Vous êtes ici

Mathieu Belay, Le mercredi 19 mai 2021
72 heures à...

72 heures à Formentera, les meilleures adresses : lieux incontournables et hot spots

Dans l'ombre de sa flamboyante voisine Ibiza, la petite île de Formentera peut pourtant s'enorgueillir d'être l'une des plus belles destinations de Méditerranée. Plages paradisiaques, douceur de vivre, nature préservée ou couchers de soleils inoubliables sont autant de raisons d'y poser ses valises pour quelques jours.
  • Formentera | Coucher de soleil sur Cap de Barbaria et son phare emblématique © MB | YONDER.fr
    Formentera | Coucher de soleil sur Cap de Barbaria et son phare emblématique © MB | YONDER.fr
  • Sur les plages de Formentera, les couleurs donnent à l'île un petit air de Caraïbes © MB | YONDER.fr
    Sur les plages de Formentera, les couleurs donnent à l'île un petit air de Caraïbes © MB | YONDER.fr
  • Le boutique-hôtel Paraíso De Los Pinos est l'une des plus jolies adresses où poser ses valises © MB | YONDER.fr
    Le boutique-hôtel Paraíso De Los Pinos est l'une des plus jolies adresses où poser ses valises © MB | YONDER.fr
  • Formentera | Chiringuito Bartolo, l'un de nos spots préférés pour profiter du coucher de soleil un verre à la main © MB | YONDER.fr
    Formentera | Chiringuito Bartolo, l'un de nos spots préférés pour profiter du coucher de soleil un verre à la main © MB | YONDER.fr
  • La plage de Ses Illetes, l'une des plus belles de toute la Méditerranée © MB | YONDER.fr
    La plage de Ses Illetes, l'une des plus belles de toute la Méditerranée © MB | YONDER.fr
  • L'église de Sant Francesc Xavier, autre emblème de Formentera © MB | YONDER.fr
    L'église de Sant Francesc Xavier, autre emblème de Formentera © MB | YONDER.fr
  • Vue sur Formentera depuis le café-restaurant El Mirador © MB | YONDER.fr
    Vue sur Formentera depuis le café-restaurant El Mirador © MB | YONDER.fr
  • La boutique du joaillier Majoral est l'adresse shopping incontournable © MB | YONDER.fr
    La boutique du joaillier Majoral est l'adresse shopping incontournable © MB | YONDER.fr
  • Formentera | Chiringuito Bartolo, l'un de nos spots préférés pour profiter du coucher de soleil un verre à la main © MB | YONDER.fr
    Formentera | Chiringuito Bartolo, l'un de nos spots préférés pour profiter du coucher de soleil un verre à la main © MB | YONDER.fr
  • Le Gecko Hotel & Beach Club est l'hôtel le plus exclusif de Formentera © MB | YONDER.fr
    Le Gecko Hotel & Beach Club est l'hôtel le plus exclusif de Formentera © MB | YONDER.fr
  • Surplombant les falaises, Le Phare de la Mola domine la côte est de Formentera © MB | YONDER.fr
    Surplombant les falaises, Le Phare de la Mola domine la côte est de Formentera © MB | YONDER.fr
Malgré sa taille, Formentera n’en reste pas moins une destination à part entière, idéale pour un long weekend.

Faire l’aller-retour dans la journée depuis Ibiza pour découvrir Formentera ? C’est une possibilité, facilitée par les incessants trajets en ferry reliant les deux îles — des dizaines chaque jour en haute saison. Et pourtant, cantonner Formentera à une simple excursion journalière est une erreur. Certes petite — 83 km2, ce qui la place au même rang que Santorin ou l’île de Ré en termes de superficie — elle n’en reste pas moins une destination à part entière, idéale pour un long weekend baléarique. On vous explique pourquoi. Comment profiter du meilleur de Formentera, à travers ses plus beaux spots, meilleures adresses et idées d’activités dans notre programme sur 3 jours.

 

Jour 1 | Vendredi
 

14h – Arriver à Formentera et... louer une e-Méhari

Rien de plus facile qu’arriver à destination. On vole jusqu’à l’aéroport international d’Ibiza, on file au port en dix petites minutes et on embarque sur l’un des multiples navires voguant vers la Savina, où se situe le petit port de Formentera, où l'on arrive moins d'une demi-heure plus tard. Avant de poursuivre son chemin, on s’assure d’être véhiculé car rien ne serait plus frustrant que de ne pas pouvoir explorer l’île en toute autonomie.

Vous pourrez alors vous laisser tenter par un scooter, les deux-roues pullulent sur les routes de Formentera et sont omniprésents chez les loueurs du port. Mais on recommande d’opter pour une voiture permettant de sillonner l’île de long en large, et d'emprunter ses chemins les plus cahoteux. Et pourquoi pas se faire plaisir avec une e-Méhari ? Aux allures de jouet, la version contemporaine du mythique modèle de Citroën est la voiture parfaite pour la situation : 100% électrique, tout-terrain, décapotable et fun à conduire.

Bon à savoir ? Formentera abriterait la plus grande concentration de Méhari originales — et en état de marche — au monde ! Le véhicule préféré des plagistes a été produit par la marque aux chevrons entre 1968 et 1987.

 

15h – Poser ses valises dans l’un des plus beaux hôtels de l’île

Souffrant de la concurrence d’Ibiza, l’offre hôtelière de Formentera est restreinte pour qui cherche une adresse sortant du lot. On retiendra tout de même deux établissements. Avec son immense jardin ouvert sur la mer, sa merveilleuse terrasse, sa déco léchée et son accès direct à la plage, le Gecko Hotel & Beach Club, entièrement rénové en 2017, est l’hôtel de référence de Formentera, à condition d’y mettre le prix et de ne pas être gêné par la surface des chambres, un peu petites à notre goût.

À quelques kilomètres de là, le Paraíso De Los Pinos (35 clés) est un petit bijou caché, en retrait dans les terres mais permettant d’accéder à pied à la plage (comptez dix minutes de marche). Esprit décontracté, vastes chambres, charmant jardin et déco aux accents bohèmes en phase avec l’esprit de l’île, en font la meilleure alternative au Gecko dont les prix s’envolent en plein été.

  • Le Gecko Hotel & Beach Club, l'hôtel le plus exclusif de Formentera © MB | YONDER.fr
  • Le boutique-hôtel Paraíso De Los Pinos © MB | YONDER.fr

 


 

Les autres hôtels de Formentera

  • Casa Pacha Formentera : ouverture le 20 mai 2021 pour ce nouveau boutique-hôtel les pieds dans l’eau, le long de la plage de Migjorn. L'établissement est signé du groupe Pacha, mondialement connu pour ses nightclubs et désormais pour ses hôtels, notamment avec l’enseigne Destino (Ibiza, Mykonos...) ;
  • Es Marès : un très chouette boutique-hôtel en plein cœur de Sant Francesc Xavier, la capitale de l’île. C’est l’un des rares établissements de Formentera à rester ouvert toute l’année ;
  • Five Flowers Hotel & Spa : le seul hôtel officiellement gratifié de 5-étoiles de Formentera, à deux pas du centre de la cité balnéaire d’Es Pujols, se distingue par sa déco hippie, que l’on trouvera selon ses goûts résolument kitsch ou franchement rafraîchissante ;
  • Sa Pedrera Suites & Spa : un peu à l’écart d’Es Pujols dans la pinède, cet hôtel inauguré en 2018 manque certainement d’âme mais offre l’essentiel : des chambres confortables et spacieuses, une déco minérale dans l’air du temps, une jolie piscine et un spa particulièrement bien équipé ;
  • Cala Saona Hotel & Spa : un 4-étoiles sans grand charme mais jouissant d'une situation exceptionnelle les pieds dans le sable sur la jolie plage éponyme, face au coucher de soleil.

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

Au Cap de Barbaria, on profite d’un panorama spectaculaire à l'heure du coucher de soleil.

19h30 – Admirer le coucher de soleil à Cap de Barbaria

Pour votre premier sunset, filez au Cap de Barbaria. C’est ici, à l’extrémité sud-ouest de l’île, sur un plateau perché à une centaine de mètres au-dessus de la mer, que touristes et locaux se réunissent chaque soir pour profiter d’un spectaculaire panorama à l’heure où le soleil disparaît à l’horizon. Arrivez suffisamment tôt pour atteindre la pointe du cap (environ 20 minutes de marche depuis le parking) et explorer les environs : le phare Cap de Barbaria, symbole des lieux ; la Tour des Garroveret, tour de défense édifiée au XVIIIe siècle ; ou enfin la grotte naturelle Cova Foradada que l’on atteint en descendant une échelle de fortune placée dans un trou circulaire, non loin du phare. L’accès à la grotte n’étant ni signalé, ni protégé, soyez prudents lors de vos pérégrinations.

  • Coucher de soleil sur Cap de Barbaria, Formentera © MB | YONDER.fr
    Coucher de soleil sur Cap de Barbaria, Formentera © MB | YONDER.fr


Le conseil en plus ? Si le Cap de Barbaria est le spot rêvé pour un apéro/pique-nique improvisé, n’arrivez pas les mains vides. Situé dans une zone naturelle protégée, le lieu est dépourvu de toute infrastructure (bar, buvette...).

 

21h – Dîner à Es Pujols

Si beaucoup trouveront Es Pujols trop touristique, la soirée est certainement le meilleur moment pour s’y rendre et profiter de l’animation des lieux une fois la nuit tombée. La petite ville balnéaire offre le plus grand nombre de restaurants de Formentera. On pourra notamment s’attabler en terrasse, dans la grande cour intérieure de Fonda Pinatar, dont la cuisine hispano-méditerranéenne s’avère être de très bonne facture. Autre adresse recommandée à Es Pujols : l’italien Casanita.

Préparer votre voyage ? Organisez votre  séjour dans des destinations exceptionnelles  en toute sérénité avec notre agence partenaire Eluxtravel et bénéficiez de services ultra premium :

Sa Platgeta est l’un des restos de plage les plus prisés de Formentera, notamment réputé pour ses spécialités au homard.

Jour 2 | Samedi
 

9h – Sillonner l’île à pied ou en vélo

Aussi agréable soit-il de parcourir l’île à bord d’un véhicule électrique, il serait dommage de ne pas profiter des multiples chemins ou sentiers accessibles à pied ou en vélo (électrique), regroupés sous le nom de « routes vertes ». La bonne nouvelle est que ces itinéraires de promenade, 32 au total, sont tous listés et décrits de manière détaillée sur le site de l’office de tourisme, qui indique pour chacun d’entre-eux la distance, le dénivelé, le temps de parcours estimé et le niveau de difficulté (dans les faits aucun itinéraire n’est vraiment « difficile »).

L’itinéraire à ne pas manquer ? La route 25, Camí de sa Pujada, relie le village de pêcheurs d’Es Caló au plateau de La Mola, empruntant une ancienne voie romaine et passant par les vignobles de la cave Terramoll (lire plus bas). L’une des plus belles balades de l’île si vous n’avez pas peur de grimper (environ 160 m de dénivelé).

 

11h30 – Atteindre le Phare de la Mola

Profitez de la suite de la matinée pour filer sur la façade orientale de l’île et visiter le Phare de la Mola, le plus ancien de Formentera puisqu'en fonctionnement depuis 1861. Depuis 2019, il est possible d’entrer dans le phare à proprement parler, ce dernier abritant un espace d’exposition consacré à l’histoire maritime de l’île [ouvert uniquement de 11h à 14h]. Évidemment on profite de sa venue sur ce promontoire naturel — le phare est niché au bord d’une falaise à plus de 120 mètres au-dessus de la Méditerranée — pour contempler le panorama, impressionnant à souhait. À côté du phare, une stèle rend hommage à Jules Verne, dont le roman Hector Servadac, mentionne explicitement le lieu. Quant au café Codice Luna Formentera, il permet de profiter tranquillement de la vue le temps d’un café ou d’une bière sur fond de rock psychédélique.

  • Les lézards sont légion autour du phare de la Mola © MB | YONDER.fr
  • Le phare de la Mola surplombe la côte est de Formentera © MB | YONDER.fr

 


Le conseil en plus ? Avis aux plus matinaux de nos lecteurs. Orienté plein est, l’extrémité du plateau de la Mola est l’un des meilleurs spots de l’île pour observer le lever de soleil.

 

13h30 – Déjeuner les pieds dans l’eau (ou dans le sable)

Il suffit de jeter un œil à une carte pour comprendre qu’en sa partie centrale, l’île est bordée de part et d’autre par la Méditerranée. À cet endroit, moins d'1,5 km ne sépare la côte nord de Formentera de la rive sud, où l’on retrouve le long ruban de sable de Migjorn étendu sur plus de 7 km. La particularité géographique de cette zone la rend idéale pour un déjeuner face à la mer.

Côté nord, le village d’Es Caló de Sant Agustí dispose, autour de son petit port naturel et de ses bateaux de pêche traditionnels accrochés aux rochers, de quelques restaurants très appréciés à l’heure du déjeuner : Es Caló qui bénéficie de la plus jolie terrasse du coin ou le restaurant Can Rafalet, à condition de pouvoir s’installer à l’extérieur, la salle à manger ressemblant plus à une cantine qu’autre chose.

  • Terrasse avec vue au restaurant Es Caló © MB | YONDER.fr
    Terrasse avec vue au restaurant Es Caló © MB | YONDER.fr


À quelques kilomètres de là, sur la rive sud, Vogamarí (littéralement « oursin ») propose les spécialités de l’île, simples mais savoureuses, dans son restaurant de bord de plage. Plus loin vers l’est, Sa Platgeta est l’un des restos de plage les plus prisés de Formentera, notamment réputé pour ses spécialités au homard (paella...) et autres poissons et fruits de mer grillés. Il est recommandé d’y arriver tôt ou tard (idéalement avant 13h) pour trouver une table sans devoir attendre un long moment. Autre possibilité, plus chic mais moins authentique : s’attabler au restaurant de l'hôtel Gecko dont la terrasse est sans doute la plus belle de l’île.

Autres destinations possibles pour s’attabler en bord de mer (mais non testées par nos soins) : Es Codol Foradat, La Fragata, Sol Y Luna ou Blue Bar.

  • Les spécialités de l'île sont servies au restaurant de plage Vogamarí © MB | YONDER.fr
  • À quelques mètres du restaurant Vogamarí, la plage © MB | YONDER.fr

 

Sant Ferran de Ses Roques est connue pour son passé bohème alors qu’elle fut dans les années 1970 un QG du mouvement hippie.

15h30 – Chiller à Ses Illetes, l’une des plus belles plages de Méditerranée

Tout est dit ! Cette plage idyllique fait la fierté de Formentera tant elle révèle un décor paradisiaque. S’étirant en direction d’Ibiza au sein d’une zone protégée, le Parc Naturel de Ses Salines, elle a la spécificité d’être bordée d’eau de part en part, ne déroulant qu’une étroite bande de sable blanc au milieu d'eaux oscillant entre le turquoise et le bleu profond évoquant les Caraïbes. Un paysage de carte postale qui rend la plage de Ses Illetes absolument irrésistible, que l’on soit amateur de bronzette (ensoleillement garanti à toute heure de la journée) ou que l’on souhaite simplement se promener les pieds dans le sable.

  • La plage de Ses Illetes, bordée de part et d’autre par la Méditerranée © MB | YONDER.fr
    La plage de Ses Illetes, bordée de part et d’autre par la Méditerranée © MB | YONDER.fr

 

19h – Boire un verre à Beso Beach

À une poignée de kilomètres de Ses Illetes, Beso Beach est l’une des adresses les plus populaires de Formentera lorsqu’arrive la fin de journée. Branché juste ce qu’il faut, le lieu évoque les bars de plage d’Ibiza. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si Beso Beach a dupliqué son concept sur la mythique plage des Salines de l’île voisine, à Sitges sur la côte catalane et même à Tulum au Mexique. Parfait pour siroter un cocktail alors que le soleil disparaît à l’horizon.

  • Coucher de soleil depuis la plage, à deux pas de Beso Beach Formentera © MB | YONDER.fr
    Coucher de soleil depuis la plage, à deux pas de Beso Beach Formentera © MB | YONDER.fr

 

20h30 – Contempler les lumières du coucher de soleil

Quelle que soit votre destination, filez en direction d’Es Pujols après avoir quitté Ses Illetes ou Beso Beach. La route qui serpente entre les marais salants et le lac Estany Pudent, haut lieu de la biodiversité de l’île, offre des points de vue extraordinaires au crépuscule. Prenez le temps de faire quelques arrêts le long de la route pour immortaliser le moment.

Le conseil en plus ? Attention aux moustiques, ils sont aussi nombreux que voraces !

  • Vues sur le lac Estany Pudent au crépuscule © MB | YONDER.fr
    Vues sur le lac Estany Pudent au crépuscule © MB | YONDER.fr

 

21h – Passer la soirée chez Fonda Pepe

Pour achever la journée, prenez la direction de Sant Ferran de Ses Roques au « cœur » de l’île (tout est relatif, la côte la plus proche n’est distante que d’à peine deux kilomètres !). Si la petite ville est connue pour sa jolie église, elle l’est encore davantage pour son passé bohème alors qu’elle fut dans les années 1970 un QG du mouvement hippie. Un lieu illustre tout particulièrement ce chapitre de l'histoire de Formentera, c’est Fonda Pepe, une « auberge » (fonda) considérée comme une véritable institution, avec ses murs couverts de photos d’époque et son décor figé dans le temps. Aujourd’hui, l’adresse tient probablement davantage du lieu de pèlerinage touristique qu’autre chose, mais peu importe : on ne boude pas son plaisir à se mêler à la clientèle bigarrée des lieux.

Malgré le climat méditerranéen semi-aride, 120 hectares sont consacrés à la viticulture à Formentera.

Jour 3 | Dimanche
 

10h – Flâner à Sant Francesc Xavier, la capitale de l'île

Tous les locaux vous le diront, c’est en début de journée que la capitale de l’île, Sant Francesc Xavier, est la plus vivante ! On profite donc de la matinée pour flâner dans les ruelles de la charmante petite ville, s’installer en terrasse ou faire son shopping.

Que voir à Sant Francesc ? Son église aux allures de forteresse (porte blindée, créneaux, canons), construite dès le début du XVIIIe siècle à une époque où les attaques de pirates et autres corsaires étaient incessantes. On pourra également prendre un moment (30 à 45 min suffisent) pour visiter le modeste musée ethnographique de l’île et en apprendre davantage sur l'histoire de Formentera avant le boom touristique des années 1960/1970.

  • L’église de Sant Francesc Xavier, la capitale de Formentera © MB | YONDER.fr
    L’église de Sant Francesc Xavier, la capitale de Formentera © MB | YONDER.fr

 

11h30 – Arpenter les vignobles et goûter les vins de Formentera

Le climat méditerranéen semi-aride ne semble guère propice à la culture de la vigne. Il pleut moins à Formentera qu’à Ibiza, et les deux îles nettement plus sèches que leurs voisines du nord des Baléares, Majorque et Minorque. Et pourtant, environ 120 hectares sont consacrés à la viticulture à Formentera.

Il est d'ailleurs possible de visiter ces vignobles confidentiels. Au sud-ouest, le vignoble Cap de Barbaria travaille quatre cépages – majoritairement le mourvèdre (monastrell) apporté par les Phéniciens et riche en tanins – et met en vente autant de cuvées différentes malgré une production ne dépassant pas les 10,000 bouteilles annuelles. Sur les pentes du plateau de La Mola, la bodega Terramoll exploite depuis l'an 2000 une douzaine d’hectares de vignes dans une logique vertueuse : abandon de la culture intensive au profit d’une vision durable, vendanges manuelles, production certifiée bio depuis 2019.... Ces terres, qui produisaient déjà du vin au XIIIe siècle sous l’égide des moines du couvent augustin de Santa Maria de La Mola, donnent aujourd’hui vie à une demi-douzaine de vins différents, dont un vermouth.

Bon à savoir ? Il est possible de visiter le domaine Terramoll et déguster l’ensemble de leurs vins (visite guidée uniquement, sur réservation).

15h – Profiter des plus belles plages de l’île

S’il est tentant de retourner à Ses Illetes pour une seconde après-midi consécutive, variez les plaisirs en optant pour une autre plage. La longue plage de Migjorn (7 km au total), sur la côte sud de Formentera, offre de nombreuses possibilités, notamment du côté de Calo d’Es Mort à son extrémité est.

Sur la côte ouest, on pourra s’installer à Cala Saona, idéale pour bronzer l’après-midi et rester jusqu’au coucher de soleil. Enfin, du côté de La Savina, la plage de l'Estany des Peix déroule différentes criques aux eaux cristallines.

  • Un sentier longe la plage de Migjorn sur la côte sud de Formentera © MB | YONDER.fr
    Un sentier longe la plage de Migjorn sur la côte sud de Formentera © MB | YONDER.fr

 

17h – Arpenter le marché hippie d’El Pilar de la Mola

Retour sur le plateau de La Mola et plus précisément dans le village d’El Pilar de la Mola où se tient chaque dimanche après-midi (de 16h à 22h) un marché hippie regroupant une cinquantaine de stands, principalement tenus par des artisans et créateurs de l’île. L’occasion de ramener des cadeaux ou de parfaire son look boho chic ! À quelques mètres, on retrouve la splendide boutique du joaillier catalan Enric Majoral, là où se situe également son atelier originel. Réputé mondialement, certaines de ses créations ont rejoint la collection permanente du Museum of Arts and Design de New York.

  • Le marché hippie d’El Pilar de la Mola à Formentera © MB | YONDER.fr
    Le marché hippie d’El Pilar de la Mola à Formentera © MB | YONDER.fr


Bon à savoir ? Le marché hippie se tient également chaque mercredi de l’été (de mai à octobre). Quant à Majoral, on retrouve ses créations dans une seconde boutique située dans le centre de Sant Francesc Xavier.

 

18h30 – Faire une pause sur la terrasse d’El Mirador

En redescendant du plateau de la Mola, prenez le temps de faire une pause au café-restaurant El Mirador. Si la table ne mérite pas que l'on s'y attarde pour dîner, la vue offerte par la terrasse de l'adresse est spectaculaire, embrassant toute l'île et permettant de comprendre à quel point les côtes nord et sud sont proches l'une de l'autre ! Sur la droite, on distingue très nettement la côte sud d'Ibiza.

  • El Mirador (Formentera) © MB | YONDER.fr
    El Mirador, un spot prisé de Formentera pour sa vue imprenable sur l'île et la Méditerranée © MB | YONDER.fr

 

19h30 – Profiter une dernière fois du coucher de soleil au Chiringuito Bartolo

Pour votre dernier coucher de soleil, filez au Chiringuito Bartolo du côté de la plage Es Cupinà, tout près de Caló d’es Mort au sud-est de l'île. Kiosque bleu posé sur les rochers, flanqué de quelques transats et chaises en bois, ce lieu est la quintessence de l'atmosphère décontractée et sans prétention qui règne sur l'île. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si les locaux sont nombreux à apprécier l'endroit, sa simplicité et ses petits prix (comptez 5€ pour une pinte bien fraîche ou un mojito). Au comptoir ou assis sur les rochers les pieds dans le sable, on profite de l'un des plus beaux coucher de soleil sur Formentera.

  • Chiringuito Bartolo, un kiosque coloré posé sur les rochers © MB | YONDER.fr
    Chiringuito Bartolo, un kiosque coloré posé sur les rochers © MB | YONDER.fr
  •  

L'alternative ? Plus à l'ouest, entre le restaurant Sa Platgeta et l'hôtel Gecko Beach Club, Kiosko 62 est l'un des bars de plage les plus cools de l'île, plébiscités par la jeunesse « branchée » en fin de journée.

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

Partir à Formentera

Pour préparer votre séjour sur l'île, n'hésitez pas à consulter le site Web officiel de l'office de tourisme de Formentera, particulièrement complet et dont l'intégralité du contenu est disponible en français.