Vous êtes ici

Mathieu Belay, Le jeudi 03 mars 2022
Restaurants

On a testé la résidence éphémère d’Adrien Cachot au Perchoir Ménilmontant

Devenu l’une des icônes de Top Chef depuis son passage dans le show culinaire de M6 en 2020, Adrien Cachot, étoile montante de la gastronomie, est en résidence au Perchoir Ménilmontant. On vous livre nos impressions sur notre dîner.
  • Adrien Cachot dans les cuisines du Perchoir Ménilmontant © DR
    Adrien Cachot dans les cuisines du Perchoir Ménilmontant © DR
  • Restaurant Le Perchoir par Adrien Cachot © The Good Place
    Restaurant Le Perchoir par Adrien Cachot © The Good Place
En attendant de le retrouver chez lui, Adrien Cachot est en résidence au Perchoir Ménilmontant.

Note : 7,5/10 | Le contexte : dîner le lundi 28 février 2022, deux convives.

Le pitch | Un restaurant « pop-up » pris d’assaut 

Doit-on encore présenter Adrien Cachot ? Si le finaliste de la saison 11 de Top Chef n’a pas remporté le concours culinaire de M6 (au profit du plus consensuel David Gallienne), il a gagné le cœur du public, s’imposant de facto comme l’un des candidats les plus populaires de l’émission grâce, entre autres à sa créativité débordante et à sa personnalité charismatique.

En attendant de le retrouver chez lui — il travaille sur l’ouverture de son propre restaurant à Paris, attendu d’ici la fin de l’année — Adrien Cachot est en résidence au Perchoir Ménilmontant. Pionnier des rooftops de la capitale, le Perchoir premier du nom dispose en effet d’un discret restaurant, un étage en dessous de sa fameuse terrasse. C’est ici que l’on avait pu goûter la joyeuse cuisine de Céline Pham, dans un lieu rebaptisé Tontine pour l’occasion. Depuis le 18 octobre et jusqu’à la fin avril, l’adresse perchée au 6e étage du 14 rue Crespin-du-Gast (Paris 11e) abrite donc cette table éphémère au succès fou. Quelques heures seulement après l’ouverture des réservations, le restaurant affichait complet pour les deux mois suivants. Du jamais vu, ou presque, à Paris !

  • Restaurant Le Perchoir par Adrien Cachot © The Good Place
    Restaurant Le Perchoir par Adrien Cachot © The Good Place

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

Sur le fond, les assiettes sont tour à tour inventives, inspirées, audacieuses, jouissives, ludiques ou franchement inattendues.

Dans l’assiette ? Un menu carte blanche unique

Pas de carte ici mais un menu unique proposé en « à l’aveugle » (les compositions des plats sont annoncées après avoir été dégustées) au tarif unique de 95€ pour une petite dizaine de séquences. Plutôt que d’entrer dans le détail de ce que nous avons goûté comme nous le faisons habituellement, nous allons jouer le jeu du chef et respecter l’effet de surprise souhaité par ce dernier. Le reste de cette chronique est donc garantie sans « spoil » !

Alors comment parler de cuisine sans mentionner les plats qui l’incarnent ? L’exercice étant périlleux, on s’en tiendra donc à l’essentiel. Sur le fond, et malgré quelques gimmicks, les assiettes sont tour à tour inventives, inspirées, audacieuses, jouissives, ludiques ou franchement inattendues. Mais aussi, et surtout, parfaitement maîtrisées dans l’équilibre des saveurs, pas toujours évidentes à associer, comme dans les cuissons, invariablement millimétrées. Il y a un peu du génie de Paul Pairet, trois étoiles Michelin à Shanghai et mentor d’Adrien Cachot dans Top Chef — il signe même la préface de son livre Hors Piste —, chez ce chef tout juste trentenaire, assurément l’un des plus doués de sa génération.

Sur la forme en revanche, le tableau est moins enthousiasmant. Bien qu’adaptées à un menu dégustation au long cours, les portions sont parfois chiches, nous laissant — littéralement — sur notre faim. Dommage car ce manque de générosité dans les quantités crée une certaine frustration. Un sentiment renforcé par la longueur des agapes. Environ quatre heures pour arriver au terme d’un dîner qui manque notoirement de rythme. Rien qui ne puisse être corrigé à l’avenir évidemment, mais de quoi ternir le moment de plaisir que constitue un grand repas

Préparer votre voyage ? Organisez votre  séjour dans des destinations exceptionnelles  en toute sérénité avec notre agence partenaire Eluxtravel et bénéficiez de services ultra premium :

  • Restaurant Le Perchoir par Adrien Cachot © MB|YONDER.fr
  • Restaurant Le Perchoir par Adrien Cachot © MB|YONDER.fr

 

Seule une trentaine de couverts occupe désormais l'espace repensé pour l’occasion.

Dans la salle ?

On retrouve le décor du restaurant du Perchoir oscillant entre minimalisme et influences industrielles : parquet, béton, tables en bois, grandes vitres. Ceux qui ont connu Tontine seront en revanche surpris par le nouvel aménagement des lieux, façon « gastro », avec ses tables éloignées les une des autres. Seule une trentaine de couverts occupe désormais l'espace repensé pour l’occasion. Ce qui se révèle le plus déroutant reste le calme relatif de la salle, avec des convives visiblement plus occupées à analyser la composition de leurs plats qu’à profiter de l’instant présent. Le corollaire de la dégustation à l’aveugle et du petit jeu de devinettes qui s’en suit.

Le service ?

Emmenée par Emie Wada, la compagne d’Adrien Cachot, l’équipe en salle est éminemment sympathique et prompte aux nombreux échanges que suscite la singularité des assiettes proposées.

Les plats à goûter ?

Pas de spoil, on s’y tient. Vous n’aurez de toute façon aucun choix à faire.

  • Restaurant Le Perchoir par Adrien Cachot © MB|YONDER.fr
  • Restaurant Le Perchoir par Adrien Cachot © MB|YONDER.fr

 

Le restaurant affiche déjà complet jusqu’à la date de fin annoncée de la résidence fin avril !

Bon à savoir ?

Si Adrien Cachot est réputé pour travailler les abats avec dextérité et imagination, ceux-ci n’occupent qu’une place marginale dans le menu dégusté lors de notre passage au Perchoir. Pas de crainte à avoir si, comme beaucoup, les produits tripiers ne vous inspirent guère.

Les prix ?

Menu à 95€ par tête. Accord (non testé) mets et boissons à 60€. Carte des vins à prix raisonnables (dès une trentaine d'euros la bouteille).

  • Restaurant Le Perchoir par Adrien Cachot © MB|YONDER.fr
    © MB|YONDER.fr

 

Notre avis en un clin d’œil

Faut-il réserver, ou non, sa table au Perchoir d’Adrien Cachot ? La question ne se pose pas réellement en ces termes puisque le restaurant affiche déjà complet jusqu’à la date de fin annoncée de la résidence fin avril ! Pour tout de même répondre à cette question rhétorique, quelques indices. Si vous êtes fan d’Adrien Cachot ou curieux de découvrir sans plus attendre la cuisine d’un futur grand, alors la réponse est oui, sans hésitation. Si en revanche vous attendez une expérience gastronomique aboutie à 100%, on vous recommande de patienter encore quelques mois pour vous ’attabler au futur restaurant d’Adrien Cachot, certainement l’ouverture la plus prometteuse de l’année.

Note de la rédaction : 7,5/10*

* La note reflète l'intégralité de l'expérience (assiette, cadre, atmosphère, service, rapport qualité-prix...) et est relative au positionnement de l'établissement (un excellent bistrot peut se voir attribuer la note de 10/10). Les tables recueillant des notes égales ou inférieures à 5/10 ne font pas l'objet de chroniques.
 

Nota bene : les images d’illustrations fournies par les équipes du restaurant montrent une salle éclairée par la lumière du jour bien que la table n’ouvre qu’à l’heure du dîner.

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

Pratique

Restaurant Le Perchoir par Adrien Cachot

14 Rue Crespin-du-Gast, Paris 11e
6e étage 

Du lundi au vendredi, au dîner uniquement.

Réservations en ligne.

Site Web du Restaurant Le Perchoir par Adrien CachotInstagram d’Adrien Cachot

Nous recommandons aussi