Vous êtes ici

Pierre Gunther, Le samedi 19 février 2022
Restaurants

Paris : les restaurants les plus attendus de 2022

Nouveaux concepts ou tables d’auteurs, reconversions ou déménagements, chefs étoilés ou futures stars, on fait le point sur les nouveaux restaurants qui ouvriront en 2022 à Paris.
  • La salle à manger fastueuse et opulente du restaurant Jean Imbert au Plaza Athénée © Boby Allin
    La salle à manger fastueuse et opulente du restaurant Jean Imbert au Plaza Athénée © Boby Allin
  • Akira Back au Prince de Galles © Patrick Locqueneux - MR. TRIPPER
    Akira Back au Prince de Galles © Patrick Locqueneux - MR. TRIPPER

Si en 2021 Paris a connu une effervescence dans le milieu hôtelier, 2022 pourrait bien être l'année de la gastronomie. Les plus grands hôtels font tourner les tables (Plaza Athénée, Hôtel de Crillon, Prince de Galles), des chefs stars (Akira Back, Assaf Granit) ouvrent dans la capitale, une ribambelle d'ex-candidats Top Chef montent leurs restaurants... et même les chefs français triplement étoilés Paul Pairet ou Dominique Crenn, exilée à l'étranger depuis plus de quinze ans, reviennent à Paris pour profiter de la passion hexagonale pour la gastronomie et la cuisine. Tour d'horizon des tables parisiennes qui feront parler d'elles en 2022.

 

Les restaurants les plus attendus en 2022 à Paris
 

1. Jean Imbert au Plaza Athénée

Virage à 180° pour le palace de l’avenue Montaigne, qui abandonne le concept de « Naturalité » imaginé par Alain Ducasse, et accueille Jean Imbert, qui propose une « cuisine de patrimoine », puisant dans la grande tradition culinaire française. Opulence dans l'assiette, décor fastueux dans la salle avec dorures, lustres, chandeliers, recettes inspirées des fondateurs de la gastronomie française, d’Antonin Carême à Auguste Escoffier, de François Vatel à Jules Gouffé (velouté du Barry, vol-au-vent, bœuf Richelieu et pithiviers de Saint-Jacques…), Jean Imbert prend le contrepied de l’air du temps et s'attire, contre toute attente, les louanges de la critique.

  • Jean Imbert et son équipe dans la nouvelle salle du restaurant © Boby Allin
    Jean Imbert et son équipe dans la nouvelle salle du restaurant © Boby Allin

 

Jean Imbert au Plaza Athénée
Déjà ouvert.
25 Avenue Montaigne, Paris 8e

 

2. Akira Back au Prince de Galles

Le serial restaurateur et chef étoilé Akira Back a dévoilé en janvier sa première adresse européenne au Prince de Galles. Un nouveau concept « innovant, ambitieux […] et inédit » qui s'installe en lieu et place du bar Les Heures dans un décor tout en nuances de noirs, plongé dans une lumière tamisée et doté d’un grand comptoir où observer les maîtres sushis. Méconnu en Europe, Sung Ook Back, 47 ans, né à Séoul, ayant grandi à Aspen dans le Colorado et plus connu sous le nom d’Akira Back, est déjà à la tête d’une quinzaine de restaurants de par le monde (Las Vegas, Dubai, Singapour, Toronto, Séoul, Bangkok…).

Le menu du Prince de Galles se compose principalement d'une cuisine japonaise remixée avec talent, avec des influences coréennes et californiennes. En témoigne la carte des sushis et maki, les tacos au bœuf, sauce bulgogi, tomate rôtie et ponzu ou le poulpe grillé / émulsion de pomme de terre / salsa verde / miso chipotle

À lire également Notre article complet sur le restaurant Akira Back au Prince de Galles.

  • Akira Back au Prince de Galles © Patrick Locqueneux - MR. TRIPPER
  • Akira Back au Prince de Galles © MB|YONDER.fr

 

Akira Back au Prince de Galles
Déjà ouvert.
33 Avenue George V, Paris 8e

 

3. Astrance | Chef : Pascal Barbot

Pascal Barbot et Christophe Rohat, qui œuvraient depuis vingt ans à la tête de l’Astrance rue Beethoven dans le 16e arrondissement, déménagent pour un lieu trois fois plus grand ! Alors que la table comptait 25 couverts et avait décroché trois étoiles Michelin en 2007 avant d’en perdre une en 2019, l’adresse investit l’ancien Jamin, restaurant mythique de Joël Robuchon. Dans une interview à L'Express (septembre 2019), Christophe Rohat explique vouloir ouvrir un lieu « moderne et chaleureux, pas du tout ampoulé, avec un vrai espace d'accueil, pourquoi pas un bar pour boire un verre de champagne » alors que Pascal Barbot précise vouloir viser 35 couverts dans le nouvel écrin de l'Astrance.

Si les travaux d'aménagement du nouveau restaurant ont pris du retard, ce dernier devrait ouvrir dans le courant de l'année. Une ouverture qui constituera sans aucun doute l'un des points d'orgue de l'année gastronomique à Paris.

Astrance
Ouverture courant 2022.
32 Rue de Longchamp, Paris 16e

 

4. Tekés | Chef : Assaf Granit

Après Balagan et de Shabour (une étoile Michelin depuis janvier 2021), le chef star israélien Assaf Granit ouvre Tekés, un restaurant végétarien et éco-responsable au sein du très chic club de sport Klay (2,000€ l'année) à Montorgueil. Sous une grande verrière, mezze, green balls, salades et légumes rendent hommage à la cuisine métissée de Jérusalem et à des modes de cuisson ancien. Viendra ensuite l’épicerie et traiteur Shosh, quelques numéros plus loin dans la même rue.

  • Assaf Granit dans sa cuisine de Shabour © DR
    Assaf Granit dans sa cuisine de Shabour © DR

 

Tekés et Shosh
Déjà ouvert.
4bis et 14 Rue Saint-Sauveur, Paris 2e

 

5. French Nola | Cheffe : Dominique Crenn 

Vivant à San Francisco depuis les années 1980, première femme triplement étoilée aux États-Unis pour son restaurant Atelier Crenn, la Bretonne Dominique Crenn a dévoilé un projet de restaurant à Paris pour 2022. « Nous sommes prêts à ouvrir le French Nola, un restaurant qui va être le point de rencontre entre les cuisines de La Nouvelle-Orléans, de San Francisco et de la France » a-t-elle déclaré au Figaro lors de la célébration de son Icon Award décerné par les World’s 50 Best, au Pavillon Ledoyen de Yannick Alléno. Si l’on sait que l’équipe française sera composée des chefs Jean-Christophe Bourguignon (actuel responsable R&D de l’Atelier Crenn) et Jake Smollett (ancien acteur, aujourd’hui animateur et juré d’émissions de cuisine aux États-Unis), on ne sait pas encore où se situera cette nouvelle adresse qui ne manquera pas d’attirer les foules.

  • Dominique Crenn © City Foodsters / flic.kr/p/gQNvw8
    Dominique Crenn © City Foodsters / flic.kr/p/gQNvw8

Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !

Kamel Mouzawak, fondateur du marché fermier Souk el Tayeb à Beyrouth, ouvre une antenne de son concept Tawlet à deux pas de République.

6. Les Parisiens | Chef : Thibault Sombardier

L’ancien hôtel Le Saint, renommé Le Pavillon du Faubourg Saint-Germain (acquis par la famille Chevalier déjà à la tête du Pavillon de la Reine, place des Vosges) finira sa rénovation complète fin mars et accueillera pour sa table bistronomique le chef Thibault Sombardier. Finaliste de Top Chef en 2014 et étoilé chez Antoine (désormais fermé), il est actuellement à la tête des bistrots Sellae (Paris 13e) et Mensae (19e). La salle du restaurant Les Parisiens, un nom qui fait écho aux Dubliners de James Joyce, qui a fini d’écrire Ulysse dans ces murs, sera décorée par l'agence Kerylos. 

Les Parisiens
Ouverture prévue fin mars.
3 Rue du Pré aux Clercs, 75007 Paris

 

7. Tawlet | Par Kamal Mouzawak

Le chef libanais Kamel Mouzawak, fondateur du marché fermier Souk el Tayeb et du restaurant Tawlet à Beyrouth, ouvre une antenne à deux pas de République. Comme à Beyrouth, Tawlet (« table » en arabe) propose une cuisine de mère de famille et met en valeur toutes les régions du Liban. Dans le local coloré, également épicerie et traiteur, on se sert parmi un grand buffet rempli de taboulé, man’ouche, kebbé neyé, fraké jnoubyié ou boulgour à la rose.

  • Tawlet Paris © MB|YONDER.fr
    Tawlet Paris © MB|YONDER.fr


Tawlet
Déjà ouvert.
2 Rue de la Fontaine au Roi, Paris 11e

 

8. L’Espadon du Ritz Paris | Cheffe : Eugénie Béziat

Le palace de la Place Vendôme annonce l’arrivée d’Eugénie Béziat en tant que cheffe de L’Espadon, après le départ de Nicolas Sale. Passée chez Michel Gérard aux Prés d'Eugénie (trois étoiles Michelin), puis Michel Sarran et La Roya en Corse, elle obtient sa première étoile en 18 mois à La Flibuste de Villeneuve-Loubet. « Impliquée dans le développement durable (…), Eugénie saura mettre à profit son tempérament affirmé, sa souplesse et sa créativité pour (…) atteindre des sommets » selon Marc Raffray, Directeur Général du Ritz Paris. Eugénie Béziat intégrera les équipes de l’hôtel le 1er avril, mais elle fera ses débuts à L’Espadon au moment de l’ouverture du restaurant, prévue au 4ème trimestre 2022

  • Eugénie Béziat © Ketz MC
    Eugénie Béziat © Ketz MC


L’Espadon au Ritz Paris
Ouverture fin 2022.
15 Place Vendôme, Paris 1er

    Préparer votre voyage ? Organisez votre  séjour dans des destinations exceptionnelles  en toute sérénité avec notre agence partenaire Eluxtravel et bénéficiez de services ultra premium :

    9. +400° Laboratorio | Chef : Gennaro Nasti

    Quelle est la température nécessaire pour cuire une parfaite pizza napolitaine ? Tout est dans le nom ! Le chef-pizzaiolo italien Gennaro Nasti (ex-pizzeria Bijou et deuxième au championnats du monde des pizzaiolos en 2012), vient d'ouvrir sa propre pizzeria rue Saint-Maur. Deux salles deux ambiances : une pour la pizza populaire (tout de même 15€ pour une Margherita classique) et un comptoir de cinq places avec menu gastronomique.

    +400° Laboratorio
    Déjà ouvert.
    136 rue Saint-Maur, Paris 11e

     

    10. Restaurant Mallory Gabsi

    Le Belge Mallory Gabsi, candidat de Top Chef 2020, pose ses couteaux près de l’Arc de Triomphe et ouvrira un restaurant gastronomique à son nom. « J’aimerais bien viser l’étoile. Je vais mettre la barre haut dès le début » déclarait le jeune chef de 24 ans au journal belge Sudinfo. L’ouverture est prévue en mars, et le site Web du restaurant annonce une cuisine qui va « réinventer & sublimer des plats traditionnels » ainsi que proposer « une vision épurée de la belle gastronomie donn[a]nt naissance à des plats signatures audacieux et subtils ». Prometteur.

    Restaurant Mallory Gabsi
    Ouverture début mars.
    28 Rue des Acacias, Paris 17e

     

    11. La Brasserie d’Aumont de l’Hôtel de Crillon | Chef : Paul Pairet

    Près de vingt ans avoir quitté la France pour Shanghai où il œuvre au succès de la table triplement étoilée Ultraviolet, le chef français Paul Pairet fera son retour à Paris au mythique Hôtel de Crillon, rénové à grand frais entre 2013 et 2017. Le chef, également membre du jury de Top Chef, repensera le concept et la proposition gastronomique de sa Brasserie d’Aumont, et déclare à ce propos : « je suis très excité de revenir en France pour pouvoir partager ma cuisine la plus essentielle ».

    Hôtel de Crillon
    Ouverture courant 2022.
    10 Place de la Concorde, Paris 8e

     

    12. Vesper | Chef : Lucas Felzine 

    Après les restaurants Fitzgerald et Abstinence, le Fitz Group de Guillaume Benard s’étend une nouvelle fois Rive gauche et ouvre son adresse nocturne festive et gourmande Vesper — à la fois « soirée » en latin et cocktail popularisé par la saga James Bond. Dès le mercredi soir, on traverse (enfin) la Seine pour le cadre végétal du Studio Lazaro, la cuisine nikkei ancrée dans le terroir français du chef Lucas Felzine à base de cuissons au barbecue japonais et de marinades nippones et une programmation musicale inédite, 100% féminine.

    Vesper
    Déjà ouvert.
    81 Avenue Bosquet, Paris 7e

    • Vesper © The Travel Buds
    • Vesper © The Travel Buds

     

    13. Braise | Chefs : Erwan Ledru et Kévin de Porre 

    Le duo de chefs Kevin de Porre et Erwan Ledru — déjà aux commandes du très réussi Contraste — entend doubler la mise avec Braise. Toujours dans les beaux quartiers et même juste la porte d'en face, au 19 de la rue d'Anjou. Comme on peut s'y attendre, la carte sera tout entière dédiée à la cuisson au feu de bois, qui donne ce goût si unique aux viandes, mais aussi aux poissons et aux légumes. Pour ce qui est du décor, il sera chic et contemporain, comme souvent dans les lieux estampillés Stéphane Manigold (Substance, Granite, Liquide...).

    Braise
    Ouverture courant 2022.
    19 Rue d'Anjou, Paris 8e

     

    14. Restaurant Le Perchoir par Adrien Cachot

    Top Chef frappe encore. L'ex-candidat et chouchou du public Adrien Cachot restera perché encore quelques mois pour sa résidence gastronomique au Perchoir Ménilmontant. Le chef propose dans le restaurant situé au 6e étage en intérieur un menu carte blanche unique à 95€ servi à l'aveugle. Les rumeurs annoncent également l'ouverture de son propre restaurant dans la capitale d'ici la fin de l'année. 

    Le Perchoir Ménilmontant
    Déjà ouvert.
    14 Rue Crespin du Gast, 75011 Paris 

     

    15. Restaurant Dior par Jean Imbert

    Après deux ans de travaux, le siège historique de la maison de haute couture au 30 avenue Montaigne fait peau neuve et accueillera Jean Imbert, le chef star qu’on ne présente plus, à la tête de son restaurant pensé par l'architecte Peter Marino, également derrière les intérieurs de Cheval Blanc Paris. Ce n’est pas un hasard, ce fleuron du groupe LVMH a déjà ouvert plusieurs cafés Dior à Tokyo, Séoul et Miami ainsi que des terrasses d’été à Saint-Tropez et au grand magasin Selfridge’s à Londres. « Jean Imbert (…) s’est inspiré des archives de la maison, dans laquelle il est plongé depuis deux ans, pour imaginer des créations exceptionnelles reflétant l’histoire de Dior, de sa fondation à aujourd’hui. », a souligné un représentant de Dior au magazine WWD.

    Restaurant Dior par Jean Imbert
    Ouverture printemps 2022
    30 Avenue Montaigne, Paris 8e

      Dans le nouvel éco-quartier des Docks de Saint-Ouen, l’ancien bâtiment d’Alstom sera converti en un food hall de 5000 m2

      3 nouveaux food courts à Paris

       

      1. La Halle Gourmande

      Dans le nouvel éco-quartier des Docks de Saint-Ouen, l’ancien bâtiment d’Alstom construit en 1922 sera converti en un food hall de 5,000 m2. Faire ses courses au marché bio, grignoter un bout dans l’un des dix restaurants, faire un cours de cuisine, visiter la ferme pédagogique ou chiller sous l’immense verrière avec jardin tropical… tout sera possible 7 jours sur 7. Le projet, signé de l’agence de design Saguez & Partners, se trouve à seulement 22 min des Halles grâce au prolongement de la ligne 14.

      Ouverture fin 2022.
      6 Rue de l’Hippodrome, 93400 Saint-Ouen.

      • La Manufacture Design © Saquez & Partners
        La Manufacture Design © Saquez & Partners

       

      2. Food Society Paris Gaîté

      Après son food court de 3000 m2 à Lyon, Moma Group (TortugaMimosa, Forest, MANKO, Lapérouse…) double la mise à Paris avec 3,500 m2. C’est au sein d’un projet gigantesque réunissant bibliothèque, centre-commercial, logements, bureaux et hôtel Pullman Montparnasse rénové (dont le Skybar abrite le plus haut rooftop de Paris) que l’on trouvera cet espace avec un grand bar central, un bar à cocktails par Comba à Belleville, une épicerie-caviste par Le Food Market et pas moins 15 kiosques où entamer un tour du monde gourmand (Blend, Krüger, Mory Sacko, Anthony Cachot, Louie Louie...). 

      Ouverture à la rentrée 2022.
      68 Avenue du Maine, Paris 14e

       

      3. Iconik

      Après La Bamba et le Jardin Suspendu, le groupe Enchanté ouvre Iconik dans le centre commercial Italie Deux. 400 m2 avec terrasse intérieure et extérieure, une ambiance pop-culture à base d’open-mic, soirées quizz, blind-test, karaoké, loto-bingo… et bien sûr de quoi grignoter en musique : burgers asiatiques par Little Baobei, donburi et yakitori par Kantine, pizza de Magnà et street-food marine et responsable par Père & Fish.

      Déjà ouvert.
      28bis Avenue d’Italie, Paris 13e.

      • ICONIK à Talie Deux © Albin Durand
        ICONIK à Italie Deux © Albin Durand

        En bref, les autres ouvertures de restaurant à Paris
         

        • Le groupe parisien Éclore de Stéphane Manigold (SubstanceContraste, Liquide, Granite, Maison Rostang), éleveur de chefs talentueux s'il en est, reprendra Loiseau Rive Gauche de Bernard Loiseau, derrière l’Assemblée Nationale.
           
        • Bonnie : au sein du futur SO/ Marais qui ouvrira sur les berges de Seine, le groupe Paris Society ouvrira un restaurant dont on connait le nom mais pas encore le concept, mais dont on sait déjà qu’il profitera d’un des plus beaux rooftops de la capitale.
           
        • Florian Barbarot, Top Chef de la saison 10, ouvrira « Quelque part...« a », dans le 9e arrondissement son premier restaurant. Gageons que sa cuisine mettra à l’honneur ses racines normandes.
           
        • Ōrtensia, c'est le nom du restaurant qui investit l'ancien Astrance de Pascal Barbot (rue Beethoven, Paris 16e). Aux commandes de table ambitieuse confidentielle (une vingtaine de couverts dont une table en mezzanine pour déjeuner/dîner en toute intimité) et , le chef Terumitsu Saito, passé par l'excellente table étoilée Pilgrim (Paris 15e).
           
        • La newsletter Pomélo nous informe que la cheffe Manon Fleury, passée par Le Mermoz et récemment nommée à l'Elsa du Monte-Carlo Beach, ouvrira cette année son restaurant gastronomique dans la capitale.
           
        • Après sa chocolaterie rue de la Roquette, Alain Ducasse ouvrira place de la Bastille le kiosque Burgal, où trouver sa nouvelle « galette végétale de 100 grammes dans un pain plat ». « J'espère que Burgal deviendra un nom commun » déclare le chef multi-étoilé dans Le Point, jamais en manque d'ambition.
           
        • Le chef Alain Pégouret, une étoile Michelin pour Le Sergent Recruteur, ouvrira une seconde adresse plus accessible sur l’île Saint-Louis au printemps selon le Figaro,
           
        • Bleu Bao, la troisième adresse de la Bao Family après Petit Bao et Gros Bao ouvrira dans le 9e arrondissement en février, et promet un style « old school » inspirée par mes vieilles maisons de famille chinoises. Les nouveautés ? Une carte de dim sum et de cocktails qui s'inspire des huit régions de Chine.

         

        • © Bleu Bao
          © Bleu Bao
           
        • Après la Brasserie Bellanger et la Brasserie Dubillot, le groupe Nouvelle Garde ouvrira une troisième brasserie dans le 11e arrondissement. Entre Charonne et Voltaire, la cuisine française traditionnelle (saucisse purée, pâté en croute, poireaux vinaigrette…) aux tarifs raisonnables sera une nouvelle fois à l’honneur. 
           
        • Attendu comme l’arlésienne, le restaurant du chef australien James Henry, hébergé au sein du domaine Le Doyenné dans l’Essonne, ouvrira enfin (peut-être) ses portes cette année.
           
        • La newsletter Pomélo nous informe de l’ouverture d’une seconde adresse rue des Petites Écuries dans le 10e pour Dumbo, le roi français du smashburger (un burger dont le steak plus fin est écrasé sur une plaque très chaude histoire de le rendre croustillant).
           
        • Paris Society (Maison Russe, Gigi, Bambini, Girafe, Mūn…) gèrera le nouvel hôtel Villa M (intérieurs signés Philippe Starck), son restaurant avec cuisine largement ouverte sur la salle et terrasse végétalisée, et son rooftop. Ouverture prochaine.
           
        • Le mythique club Montana à Saint-Germain-des-Prés se transforme en table italienne haut de gamme sous la houlette de Salvatore Ticca et Nicola Iovine.

        Réservez cet hôtel gratuitement et immédiatement en ligne !