Vous êtes ici

Florent Bonnefoy, Le lundi 29 mars 2021

Hong Kong côté nature : 5 balades pour découvrir la destination autrement

Si Hong Kong abrite le plus de gratte-ciels au monde, le territoire révèle un autre visage aux voyageurs curieux, celui d’une nature abondante entre mer et montagne, des plages de sable blanc aux sentiers de randonnée s’enfonçant dans une végétation touffue. Retrouvez 5 idées de balades thématiques pour découvrir Hong Kong côté nature.
No posts available.

Évoquer Hong Kong, c’est faire surgir les gratte-ciels encerclant le Victoria Harbour, les rues animées de Mong Kok et les restaurants fumants de dim sum à Central. Cette image d’Épinal du « port parfumé » ne laisse aucune place à la nature qui, pourtant, est une des ressources les plus appréciées par les habitants d’une ville qui compte parmi les plus hautes densités de population au monde. Dès que les conditions météorologiques le permettent, les Hongkongais se précipitent sur les chemins aménagés en pleine nature et sur les nombreuses plages du territoire. En sortant des quartiers surpeuplés et couverts de centres commerciaux, ils se reconnectent à la nature et à un héritage culturel tourné vers la mer.

Pour les imiter, découvrez 5 idées de balades thématiques qui aiguiseront vos sens et vous feront découvrir une autre facette de la destination.

  • Point de vue sur Kowloon depuis Lion Rock © Sebastian – stock.adobe.com
    Point de vue sur Kowloon depuis Lion Rock © Sebastian – stock.adobe.com

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

Balade #1 | Admirer la vue sur Kowloon depuis le Eagle’s Nest

En se lançant sur le sentier qui contourne la colline du Eagle’s Nest, on saisit immédiatement l’une des particularités de l’ancienne colonie britannique, cette proximité de la nature à nulle autre pareille en Asie. Il n’est pas rare d’y croiser le chemin de quelques singes ou d’une famille de sangliers sauvages. Depuis le sentier de randonnée qui serpente au cœur du Lion Rock Country Park, on admire les vues sur les verdoyants Nouveaux Territoires et les crêtes de béton de la péninsule de Kowloon.

 

La balade commence au départ du Kowloon Reservoir qui date de 1910. On gravit alors la Golden Hill Road et la Piper’s Hill Road jusqu’à rejoindre le sentier naturel du Eagle’s Nest. Celui-ci croise une portion du fameux MacLehose Trail — la section 5 — nommée en l’honneur du gouverneur MacLehose, un passionné de randonné à l’origine de l’établissement des parc ruraux hongkongais. Dans son intégralité, le MacLehose Trail (ou sentier MacLehose en français) parcourt 100 kilomètres s’étalant sur une grande partie des Nouveaux Territoires. En continuant son chemin sur la section en question, on retombe sur le sentier naturel du Eagle’s Nest qui fait une boucle pour rejoindre Piper’s Hill Road. Tout au long de la randonnée, en cherchant bien, on pourra découvrir plusieurs essences rares, tels les ailantes ou bien les bambous de shuiying, uniques au monde.

---------------------
En savoir plus ? Retrouvez ici 
plus d'idées de balades et de randonnées à Hong Kong pour en prendre plein la vue !

Préparer votre voyage ? Organisez votre  séjour dans des destinations exceptionnelles  en toute sérénité avec notre agence partenaire Eluxtravel et bénéficiez de services ultra premium :

Balade #2 | Écouter le bruit des vagues à Lamma Island

Il suffit d’une vingtaine de minutes en ferry depuis Central pour rejoindre le calme de l’île de Lamma où seuls les vélos et quelques véhicules électriques sont autorisés à circuler. Les visiteurs accèdent en général à ce véritable éden de verdure par le village principal de Yung Shue Wan, qui renferme quelques échoppes traditionnelles ainsi que des cafés plus branchés — l’île de Lamma abritant une population d’artistes et de professionnels créatifs venus de tous horizons. De là, un chemin file au travers de la verdure foisonnante jusqu’à l’autre village de l’île, Sok Kwu Wan, où sont installés des restaurants de fruits de mer prisés.

  • La petite ville de Yung Shue Wan sur l’île de Lamma © SCMP
    La petite ville de Yung Shue Wan sur l’île de Lamma © SCMP


Il faut quitter le chemin principal pour enfin découvrir les meilleures plages de l’île, où souvent, seul le bruit des vagues qui s’écrasent sur les rochers se fait entendre. Celle de Lo So Shing, mérite qu’on s’y arrête pour son site archéologique. Pendant la Seconde Guerre mondiale, des grottes y ont été aménagées par les kamikazes avec des bateaux à moteurs lourdement chargés d’explosifs. Heureusement, ils n’ont jamais servi. La petite plage de Sham Wan est la plus reculée de l’île. C’est sans doute son calme qui, tous les ans, attire à cet endroit les tortues vertes pour pondre leurs œufs (de juin à octobre).

---------------------
En savoir plus ? Écoutez les sons de la nature hongkongaise grâce à 
2 itinéraires pensés sur mesure !

Balade #3 | Goûter aux restaurants de crustacés sur Cheung Chau

Impossible de séjourner à Hong Kong sans se rendre dans un de ses villages de pêcheurs encore en activité. Le territoire compte plus de 250 îles et certaines sont très facilement accessibles via ferry. C’est le cas de Cheung Chau dont le « Bun Festival » est connu dans toute la région. Lors des festivités, les participants concourent pour grimper une montagne de petites brioche vapeur (bao) afin d’en saisir celle la plus haut perchée. Mais Cheung Chau charme aussi pour son port de pêche coloré au petit matin ou à la tombée du jour quand les bateaux y mouillent tranquillement et pour ses nombreux restaurants de crustacés et poissons fraîchement préparés.

Les meilleures balades de l’île se font à vélo (location facile dans l’une des boutiques du port). Les plus sportifs peuvent s’engager en direction du North Lookout Pavilion qui mène en trente minutes au point culminant de l’île, d’où l’on peut admirer la vue sur Tung Wan. Pour profiter pleinement d’une journée à Cheung Chau, il faudra s’attabler dans l’un des restaurants de la Pak She Praya Road, près de la jetée. L’excitation des convives quand ils choisissent leur menu dans les grands viviers installés à l’entrée des restaurants demeure un spectacle en soi.

---------------------
En savoir plus ? Goûtez les saveurs caractéristiques de Hong Kong avec des
excursions qui raviront les foodies les plus curieux !

Balade #4 | Toucher les roches volcaniques de Sai Kung

Pour les plus aventureux des voyageurs de passage à Hong Kong, le territoire compte un grand nombre de chemins de randonnées qui permettront de s’évader loin de l’activité urbaine. L’une des régions les plus insolites de Hong Kong se trouve à l’est des Nouveaux Territoire : le site des roches volcaniques de Sai Kung. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, ce parc géologique se découvre en ferry ou bien à bord d’embarcations de location. L’exploration du parc commence en général par l’île de Tung Ping Chau, située aux confins de Hong Kong, après un voyage en ferry depuis le Ma Liu Shui Pier (Sai Kung). Il n’est pas rare de se retrouver seul sur les côtes rocheuses de cette île. Vos empreintes laissées dans le sable de ses plages pourraient bien n’y trouver aucune autre compagnie que celle des oiseaux qui habitent l’île. Ma Liu Shui et son embarcadère permet aussi de rayonner jusqu’à Port Island et ses rochers rouge ou le groupe d’îlots de Double Haven baignées dans une eau limpide.

  • Randonnée sur les sentiers de Sai Kung, parmi les plus beaux de Hong Kong © Gorma Kurma – stock.adobe.com
    Randonnée sur les sentiers de Sai Kung, parmi les plus beaux de Hong Kong © Gorma Kurma – stock.adobe.com
     

À quelques encablures du Sai Kung Pier, où se trouvent le centre névralgique du bourg de Sai Kung, on arrive à la plage de Sha Ha Beach. Il est possible d’y louer des kayaks pour aller explorer Sharp Island et pique-niquer sur l’une de ses plages tout en profitant d’une journée ensoleillée à lézarder sur le sable. Si vous souhaitez pousser jusqu’aux îles de Ung Kong et que votre forme physique vous permet de batailler contre la houle, des balades en kayak avec guide sont organisées, sinon il est possible de louer les services d’un bateau de pêcheur. Une fois à Ung Kong, vous pourrez escalader les falaises à pic ou bien profiter des plages désertes dans une ambiance d’île au trésor perdue.

  • Sai Kung et ses roches volcaniques © Cat Wong / Ampersand Studio
    Sai Kung et ses roches volcaniques © Cat Wong / Ampersand Studio
     

---------------------
En savoir plus ? Reconnectez vous avec la nature à Hong Kong grâce à des 
exploration sensorielles inédites !

Balade #5 | Sentir le parfum de la pâte de crevette de Tai O

En partant pour Tai O, l’un des plus vieux villages du territoire, les voyageurs se lancent à la découverte du passé de Hong Kong et de son artisanat. Une odeur en particulier symbolise un savoir-faire encore intact. Et si le « port parfumé » évoquait avant tout le parfum si particulier de la pâte de crevette, ingrédient important de la cuisine cantonaise ? L’idée sera saugrenue pour ceux qui ne peuvent supporter le fumet prenant qui émane du processus de fabrication, mais ravira sans doute les amateurs. Deux ingrédients très simples servent à sa confection : du krill, un petit crustacé proche de la crevette, et du sel. Après une longue exposition au soleil et à l’air libre, la mixture quotidiennement manipulée se transforme en une pâte soyeuse prête à agrémenter une large variété de plats cantonais.

 

Pour découvrir Tai O et la fabrication de la pâte de crevette, il faut se rendre à Tung Chung sur l’île de Lantau, puis de là, prendre la Tung O Ancient Trail au départ du Fort de Tung Chung. Le chemin aménagé serpente entre des villages centenaires, les derniers vestiges de la vie agricole traditionnelle de Lantau et de petits temples où brûlent des bâtonnets d’encens. Peu avant d’arriver à Tai O, on aperçoit en premier les maisons sur pilotis si caractéristiques du village. En s’engageant plus profondément, les visiteurs sont assaillis par les parfums de poisson séché, de pâte de crevette et d’œufs de cent ans — des ingrédients qui se retrouveront sur les tables du tout Hong Kong gastronome. 

Bon à savoir ? Pour les moins sportifs, il est également possible de rejoindre le village de Tai O depuis Tung Chung, Ngong Ping (bus depuis les abords du Grand Bouddha) ou Mui Wo.

---------------------
En savoir plus ? Humez les parfums évocateurs de Hong Kong en 
parcourant ses village de pêcheurs et marchés traditionnels !


Cet article sponsorisé a été réalisé par les équipes éditoriales de YONDER en partenariat avec Hong Kong Tourism Board.

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

Partir à Hong Kong

 

Pour plus d’informations et inspirations sur Hong Kong, visitez discoverhongkong.com/fr ou suivez la destination sur Facebook et Instagram.

 

Nous recommandons aussi