Vous êtes ici

Pierre Gautrand, Le vendredi 22 octobre 2021
Grand angle

Bassin d’Arcachon : nos bonnes adresses à (re)découvrir hors saison

Avec ses paysages préservés, son écosystème riche et sa vie culturelle qui ne connaît pas de répit, le bassin d’Arcachon invite à la relaxation pour des vacances automnales singulières.
  • La ville d'Arcachon vue du ciel © Arpad Czapp
    La ville d'Arcachon vue du ciel © Arpad Czapp
  • L'hôtel La Co(o)rniche offre une vue à couper le souffle sur la pointe du Cap Ferret © DR
    L'hôtel La Co(o)rniche offre une vue à couper le souffle sur la pointe du Cap Ferret © DR
  • Les bancs de sable se forment et se défont dans la baie © Balthazar Lelievre
    Les bancs de sable se forment et se défont dans la baie © Balthazar Lelievre
  • Le phare et le quartier du Mimbeau au Cap Ferret © B. Ruiz Siba
    Le phare et le quartier du Mimbeau au Cap Ferret © B. Ruiz Siba
  • Le bassin d'Arcachon à marée basse © Tanja Cotoaga
    Le bassin d'Arcachon à marée basse © Tanja Cotoaga
  • Les parc à huîtres dans le bassin © Jean-Philippe Bellon
    Les parc à huîtres dans le bassin © Jean-Philippe Bellon
  • La cabane Yndõ, hébergement de charme au Cap Ferret © DR
    La cabane Yndõ, hébergement de charme au Cap Ferret © DR

Quand la saison estivale touche à sa fin, le Bassin d’Arcachon prolonge les festivités. Situé sur le littoral aquitain à moins de trois heures de Paris, le Bassin profite dun climat doux et ensoleillé tout le long de la saison automnale. Connu pour ses ports ostréicoles du Cap Ferret et ses prestigieuses stations balnéaires, le sixième parc naturel marin de France révèle, loin de la foule, une nature pleine de charme et d’authenticité. Microcosme vivifiant ceinturé par la forêt des Landes et l’océan Atlantique, la lagune semi fermée est l’échancrure unique de la Côte d’Argent, née de la rencontre entre les eaux douces de la Leyre et des vagues de l’océan. 

À la Toussaint, la région réserve encore de belles surprises. On contemple la baie girondine et ses lumières éclatantes lors de déambulations bucoliques sur la rive du delta de la Leyre et le port de Biganos. On visite un parc à huîtres au Cap Ferret où l’on goûte la production dans une cabane à l’abri du vent. Sur la façade océanique de Lège-Cap-Ferret assujettie à la houle, une session surf séduira les moins frileux.

 

Nos bonnes d'adresses dans le bassin d’Arcachon
 

1. Où dormir ? | La Villa du Moulleau sur les hauteurs d’Arcachon 

Sur les hauteurs d’Arcachon, dans le quartier cossu de Ville d’Hiver, s’érige la Villa du Moulleau. Ouvert en 1960 et installé dans une demeure de style balnéaire de 1895, l’hôtel quatre-étoiles arbore une façade de pierre blanche et des vérandas en bois clair qui s’intègrent parfaitement aux demeures Belle Époque et bastides d’architectes. Dotée de 21 chambres, l’adresse rénovée en 2020 distille un charme rustique chic : balcons à balustrades, piscine, lounge cosy, frontons de toit en épis. Ce havre de paix au confort douillet est situé à proximité du centre-ville et de la plage du Pereire, large étendue de sable fin bordée d’une pinède. La Ville d’Hiver, quartier historique d’Arcachon, s’explore à pied ou à vélo : on flâne dans les allées pour admirer les villas Second Empire, entre manoirs et chalets suisses, souvent dissimulées derrière une végétation florissante. 

 
  • © La Villa du Moulleau
    © La Villa du Moulleau

 

La Villa du Moulleau
21 chambres et suites, à partir de 100€ la nuit.
12 Avenue Louis Garros, 33120 Arcachon
Site Web de 
La Villa du Moulleau

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

L'Hôtel Ha(a)ïtza, témoin de l’âge d’or de la Côte d’Argent, s’est vu offrir une seconde jeunesse.

Mais aussi…

Hôtel Ha(a)ïtza

Au milieu des pins maritimes, ce témoin de l’âge dor de la Côte dArgent s’est vu offrir une seconde jeunesse par la "starchitect" Philippe Starck. Derrière sa façade néo-basque des années 1930, 30 chambres simples, 5 suites, 2 suites juniors et un appartement de 120 m2. Piscine, spa, centre de fitness, salon de coiffure viennent compléter l’offre de la pension luxueuse. 
38 clés à partir de 230€ la nuit. 1 Avenue Louis Gaume, La Teste-de-Buch. 

  • Hôtel Ha(a)ïtza © Nicolas Anetson
    Hôtel Ha(a)ïtza © Nicolas Anetson

 

Villa La Tosca

Située en front de mer dans le quartier de Taussat-les-Bains, la paisible villa aux influences italiennes de 1903 se dresse au sein d’un environnement vivifiant. Les 8 chambres ont vue sur l’océan, la forêt de Taussat ou le parc équipé d’une piscine extérieure écologique. 
8 chambres à partir de 169€. 10 Allée du Bassin, Lanton.
 

Hôtel Ville d’Hiver

Ancienne friche de la Compagnie générale de Eaux transformée en hôtel de charme par Nathalène et Olivier Arnoux, l’Hôtel Ville d’Hiver compose une ambiance cosy avec son petit spa et l’agencement de ses 18 chambres dans un esprit cabine de bateau à l’ancienne. Attention, certaines sont en sous-sol.
18 chambres à partir de 175€ la nuit. 5 Avenue Montaigne, Arcachon.

  • La Cabane Yndõ à Piraillan © DR
    La Cabane Yndõ à Piraillan © DR

 

Cabane Yndõ

Nichée dans le port du Piraillan, cette ancienne cabane ostréicole reconvertie en hébergement à louer est la « treizième chambre » du boutique-hôtel Yndo situé à Bordeaux. La maisonnette de 60 m2, qui ne dispose que d’une seule chambre et d’une petite alcôve, affiche un grand confort d’inspiration scandinave. Maison de pêcheur design, la cabane est idéale pour ceux qui veulent adopter lesprit simple et authentique du bassin. Déconnexion absolue garantie.
Avenue du Bassin, Lège-Cap-Ferret.
 

La C(o)orniche

Adossé à la dune du Pilat, la première aventure du couple Techoueyres relookée par Philippe Starck est un complexe cinq-étoiles de 29 chambres dotées de balcons et terrasses privatives. Son restaurant et sa terrasse de 450 places (qui ne désemplissent pas) offrent une vue à couper le souffle sur la pointe du Cap Ferret. 
29 chambres à partir de 459€. 46 Av. Louis Gaume, La Teste-de-Buch.

Préparer votre voyage ? Organisez votre  séjour dans des destinations exceptionnelles  en toute sérénité avec notre agence partenaire Eluxtravel et bénéficiez de services ultra premium :

  • La Co(o)rniche — piscine © DR
  • La Co(o)rniche — suites © DR

 

L'Anderenis Boutique Hôtel

Sur le littoral d’Andernos-les-Bains, l’établissement adopte une esthétique contemporaine et épurée avec ses 15 clés reparties autour d’un jardin avec piscine. 
15 chambres à partir de 130€ la nuit. 9 Boulevardd de la Plage, Andernos-les-Bains.

Château Mader

Avec son ambiance élégante et chaleureuse digne d’une villa Belle Époque, ce boutique-hôtel 5-étoiles offre une vue exceptionnelle sur le Bassin depuis son rooftop. 
5 suites et 1 chambre. 66 Boulevardd Pierre Dignac, Gujan-Mestras.

 

2. Où manger autour du Bassin d’Arcachon ? 

Au restaurant Le Patio, récompensé d’une étoile au guide Michelin, le chef Thierry Renou signe une balade gourmande élaborée au fil des saisons. Dans sa salle surmontée d’une verrière pour 40 couverts, les pièces maîtresses de la gastronomie locale sont travaillées avec minimalisme. En entrée, on est agréablement surpris par les huîtres au lard de Colonnata et pied de cochon accompagnées d’un milk-shake iodé de tartare d’huîtres. Suit un détonnant maigre rôti et seiche en cromesquis persillé avec un vigoureux bouillon de crabe vert et racines de wakame confites. Un framboisier, qui affiche un joli degré de gourmandise, vient clore le dîner : un moelleux au citron laqué à la vanille bourbon, doublé d’un sorbet verveine et citronnelle. 

  • Le chef Thierry Renou © DR
    Le chef Thierry Renou en salle © DR


Le Patio
10 Boulevard de la Plage, 33120 Arcachon
Site Web et compte Instagram

Mais aussi…

Le Skiff Club

Piloté par le chef doublement étoilé Stéphane Carrade, l’assiette gastronomique du restaurant de l’Hôtel Ha(a)ïtza affiche de beaux produits régionaux. Cocon raffiné à l’ambiance yacht club des années1930, l’établissement d’exception célèbre l’Aquitaine avec du homard bleu, des noisettes de brebis, et un pigeonneau de Mios arrosé d’armagnac. Une table de haut niveau. 

  • Le Skiff Club © Nicolas Anetson
    Le Skiff Club © Nicolas Anetson

 

ONA

À Arès, Claire Vallée est la première cheffe étoilée au monde pour sa cuisine 100% vegan. À ONA (qui signifie Origine Non Animale), une gastronomie bio et intégralement vegan donc, ultracréative et dans l’air du temps. Graines, algues, légumineuses, épices, fleurs de saison disposés de manière esthétique… un étonnant voyage en terre végétale. 
 

Cap huîtres

Depuis 25 ans, l’entreprise familiale Catherine Roux élève et commercialise des huîtres de grande qualité. Située dans le quartier des pêcheurs, la cabane dispose d’une belle terrasse donnant sur la langue de sable du Mimbeau. Les huîtres s’achètent au comptoir ou se dégustent sur place, accompagnées d’un verre de vin blanc (bio) de la maison. 
 

Ko-sometsuke. 2k

Coup de cœur du Gault & Millau Pop — comprendre une sélection de restaurant trendy sans chichis — la très bonne table sino-japonaise met à l’honneur les dim sum dont la pâte est d’une exquise finesse. La cuisine ouverte met en lumière le travail du chef David Khong, auteur d’une cuisine fusion élaborée à base de produits régionaux. 

  • ONA — plat © Cécile Labonne
  • ONA — salle © Mary Laetitia Gerval

 

3. Découvrir le Bassin d'Arcachon par la terre, la mer ou les airs 

  • Prendre de la hauteur en escaladant la dune du Pilat, la plus haute d’Europe. Site naturel classé, cette grandiose masse sableuse s’étale sur 2,9 km de long et 616 mètres de large, entre forêt de pins et océan. Le monument naturel, qui culmine à 106 m de hauteur, dévoile sous des tonalités automnales une vue panoramique sur l’immensité océanique, la forêt de La-Teste-de-Buch et le Banc d’Arguin, l’un des joyaux naturel du Bassin. On gravit le sommet en empruntant l’escalier, accessible uniquement pour l’ascension. 
    Plus d’infos sur bassin-arcachon.com
  • Le bassin vu du ciel avec la dune du Pilat au loin © Jean-Philippe Bellon
    Le bassin vu du ciel avec la dune du Pilat au loin © Jean-Philippe Bellon

 

  • Se promener dans le quartier des pêcheurs, l’Aiguillon. On profite des belles lumières matinales pour se promener en bordure de Bassin et approcher une pinasse, l’embarcation locale par excellence utilisée pour la pêche ostréicole. Le long des quais, on ralentit le long des cabanes de pêcheurs colorées pour mieux s’imprégner de la sérénité des lieux. La promenade conduit à la Cabane de l’Aiguillon, la seule du quartier à proposer des huîtres.
     
  • Survoler le bassin en ULM pour admirer les prés salés, zones verdoyantes inondées par les eaux à marée haute. Rendez-vous à l’aéroclub de La-Teste-de-Buch ! 
    Avenue de l'Aérodrome, La Teste-de-Buch. Vol découverte de 30mn, 100 pour 1 personne, 180€ pour 2.
     
  • Flâner au Lège-Cap Ferret : la presqu’île boisée, qui s’étire sur 25 kilomètres, est une pause idyllique. On trinque à la douceur de l’automne dans l’une des 81 cabanes ostréicoles qui s’égrènent au fil de l’eau. En partant du Village de l’Herbe, avec ses cabanes colorées et sa célèbre chapelle de la Villa Algérienne, on chemine vers le Phare du Cap Ferret, planté au milieu des pins. Depuis son sommet (53 m) on admire le littoral, la dune du Pilat et l’île aux Oiseaux. 
    Plus d’infos sur bassin-arcachon.com
  • Lège-Cap Ferret © Henri-Lajarrige Lombard
  • Lège-Cap Ferret - phare © Yann Behr

 

  • Vivre une journée d’ostréiculteur : on enfile une paire de bottes pour suivre un ostréiculteur lors d’une sortie sur le Bassin. Sur le rivage, à marée basse, l’estran sableux dévoile des collecteurs constitués de cages et de tuiles chaulées, installation indispensable pour le captage des naissains d’huîtres. Grâce à son eau particulièrement douce, le bassin est le premier producteur de naissains d’Europe. 
    Plus d’information sur le site de bassin-arcachon.com
  • Port du canal Gujan-Mestras © B.Ruiz Siba
    Port du canal Gujan-Mestras © B.Ruiz Siba

 

  • Échappée belle sur le bassin : au départ d’un petit ponton du port d’Arcachon, on embarque à bord du bateau de la compagnie « Des Hommes & Des Mers ». Une trentaine de ports et villages ostréicoles jalonnent le Bassin à peine ondulé par les vagues. À perte de vue, des pignotes, lignes de piquets délimitant les parcs à huîtres, transpercent la surface de leau. On aperçoit l’Île aux oiseaux et la silhouette de ses deux cabanes tchanquées, cabines sur pilotis. Symbole du Bassin, les îlots sableux regroupent près de 150 espèces sauvages.
    Réserver sa croisière sur le site Des Hommes & Des Mers

    Nota Bene : le 31 octobre, tous les bateaux sont mis en cale sèche. Le bassin retrouve son éclat et sa beauté originelle. 

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

Pratique

Plus d'informations sur le site bassin-arcachon.com

— Venir —

  • Par TGV : Paris - Biganos (2h55) - Arcachon (3h10)
  • Paris - Arcachon direct en TGV le week-end en 2h50 
  • En TER depuis Bordeaux St-Jean
Nous recommandons aussi