. Ce moine botaniste napolitain inventa à la demande du Roi, un paradis terrestre qui abrita la première limonaria (orangerie) de France.

  • © Château Gaillard Amboise
    © Château Gaillard Amboise

 

Château Gaillard
28 allée du pont Moulin 37400 Amboise,
chateau-gaillard-amboise.fr

Autre haut-lieu amboisien, le château royal, à l’exceptionnelle collection de mobilier gothique et Renaissance. Ici, s’entremêlent les destins de Charles VIII et François Ier, Catherine de Médicis et Léonard de Vinci, qui repose dans la chapelle. Cette année, deux visites inédites sont au programme : Vies de château, un parcours thématique dans les coulisses de la Cour de France, et Potins royaux, une déambulation théâtralisée autour des indiscrétions de la Cour.

Balcon dominant à 360° le Val de Loire, le jardin du château ouvre ses pelouses pour un pique-nique panoramique de 19h30 à 22h30, à certaines dates. Autre option estivale : des soirées astronomiques commentées de la voûte céleste.   

  • Le Château d’Amboise et son balcon © Inha Bae
    Le Château d’Amboise et son belvédère © Inha Bae

 

Château d’Amboise
Montée de l'Emir Abd el Kader, 37400 Amboise,
chateau-amboise.com

 

Fin d’après-midi – S’initier aux vins de Loire

À deux pas du cœur historique de la cité, dans une cave troglodyte du XVIe, les Caves Ambacia propose deux types de visite : un parcours sensoriel, qui met les sens en éveil, et pour les œnophiles avertis l’Odyssée des Millésimes, un voyage dans le temps à la découverte de la collection des plus anciens millésimes, orchestré autour de projections sur les murs de tuffeau. Suit une dégustation de vins de Loire, notamment des Vouvray et des Bourgueil, qui peut s’accompagner d’une assiette fromagère (Comté, Selles-sur-Cher, Bleu de Gex ou d’une assiette tourangelle (rillons, saucisse sèche au Vouvray, Saint-Maure). 

  • Une dégustation aux caves Ambacia © DR
    Une dégustation aux caves Ambacia © DR
 

 

Caves Ambacia
56 rue du Rocher de Violettes, 37400 Amboise.
caves-duhard.fr/fr

 

Ce circuit autour des châteaux de la Loire a été imaginé dans un souci de faire vivre des expériences insolites tout en conservant l’objectif initial de l’itinéraire : visiter les châteaux de la Loire. Notre approche, éclectique liste donc ici à la fois les meilleurs restaurants de la région, l’hôtel de luxe considéré comme le point de chute idéal par la rédaction Yonder, les châteaux majeurs, à ne rater sous aucun prétexte, et des lieux plus singuliers et certainement moins connus du grand public. Nous espérons que vous en tirerez le meilleur !

Pratique

Plus d’informations pour préparer votre escapade : Comité Régional du tourisme Centre-Val de Loire. 
www.valdeloire-france.com

Nous recommandons aussi